tous les dossiers(1)

Concerts

Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Dans un programme taillé sur mesure -  l’opéra baroque de la première moitié du XVIIIe siècle - Fagioli fait renaître l’art des grands castrats du passé. Sa récente prestation dans la Semiramide de Rossini n’avait que moyennement convaincu. Un peu plus tôt, il avait déçu également au Palais-Garnier, où le rôle qui lui était dévolu dans l’Eliogabalo de Cavalli ne lui permettait pas de mettre en avant toute sa science vocale. ...
DSC_6996

Rentrée à six avec Elliott Carter pour l’Ensemble Intercontemporain

Rentrée 2018 en petite formation pour l’Ensemble Intercontemporain, dont seulement six membres sont nécessaires pour ce premier concert parisien, dans un amphithéâtre de la Cité de la Musique rempli à ras bord. Sans être justifié par un jubilé ni un hommage spécifique, toute la soirée est consacrée au compositeur américain Elliott Carter, avec neuf œuvres exclusivement pour bois ou marimba. Sophie Cherrier, Jérôme Comte, Didier Pateau et Paul Riveaux, tous quatre ...
EMoreau

Edgar Moreau et Sunwook Kim au TCE, heureuse collaboration

En ce lendemain d'Épiphanie, la rencontre de l'Orient et de l'Occident se prolonge sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, pour le plus grand plaisir des habitués des récitals Piano ****. Le violoncelle d'Edgar Moreau et le piano de Sunwook Kim s'harmonisent à merveille, et leur Sonate de Prokofiev est même de ces réussites qu'on n'oublie pas. Le programme laissait aux deux instrumentistes le temps de se présenter à tour de ...
1454329534_cd_piazzollaacirccopyzenna_web_img_9866

Biber et Piazzolla, rencontre empêchée

Quatre musiciens de la Lautten Compagney de Berlin manquent à la fois de rigueur et de fantaisie pour donner corps à ces deux univers opposés. Peu de violonistes se confrontent aux œuvres pourtant majeures de leur illustre ancêtre Biber, dont l'écriture violonistique témoigne de sa propre ébouriffante virtuosité : pourquoi passer des heures à se battre avec un style si étranger, si hérissé de difficultés techniques, quand les concertos de Sibelius, ...
Messe de minuit EBT

Le joyeux Noël de l’Ensemble Baroque de Toulouse

Pour la première fois depuis ses bientôt vingt ans d’existence, l’Ensemble Baroque de Toulouse présentait un concert de Noël, dans l’étonnante église Saint-Jérôme, au décor baroque, encastrée dans le centre ville toulousain. Le public qui a l’habitude de suivre l’ensemble lors de son festival du mois de juin Passe ton Bach d’abord, était venu en nombre, formant une patiente file d’attente dans la nuit froide, à tel point qu’il ne ...
Blomstedt présente Stenhammar à Munich

Blomstedt présente Stenhammar à Munich

Herbert Blomstedt, invité régulier de l'Orchestre de la Radio bavaroise, se fait l'apôtre d'un compatriote oublié, Wilhelm Stenhammar. Tout Munich est à l'heure de Noël, mais l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise ne fait pas relâche : avec un programme inhabituel, il accueille une fois encore le vénérable Herbert Blomstedt, qui est à la fois le doyen de sa profession et l'un des plus sympathiques de ses membres. L'art du programme ...
10

Avec Simon Rattle et le LSO, Le Chant de la terre à Luxembourg

Lecture brillante, chatoyante et colorée de la partition de Mahler. Après le passage des Wiener Philharmoniker en 2015, le London Symphony Orchestra trouve ses marques. Après Paris, la tournée de Sir Simon Rattle et du London Symphony Orchestra se poursuit avec le passage par le Grand-Duché de Luxembourg. Seule œuvre commune au programme, les Métamorphoses de Richard Strauss jouées selon une lecture plutôt légère et théâtrale qui ferait presque penser par ...

Messe de Minuit avant l’heure par Dominique Visse à l’église Saint-Roch

Beauté du lieu, beauté d’une musique festive et joyeuse : Dominique Visse à la direction du Café Zimmermann et de l’ensemble Aedes, porte l’Oratorio de Noël et la Messe de Minuit de Charpentier avec esprit et justesse à l’église Saint-Roch. Pour Marc-Antoine Charpentier, la diversité et le contraste étaient la substantifique moelle d’une bonne musique. C’est donc portée par une savante combinaison du liturgique et du profane, de l’art profane et de ...
m kultyshev

Miroslav Kultyshev bouscule Chopin et Rachmaninov à Gaveau

Miroslav Kultyshev possède un style très personnel, qui a sans doute l’heur de plaire au public, comme ce fut le cas de celui de la salle Gaveau. Mais il peut aussi agacer son critique. Dans les Préludes de l’opus 32 de Rachmaninov, on est d’abord frappé par la puissance physique de son jeu. Le jeune pianiste russe, lauréat en 2007 du Concours International de piano Tchaïkovski de Moscou, a presque l’air ...
ensemble aleph

Quand Aleph joue les accélérateurs de particules à l’Aquarium

Samedi dernier était donné le premier volet de « Carambolage », série de trois concerts conférences par des membres de l'Ensemble Aleph, en résidence au Théâtre de l'Aquarium. Un moment convivial autour des idées de fragment et d'accident dans des pièces faites de rebondissements calculés, où, telles des entités autonomes, s'entrechoquent les sons. Cette représentation était pleinement dans les cordes de l'Ensemble Aleph et de Clément Lebrun, producteur sur France Musique ...
rattle

Simon Rattle, toujours aussi inconstant à la tête du LSO

Malgré une phalange londonienne d’exception, et un programme alléchant, convoquant Strauss, Wagner et Bernstein, Sir Simon Rattle peine à convaincre totalement. Comme lors de son précédent concert à Paris consacré à la trilogie de ballets de Stravinsky, le chef britannique fait alterner le meilleur et le moins bon, en diluant le discours dans la recherche un peu vaine du beau son et des effets inutiles, au risque de perdre de ...
Gil Shaham_(c)_Luke Ratray_3

Gil Shaham exceptionnel dans le Concerto de Tchaïkovski

Pour son retour au pupitre de l’Orchestre de Paris, Manfred Honeck propose un programme autour d’œuvres de l’Est. S'ouvrant par un Concerto pour Orchestre de Lutosławski, il se termine par une Fantaisie sur Rusalka de Dvořák arrangée par le chef lui-même. Le grand moment du concert reste cependant le Concerto pour violon de Tchaïkovski, exceptionnel sous l’archet de Gil Shaham. Composé entre 1950 et 1954 à la fin de l’ère stalinienne, ...
jm luisada

Jean-Marc Luisada émouvant à Gaveau

Absent depuis dix ans de la scène parisienne, Jean-Marc Luisada est enfin de retour pour un concert à Gaveau. Avec un programme subtil et varié, le pianiste enchante son auditoire par un jeu toujours aussi émouvant et lumineux. Un public nombreux se presse pour écouter Jean-Marc Luisada dans cette belle salle à l'acoustique favorable au piano. Le récital débute avec deux œuvres de Joseph Haydn : une Sonate partita en la ...
1056677-rm__8476-copyrightmusacchio-ianniello-accademia-nazionale-di-santa-ceciliajpg

Barbara Hannigan au Grand Théâtre de Provence

Dans la lancée de son album Crazy Girl Crazy, la soprano - chef d'orchestre Barbara Hannigan fait escale à Aix-en-Provence accompagnée de son ensemble Ludwig. Un parfum de modernité et de fraîcheur a embaumé la scène du Grand Théâtre de Provence.  La salle est plongée dans une obscurité quasi totale quand les premières mesures de Syrinx, courte pièce pour flûte solo, s'élèvent. L’instrumentiste a pris place non pas sur scène mais ...
aedes-hakimian

À la Cité de la musique, Coro de Berio ou l’amour du genre humain

Alléluia ! En 2017, les Parisiens auront pu assister à deux représentations de Coro. En effet, cette œuvre écrite en 1976 pour quarante chanteurs et orchestre a résonné une première fois, le 30 mai au Festival de Saint-Denis, à l’intérieur de la basilique, et a été redonnée sept mois plus tard à la Philharmonie. Luciano Berio est bien un classique, et c’est justice. Coro est un chef-d’œuvre, et, comme tel, est inclassable. C’est ...
Les Arts Renaissants.Stile Antico.13.12.17-7

À Toulouse, les Arts Renaissants invitent Stile Antico

Dans la nef à l'acoustique généreuse de l'église-musée des Augustins de Toulouse, les chanteurs de l'ensemble anglais Stile Antico ont offert au public des Arts Renaissants un voyage dans la polyphonie anglaise du XVIe siècle, autour de la très belle messe Puer natus est de Thomas Tallis. L'endroit est magique. Au cœur du Toulouse historique, l'ancien couvent des Augustins accueille depuis 1795 le musée des Beaux-Arts. La nef de son immense ...
christian immler

Bach en sept paroles par Pygmalion : l’appel de Noël

Après « Lumières » et « De passage », la troisième parole choisie par Raphaël Pichon et Pygmalion dans leur parcours à travers les cantates de Johann Sebastian Bach, célèbre un thème de l'Avent par excellence, l'« appel ». L'appel, c'est celui que les Écritures lancent au chrétien afin qu'il se prépare à accueillir le Christ. Les cantates choisies sur ce thème, toutes prévues pour être chantées à Leipzig en cette période ...
Avec Anne Sofie Von Otter, Barock isn’t Pop à Gaveau

Avec Anne Sofie Von Otter, Barock isn’t Pop à Gaveau

Le programme de ce récital d’Anne Sofie Von Otter, complété par quelques surprises annoncées sur scène, paraît bien imparfait pour atteindre l’objectif de la soirée : démontrer le lien entre baroque et musiques actuelles. Barock isn’t Pop ! Et alors ? Ce répertoire n’est-t-il pas désormais tout aussi parlant pour le public d’aujourd’hui, à l’image des deux autres jeunes protagonistes de la soirée, Thomas Dunford et Jean Rondeau ? L’idée aurait pu être amusante, ...
Stephane Degout©Julien Benhamou.01

À Lausanne, Stéphane Degout l’orfèvre

Au milieu d'une tournée passant par Lyon, Stéphane Degout s’est arrêté à l’Opéra de Lausanne pour y présenter son récital. À l’Opéra de Lausanne, les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas. Alors que la semaine dernière Béatrice Uria-Monzon tentait de nous faire vivre Maria Callas devant une salle comble jusqu’aux derniers rangs des balcons, ce dimanche, c’est à peine un quart de salle qui assiste au récital du baryton ...

Fazil Say et Nicolas Altstaedt, un duo paradoxal

C'est avec impatience que l'on attendait la venue à Paris cette saison du violoncelliste Nicolas Altstaedt, dont le passionnant parcours musical a été récompensé d'une clef d'Or ResMusica en 2016 et 2017. Pourtant, le duo qu'il forme avec Fazil Say n'aura pas vraiment conquis. Ces deux fortes personnalités musicales sont-elles faites pour s'entendre ? Idéalement minuté pour un concert Jeanine Roze du dimanche matin, le programme que Say et Altstaedt ont choisi ...
quatuor arod

Le Quatuor Arod défend Mendelssohn à l’Arsenal de Metz

Mendelssohn face au jeune compositeur Benjamin Attahir : l'audace est là où on ne l'attend pas. Rien ne réchauffe autant le cœur du mélomane, rien ne lui donne plus foi en l'avenir de la musique classique que la passion avec laquelle les jeunes musiciens s'engagent dans la carrière certes glorieuse, mais ardue du quatuor à cordes. Le Quatuor Arod fait partie des jeunes espoirs français, et ce concert messin confirme ces ...
SDegout

À Lyon, le romantisme de Stéphane Degout fait merveille

Récemment applaudi à Paris dans un concert avec orchestre, c'est à Lyon, sa ville d'attache, que Stéphane Degout donne l'un des premiers récitals d'une tournée consacrée à des mélodies et lieder romantiques. Le programme est savamment composé : centré autour de Brahms, dont la musique vocale souffre encore aujourd'hui d'un manque d'estime, il s'ouvre sur quelques mélodies de Fauré. La légèreté des trois Poèmes d'un jour est une parfaite mise en voix ...
Beatrice Uria-Monzon

À Lausanne, l’évocation de Maria Callas déçoit

Pour cette année commémorative du quarantième anniversaire de la disparition de Maria Callas, et pour le jour anniversaire de sa naissance en 1923, l'Opéra de Lausanne proposait un concert lyrique animé par l’écrivain et journaliste Alain Duault, figure emblématique des présentations d’opéra à la télévision, et la mezzo-soprano française Béatrice Uria-Monzon. Le spectacle s’ouvre (si l’on peut dire), sur un grand écran couvrant tout le rideau de scène de l’opéra de ...
BPhil_021217_Haitink_010

Neuvième de Mahler par les Berliner Philharmoniker et Bernard Haitink

En prenant trois soirs l’orchestre de Simon Rattle pour y diriger la Symphonie n° 9 de Gustav Mahler, Bernard Haitink ne parvient pas à adapter le jeu des Berliner Philharmoniker à son style et livre une lecture sans force, émaillée d’effets entendus habituellement avec le chef britannique et jamais auparavant avec lui. Même avec des noms idéaux au programme, le résultat d’un concert peut fluctuer du génial au passable. Malheureusement, le ...
paavo jarvi

Paavo Järvi, un retour en demi teinte face à l’Orchestre de Paris

Un retour sans doute trop attendu que celui de Paavo Järvi, pour un soir à la tête de son ancien orchestre en tant que chef invité. Une attente trop prégnante, trop espérée du public et des musiciens, dans un programme taillé sur mesures pour le chef estonien, convoquant Sibelius et Chostakovitch. Le Concerto pour violon de Sibelius, pièce incontournable du répertoire violonistique, reste une pièce difficile d’exécution qui demande, bien sûr, ...
folies françoises

Telemann et ses rencontres parisiennes par les Folies Françoises

« Les Inédits » de la Bibliothèque nationale de France, sur le site de Tolbiac, proposent des concerts à partir de manuscrits inédits conservés dans ses magasins. En cette année Telemann qui correspond aux 250 ans du décès du compositeur, Patrick Cohën-Akenine et son ensemble Les Folies Françoises ont proposé un programme autour du séjour de Telemann à Paris, le seul grand voyage qu’il effectua dans sa vie. C’est à l’automne 1737 qu’il ...
cassard

À la salle Gaveau, les voix romantiques de Philippe Cassard

Salle Gaveau, le pianiste Philippe Cassard nous invite à découvrir différents visages du romantisme, et réaffirme à cette occasion son amour de la mélodie et l'étendue des possibilités expressives de son jeu. En bon pédagogue, Philippe Cassard sait concocter un programme dans son répertoire, séduisant sans être convenu, quoique différent de celui annoncé : des pièces de compositeurs qu'il a enregistrés, Mendelssohn, Fauré et Brahms, et la Sonate n° 3 de ...
bartoli gabetta

Cecilia Bartoli et Sol Gabetta, duels solaires à Bruxelles

Un heureux vent automnal aura placé Bozar de Bruxelles sur le trajet de la tournée de « Cecilia et Sol ». Les artistes viennent défendre le récent album « Dolce Duello » composé d’arias des XVIIe et XVIIIe siècles comprenant plusieurs airs avec violoncelle obligé. Loin de développer des propos trop « dolce », les deux solistes ont résolu ces duels sur le terrain commun d’une musique étoffée et pleine de caractère. C’est un poncif ...
Mikhaïl Pletnev

Soirée russe avec Mikhaïl Pletnev et l’Orchestre national de Russie

Traditionnel passage à Paris de l'Orchestre national de Russie conduit par son directeur musical, le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev. Un programme alléchant qui propose des œuvres rarement données de Karlowicz, Rachmaninov et Scriabine, à l’origine d’un magnifique concert qui vaut plus par la qualité orchestrale du RNO que par la prestation, somme toute assez fade, du pianiste invité Nikolai Lugansky. Une soirée slave qui commence par une découverte : Une ...
christophe rousset

Balbastre et Rameau par Christophe Rousset à la Cité de la Musique

Christophe Rousset, l'un des plus fameux clavecinistes français d'aujourd'hui profite d'un instrument exceptionnel pour faire briller les musiques de Balbastre et de Rameau. Le jeu sur instruments anciens, comme le propose tout au long de l'année la Philharmonie-Cité de la Musique, comporte des risques. On a ainsi vu en mai dernier Jean-Philippe Collard se battre avec une touche récalcitrante tout au long du Concerto « L'Égyptien » de Saint-Saëns. Plus récemment, le ...
 

tous les dossiers(1)