tous les dossiers(1)

La Scène

La danse israélienne à l’honneur au Ballet du Rhin

Pour cette première édition des programmes « Plus loin l’Europe » destinés à dépasser les frontières du continent européen, Bruno Bouché a choisi de mettre en lumière la danse israélienne. En regard de deux courtes pièces du maître Ohad Naharin - George & Zalman et Black Milk - est présentée une création du jeune chorégraphe Gil Carlos Harush, The Heart of my heart. Israël constitue actuellement un foyer de création pour la danse ...
PB_07__Anna_Karenina_Ensemble_c_W.Hoesl

Anna Karénine par Christian Spuck à Munich

La pièce est efficace, les danseurs engagés et élégants : il n'y manque au fond qu'un peu de créativité chorégraphique. Dans les années 1960 et 1970, le ballet narratif a connu une nouvelle jeunesse grâce à des chorégraphes comme John Cranko, Kenneth McMillan ou John Neumeier. Il s'agissait d'abord d'intégrer directement la narration à la danse, au détriment du décoratif et de la géométrie à la Petipa. Et depuis ? Christian Spuck, ...
La Traviata
Oper von Giuseppe Verdi
 
Musikalische Leitung: Friedrich Haider
Inszenierung: Josef Ernst Köpplinger
Bühne: Johannes Leiacker
Kostüme: Alfred Mayerhofer
Szenische Leitung der Wiederaufnahme: Daniel Witzke
 
Foto: Saad Hamza
 
Die Nutzung/Veröffentlichung ist nur dann gestattet und honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Aalto Ballett Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
 
Elbenita Kajtazi (Violetta)

À Essen, Trouvère et Traviata dans une seule pièce

On n’en finit pas de louer la belle exception culturelle allemande qui permet de voir un opéra différent chaque soir dans la plupart des villes, le plus souvent dans des présentations soignées et soucieuses d’éviter la routine. Ainsi ces deux Verdi de la « Trilogie populaire » par le Aaalto-Musiktheater d’Essen qui enchaîne un nouveau Trouvère (Leiser/Caurier) et la reprise de sa Traviata de 2012 (Joseph Ernst Köpplinger), partagent la contrainte d’un décor ...
Mose2

Saisissant Mosè in Egitto à l’Opéra de Cologne

Pour la première fois dans son histoire, l’Opéra de Cologne montre « l’azione tragico-sacra » Mosè in Egitto de Gioachino Rossini. Musicalement et scéniquement, la production s’avère une grande réussite. Dieu et toujours Dieu. C’est lui qui est à l’origine de cette histoire biblique tiré du livre de l’Exode. C’est lui qui arrange les choses, c’est lui qui prend les décisions que les hommes ne font qu’exécuter. Dieu le tout puissant, omniprésent, ...
THE BEGGAR'S OPERA (Robert Carsen)

The Beggar’s Opera : planquez vos portables

Rarement donné en France, The Beggar’s Opera (L’Opéra des Gueux) de John Gay, a inspiré Kurt Weill qui en a proposé une adaptation allemande (L’Opéra de quat’sous), et Peter Brook qui l’a adapté au cinéma avec une réorchestration de Benjamin Britten. Première d’une longue tournée européenne prévue durant un an, cette soirée permet de découvrir une production résolument fraîche et moderne. Face à ce mur de cartons, on ne sait pas ...
lohengrin 1

À la Monnaie, Lohengrin selon Olivier Py

La nouvelle production de Lohengrin à la Monnaie de Bruxelles ose la polémique par le biais de la mise en scène discutable mais passionnante d’Olivier Py, fertile réflexion sur les conséquences ultimes du nationalisme allemand depuis ses racines romantiques jusqu’à la chute du Troisième Reich. Autant par un long et passionnant texte de présentation repris dans le programme que par une courte allocution avant le spectacle précisant son propos, Olivier ...

Le L.A. Dance Project au TCE, un rendez-vous manqué

Le retour de Benjamin Millepied à Paris au Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie, le L.A. Dance Project, était un événement attendu. Le programme, résolument axé sur la création contemporaine, qui présente aux côtés de Yag d’Ohad Naharin, Second Quartet de Noé Soulier et Bach Studies de Benjamin Millepied, était alléchant. Pourtant, cette première représentation a tourné au fiasco. Il y a des soirs de première aux allures de répétition générale, ...
Jansons Mahler 7

Mahler 7 par Jansons et la Radio Bavaroise

Mariss Jansons offre une lecture un peu sage qui met en valeur les qualités de l'orchestre mais reste à la surface de la partition. En ce printemps, le public munichois ne peut échapper à la Symphonie n° 7 de Mahler : c'est le produit classique de l'absence de coordination entre institutions, mais c'est aussi, après tout, une belle occasion de comparer deux des plus grands chefs d'aujourd'hui. C'est donc l'Orchestre de ...
andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...
Fran‡ois Joubert-Caillet_cop_Jean-Baptiste Millot (3)

L’Achéron interprète à Metz les sonates d’Erlebach

Sonates en trio, certes, mais une brillante violoniste attire tous les regards. Quand un compositeur du XVIIe siècle publie un recueil de sonates, il ne peut guère s'imaginer que, plus de trois siècles plus tard, quelques centaines de spectateurs se réuniront dans un silence religieux pour entendre chacune des six sonates, l'une après l'autre, sans même oser respirer quand les musiciens - ici, quatre instrumentistes autour du directeur artistique de l'ensemble, ...
Salome
Musikdrama in einem Aufzug von Richard Strauss
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Mariame Clément
Bühne und Kostüm: Julia Hansen
Video: fettFilm
Dramaturgie: Svenja Gottsmann
 
Foto: Martin Kaufhold
 
Die Veröffentlichung ist nur dann honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Schauspiel Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
http://martinkaufhold.de/
 
Annemarie Kremer (Salome)

Une nouvelle vie pour Salomé à Essen

Haute tension à l'Aalto-Musiktheater d’Essen pour cette nouvelle production de Salomé. Un orchestre survolté et fascinant au service d’une mise en scène d’une grande intelligence et qui renouvelle complètement notre perception de l’héroïne straussienne. Ceux qui ont adoubé un peu vite Mariame Clément en maîtresse hors-pair de divertissements lyriques haut de gamme seront tentés de revoir leur jugement avec cette Salomé allemande qui, juste avant une Lulu chilienne pour l’été prochain, ...
francoise-choveaux © ma vigne en musique

Ma vigne en musique, Narbonne Classic Festival, 3e édition 

Installé depuis cinq ans à Narbonne, le pianiste Cyril Guillotin y a créé en 2016 un festival dans le but de donner des occasions de faire connaître la musique classique à un large public et dans des lieux emblématiques de la région. Créer un festival de musique classique à Narbonne qui se situe entre deux villes géantes en la matière, Montpellier et Toulouse, n’était pas une mince affaire. C'est un récital ...
Vivica

Programme Farinelli avec Vivica Genaux à Metz

Dans un grand programme, de belle facture, mais sans surprise, Vivica Genaux tient son rang parmi les grandes mezzos baroqueuses de sa génération. Le nom quelque peu racoleur de Farinelli semble toujours faire recette. Sur l’ensemble des pièces interprétées ce soir par Vivica Genaux, seuls les deux airs de Broschi, « Son qual nave » et « Qual guerriero in campo armato » ont réellement été chantés autrefois par le grand ...
EMP 2018.  Helikoda

Le festival Estonian Music Days célèbre les 100 ans de son pays

Püha, la thématique de l’édition 2018 des Estonian Music Days de Tallinn, signifie en estonien "sacré" mais aussi "célébration". L'Estonie fête en effet le centenaire de son existence (1918-2018), un anniversaire auquel participe bien évidemment le festival : en lançant tout d'abord la manifestation avec un concert de musique chorale, une spécificité estonienne qu'illustrent les deux formations professionnelles de Tallinn, l'Estonian Philharmonic Chamber Choir et l'Estonian National Male choir (choeur ...
MSND

Les trois Marie à Notre-Dame de Paris

En digne héritier de son histoire, l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris propose un superbe concert autour des Trois Marie, drame liturgique du XIIe siècle, et d’œuvres monodiques et polyphoniques de l’École de Notre-Dame. « Si on devait mettre en relief le trait essentiel du Moyen Âge occidental, il se caractériserait par la foi, la foi chrétienne. » (Cohen) Au milieu du XIIe siècle apparaît, pour la première fois dans ...
Esa-Pekka Salonen

Au TCE, Salonen et le Philharmonia chaotiques dans Mahler

A défaut d’originalité dans son programme, associant la Symphonie n° 2 de Beethoven et la Symphonie n° 1 de Mahler, ce concert du Philharmonia Orchestra, dirigé par son directeur musical, Esa-Pekka Salonen, surprend par l’intensité de son interprétation, à la fois fougueuse, sèche, et quelque peu iconoclaste. La Symphonie n° 2 de Beethoven marque indiscutablement un tournant dans le corpus symphonique du compositeur viennois, dernier regard vers Haydn et Mozart avant ...
constantin trinks

Berezovsky diabolise Franz Liszt, Trinks massifie Hans Rott

Après l’avoir dirigée et enregistrée au Mozarteum de Salzbourg, Constantin Trinks revient à la Symphonie de Hans Rott à Paris en imposant une pâte trop appuyée au Philharmonique de Radio France, au risque de le retrancher dans des sonorités ingrates plutôt que de se servir de sa souplesse. Auparavant, Boris Berezovsky expose son jeu diabolique dans le Concerto n° 1 pour piano puis la Totentanz de Liszt. Assistant de Thielemann en ...
passion rouen

Bach, une Passion avantageusement renouvelée à Rouen

Bach revisité avec avantage. Cela pourrait sembler un blasphème, car que peut-on ajouter au génie de Bach ? Et pourtant l’insertion de deux pièces contemporaines et les clefs de lectures choisies par Pierre Audi ont comme donné un bain de fraîcheur à la Passion selon saint Jean au Théâtre des Arts de Rouen. Connue, donnée, redonnée, maintes fois entendue… Que peut-on encore espérer de neuf avec la Passion selon saint Jean de ...
Britten 2

À Tours, un songe musical des beaux jours pour Britten

Cette nouvelle production de l’opéra de Britten, Le Songe d’une nuit d’été, retranscrit pleinement la démarche d’ouverture du directeur artistique Benjamin Pionnier, en associant aux réalisations artistiques de l’institution, les autres acteurs culturels locaux. La Maîtrise du Conservatoire Francis Poulenc est donc partie prenante du projet, accompagnée par un sublime Puck, une distribution riche de nombreuses qualités, mais surtout d’une lecture idéalement fluide du chef. Avec la mise en musique du ...
spinosi

À Lyon, de Haendel à Vivaldi avec l’Ensemble Matheus

Quand Haendel compose en Italie, Jean-Christophe Spinosi est inspiré par… la Catalogne, pour ce concert à la Chapelle de la Trinité de Lyon. Georg Friedrich Haendel fit ses premières armes professionnelles à Hambourg. En 1703, il occupait un poste de violon à l’opéra, mais sa soif d’apprendre et sa curiosité musicale le conduisirent à faire plusieurs voyages en Italie. C’est à Rome, en 1707 (il avait alors 22 ans), qu’il composa ...
Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Malgré de multiples annulations ces dernières années, Christoph von Dohnányi est bien présent ce mois d'avril pour diriger à la Philharmonie deux concerts avec l’Orchestre de Paris, formation dont il a été conseiller musical de 1998 à 2000. Atmosphères de Ligeti, enchaîné directement avec le Prélude de l’acte I de Lohengrin, souffre des toux d’un public heureusement plus concentré pendant le Concerto pour violoncelle de Schumann, avant une Septième Symphonie ...
Bambino 2

BambinO, les bébés aussi vont à l’opéra

Après le festival de Manchester en 2017 et avant de se produire au Metropolitan Opera House de New York, le premier opéra conçu spécifiquement pour les bébés se joue à Paris à guichet fermé. L’entrée au Centquatre pour assister à BambinO est stricte : le spectacle est destiné aux enfants âgés de 6 à 18 mois, ni plus, ni moins. Mais un opéra pour les mélomanes en couche-culotte, est-on sérieux ? N’est-ce pas ...
Ecole de danse 2018

Spectacle de l’École de danse de l’Opéra : à l’image de la compagnie

Le Spectacle de l’École de danse de l'Opéra national de Paris est un des rendez-vous réguliers annuels de la saison au Palais Garnier permettant de suivre l'évolution des jeunes danseurs qui pourront intégrer la compagnie pour certains d'entre eux à la fin de l'année alors que la plupart devront trouver un engagement dans une troupe à l'international - ou très rarement en France. C'est, à chaque fois, un déchirement de ...

Le Roméo et Juliette de Sasha Waltz repris à l’Opéra Bastille

Le Ballet de l’Opéra de Paris interprète pour la troisième fois Roméo et Juliette, la symphonie dramatique de Berlioz, créée en 2007 par Sasha Waltz pour ce même plateau. Si la scénographie monumentale fait toujours mouche, danseurs et chanteurs s’émoussent. Il est dommage que les contrats signés avec les artistes contraignent les maisons de ballet ou d'opéra à reprogrammer à intervalles très rapprochés des œuvres, même si elles semblent avoir déjà ...
vepresND0418

Le talent de la jeunesse avec les Vêpres de la Vierge à Notre-Dame

« La valeur n’attend point le nombre des années ». Et ce ne sont pas les choristes de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et les jeunes instrumentistes des conservatoires qui vont ce soir, avec les Vêpres de la Vierge de Monterverdi, contredire Rodrigue. Ce concert proposé à la cathédrale Notre-Dame de Paris suscitait l’intérêt pour deux bonnes raisons : d’abord, parce que les Vêpres de la Vierge ont beau être l’un des piliers ...
julien masmondet

Musique et sport avec l’ONDIF dirigé par Julien Masmondet

Avec cinq œuvres des XXe et XXIe siècles, l’Orchestre National d’Ile-de-France dirigé par Julien Masmondet donne à la Philharmonie de Paris un programme musical centré sur le sport. D’une création du jeune Tetsuya Yamamoto inspirée par les JO de Nagano, le concert évolue vers Debussy et Honneger avant de rebondir vers Xenakis, pour s’achever par un concerto pour ping-pong accueilli triomphalement. Présenté quatre jours plus tôt au POC d’Alfortville, le concert ...
Achterland, Keersmaeker face à son passé

Achterland, Keersmaeker face à son passé

Le Grand Théâtre de Luxembourg accueille Rosas, la troupe d'Anne Teresa De Keersmaeker, dans le cadre d'une programmation de long terme autour de la chorégraphe. Anne Teresa De Keersmaeker aura attendu vingt ans avant de se décider à reprendre Achterland, pièce créée en 1990 sur des musiques d'Ysaÿe et de Ligeti. Ce qui frappe en (re)découvrant cette pièce qu'une captation avait maintenue accessible pendant cette éclipse, c'est d'abord le travail sur ...

Danse d’avril au Théâtre de la Bastille

Temps fort consacré à la danse en avril au Théâtre de la Bastille, qui accueille, dans le cadre d’un partenariat, des chorégraphes également soutenus et présentés par l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson : Frédérick Gravel, Liz Santoro et Pierre Godard, Salva Sanchis. Un instantané de l’état de la danse aujourd’hui. C’est un couple comme on n’en fait plus qu’au cinéma : complice et attentif, puis de plus en plus intense. Frédérick Graval ...
c4e1bebf

Joies et déceptions à l’écoute de Yefim Bronfman et des Wiener Philharmoniker

Yefim Bronfman, figure incontournable du piano et grande star aux États-Unis, poursuit sa tournée européenne avec les Wiener Philharmoniker, avec une étape au Théâtre des Champs-Élysées. Beaucoup d'attentes pour ce concert, tantôt comblées, tantôt déçues. Le programme, alléchant, proposait des œuvres aussi séduisantes pour l'auditeur que difficiles techniquement : le Concerto n° 3 de Beethoven, le Concerto n° 2 de Bartók, et la musique du ballet Petrouchka de Stravinsky. Ces deux ...
Palladia Tolosa, splendeurs musicales de la Renaissance toulousaine

Palladia Tolosa, splendeurs musicales de la Renaissance toulousaine

Les Sacqueboutiers de Toulouse, accompagnés par de jeunes musiciens et chanteurs issus du Conservatoire et de l'Université, font résonner sous les voûtes gothiques de l'église-musée des Augustins les plus belles musiques écrites par des compositeurs qui ont fait les riches heures de la Ville Rose au XVIe siècle. La nef des Augustins accueille jusqu'en septembre 2018 une remarquable exposition sur la Renaissance à Toulouse. Au cours du XVIe siècle, la ville ...
 

tous les dossiers(1)