Bandeau_728x90_Resmusica

La Scène

bayreuth2018_Ring enfants2

Le Ring pour les enfants à Bayreuth

Chaque été, Bayreuth offre la possibilité aux enfants d’entrer dans le monde de Wagner grâce à une version réduite de l’un des opéras du maître. En 2018 revient le Ring für Kinder, résumé en moins de deux heures de la Tétralogie, porté par une magnifique distribution et un superbe orchestre. Le début du Prélude de Rheingold résonne dans la quatrième salle de répétition attenante au Festspielhaus de Bayreuth, et déjà la ...
Wa_170718_407_EnricoNawrath_presse - light

Walkyrie solitaire pour Bayreuth en 2018

Reprise seule avec une dramaturgie moins travaillée, la production de Die Walküre de Frank Castorf devient une simple scène de répertoire pour une distribution qualitative, livrée à elle-même par la direction leste et décalée de Plácido Domingo. Créée en 2013 pour le bicentenaire de la naissance de Wagner, la production de Der Ring des Nibelungen de Frank Castorf a passionné une partie du public et de la critique, pour en abandonner ...
Kissin.01

Confrontations pianistiques au festival de Verbier

À deux jours d’intervalle, Evgeny Kissin et András Schiff se sont partagés la scène du festival de Verbier, dans une confrontation à distance qui illustre deux conceptions différentes de la musique concertante. Le premier est un patron puissant et naturellement incontestable alors que le second, au toucher délicat, peine à imposer son autorité. Délaissé de son habituel frac blanc, c’est tout de noir vêtu qu’Evgeny Kissin entre en scène sous les ...
Olivier Baumont

Scarlatti 555 : l’itinérance occitane de l’intégrale des sonates

Les châteaux médiévaux gascons d’Ampelle à Pergain-Taillac et de Flamarens étaient transformés en studio d’enregistrement pour recevoir le projet itinérant Scarlatti 555, après Perpignan notamment. Cela aura été un des grands paris de cet été musical 2018, l’idée folle de Marc Voinchet, directeur de France Musique, de faire interpréter les 555 sonates de Domenico Scarlatti par trente clavecinistes en trente-cinq concerts dans treize lieux différents de la région Occitanie, à ...

Programme mixte Duato/Hernandez par les Ballets de Monte-Carlo

La reprise par les Ballets de Monte-Carlo du chef-d’œuvre de Nacho Duato, White Darkness, est une réussite. En première partie, le jeune chorégraphe Joseph Hernandez nous entraine dans l’univers décalé du cabaret, avec sa création The Lavender Follies. Ce programme de clôture de la saison des Ballets de Monte-Carlo parie sur la rencontre entre la maîtrise d’un chorégraphe confirmé et la fantaisie d’un chorégraphe à ses débuts. A l’instar de ...
À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

Quelques jours après Baden-Baden, Adriana Lecouvreur de Francesco Cilea fait halte au Verbier Festival pour une version concertante cette fois. Seuls l’orchestre et quelques rôles moins importants diffèrent de la distribution d’Allemagne. La canicule ambiante n’épargne personne. Même à 1.500 mètres d’altitude. Sous la tente des Combins, l’atmosphère est étouffante. Plus encore que dans la salle, la scène, noyée de spots, rend l’air plus lourd. C’est donc avec une extrême gratitude ...
Nozze_Myriam Gaudin 2

Les fougueuses Noces de Figaro de l’Opéra des Landes

Des problématiques de placement résolues quinze minutes avant le début de cette dernière représentation, et le désistement de Figaro peu avant la première, n’auront pas eu raison de la nouvelle production de l’Opéra des Landes, Le Nozze di Figaro, le spectacle phare de cette dix-septième édition. La fougueuse sympathie de ce travail enchante, mais le constat est plus réservé concernant La Création de Haydn jouée la veille, l’œuvre semblant bien ...

Paris l’Été, un rendez-vous de fraîcheur

Pour le festival Paris l’Été, Olivier Dubois reprend Tragédie, créé il y a six ans au Festival d’Avignon. Une radicalité qui s’appuie plus sur la forme que sur le fond pour ce spectacle manifeste. Tandis qu’à l’Hôtel de Sully, Ambra Senatore propose une promenade pleine de fraîcheur. Ils sont nus, enchaînant les mêmes pas d’une marche martiale allant du fond de scène vers le public, et ce, pendant près de trois ...
rutavaliMG2_2974_redimensionner

Soirées lyrique et symphonique sur la scène du Corum à Montpellier

Deux soirées, une lyrique et une symphonique, s'affichent durant le deuxième week-end du Festival Radio France Occitanie Montpellier, sur l'immense plateau du Corum. Était-ce vraiment la peine d'exhumer Kassya, l'opéra posthume de Léo Delibes que Massenet s'est chargé d'orchestrer et de terminer, en écrivant notamment les récitatifs ? La question vient aux lèvres à la lecture d'un livret, confié pourtant à d'illustres plumes (Meilhac et Gille) mais sans grande épaisseur, et ...
Eschenbach_Kavakos.01

À Verbier, Christoph Eschenbach visite Berg et Mahler

Christoph Eschenbach ne se départ pas de l’incroyable force persuasive du Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg et plombe le lyrisme heureux de la Quatrième Symphonie de Gustav Mahler. Dans le Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg, œuvre tonale et atonale, le dodécaphonisme continue d’interroger. Qu’allaient donc chercher Alban Berg et ses amis pour inventer une musique aussi différente des critères jusqu’alors habituels ? L’oreille critique ne perçoit plus ...
MM

Songline de Marc Mauillon, sur la route

Songline, l’itinéraire monodique de Marc Mauillon trace sa route et pose son havresac au pied des Vosges. Au terme d’une semaine sous le charme du jeune baryton français invité par Musique et Mémoire pour quatre soirées, le public très averti du Festival fait le plus chaleureux des accueils à ce solo inédit créé en 2014, en Bretagne, au Petit Festival. Même si tout, dans le programme général de l’impressionnante vingt-cinquième édition du ...
Un poétique et tendre Orlando Paladino à Munich

Un poétique et tendre Orlando Paladino à Munich

Méfiez-vous des débutants : pour son quasi-début à l'opéra, le jeune cinéaste Axel Ranisch propose un spectacle formidable. Voilà un spectacle qui prend le spectateur par surprise. C'est dans un cinéma que le cinéaste Axel Ranisch situe l'action (pourquoi pas), un cinéma dirigé par un couple plus très jeune et pas très dynamique, avec sa fille Alcina, la femme de ménage Eurilla, le concierge Licone ; l'ouverture montre avec un prosaïsme ...
the seasons Haydn beaune 15 juillet 2018 110

Les Saisons de Haydn en technicolor par Paul McCreesh à Beaune

Avec cette toute nouvelle version en anglais, Paul McCreesh adoube de la plus spectaculaire façon le troisième et dernier oratorio de Joseph Haydn en égal de La Création. Une immense soirée. Les Saisons ont longtemps vécu dans l’ombre projetée par La Création. Probablement à cause de l’ambition cosmique d’un Monde qui se crée dans celle-ci préférée à la célébration panthéiste d’un Monde déjà créé par le biais de vignettes hugoliennes de ...
Op. 111 allegro con brio

François Dumont et le Quatuor Zemlinsky, rencontre au sommet en Astarac

Dans la région vallonnée de l’Astarac, au sud du Gers, des passionnés ont créé voici quatorze ans un festival de musique de chambre avec une liste impressionnante de musiciens venus de toute l’Europe. L’aventure avait commencé dans des châteaux avec un public d’Anglais, pour se poursuivre dans des églises, dont la belle abbatiale fortifiée de Simorre ou l'abbaye cistercienne de Boulaur. Et cela continue dans des villages de moins de ...
Adriana_029bis

Adriana Lecouvreur vintage à Baden-Baden

Malgré le changement de distribution touchant in extremis ses deux interprètes principaux, Baden-Baden est parvenu à présenter Adriana Lecouvreur dans une optique ultra traditionnelle et ultra vériste qui ne s’encombre pas d’arrière-pensées ni de subtilités. Encore des sueurs froides pour la direction du Festspielhaus de Baden-Baden ! Deux jours avant la première, le couple Anna Netrebko et Yusif Eyvazov déclare forfait, frappé par une gastro-entérite à Norovirus. Par bonheur, Valery Gergiev, qui ...
Vanitas

Vanitas de Sciarrino à Munich ou la fragilité humaine

Magnifiquement écrite pour la voix, l'œuvre de Salvatore Sciarrino, Vanitas, est servie par des interprètes idéaux et efficacement traduite en scène. Dans le cadre de son festival annuel, l'Opéra de Bavière propose depuis longtemps, sous des titres divers, une programmation de théâtre musical contemporain, qui comprend cette année notamment deux exécutions d'une des œuvres majeures de Salvatore Sciarrino, Vanitas, composée en 1981. À première vue, rien dans ces cinquante minutes de ...
Gergiev.03

À Verbier, l’émotion aux deux bouts de la chaîne humaine

Salle comble pour célébrer l’ouverture de cette vingt-cinquième édition du Verbier Festival, avec, à la tête d’un Verbier Festival Orchestra magnifiquement préparé, Valery Gergiev son nouveau chef artistique, généreux de sa personne auprès de la jeune relève. C'est une soirée où l’émotion s’est révélée aux deux bouts de la chaîne humaine. D’abord avec ce moment suspendu où Rodion Shchedrin, cet homme de quatre-vingt six ans, de stature modeste, qui, devant un ...
ARIADNE AUF NAXOS (ARIANE A NAXOS) de Richard Strauss, mise en scene de Katie Mitchell, direction musicale Marc Albrecht au Theatrte de l'archeveche du 4 au 16 juillet 2018 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'orchestre de Paris.
Avec: Lise Davidsen (Ariadne), Eric Cutler ( Bacchus), Sabine Devieilhe (Zerbinetta), Angela Brower (Der Komponist), Huw Montague Rendall (Harlekin), Jonathan Abernethy (Brighella), Emilio Pons (Scaramuccio), David Shipley (Truffaldin), Beate Mordal (Najade), Andrea Hil (Dryade), Elena Galitskaya (Echo), Josef Wagner (Ein Musiklehrer), Rupert Charlesworth ( Ein Tanzmeister), Petter Moen (Ein Offizier), Jean-Gabriel Saint Martin(Ein Perückenmacher), Maik Solbach ( Der Haushofmeister), Sara Vemie (Ein Lakei).
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

Ariane à Naxos par Katie Mitchell à Aix, vie et transfiguration

La folle inventivité de cette Ariane à Naxos, son intelligence de chaque instant, sa classieuse beauté visuelle, ainsi que la perfection de sa distribution, nous ont, à une réserve près, enchanté. Avec cette ultime production issue de la résidence aixoise de la grande metteuse en scène anglaise, Bernard Foccroulle clôt en beauté une présence de douze années à la tête d’un des festivals les plus intéressants du monde. Le sixième opéra ...
Pierre Antoine Devic_IMG-20180716-WA0018

Scarlatti 555 : la folle aventure du Festival de Radio France Occitanie Montpellier

L'idée vient de Marc Voinchet, directeur de France Musique et amoureux de la musique de Scarlatti. Il confie à Frédéric Haas, claveciniste, le soin de répartir l'intégrale des sonates de Domenico Scarlatti entre les mains de trente interprètes mobilisés pour le projet Scarlatti 555. En trente-cinq concerts investissant douze lieux différents (dont le Château d'Assas dans l'Hérault, où Scott Ross enregistra la première intégrale chez Erato) vont sonner sur le ...
Amanda joue-François écoute assis-horiz.Carmélites©JJ.Ader

À Toulouse, les dialogues musicaux passionnés de la chapelle des Carmélites

Après un galop d’essai réussi à la fin de l’été dernier, la saison Musique en dialogue aux Carmélites, dans le bijou baroque toulousain de la chapelle des Carmélites, propose une nouvelle série de concerts-lecture originale et de haute volée. Enchâssé dans les ruelles du centre ville, à un jet de pierre de la basilique Saint-Sernin, cet unique vestige de l’ancien couvent des carmélites possède une acoustique exceptionnelle grâce à une ...
thumbnail_1607_Iberia_2

Beatrice Rana séduit dans Beethoven au Festival Radio France

L'Orchestre Philharmonique Royal de Liège se produisait au Festival Radio France sous la direction de Christian Arming avec en soliste la pianiste Beatrice Rana. Le programme, aussi éclectique qu'original, a enthousiasmé un public nombreux, touché par le talent de la jeune artiste mais aussi par l'atmosphère festive de la deuxième partie de soirée. L'Adagio pour cordes de Lekeu constitue une entrée en matière de choix. D'une beauté pénétrante, son thème initial ...
LA FLUTE ENCHANTEE, DIE ZAUBERFLOTE, Amadeus Mozart, Livret d’Emmanuel Schikaneder, direction musicale Raphael Pichon, mise en scene Simon McBurney, decors Michael Levine, costumes Nicky Gillibrand, lumiere Jean Kalman, Video Finn Ross, Son Gareth Fry, Drei Knaben Knabenchor der Chorakademie Dortmund, Chœur English Voices, Orchestre Freiburger Barockorchester, Festival d'Aix en Provence, du 6 au 24 juillet  2018 au Grand Theatre de Provence
Avec : Stanislas de Barbeyrac (Tamino), Mari Eriksmoen (Pamina), Olga Pudova  (Die Konigin der Nacht),  Thomas Oliemans (Papageno), Regula Mühlemann (Papagena), Christof Fischesser (Sarastro), Andreas Conrad (Monostatos), les Dames Ana-Maria Labin, Silvia de La Muela, Claudia Huckle
(photo by Pascal Victor/ArtComArt)

La Flûte de Simon McBurney ré-enchante Aix-en-Provence

Ainsi qu’il l’avait fait pour Le Songe d’une nuit d’été par Robert Carsen, Bernard Foccroulle, pour sa dernière programmation à la tête du Festival d'Aix-en-Provence, ré-inscrit un de ses plus grands succès, cette Flûte enchantée de 2014 réinventée par Simon McBurney, et dont la distribution quasi-fidèle est magnifiée par la direction bouleversante de Raphaël Pichon. Le plus grand mérite du travail du metteur en scène britannique est de parvenir à unifier ...
Les Romances chavirantes de François Chaignaud au Festival d’Avignon

Les Romances chavirantes de François Chaignaud au Festival d’Avignon

Au Festival d’Avignon, la création chantée et dansée de François Chaignaud et Nino Laisné, Romances Inciertos, autour de trois figures androgynes de la culture populaire espagnole, a chaviré les cœurs. Performance impressionnante, ce spectacle-concert donne toute la mesure de cet artiste inclassable qu’est devenu François Chaignaud. Artiste d’une profonde originalité, François Chaignaud est désormais autant chanteur que danseur. Il combine ses multiples talents dans ce spectacle conçu avec le metteur en ...

Une Scala di seta juvénile et craquante à Cortone

Raucous Rossini, la troupe internationale de jeunes artistes réunis par Max Fane, termine sa tournée toscane par un feu d’artifice vocal. Les lumières du Teatro Signorelli s’éteignent imperceptiblement. Silence dans la salle, chacun retient son souffle dans une attente heureuse. La célèbre ouverture commence, légère. Puis, dans le tournoiement des thèmes, au fil des crescendi et decrescendi, l’orchestre lance la mécanique rossinienne et les personnages surgissent dans des vignettes drolatiques qui ...
L'ANGE DE FEU de Serguei Prokofiev,, mise en scene de Mariusz Trelinski, , direction musicale Kazushi Ono au Grand Theatre de Provence du 5 au 15 juillet 2018 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'ochestre de Paris.
Avec:  Ausrine Stundyte (Renata), Scott Hendricks (Ruprecht), Agnieszka Rehlis (La Voyante / La Mere superieure), Andrei Popov ( Mephistopheles / Agrippa von Nettesheim), Krzysztof Bączyk ( Faust / L'Inquisiteur), Pavlo Tolstoy ( Jakob Glock / Un medecin), Lukasz Golinski ( Matthieu Wissmann / L'Aubergiste / Un serviteur), Bernadetta Grabias ( La Patronne de l'auberge), Bozena Bujnicka ( Premiere religieuse), Maria Stasiak (Seconde religieuse).
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

L’Ange de feu haletant et cinématographique de Mariusz Treliński à Aix

Cette première aixoise d’un opéra que son auteur n’a jamais vu est un coup de maître. L’exécution musicale transporte. La mise en scène impose avec talent des choix audacieux. Au final, c'est un KO pour tous. Si nous doutions récemment de la qualité du premier opéra de Prokofiev, Le Joueur, il en va tout autrement de L’Ange de feu, son quatrième opus lyrique, qui nécessita sept années d’accouchement (1919-1927) et ne naquit ...
Matrimonio 1

Amusant Matrimonio segreto à l’Opéra de Cologne

C’est dans la joie que l’Opéra de Cologne clôt sa saison avec Il matrimonio segreto de Domenico Cimarosa. L’intrigue, il faut le dire, est bien maigre pour un opéra de trois heures. Un père qui arrange un riche mariage pour sa fille aînée. Un prétendant qui pourtant s’éprend de la cadette. Une fillette enfin qui est déjà mariée en secret. Et, bien sûr, une fin heureuse qui rend tout le monde ...
Aix 2018, la ferveur Seven stones

Aix 2018, la ferveur Seven stones

À la marge des productions attendues de la 70e édition du Festival d’Aix-en-Provence, la création mondiale de Steven stones d’Ondřej Adámek  interroge, hypnotise et finit par éblouir. Le biais d’un voyage intérieur aux résonances contemporaines s'accompagne d'un retour aux sources matriciel vers les fondements du genre : la voix et l’instrument. Bien que très jeune, le tchèque Ondřej Adámek a déjà beaucoup voyagé, dans le monde (de Bali à la Villa Médicis où ...
DIDON ET ENEE -

Didon et Énée à Aix, nouvelle production avec Pygmalion

Véritable concentré d'opéra, Didon et Énée a eu la part belle dans la programmation du Festival d'Aix depuis 1960. La dernière fois, c'était il y a dix ans avec l'Académie Européenne de Musique, sous la direction du claveciniste Kenneth Weiss, dans une version de concert qui a laissé de grands souvenirs. Cette nouvelle production avec le chœur et l'orchestre Pygmalion sous la baguette de Václav Luks, se présente augmentée d'un ...
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La somptueuse renaissance du festival d’Évian

Inaugurée il y a vingt-cinq ans pour Mstislav Rostropovitch, la salle de la Grange au Lac d'Évian vient de retrouver sa splendeur, après quelques années d'endormissement. Une saison désormais annuelle culmine en été pour les Rencontres musicales, lorsque la magnifique acoustique de la salle est au service d'une programmation de haut vol. La résurrection de la Grange au Lac d'Évian est l'un des plus remarquables événements musicaux de ces toutes dernières ...
Mariana_Flores_Jean-Baptiste_Millot

Le festival de Namur, découvertes anciennes et explorations baltiques

Le Festival musical de Namur, traditionnellement plutôt orienté vers les musiques anciennes ou vers le répertoire vocal et choral, propose cette année deux axes de programmation : d’une part la célébration du trentième anniversaire du chœur de chambre local, attaché de longue date à la manifestation ; de l’autre, l’adhésion au projet « Baltica », thème récurrent et transversal des sept festivals de Wallonie, avec l’exploration de divers pans de répertoire dus ...
 

ONL1819-ResMusica728x90