tous les dossiers(1)

Concerts

Chants des mondes d’Ars Nova

Le Théâtre, Scène nationale Concert aussi varié qu’original, un spectacle conçu à Poitiers que Paris et sa région seraient bien inspirés de prendre en exemple. A la fois pédagogique et artistique, ce projet placé sous l’égide de l’Ensemble Ars Nova et de son directeur musical, Philippe Nahon, est un modèle du genre. Axé sur la musique traditionnelle, le programme concocté par Ars Nova réunit des œuvres nouvelles puisant ou s’inspirant du ...
duchable-300x198

Myung-Whun Chung & François-René Duchâble : Salut l’artiste!

Etonnant destin que celui de François-René Duchâble, artiste contraint d’embrasser une carrière d’interprète qu’il n’a pas choisie et qui lui aura tout donné, sauf l’essentiel : le bonheur. Au sommet de son art, à cinquante et un ans, il faisait ses adieux parisiens* au Théâtre des Champs-Elysées, avant « une retraite absolue, celle qui lui fera retrouver le calme, la distance, la solitude… ». Son ultime concert est fixé au 31 août dans ...
Rendez-vous manqué avec le Cantor de Leipzig

Angelika Kirchschlager, rendez-vous manqué avec le Cantor de Leipzig

Bach a toujours été la terreur de bon nombre de musiciens, toutes disciplines confondues, mais plus particulièrement des chanteurs. En effet, la musique écrite par le cantor de Leipzig est quasi mathématique, abstraite, et demande une précision extrême, du souffle au kilomètre, une égalité vocale sur toute la largeur de la tessiture et, surtout, un total abandon allié à une très grande rigueur, ce qui peut sembler contradictoire. L’ abandon ...
Création de Trame V de Martin Matalon

Création de Trame V de Martin Matalon

L’Arsenal, résidence pour compositeurs Toujours plus conscients de la nécessité d’élargir leur répertoire, qui se réduit en amont, la musique baroque leur échappant au profit des formations spécialisées, et en aval, les compositeurs préférant écrire pour des ensembles plus flexibles, les orchestres symphoniques développent les résidences de compositeurs. Ainsi en est-il de Montpellier, Lille, Strasbourg, Rennes et Paris (du moins à l’Orchestre de Paris). A Metz, le projet est plus vaste ...

Zaïde attend toujours sa feuille de route

Ton Koopman Il est des soirées qui constituent un total malentendu, et pour tout le monde : l’orchestre, le chef, les chanteurs, l’œuvre et le compositeur. Excusez du peu ! Cette production de concert de Zaïde en est l’exemple. N’auriez-vous pas connu l’œuvre auparavant, vous seriez ressorti de cette exécution avec l’idée qu’il s’agit d’un petit opéra de Mozart, mal ficelé et inachevé. Sans dialogues ou récitatifs, et avec une Sérénade et une ...
Rostropovitch Beauvais

Mstislav Rostropovitch & les 11e Rencontres d’ensembles de violoncelles

Nées en 1993 sous l’impulsion de Jacques Bernaert, qui avait fondé dix ans plus tôt un octuor pour violoncelle – auquel il allait donner le nom d’Octuor de violoncelles de Beauvais – et afin de jouer au Théâtre des Champs-Elysées Messagesquisse (1979) de Pierre Boulez, en compagnie du dédicataire de l’œuvre, Mstislav Rostropovitch, les Rencontres d’ensembles de violoncelles de Beauvais sont rapidement devenues un haut lieu de création. Chaque année ...
Emanation du GMEM

Emanation du GMEM

Festival « Les Musiques » Marseille. Théâtre National de Marseille La Criée/Opéra de Marseille. 9-V-03. Georges Bœuf, Verlaine Paul. François Le Roux, Sophie Pondjiclis, Sophie Oinville, Nicole Fournié, Jacqueline Mayeur, Jacques Lemaire, Eric Chorier, François Castel, etc. Orchestre de l’Opéra de Marseille. Direction : Michel Swierczewski. Mise en scène : Frédéric Bélier-Garcia. Décors : Jacques Gabel. Costumes : Catherine Leterrier. Lumières : Franck Thevenon. Marseille. Friche de la Belle de Mai, Salle Seita. 10.V.2003. Pierre-Alain Jaffrennou, Dieu ...
Etranges juxtapositions

Etranges juxtapositions

Moussorgski, Tchaïkovski et Poulenc L’Orchestre de Paris, dirigé par Jean-Claude Casadesus, a offert un programme hétéroclite aux mélomanes de la salle Pleyel. Moussorgski, Tchaïkovski et Poulenc, qui se distingue nettement de ses confrères, étaient les trois compositeurs-clef de ce concert. L’originalité de ce choix a fait entendre une grande palette sonore ainsi qu’une multitude de couleurs, grâce à la diversité de style des trois hommes, originalité pour laquelle le public a ...

Dmitri Hvorostovsky, le Soleil noir de la mélancolie …

Le récital Dmitri Hvorostovsky, qui s’inscrivait dans la Saison Russe du Théâtre du Châtelet, était l’occasion de réentendre, peu après Iolanta en version de concert en ce même théâtre, le baryton russe Dmitri Hvorostovsky, que l’on souhaiterait avoir le bonheur d’applaudir plus souvent à Paris. Ce même Théâtre du Châtelet lui avait offert en 1991 l’un des meilleurs Eugène Onéguine que l’on ait entendus, intense, puissant, insolent, presque possédé, l’un de ...
Chœurs et cordes en mosaïques

Chœurs et cordes en mosaïques

Heinz Holliger à la Cité de la Musique (2) mais accusé au début de XIXe siècle de « nocivité », et le célèbre Quatuor pour hautbois et cordes. L’exécution de l’ensemble est gracieuse et emplie de légèreté, rendant ainsi les subtils jeux de couleurs dans la première œuvre et démontrant les qualités de hautboïste virtuose de Heinz Holliger dans la seconde. Oschter-Ei de Holliger est un « triple/quadruple canon » dans la lignée des « canons à ...

Rendez-vous avec la Mort

Riccardo Muti dirige l’Orchestre National de France Maudit soit le prix de Rome ! Le politiquement incorrect Debussy, via son caustique M. Croche, fustigeait avec raison ledit concours, exercice scolastique sésame du séjour obligé Villa Medicis à Rome. « Parmi les institutions dont la France s’honore, en connaissez-vous une qui soit plus ridicule que l’institution du Prix de Rome ? On l’a déjà, je le sais, beaucoup dit, encore plus écrit ; cela sans effet bien ...
Le renouveau du printemps

Le renouveau du printemps

Printemps des Arts La dix-neuvième édition du Printemps des Arts organisé par la paisible Principauté de Monaco a été placée sous le signe de la prise de fonction comme directeur artistique du compositeur que d’aucuns considèrent comme le plus iconoclaste de sa génération, en digne élève de Maurizio Kagel, le Français Marc Monnet. Ce qui n’empêche pas cet «agitateur musical » d’avoir déjà largement démontré son talent d’organisateur par les programmations ...

Heinz Holliger à la Cité de la Musique, éloge de la Folie

Heinz Holliger est un hautboïste extraordinaire au répertoire éclectique, comme en témoignent ses enregistrements (Sonates en trio de Zelenka - 5 disques Archiv Produktion -, Romances de Schumann avec Alfred Brendel - Philips Classics -, musique de chambre de Isang Yun – Camerata -, Luciano Berio - Aura Music - ou Elliot Carter - Accord). La «  carte blanche  » que lui a offerte à la Cité de la Musique ...

Ondes romantiques à Mogador avec Emil Tabakov & Peter Wispelwey

Salle comble, chaleureuse et enthousiaste pour le concert de l’Orchestre national d’Ile-de-France qui présentait deux œuvres majeures du répertoire, le Concerto pour violoncelle de Schumann sous l’archet de Peter Wispelwey et la Quatrième Symphonie de Bruckner. Le Concerto pour violoncelle s’inscrit parmi les dernières partitions écrites par Schumann juste avant de sombrer dans l’état de démence qui ne le quittera plus jusqu’à sa mort. D’une facture très originale, l’œuvre est conçue ...

La Passion liturgique

Karl Friedrich Beringer Une exécution de la grande passion de Bach reste en Allemagne avant tout un acte tant culturel que liturgique. La tradition veut que l’on y affronte les trois heures trente de cette musique méditative sans applaudissement ni pause... De quoi pénétrer l’essence même des choses et faire un véritable travail de reconstitution mentale... et désirer un idéal ! Solistes sortis du rang ou formés par l’ensemble, chœur masculin composé d’enfants ...

Figures doubles, double concert

Donald Palumbo Composé d’œuvres pour doubles chœurs et de duos instrumentaux, le concert du Chœur de Radio France, de membres du Quatuor Pražák et du Quatuor Kocian ouvrait le week-end de Radio France intitulé Figures Doubles. Si l’intérêt d’un concert tient à la qualité des musiques proposées, il est également le fruit de leur agencement et des oppositions qu’il parvient à susciter. Ici contraste de timbres entre voix et cordes, atmosphères entre profane ...

Maxim Vengerov, l’Enchantement du Jeudi Saint

Ce beau programme de musique française, mélangeant « tubes » du répertoire pour violon et une œuvre bien plus rare de Florent Schmitt, était surtout l’occasion de retrouver à Toulouse Maxim Vengerov dont un précédent concert avait créé l’événement. Devant son extraordinaire réussite, on est vient à se demander si Vengerov n’aurait pas, par hasard, trouvé le Saint Graal de l’interprétation musicale. Il y a en effet ici, au-delà d’une totale perfection instrumentale, ...
Variations pour un ange

Variations pour un ange

Philippe Jaroussky aux Concerts des Billettes Lorsqu’un ange révèle au monde un compositeur inconnu alors qu’il est exceptionnel, n’est-il pas dans son rôle de messager divin ? C’est précisément ce qui vient d’arriver en l’église luthérienne des Billettes, où le contre-ténor Philippe Jaroussky a présenté une dizaine de madrigaux du compositeur italien Benedetto Ferrari (1603/04-1681). Ce poète, compositeur émilien, virtuose du théorbe, a été l’hôte des principales villes d’Italie, de Venise à Gênes ...

L’art et la (trop grande ?) manière.

Libor Pesek L’orchestre Philharmonique de Strasbourg se prépare à vivre sa prochaine saison sans directeur musical. Les chefs invités vont ainsi pouvoir se relayer, certains d’entre eux spéculeront peut-être sur la place à prendre... Ce n’était pas le cas de Libor Pešek, qui a trouvé son bonheur voilà longtemps sous d’autres cieux. Le chef tchèque est venu diriger à Strasbourg la musique de son environnement culturel d’origine et s’est imposé par ...
Florilège de jeunes interprètes

Florilège de jeunes interprètes

VIIe Festival de Pâques Voilà sept ans, un groupe de jeunes musiciens français alors quasi inconnus (Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, François Salque, David Grimal, Stéphanie-Marie Degand, Nicholas Angelich, Jérémie Rohrer, les membres des Quatuors Danel et Castagneri, Florent Héau et Benjamin Berlioz) se sont réunis pour une académie ayant pour objet la musique de chambre et d’orchestre. Dès les débuts du projet, ces instrumentistes ont acquis le soutien amical de plusieurs ...

La Belle et le Monstre

Kurt Masur / Elisabeth Leonskaja L’Orchestre National de France et Kurt Masur ont mis jeudi face à face la Belle et le Monstre. La Belle a été la rare symphonie chorale Psyché de Franck qui ne s’était dévoilée jusqu’ici que partiellement à nos oreilles avant d’apparaître enfin intégralement dans sa beauté nue ; le Monstre n’est autre que le Concerto n° 2 pour piano et orchestre de Prokofiev, épreuve de force et ...

Originalité et banalité virtuoses

L’Ensemble Court-Circuit à l’Ircam Court-Circuit s’est imposé ces dernières années comme l’un des ensembles instrumentaux les plus importants de la création musicale contemporaine. Le prestige de ses créateurs (le flûtiste/chef d’orchestre Pierre-André Valade et le compositeur Philippe Hurel) ainsi que l’excellence de ses instrumentistes en ont fait un vecteur de création et de diffusion, alternative à l’institution phare qu’est devenu l’Ensemble Intercontemporain. La soirée s’est ouverte sur la création mondiale des Propos ...

Magie et banalité

Orchestre de Paris et Tabea Zimmermann Le Hongrois Béla Bartok (1881-1945) et le Russe Serge Rachmaninov (1873-1943), deux contemporains que huit ans séparent, mais assurément à des années lumières l’un de l’autre. Le premier, qui appuie sa création sur les traditions les plus anciennes, les musiques ethniques, n’a eu de cesse, sa vie durant, d’élaborer un univers qui lui était propre mais qui fut en vérité particulièrement porteur d’avenir. Le second, ...

Chostakovitch conformiste

Yuri Temirkanov dirige l’ONCT Successeur plus ou moins contesté du mythique et despotique Evgueny Mravinsky à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, Yuri Temirkanov apparaît, au travers d’enregistrements parfois décevants, comme un chef estimable mais inégal, particulièrement dans le répertoire illustré par son célèbre prédécesseur. Il était donc extrêmement tentant, alors que ce chef ne s’était pas produit depuis longtemps à la tête d’un orchestre français, de jauger le bien-fondé ...

Pascal Gallois et ses amis

Concert de créations Salle Cortot Longtemps confiné à un rôle comique, grotesque et sautillant, alors que ses sonorités sont capables d’inspirer la plus vive et délicate émotion, selon la formule de la compositrice Suzanne Giraud dans la préface de son concerto Crier vers l’horizon, le basson attire de plus en plus de compositeurs, grâce notamment à des instrumentistes comme Pascal Gallois, qui vient de publier un disque remarquable consacré au basson ...

Décision et pulsation

Kaufmann / Giraud / Markku / Bernstein Salle comble pour ce concert gratuit de l’une des trois principales formations musicales du ministère de la Défense (avec l’orchestre de la Garde Républicaine et le chœur de l’Armée Française) précédé d’une « Batterie Napoléonienne » garantie d’époque, avec fausses moustaches et bonnets à poils. Le programme s’ouvrait sur un arrangement du finale de la Symphonie « Du nouveau monde » d’Antonin Dvorak rendu assourdissant ...

La leçon de Michael Gielen

Au Festspielhaus de Baden-Baden, les concerts réservent décidément bien des surprises. Mais en l’espèce, ceux qui connaissent bien le chef Michael Gielen ne seront pas étonnés de son extraordinaire maîtrise des partitions complexes de Bartok, Schönberg et Stravinsky. A la tête d’un orchestre de la radio de Baden et Fribourg, il a donné une leçon de professionnalisme. L’ensemble suscite une merveilleuse impression de finition et de vigilance aux moindres détails. Gielen ...

Christian Thielemann dirige le Philharmonia, graine de Karajan

Points d'orgue du printemps de Baden-Baden, les deux concerts du Philharmonia Orchestra de Londres ont mis en exergue l'énigmatique Christian Thielemann dont la personnalité plus ou moins contestée, surtout en France, fait l’admiration des Allemands depuis qu’il participe activement aux destinées artistiques du Festival de Bayreuth. Un mètre quatre vingt sept, une bonne centaine de kilos, un menton carré agrémentant un visage de poupon, toutes les caractéristiques du chef allemand en ...

Le Rêve d’Alfred Bruneau, mythe ou réalité ?

Claude Schnitzler Grand moment à la Maison de la Radio ce samedi 15 mars avec la reprise d’un opéra (en version de concert) oublié d’un compositeur plus présent dans les encyclopédies que sur les affiches. La précédente exécution de ce Rêve remonte à 1964 grâce à… l’ORTF. La dernière représentation scénique date de 1947 à l’Opéra de Paris. Curieux destin pour cette œuvre créée avec succès en 1891, année « maudite ...

Concert-rencontre autour d’Aulis Sallinen

Avec ses compatriotes Kaija Saariaho, Magnus Lindberg, Einojuhani Rautavaara et Esa-Pekka Salonen, le compositeur Aulis Sallinen (1935) compte parmi les personnalités les plus marquantes de la musique finlandaise contemporaine. Le concert de l’Institut Finlandais de Paris était l’occasion idéale de rencontrer le compositeur en personne et de parcourir sa musique de chambre. Telle initiative ne peut qu’inciter à prolonger par une sélection discographique l’écoute d’une œuvre qui compte jusqu’ici pas ...
 

tous les dossiers(1)