tous les dossiers(1)

La Scène

webimage-D03571E8-99F0-41D8-93217B8422B875BE

Bain de jouvence avec Grease au Théâtre Mogador 

Il existe parfois des maux pour des biens. Ainsi, le Théâtre Mogador, qu'on a connu bien poussiéreux et pas vraiment engageant, renaît de ses cendres, dans tous les sens du terme, puisque très endommagé en 2016 à la suite d'un incendie dans ses sous-sols, il revient un an après complètement rénové, avec Grease, la célèbre comédie musicale. La salle est maintenant magnifique, rutilante. Tapisseries, peintures, dorures, machinerie, tout a été refait ...
Chant à la salle des chevaliers

Avec Via Aeterna la musique sacrée rayonne au Mont Saint-Michel

C’était un pari fou et une gageure tels que les aime René Martin d’organiser en automne, à la demande du groupe Bayard, un festival de quatre jours dans différents sites et localités de la baie du Mont Saint-Michel, pour converger le dimanche vers la Merveille de l’occident. Gageure d’organiser un festival sur un arc d’une cinquantaine de kilomètres et plus encore de faire entendre une trentaine de concerts dans cette ...
BETESDESCENEcris©Laurent_Paillier

Les hommes se livrent dans Bêtes de scène à Micadanses

Humour, légèreté et autodérision… Jean-Christophe Bleton utilise l’originalité de sa compagnie atypique – des danseurs de 55 à 65 ans – pour livrer une pièce fêtant les quinquagénaires ET sexagénaires en clôture du festival Bien fait ! à Micadanses. La pièce s’ouvre sur sept hommes, t-shirt moulant et cheveux grisonnants. Le public entre de manière presque indiscrète au cours d’une partie de fléchettes entre copains. Les joueurs tournent le dos au public ...
Bertrand Cuiller_cop_Jean-Baptiste Millot (2)

Des Brandebourgeois trop sages par Bertrand Cuiller à Metz

Les feux d'artifice instrumentaux de Bach ne brillent que par moments dans l'interprétation du jeune ensemble Le Caravansérail. Le cadeau très intéressé fait par Bach au margrave de Brandebourg en 1721 ne cherche pas l'économie de moyens : les plaisirs de la virtuosité et de la couleur jouent les premiers rôles. Cette virtuosité n'est pas absente de l'interprétation de l'ensemble Le Caravansérail, créé en 2014 par le claveciniste Bertrand Cuiller : ...
22008333_851252011717634_8000326003271100470_n

Cinéma symphonique avec Gérard Depardieu au 13ème Art

Accompagné de la légende du cinéma français Gérard Depardieu, l’Orchestre Philharmonique de Prague inaugure le théâtre 13ème Art à Paris. Au menu du spectacle :  Camille Saint-Saëns et son Carnaval des animaux et des bandes-annonces de films pour se souvenir du lieu dans lequel ce nouveau théâtre s’est installé : l'ancien cinéma du Centre commercial Italie 2 fermé depuis dix ans. Le chantier n’est pourtant pas tout à fait terminé avec ...
Au Louvre, le théâtre de Marais par L’Achéron

Au Louvre, le théâtre de Marais par L’Achéron

Pour illustrer l'exposition Théâtre du pouvoir au Louvre, les Pièces de viole de Marais, que le compositeur jouait en personne devant Louis XIV, s'imposent. Auteurs d'un début d'intégrale de ces pièces, avec l'enregistrement du Premier livre sorti cette année, François Joubert‐Caillet et L'Achéron ont choisi de ne pas s'en tenir à ce début de corpus, et ils présentent un florilège de pièces choisies parmi les six cents que contiennent les cinq ...

Avec Don Giovanni, le théâtre de tréteaux de Jean-François Sivadier accoste à Nancy

Après le Festival d’Aix-en-Provence en juillet dernier, l’Opéra national de Lorraine, coproducteur du spectacle et responsable de la construction des décors, accueille Don Giovanni de Mozart avec une distribution sensiblement modifiée. Avec d’autres interprètes, la mise en scène de pur théâtre de Jean-François Sivadier en ressort forcément quelque peu différente mais sans perdre ni de sa force ni de sa vérité. Sans revenir en détail sur cette mise en scène, déjà ...
0JB2152©Jean-Baptiste-Millot

François Dumont et l’Orchestre Symphonique de Bretagne dans Mozart

Le fructueux compagnonnage entre le pianiste François Dumont et l’Orchestre Symphonique de Bretagne se poursuit avec l'enregistrement de l’intégrale des vingt-sept concertos de Mozart dirigés du piano. Avec un grand écart entre les concertos K 37, K 491 et K 595, ce concert dans la belle salle du Théâtre National de Bretagne est donné à l'occasion de la parution du deuxième opus du projet, un double CD rassemblant le programme ...
vivica-genaux

Après Geminiani, Vivaldi sauve la mise au Théâtre des Champs-Élysées

Une soirée en demi-teinte mais qui s’achève sur une note savoureuse, grâce au prêtre roux et aux interprètes : Vivica Genaux, Sonia Prina et Fabio Biondi à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris. L’Orchestre de chambre de Paris s’est associé avec le chef Fabio Biondi autour d’un programme baroque italien qui regarde vers la France, avec une belle part consacrée au violon et aux voix : la cantate Gloria e ...
harteros_lux

Avec Anja Harteros et Wolfram Rieger, le lied allemand porté à ses sommets

L’opulent soprano de la chanteuse allemande, porté par le jeu savant et délicat d’un pianiste aux petits soins, confère à un programme minutieusement construit tous les atouts des grands soirs. Le lied romantique allemand à son meilleur ! Si l’on doit distinguer deux catégories de chanteurs de lieder, ceux qui intellectualisent le texte en mettant en avant la clarté de l’élocution, et ceux qui font confiance à leur instinct musical en ...
radulovic

Nemanja Radulović en pleine forme au Théâtre des Champs-Élysées

Devant un public conquis d’avance, Nemanja Radulović ose au Théâtre des Champs-Élysées un long programme de récital débuté par une Partita de Bach et achevé par l’une de ses œuvres favorites, Tzigane de Ravel, dans lequel il joue à loisir avec la partition. L’accompagnement au piano de Laure Favre-Kahn intéresse moins, surtout dans la Sonate de César Franck. Nemanja Radulović entre seul en scène sur le plateau de l’Avenue Montaigne, et ...
miranda opera comique

Action de grâces à l’Opéra Comique pour Miranda d’après Purcell

Comment faire du neuf avec du vieux ? D’après cette première de Miranda à l’Opéra Comique, Raphaël Pichon (direction musicale), Katie Mitchell (mise en scène) et Cordelia Lynn (livret) ont bien trouvé la formule magique pour une création lyrique prenante de bout en bout. Ce dramatic opera a effectivement été conçu sur la base d’une sélection judicieuse de nombreux extraits d’œuvres scéniques méconnues d’Henry Purcell mais pas que, puisque quatre pièces ...
kein licht musica opera du rhin 2

Le tsunami verbal de Kein Licht à Musica

Après Duisburg où Kein Licht a été créé dans le cadre de la Ruhrtriennale en août dernier, et avant l'Opéra Comique qui en est le commanditaire, le cinquième ouvrage lyrique de Philippe Manoury, avec les forces de l'IRCAM et la collaboration du metteur en scène allemand Nicolas Stemann, est à l'affiche de l'Opéra National du Rhin pour quatre représentations. Si l'aventure s'avère passionnante (récompensée avant même son aboutissement par le ...
Ben Glassberg (c) Petit_1 (2) ter

Le Festival de Besançon a 70 ans

Le deuxième plus ancien festival français (1948, un an après Aix) fait preuve d’une belle vitalité en agrémentant ses fondamentaux (la musique symphonique, symbolisée par la haute tension de son Concours international de jeunes chefs d’Orchestre) d’une quantité de manifestations populaires qui lui permettent de s’affranchir de tout élitisme. Coup de projecteur sur sept instants choisis. Solidement campé sur le trésor de sa mémoire – le rédacteur de ces lignes en ...
Faust-47810a

Michael Spyres et Catherine Hunold illuminent La Damnation de Faust à Nantes

Pour conduire au succès cette version de concert de la Damnation de Faust, Angers Nantes Opéra s'est assuré deux atouts de premier ordre avec la présence de celui qui est incontestablement le Faust du moment, Michael Spyres, et la prise de rôle majeure de Catherine Hunold en Marguerite. Que rêver d'autre dans le rôle titre que ce que nous propose Michael Spyres ? Le ténor américain possède une intelligence du répertoire romantique ...
Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

La saison du Staatsoper de Hambourg ouvre sur une nouvelle production de Parsifal et prolonge l'idée d'un alliage entre modernité et tradition en s’offrant les services du vétéran Achim Freyer pour la mise en scène, tandis que l’équipe musicale haut de gamme mélange chanteurs wagnériens aguerris et artistes plus jeunes, le tout sous la direction équilibrée de Kent Nagano. Lorsqu'ils prirent leurs fonctions à Hambourg, Kent Nagano et Georges Delnon développèrent ...
Les Passions de Musica à Strasbourg

Les Passions de Musica à Strasbourg

La passion est à l'affiche de l'édition 2017 de Musica, à travers quatre œuvres aussi fortes que singulières, qui jalonnent la programmation du festival. En ouverture, c'est La Passion selon Saint Marc, une passion après Auschwitz qui crée l'événement. L'œuvre donnée en création française est une commande passée à Michaël Levinas pour commémorer les 500 ans de la Réforme de Luther. Le surlendemain, La Passion selon Sade de Sylvano Bussotti ...
Don Giovanni à l'Opéra de Vichy photo Victoria PULIDO4(1)

Tout feu sans flamme à Vichy pour Don Giovanni

À Vichy, les grossières espagnolades du metteur en scène Éric Vigié n’ont pas eu le dernier mot face à la virilité diabolique du Don Giovanni de Nicolas Cavallier. Malheureusement, malgré cette nouvelle distribution vocale concoctée par la directrice artistique de la maison lyrique vichyssoise et l’impulsion du chef Roberto Forés Veses à la tête de l’Orchestre d’Auvergne, le dramma giocoso de Mozart manque douloureusement de corps pour arriver à attiser ...
rattle

Simon Rattle et le LSO mènent la danse dans la trilogie de Stravinsky

La Philharmonie de Paris consacrait tout un week-end thématique aux rites païens, contes populaires et histoires burlesques dans l’œuvre de Stravinsky*. Des thèmes récurrents, dont la célèbre trilogie de ballets, l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du printemps, composée pour les Ballets russes de Diaghilev, constitue l’exemple le plus éclatant. Un véritable marathon symphonique intéressant à plus d’un titre, permettant de juger de l’évolution stylistique très rapide du compositeur entre ...
Les quatre éléments du Solstice de Blanca Li

Les quatre éléments du Solstice de Blanca Li

Il est rare que les bons sentiments produisent de bons spectacles. En voulant, à travers Solstice, sa dernière création, sensibiliser le public à la fragilité de notre planète, la chorégraphe Blanca Li crée de belles images qui impriment la rétine sans toucher notre cœur. Blanca Li déborde d’énergie. Chorégraphe toujours à l’affut des thèmes qui irriguent notre quotidien, elle a souhaité avec son nouveau spectacle Solstice, s’engager à travers la danse ...

Les Joyaux de Balanchine scintillent au Palais Garnier

Le triptyque Joyaux de George Balanchine revient dans la production signée Christian Lacroix, pour un feu d’artifice étincelant du Ballet de l’Opéra de Paris. Ce n’est qu’en 2000 que la trilogie des Joyaux de Balanchine a fait son entrée au grand complet au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris. L’origine de ces pièces remonte pourtant à 1967, période à laquelle en se promenant devant les bijoutiers de la 5e avenue ...
el bacha

Avec El Bacha, 1911 comme si vous y étiez

Abdel Rahman El Bacha signe à la Philharmonie de Paris un grand récital, où les accents passionnés de Granados intéressent, tandis que la causticité de Ravel et Stravinsky enthousiasme franchement. Il n'y a guère de sonnerie de trompettes pour annoncer les récitals d'El Bacha. Le pianiste a visiblement atteint cet âge heureux de sa carrière où l'angoissant désir d'être applaudi cède le pas à une liberté artistique sereine et détachée ; et ...
Das Wunder der Heliane

Le Miracle d’Héliane de Korngold à Gand

Toujours aussi dynamique, l’Opéra des Flandres ouvre sa saison avec une rareté : Das Wunder der Heliane d'Erich Wolfgang Korngold. Le livret peu dramaturgique est développé avec difficulté par la mise en scène de David Bösch, tandis que la musique est à l'inverse superbement défendue par l’équipe musicale présente en fosse et sur la scène. Alors que des six opéras d’Erich Wolfgang Korngold seul Die Tote Stadt retrouve régulièrement de nouvelles ...
Laëtitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Laetitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Pour ses adieux, Laetitia Pujol a concocté un programme qui lui ressemble, à la charge émotionnelle forte. En choisissant de danser Émeraudes, puis le pas de deux de Sylvia, elle a rendu hommage à ses partenaires privilégiés, Mathieu Ganio et Manuel Legris, ainsi qu'au chorégraphe qui aura marqué sa carrière, John Neumeier. Faire ses adieux à la scène de l'Opéra de Paris est un moment unique pour toute danseuse ou danseur ...
0092

L’hommage de John Eliot Gardiner à Monteverdi se poursuit à Paris

Sir John Eliot Gardiner a choisi, pour fêter le 450e anniversaire de la disparition de Claudio Monteverdi, d'organiser une tournée mondiale des trois opéras dont les partitions sont arrivées quasi-complètes à notre époque : Orphée, Le Retour d'Ulysse dans sa patrie, Le Couronnement de Poppée. La tournée prenait fin lors de ce week-end Trilogie à la Philharmonie de Paris. Bien sûr, avec le temps, les passions et les révélations musicologiques se ...
Egmont

Déroutant Egmont, révolutionnaire Beethoven à la Seine Musicale

Il y a des spectacles où lorsque l’on sort de la salle, on ne sait pas trop si l’expérience que l’on vient de vivre fut grisante ou totalement inepte. Egmont selon Laurence Equilbey, directrice musicale d’Insula Orchestra, et la metteure en scène Séverine Chavrier fait partie de ceux-là. Déroutant, complexe et admirablement moderne, quoiqu’on en pense, on n’en ressort pas indemne. Quel plaisir de constater que La Seine Musicale propose aussi ...
Duo Repicco

Pause méridienne au Louvre avec Louis XIV et le jeune duo Repicco

La saison musicale reprend aussi au Musée du Louvre. Le jeudi midi étant réservé à la découverte de nouveaux talents, c’est donc avec le jeune duo Repicco que débute la programmation 2017-2018. Repicco ? Késako ? C’est le nom d’une technique de jeu en guitare baroque dont la violoniste Kinga Ujsaszi et le luthiste-guitariste Jadran Duncumb ont choisi de s’affubler pour ce duo datant d’il y a un peu plus de quatre ...
Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
giulio_paolini_1421965

L’art performatif de Noé Soulier

Qui sont les premiers spectateurs d’une œuvre d’art ? Réponse avec Performing Art de Noé Soulier, un ballet qui n’en est pas un, premier spectacle de danse de l’édition 2017 du Festival d’Automne à Paris, au Centre Georges Pompidou. Comme une mise en abyme du travail muséal (« curatorial » dit-il), Noé Soulier a souhaité dans Performing Art reconstituer le ballet des régisseurs, ces techniciens aux gants blancs et aux pantalons à poches qui fixent ...
Orfeo 1 (Bertrand Pichêne)

Leonardo García Alarcón à Ambronay avec l’Orfeo de Monteverdi

Leonardo García Alarcón et sa Cappella Mediterranea ont magnifiquement ouvert la 38e édition du Festival d’Ambronay avec L’Orfeo de Claudio Monteverdi. Trois semaines de plaisirs musicaux attendent un public fidèle, à suivre sur ResMusica. En cette année 2017, on fête, à Ambronay aussi, le 450e anniversaire de Monteverdi. Et ce, grâce à Leonardo García Alarcón. Dès l’enfance, en Argentine, il a entendu des extraits des Vêpres de la Vierge par Michel ...
 

Banniere-clefsResMu728-90