philharmonie de paris 0718

La Scène

Der Gefangene | Das Gehege
Ein Musiktheaterabend mit Opern von Luigi Dallapiccola und Wolfgang Rihm
in italienischer und deutscher Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
26. April 2018


Musikalische Leitung: Franck Ollu
Regie: Andrea Breth
Bühne: Martin Zehetgruber
Kostüme: Nina von Mechow
Licht: Alexander Koppelmann
Chor: Johannes Knecht
Dramaturgie: Sergio Morabito

Auf dem Bild: "Das Gehege": Ángeles Blancas Gulín (Die Frau), Georg Nigl

Foto: Bernd Uhlig

Le XXe siècle en cage par Andrea Breth à Stuttgart

En rapprochant Il Prigioniero de Dallapiccola et Das Gehege (L'enclos) de Wolfgang Rihm, Andrea Breth affronte la part la plus sombre de l'opéra contemporain. Créé à Bruxelles il y a quelques mois, le diptyque consacré par Andrea Breth au thème de l’enfermement arrive aujourd’hui à Stuttgart, qui en était le coproducteur. La soirée commence avec Il Prigioniero de Dallapiccola, créé en 1949, qui adapte un des Contes cruels de Villiers de ...
Requiem Berlioz Mikko Franck RF

Mikko Franck exalte le Requiem de Berlioz à la Philharmonie

Quatre années après Gustavo Dudamel à Notre-Dame-de-Paris, l’Orchestre et le Chœur de Radio France reprennent le Requiem de Berlioz, cette fois à la Philharmonie. Assisté des membres du WDR Rundfunkchor, le chœur superbement préparé par Nicolas Fink exalte toutes ses parties, accompagné par un Philharmonique des grands soirs emporté par la direction ample de Mikko Franck. Dans une Philharmonie de Paris remplie dont l’acoustique est aujourd’hui rodée pour recevoir les ...
Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

La prodigieuse mise en scène d'Idoménée par David Bösch était déjà connue, mais les musiciens du Théâtre de Nuremberg font des merveilles. Quoi de plus difficile qu’une bonne représentation d’un opéra de Mozart ? C’est sans doute le répertoire que les grandes maisons d’opéra réussissent le moins, et cet Idomeneo du Théâtre de Nuremberg confirme qu’il vaut souvent mieux, pour ce répertoire, aller voir des scènes moins exposées. En l'espèce, le risque ...
King Arthur.02

À Genève, la couronne vacillante de King Arthur

Le théâtre parlé et l’opéra chanté font difficilement bon ménage. Ainsi en est-il de cette production du Grand Théâtre de Genève qui, malgré le succès du public, peine à convaincre avec sa mise en scène confuse faisant vaciller la couronne du King Arthur de Henry Purcell. On ne peut demander à un public, fut-il passionné, voire connaisseur des opéras baroques, de connaître la légende du Roi Arthur dans le texte de ...
2018-05-01 12_32_09-DSC_0062

Avec Ravel, les sortilèges enfantins de Rochefort

Preuve que la simplicité et la féerie ne sont pas antinomiques, on ressort séduit de la nouvelle version de chambre présentée à Rochefort de L’Enfant et les sortilèges du metteur en scène Olivier Dhénin et du chef Martin Surot. Dans le théâtre à l’italienne de Rochefort, les spectateurs s’agitent et rient d’excitation : ce soir, l’opéra miniature de Ravel fait le plein pour les moins de quinze ans ! Mais quand cette fantaisie ...
Les Clans du krach

À Agen, Jean-François Gardeil imagine une suite à La Flûte Enchantée

Après avoir porté plusieurs fois à la scène La Flûte Enchantée de Mozart, Jean-François Gardeil s’est amusé à en imaginer une suite assez décoiffante à la façon de saisons II et III des séries télévisées actuelles. Il ne pouvait trouver meilleur outil pour cela que sa compagnie des Chants de Garonne, créée en 1991, qui s’attache à offrir à de jeunes chanteurs la possibilité de se produire en public dans des ...
31393916_10156308321247232_814088009522581283_n

Mariss Jansons et la Radio Bavaroise en hérauts de la liberté

De Guillaume Tell vers l'Eroica : le premier concerto de Prokofiev est au cœur d'un beau programme grâce à Frank Peter Zimmermann. Ouverture, concerto, symphonie : la sainte trilogie du concert symphonique est ce soir strictement respectée, mais le concert a malgré tout une grande cohérence, car les trois œuvres au programme ont toutes trois à voir avec le thème de la liberté et de la révolution. L'ouverture de Guillaume Tell commence ...
9C2A2859

Krenek et Ullmann pour les jeunes chanteurs de l’Opéra de Munich

Le Dictateur de Krenek et La cruche cassée d'Ullmann, composés en 1928 et 1942, sont deux facettes d'une même inquiétude politique, peu reflétée par le spectacle proposé. Chaque année, les jeunes chanteurs de l'Opernstudio de l'Opéra de Bavière sont les vedettes d'un spectacle qui bénéficie toujours du même cadre prestigieux, le Cuvilliés-Theater, reconstruction d'un théâtre baroque construit en 1755 par François de Cuvilliés. La courte soirée de cette année (à peine ...

Soirée Anne Teresa De Keersmaeker à Garnier : reprise sans surprise

Les saisons se suivent … et parfois se ressemblent. Après leur entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris en octobre 2015, trois pièces d’Anne Teresa De Keersmaeker, Quatuor n°4, Die Grosse Fuge et Verklärte Nacht, font leur retour sur la scène de Garnier, sans grand changement ni dans les distributions ni dans l'interprétation. Ce sont trois pièces majeures, créées entre 1986 et 1995 par la chorégraphe belge, fondatrice ...
palais_des_songes

Goût français contre goût italien avec Le Palais des songes

Jeune ensemble à géométrie variable composé de musiciens pas tous encore sortis du conservatoire, Le Palais des songes se spécialise depuis trois ans dans des programmes originaux, véritables petits spectacles musicaux. L'un d'eux était à découvrir aux Archives nationales. Le flûtiste et bassoniste Nicolas Rosenfeld et la gambiste Julie Petit ont conçu un programme construit autour de la controverse entre défenseurs des goûts français et italien en musique, qui se manifesta ...
james conlon

James Conlon à Paris : éternel amoureux de Zemlinsky

Au pupitre devant l’Orchestre de Paris, James Conlon s’attache toujours avec passion à la défense de l’œuvre de Zemlinsky. Il lie une courte pièce du compositeur à la Nuit Transfigurée de Schoenberg, inspirée par le même poète, et montre ce qu’au début du siècle l’élève doit encore au maître. En seconde partie, la Lyrische Symphonie est défendue avec splendeur par la soprano Aga Mikolaj et le baryton Christopher Maltman. Retrouvé à ...
Gilles Durot_EIC

Création de Cadenza n° 1 de Mantovani par Peter Eötvös et l’EIC

Pierre Boulez, Peter Eötvös, Bruno Mantovani... trois générations de compositeurs aussi chefs d'orchestre et directeurs d'institution à l'affiche de l'Ensemble Intercontemporain. Peter Eötvös qui fut à la tête de l'ensemble durant douze saisons à partir de 1979 donne en création mondiale Cadenza n° 1, le concerto pour percussion très attendu de Bruno Mantovani, avant de rendre un double hommage au fondateur de l'EIC. C'est Gilles Durot, l'un des trois percussionnistes de ...
Anna_Prohaska-6-photo_Holger_Hage_Deutsche_Grammophon-XXxXXcm_COL_300DPI_RGB

À Luxembourg, Anna Prohaska est « Behind the lines »

Avec son programme cohérent et ambitieux consacré aux horreurs de la guerre - de toutes les guerres - Anna Prohaska transforme son tour de chant en tour de force, où professionnalisme, théâtralité et émotion sont les maîtres mots. Le récital chant-piano n’est décidément plus ce qu’il était. Au tour de chant savamment minuté et organisé d’autrefois, destiné avant tout à mettre en valeur l’instrument mais aussi le tempérament musical de l’interprète, ...
600x337_yannick

Nézet-Séguin et Yuja Wang exaltés avec Rotterdam au TCE

Pour son dernier passage à Paris en tant que directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, Yannick Nézet-Séguin, avec la pianiste Yuja Wang, signe au Théâtre des Champs-Élysées une interprétation exaltée du Concerto pour piano n° 4 de Sergueï Rachmaninov qui restera le moment fort d’un concert convoquant également un Haydn subtil et un Tchaïkovski théâtral qui appelle plus de réserves. La superbe affiche réunissant le fougueux chef québécois et l’exubérante ...
top-left[1]

Les rares Brigands de Verdi à l’Opéra de Monte-Carlo

I Masnadieri est une œuvre verdienne suffisamment rare pour saisir l’opportunité offerte par l’Opéra de Monte-Carlo de redécouvrir cette partition de jeunesse. Une mise en scène efficace et une distribution de belle facture de laquelle se distingue le baryton Nicola Alaimo portent l’initiative au succès. Composée en 1847 pendant « les années de galère » de Verdi, I Masnadieri regarde encore vers Bellini et Donizetti, avec une division classique entre scènes et arias mais elle ...
Lohengrin
Romantische Oper in drei Aufzügen von Richard Wagner
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Tatjana Gürbaca
Bühne: Marc Weeger
Kostüme: Silke Willrett
Licht: Stefan Bolliger
Choreinstudierung: Jens Bingert
Dramaturgie: Markus Tatzig
Szenische Leitung der Wiederaufnahme: Carolin Steffen-Maaß
 
Auf dem Bild
Chor, Yashar Cantürk (Schwan)
 
Foto: Forster

Tatjana Gürbaca sauve Ortrud dans un Lohengrin anti-militariste

Repris un an après sa création pour cause de grand succès en 2016, le Lohengrin de Tatjana Gürbaca pour Essen, prouve, quelques jours après la Salomé de Mariame Clément, combien les femmes ont aujourd’hui beaucoup à dire sur l’opéra. Son enthousiasmante lecture est portée par de remarquables chanteurs et la spectaculaire direction de Tomáš Netopil à la tête d’un Essener Philharmoniker d’une plénitude wagnérienne. Bien qu’ayant quelques dizaines de mises en ...
Dumay, Buksha, Vioque-Judde, Rochat, Levionnois, Julien-Laferrière©Claude DoaréF3B9445 copie

Festival de Deauville 2018, entre tradition et modernité

Dans la superbe acoustique de la salle Elie de Brignac de Deauville, le traditionnel festival de Pâques 2018 permettait de retrouver le mélange de plusieurs générations d'interprètes français, débutants ou confirmés ; de façon originale, une commande du festival s'aventurait même vers la création contemporaine. Pour sa vingt-deuxième édition, le festival de Pâques de Deauville reste fidèle aux principes éprouvés de son directeur artistique, Yves Petit de Voize, de faire venir ...
pfoto_soldaten 01

Les Soldats de Zimmermann en garnison à Nuremberg

La réussite totale de la soirée tient d'abord à la mise en scène formidable de Peter Konwitschny. Autrefois jugés injouables, Les Soldats de Bernd Alois Zimmermann sont aujourd'hui partout sur les scènes d'opéra, au moins dans le monde germanique : depuis la production d'Alvis Hermanis à Salzbourg en 2012, on a pu le voir à Zurich, à Berlin, à Munich, à Wiesbaden, mais aussi à la Scala et au Teatro Colón, ...
susanna_mälkki_by_simon_fowler

Intensité claire de Mälkki dans la n° 9 de Mahler à Helsinki

A Helsinki, la vision de Susanna Mälkki sur le dernier chef-d’œuvre qu'a pu achever Gustav Mahler se concentre sur un contrôle serré associé à une intensité claire et non sentimentale. A l'approche de la fin de sa deuxième saison en tant que directrice musicale de l'Orchestre philharmonique d'Helsinki, Susanna Mälkki a exploré un large éventail de répertoires, allant des chevaux de bataille à un programme plus aventureux d’œuvres contemporaines. La Symphonie ...
img_03

Compositeurs inspirés avec Gianandrea Noseda à Washington

Pour sa première saison à la tête du National Symphony Orchestra, Gianandrea Noseda propose au public du Kennedy Center des programmes savamment travaillés. Illustration avec ce concert où Mozart et Stravinsky rendent hommage à Bach et Debussy. Pour un compositeur, se référer explicitement à l'un de ses prédécesseurs n'est pas forcément un simple hommage à la personne. Il peut également signifier par là ce que sa musique avait alors, selon lui, ...
Spectacle_LD-123

Bollywood à Limoges avec les Pêcheurs de perles

L'Opéra de Limoges poursuit sa redécouverte d'opéras peu connus du grand public avec Les Pêcheurs de perles de Bizet servis par une distribution exclusivement francophone et de très haute tenue. Ne nous mentons pas, le livret des Pêcheurs de perles est un sommet de mièvrerie où les personnages ne sont pas mêmes ébauchés. Le spectateur aura les plus grandes peines du monde à s'intéresser aux amours de Nadir et Leïla, contrariés ...

La danse israélienne à l’honneur au Ballet du Rhin

Pour cette première édition des programmes « Plus loin l’Europe » destinés à dépasser les frontières du continent européen, Bruno Bouché a choisi de mettre en lumière la danse israélienne. En regard de deux courtes pièces du maître Ohad Naharin - George & Zalman et Black Milk - est présentée une création du jeune chorégraphe Gil Carlos Harush, The Heart of my heart. Israël constitue actuellement un foyer de création pour la danse ...
PB_07__Anna_Karenina_Ensemble_c_W.Hoesl

Anna Karénine par Christian Spuck à Munich

La pièce est efficace, les danseurs engagés et élégants : il n'y manque au fond qu'un peu de créativité chorégraphique. Dans les années 1960 et 1970, le ballet narratif a connu une nouvelle jeunesse grâce à des chorégraphes comme John Cranko, Kenneth McMillan ou John Neumeier. Il s'agissait d'abord d'intégrer directement la narration à la danse, au détriment du décoratif et de la géométrie à la Petipa. Et depuis ? Christian Spuck, ...
La Traviata
Oper von Giuseppe Verdi
 
Musikalische Leitung: Friedrich Haider
Inszenierung: Josef Ernst Köpplinger
Bühne: Johannes Leiacker
Kostüme: Alfred Mayerhofer
Szenische Leitung der Wiederaufnahme: Daniel Witzke
 
Foto: Saad Hamza
 
Die Nutzung/Veröffentlichung ist nur dann gestattet und honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Aalto Ballett Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
 
Elbenita Kajtazi (Violetta)

À Essen, Trouvère et Traviata dans une seule pièce

On n’en finit pas de louer la belle exception culturelle allemande qui permet de voir un opéra différent chaque soir dans la plupart des villes, le plus souvent dans des présentations soignées et soucieuses d’éviter la routine. Ainsi ces deux Verdi de la « Trilogie populaire » par le Aaalto-Musiktheater d’Essen qui enchaîne un nouveau Trouvère (Leiser/Caurier) et la reprise de sa Traviata de 2012 (Joseph Ernst Köpplinger), partagent la contrainte d’un décor ...
Mose2

Saisissant Mosè in Egitto à l’Opéra de Cologne

Pour la première fois dans son histoire, l’Opéra de Cologne montre « l’azione tragico-sacra » Mosè in Egitto de Gioachino Rossini. Musicalement et scéniquement, la production s’avère une grande réussite. Dieu et toujours Dieu. C’est lui qui est à l’origine de cette histoire biblique tiré du livre de l’Exode. C’est lui qui arrange les choses, c’est lui qui prend les décisions que les hommes ne font qu’exécuter. Dieu le tout puissant, omniprésent, ...
THE BEGGAR'S OPERA (Robert Carsen)

The Beggar’s Opera : planquez vos portables

Rarement donné en France, The Beggar’s Opera (L’Opéra des Gueux) de John Gay, a inspiré Kurt Weill qui en a proposé une adaptation allemande (L’Opéra de quat’sous), et Peter Brook qui l’a adapté au cinéma avec une réorchestration de Benjamin Britten. Première d’une longue tournée européenne prévue durant un an, cette soirée permet de découvrir une production résolument fraîche et moderne. Face à ce mur de cartons, on ne sait pas ...
lohengrin 1

À la Monnaie, Lohengrin selon Olivier Py

La nouvelle production de Lohengrin à la Monnaie de Bruxelles ose la polémique par le biais de la mise en scène discutable mais passionnante d’Olivier Py, fertile réflexion sur les conséquences ultimes du nationalisme allemand depuis ses racines romantiques jusqu’à la chute du Troisième Reich. Autant par un long et passionnant texte de présentation repris dans le programme que par une courte allocution avant le spectacle précisant son propos, Olivier ...

Le L.A. Dance Project au TCE, un rendez-vous manqué

Le retour de Benjamin Millepied à Paris au Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie, le L.A. Dance Project, était un événement attendu. Le programme, résolument axé sur la création contemporaine, qui présente aux côtés de Yag d’Ohad Naharin, Second Quartet de Noé Soulier et Bach Studies de Benjamin Millepied, était alléchant. Pourtant, cette première représentation a tourné au fiasco. Il y a des soirs de première aux allures de répétition générale, ...
Jansons Mahler 7

Mahler 7 par Jansons et la Radio Bavaroise

Mariss Jansons offre une lecture un peu sage qui met en valeur les qualités de l'orchestre mais reste à la surface de la partition. En ce printemps, le public munichois ne peut échapper à la Symphonie n° 7 de Mahler : c'est le produit classique de l'absence de coordination entre institutions, mais c'est aussi, après tout, une belle occasion de comparer deux des plus grands chefs d'aujourd'hui. C'est donc l'Orchestre de ...
andrea Sanguineti

À Rouen, Andrea Sanguineti mène Mozart et Schubert d’une baguette flamboyante

Une soirée en « do majeur » enlevée, aussi tonique que tenue avec rigueur et enthousiasme par Andrea Sanguineti et les musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, pour une Chapelle Corneille comblée, malgré quelques déceptions à la flûte. À la première impulsion, il n’y a pas de doute, Andrea Sanguineti mène le concert à la baguette. Avec sobriété, conviction, rigueur et précision, le maestro joue les musiciens comme l’organiste son orgue, sans ...
 

Baniere-clefsResMu728-90-2b