philharmonie de paris 0718

Spectacles Danse

Hommage à Lorca

Poeta en Nueva York, hommage à Lorca par Blanca Li

Créé dans les jardins de l’Alhambra, à Grenade, dans le cadre du cycle « Lorca et Grenade », « Pœta en Nueva York », la nouvelle création de Blanca Li, s’inspire des poèmes et de l’expérience vécue par Federico Garcia Lorca de 1929 à 1930 à New York, lors de son séjour à Columbia University. Le spectacle s’ouvre par une longue intro de jazz, interprétée live par huit musiciens, qui passe ...
Punk is not dead

Kindertotenlieder de Gisèle Vienne : Punk is not dead

Dans un cimetière enneigé, matérialisé par un cercueil ouvert, des jeunes – capuches vissées sur la tête – se sont rassemblés pour un concert in memoriam à un de leurs camarades, dûment munis de bouteilles de bière. Suicide, assassinat ? Peu importe pour Gisèle Vienne, qui qualifie elle-même ses spectacles étranges et saisissants de mises en scène chorégraphiques. Dans la brume perpétuelle de cette atmosphère macabre et sépulcrale, enfants poupées aussi vrais ...
Les Noces, rituel ou révolte ?

Les Noces, rituel ou révolte ?

Ballet de Lorraine Ce spectacle qui juxtapose deux versions dansées d’une même œuvre offre le grand mérite de mettre l’accent sur le rôle majeur du chorégraphe, et aussi celui de révéler l’évolution des mentalités au sujet du fonctionnement du groupe social. La première version des Noces a été imaginée par Bronislava Nijinska, la sœur du célèbre danseur des Ballets Russes. Celle-ci avait dix ans plus tôt déjà largement participé à la ...
Une soirée exceptionnelle

Balanchine, Noureev, Forsythe : soirée exceptionnelle

Ce programme d’une exceptionnelle qualité permet de renouer avec l’ancienne tradition des soirées de ballet, autour de trois chorégraphes réunis par une même exigence du mouvement et de l’espace. Il offre aussi son lot de bonnes surprises et de révélations, comme l’incroyable aisance de Myriam Ould-Braham ou la fluidité d’Eleonora Abbagnato dans Artifact Suite. La soirée commence par Les Quatre Tempéraments de George Balanchine, un ballet entré au répertoire de la ...
Stravinsky d’hier à aujourd’hui

Hunt, Noces, Mariage : Stravinsky d’hier à aujourd’hui

Reprise partielle d’un spectacle déjà présenté cette saison à Nancy, cet « Hommage à Igor Stravinsky » encadrait la version « historique » de Noces pas deux lectures plus actuelles de ces mêmes Noces et du Sacre du printemps. HUNT, solo de plus d’une demi-heure, dansé par Tero Saarinen lui-même, ne garde de l’idée de base du Sacre du printemps que celle du rapt. Le chorégraphe figura la première partie du ...
Anti-péplum

Caligula de Nicolas Le Riche : Anti-péplum

Pour son premier grand ballet d’une soirée, créé en octobre 2005 et repris ici pour la première fois, Nicolas Le Riche, superbe danseur étoile, fait preuve d’une piètre inventivité dans le vocabulaire gestuel et chorégraphique, à la fois pour les solistes et pour le corps de ballet. Son Caligula, scindé en cinq actes pour une durée totale d’une heure et vingt minutes, est d’une grande pauvreté dramatique et chorégraphique. Le ...
© John Hogg

Dressed to kill…killed to dress : Concours d’élégance

Les concours d’élégance existent encore en Afrique du Sud. Ils sont l’apanage des Swankas, travailleurs migrants d’origine zouloue, qui vivent dans les bas quartiers de Johannesburg. Après le travail, ils revêtent leurs plus beaux atours et s’affrontent dans des concours d’élégance old fashioned. Robyn Orlin a construit son nouveau spectacle autour de cinq d’entre eux, qui se succèdent sur scène à grand renfort de costumes blancs ou colorés, de chemises ...
Sidi Larbi Cherkaoui

Myth de Sidi Larbi Cherkaoui à Dijon

Mythe : récit fabuleux… qui met en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine. A propos de son ballet Myth, Sidi Larbi Cherkaoui complète cette définition : « je pars en quête du revers de la médaille : pas les démons, mais les ombres… Comment pourrais-je manipuler les ombres avec des danseurs, de telle façon que les ombres « ripostent vis-à-vis ...
De la difficulté de se renouveler

Zeitung de Anne Teresa De Keersmaeker : de la difficulté de se renouveler

Après Paris, Bruxelles accueille la nouvelle production d’Anne Teresa De Keersmaeker, l’enfant prodige de la scène bruxelloise dans le cadre de la saison de danse du théâtre royal de La Monnaie. En dépit d’une réduction quantitative de sa résidence sur la scène fédérale belge, ATDK possède encore un large soutien d’un public de fidèles qui accourut en masse pour voir ce nouvel opus qui était précédé d’un accueil critique des ...
Héros

Loin… de Rachid Ouramdane : Héros

Après avoir ausculté les mémoires des danseurs de l’Opéra de Lyon pour Superstars Rachid Ouramdane fouille sa propre histoire familiale sur les traces d’un père engagé en Indochine, d’un grand-père et d’une mère arrêtés par les fellaghas. Dans une forme plus sophistiquée que le spectacle proposé à Lyon, le chorégraphe utilise un matériel mémoriel identique en l’exploitant de façon moins documentaire. Cependant, pour ce travail intime, auquel fait écho des ...
Rave party

Mon amour de Christian Rizzo : rave party

La planète de Christian Rizzo, chorégraphe surdouée et protéiforme, est une planète sombre et brumeuse, où les plantes poussent en pots et les êtres humains se cachent derrière des voiles colorés. Des silhouettes encapuchonnées, enchevêtrées, qui ont à voir avec le travail d’un Daniel Firman (plasticien) ou d’un Philippe Quesne (metteur en scène) par leur capacité à susciter à la fois familiarité et étrangeté chez le spectateur. Comédiens plus que ...
Hommage à la Callas

36, Avenue Georges Mandel de Raimund Hogue : Hommage à la Callas

36, Avenue Georges Mandel Raimund Hogue, ancien dramaturge de Pina Bausch, aime Maria Callas. Et il a l’orgueil de le faire savoir. Sur un plateau entièrement nu, à l’exception de quelques accessoires disposés sur le sol, il convie donc le public à une rencontre auditive et sensorielle avec la cantatrice. Allergiques au lyrique et à l’immobilité elliptique, s’abstenir ! A chaque air, une action – parfois très lente -, ou un symbole. ...
Ballet de corps

Annonciation d’Angelin Preljocaj : ballet de corps

Ballet Preljocaj Pour la reprise du délicat duo féminin Annonciation, qui fait également partie du répertoire du Ballet de l’Opéra National de Paris, Angelin Preljocaj a choisi d’opposer deux danseuses très différentes. A la finesse de la danseuse qui incarne la Vierge, surprise dans sa solitude et sa mélancolie, s’oppose la raideur un peu masculine, plus autoritaire, de la danseuse qui interprète l’ange. Toutes deux s’approprient avec précision le style athlétique ...
Tonitruant

Umwelt de Maguy Marin : Tonitruant

Une rangée de miroirs déformants, agitée par de puissants ventilateurs, devant laquelle apparaissent et disparaissent des silhouettes agissantes, masquées ou à découvert. Le dispositif scénique choisi par Maguy Marin en 2004 pour la création d’Umwelt est absolument fascinant, parfaitement maîtrisé, parfois entrecoupé de postures immobiles. Il offre une succession de visions et d’images incongrues ou familières. Ce sont, plusieurs fois répétés, les gestes simples ou anodins que l’on fait chez ...
Tous en Scène

Tous en Scène pour le Cabaret des signes

Près d’une trentaine d’artistes, chorégraphes, danseurs, musiciens, plasticiens, électroacousticiens, costumiers…ont répondu au généreux appel d’Odile Azagury pour ce Cabaret des Signes. Il s’agissait en effet de remplir au maximum l’exigu et charmant espace du Studio Le Regard du Cygne, dans le XXe arrondissement parisien, d’une folle envie de création. Solos, duos, trios, performances en tout genre se suivent d’abord, puis s’additionnent et se superposent sur scène, sollicitant tous les sens ...
Opéra médiéval

Protokol : Prokop, opéra médiéval

Système Castafiore, alias Karl Biscuit, le compositeur et Marcia Barcellos, la chorégraphe, ont mitonné un opéra médiéval sombre et ludique à souhait. Si les scènes d’ouverture ou narratives, mettant en scène des personnages royaux vengeurs, s’exprimant à partir de dialogues empruntés à des scènes de films, sont confuses, les parties dansées sont limpides. Du côté des barbares, on admire tout particulièrement un duo de la fertilité incarné par deux danseurs ...
Joies et peines

Rachid Ouramdane & William Forsythe : Joies et peines

Ballet de l'Opéra de Lyon Après le Ballet de Marseille à Chaillot et avant le Ballet de Lorraine au Châtelet, une excellente compagnie non parisienne fait escale au Théâtre de la Ville. Dirigée par Yourgos Loukos, son répertoire mixe pièces classiques de la deuxième moitié du XXe siècle et créations contemporaines, commandées à une nouvelle génération de chorégraphes. C’est le cas avec ce programme, qui propose une création récente du chorégraphe ...
metamorphoses_frederic_flamand

Métamorphoses de Frédéric Flamand : constat d’échec

Pour son second programme au Théâtre National de Chaillot, le Ballet National de Marseille, dirigé depuis septembre 2004 par le chorégraphe Frédéric Flamand, a choisi de s’inspirer librement des Métamorphoses d’Ovide. Très librement, sans doute, car le spectateur, peu familier des différents épisodes du chef-d’œuvre antique, se perd dans une succession de séquences aux personnages indéterminés, où l’on distingue vaguement Diane et Actéon, Phaéton, Persée et la Méduse, Pégase, Narcisse, ...
Plongée en eaux troubles

Plongée en eaux troubles

Didon et Enée La Monnaie de Bruxelles accueille, pour l’une de ses excursions saisonnière au Théâtre National, la production de Didon et Enée de Purcell réglée par la chorégraphe allemande Sasha Walz. Créée en 2005 au Staatsoper de Berlin et à Luxembourg, ce spectacle était la première excursion de l’artiste en dehors du monde de la danse. Considérée comme la plus importante chorégraphe allemande après Pina Bausch, la danseuse Sasha Walz qui ...
Une virtuose austérité

Zeitung d’Anne Teresa De Keersmaker : virtuose austérité

La dernière création de la compagnie Rosas, par la chorégraphe flamande Anne Teresa De Keersmaeker, pourrait être l’histoire d’un malentendu. Se détournant de la pure abstraction à laquelle l’exigence de ses choix musicaux la conduit souvent, la chorégraphe n’offre pourtant pas à ses interprètes la mise en scène plus narrative que leurs fortes personnalités pourraient porter. Même lorsque la musique s’enflamme dans un style fortement évocateur, Anne Teresa De Keersmaeker ...
Divines divas

(Not) a Love Song : Divines divas

Pour ce projet de comédie musicale contemporaine et atypique, Alain Buffard a réuni quatre artistes hors normes, inclassables. Vera Mantero, la portugaise, danseuse et chorégraphe dont le travail s’oriente aujourd’hui vers la voix, à travers le fado, la musique brésilienne et la recherche vocale. Claudia Triozzi, l’italienne de Paris, danseuse et chorégraphe qui a elle aussi intégré le son et la voix dans ses créations chorégraphiques et bruitistes depuis 2002. ...
Melk Prod

*MELK PROD. goes to New Orleans : casting d’enfer

Les interprètes de Marco Berrettini nous proposent un voyage touristique et culturel à la Nouvelle Orléans, au cours duquel le spectateur partage la vie du groupe, hésitant entre club de jazz ou de folk pour passer la soirée, ou entre prendre un café et manger un beignet. Après BLESSED de Meg Stuart, accueilli en octobre dans ce même théâtre, vision esthétique et misérabiliste des conséquences de l’ouragan Katrina sur la ...
crwdspcr

CRWDSPCR de Merce Cunningham : la fraîcheur d’un octogénaire

Depuis la mort de Maurice Béjart, Merce Cunningham est le dernier monstre sacré de la danse contemporaine, une véritable légende vivante. Cela n’empêche pas ce fringant octogénaire, né en 1919, de continuer à chorégraphier, avec ou sans l’aide de son ordinateur, des pièces d’une grande fraîcheur. La dernière en date, eyeSpace, créée à New York en 2006, faisait l’objet d’une première française lors de la rituelle visite du maître à ...
Rêve et cauchemar

L’opéra « barock » de Nosfell, rêve et cauchemar

L’opéra «barock» de Nosfell : rêve et cauchemar. Geste, image, parole, son et lumière : c’est le théâtre à tout azimut conçu par Nosfell, ce jeune artiste aux talents multiples qui a mis-en-scène, à la «Forteresse» de la Musique, le conte onirique de Günel. Se situant entre le féerique et le cauchemardesque, cette histoire sentimentale, à la fois tendre et grotesque, raconte le vécu paradoxale de cet être étrange (Günel), né du ...
Edouard Lock revisite les classiques

Amjad : Edouard Lock revisite les classiques

Edouard Lock, connu dans les années 80 pour son esthétique rock et échevelée, revisite aujourd’hui les ballets de Tchaïkovski en accéléré. La partition originale a été restructurée par David Lang pour un trio à cordes et piano, resserrant et mettant en évidence la ligne mélodique. Dans une scénographie épurée, structurée par des «douches» lumineuses, la danse est fulgurante et étourdissante. Les pas de deux les plus célèbres du «Lac des cygnes» ...
Les Trocks en pointe

Les Ballets Trockadéro de Monte-Carlo

Avant le lever de rideau, une voix «off» masculine dotée d’un très fort accent russe donne d’un ton mi-figue mi-raisin quelques conseils : «Mesdames, Messieurs, vous pas photographier ballerines durant le spectacle, ça risquerait de les effrayer en rappelant kalachnikovs des Bolcheviks… Aujourd’hui, vous avez chance, les ballerines sont de bonne humeur…» Le ton est donné : il s’agit là bien sûr ce soir d’un gala de danse classique dans la grande ...
Autoportrait commenté

Frans Poelstra et Robert Steijn : autoportrait commenté

La vie de Frans Poelstra – telle qu’elle nous est contée dans ce spectacle, en tout cas – est un roman. Jeune policier d’Amsterdam, il rêve à plusieurs reprises de danser sur les Variations Goldberg de Bach devant un public. Ecoutant l’appel de la danse, il part deux mois à Avignon danser dans la rue, avant de revenir en Hollande où il est repéré par un agent d’artistes, dont il ...
Effets spéciaux

L’effet de Serge de Philippe Quesne : Effets spéciaux

Depuis son premier spectacle « La démangeaison des ailes » en 2004, Philippe Quesne propose un travail qui emprunte à la fois au théâtre, aux arts plastiques et à la danse. Dans ce nouvel opus intitulé L’effet de Serge, il tisse un lien avec la pièce précédente, D’après nature, en plantant son décor minimaliste à l’occasion d’un long prologue. Gaëtan Vourc’h, l’interprète quasi exclusif de ce solo qui n’en est pas un, ...
Mouillé

BLESSED de Meg Stuart : Mouillé

Francisco Camacho, danseur et chorégraphe portugais dont le travail baroque et extatique a des difficultés à être reconnu hors de ses frontières prête sa silhouette acérée à un solo émouvant de la chorégraphe américaine Meg Stuart. Visage amusé, touché par la grâce (comme l’indique le titre), il se réfugie après un impeccable parcours chorégraphique qui emprunte au faune de Nijinsky sous un abri de carton. Une pluie tropicale tombe en ...
Israel Galvan à La Monnaie

Israel Galvan à La Monnaie

De la géographie des avant-gardes : leçon n°1, l’Espagne Lors de sa nomination à la direction du théâtre de La Monnaie de Bruxelles, Peter de Caluwé a souhaité revitaliser la partie danse de la programmation en mettant fin à la présence quasi exclusive de la compagnie Rosas de la pas toujours très inspirée Anne Teresa De Keersmaeker (ATDK pour les initiés). Dès lors, il en résulte la venue successive de différentes ...
 

Baniere-clefsResMu728-90-2b