tous les dossiers(1)

Spectacles Danse

Tristan et Isolde, amants maudits vus par Joëlle Bouvier

Tristan et Isolde, amants maudits vus par Joëlle Bouvier

Transposition chorégraphique de Tristan et Isolde de Wagner par Joëlle Bouvier, Salue pour moi le monde ! offre une vision universelle de l’amour. A Chaillot, le Ballet du Grand Théâtre de Genève y jette toute son énergie et sa passion. Dès le prologue, construit comme les teasers des meilleures séries télé, le spectateur de Salue pour moi le monde ! vit en accéléré les scènes qui retracent le destin de Tristan, ...
Mathieu Ganio et Amandine Albisson subliment le Roméo et Juliette de Noureev

Mathieu Ganio et Amandine Albisson subliment le Roméo et Juliette de Noureev

Autour du couple  harmonieux formé par Mathieu Ganio et Amandine Albisson, une distribution sans fausse note donne toute la mesure du chef-d’œuvre de Rudolf Noureev. Roméo et Juliette. Rien que le titre est évocateur et plein de promesses. La célébrissime tragédie de William Shakespeare est devenue le symbole de l’histoire d’amour tragique. Les attentes sont d’emblée immenses. On espère « et transir et brûler ». On voudrait du sang et des larmes, de ...
prepa1

Les solos et rituels funéraires de Jan Fabre

Le chorégraphe et plasticien Jan Fabre a composé pour ses interprètes fétiches des solos intenses et mystérieux, véritables rites de passage entre la vie et la mort.  Jan Fabre, aujourd’hui davantage plasticien que chorégraphe, a un sens aigu de l’image. Avec quelques effets ou quelques accessoires, il crée une vision, un univers scénique. Dans Attends, attends, attends… (pour mon père) écrit pour le danseur Cédric Charron, il lui suffit d’une machine à fumée ...
Iolanta

Iolanta / Casse-Noisette à l’Opéra de Paris : intérieurs bourgeois

Iolanta et Casse-Noisette présentés dans une même soirée, comme lors de leur création en 1892, sont l'occasion d'une création originale sur la scène du Palais Garnier. Ces deux œuvres sont montées selon le souhait d'un metteur en scène bien en vogue, Dmitri Tcherniakov, qui essaye de mettre une continuité entre l'opéra qui serait une représentation en l'honneur de l'anniversaire de Marie, l'héroïne de Casse-Noisette, et le ballet lui-même, répondant à cette ...

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, duo complice

Parra-II-èles, un spectacle à quatre mains par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta au Théâtre des Champs-Élysées, sur une création musicale de M. C’est un paradoxe ! Lorsqu’ils étaient danseurs étoiles à l’Opéra de Paris, Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta ont très peu dansé ensemble. Depuis qu’ils ont pris leur retraite, ils ne se quittent plus… Mari et femme à la ville, ils ont créé ensemble une école de danse ...
Je t'airencontré par hasard c Pascal Elliott

Rencontre manquée avec Pietragalla et Derouault

Dans « Je t’ai rencontré par hasard », le couple de danseurs le plus glamour et médiatisé du moment se retrouve sur la scène des Folies Bergères pour nous parler d’amour. De la rencontre amoureuse qui unit « deux solitudes », à la routine du quotidien, en passant par la sensualité de l’amour physique, Pietra et Derouault nous font vivre toutes les étapes de la vie à deux. Mais en restant à la surface ...

Anne Teresa de Keersmaeker s’expose à Beaubourg

Concept original, Work/Travail/Arbeid donne à voir la danse d’Anne Teresa de Keersmaeker au plus près des spectateurs dans la Galerie Sud du Centre Georges Pompidou, à Paris. Au sol, de larges cercles tracés à la craie délimitent un vaste espace de jeux et d'expérimentation. Un violon et un alto s’accordent dans un coin, puis se lance dans un duo extrait de Vortex Temporum de Gérard Grisey. Deux danseurs en blanc sortent ...
etranger

L’Étranger de Camus selon Jean-Claude Gallotta

Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta met en scène le chef d’œuvre littéraire d’Albert Camus, prétexte à un trio narratif et cinématographique. Désormais libre de chorégraphier pour le seul Groupe Emile Dubois, Jean-Claude Gallotta a fait confiance à ses trois plus fidèles interprètes pour un nouveau spectacle au format modeste. Pour la première fois, il s’attache à un texte littéraire préexistant, L’Étranger de Camus, dans une traduction chorégraphique et visuelle assez littérale. ...
La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La rencontre, au sein d’une même soirée, de jeunes chorégraphes à la renommée grandissante comme Tânia Carvalho la Portugaise, Lucy Guérin l’Australienne, Emanuel Gat, Israélien installé en France et du maître de la danse moderne américaine, William Forsythe, constitue un programme réussi, magistralement interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon au théâtre de la Ville. Chacun de ces chorégraphes a un lien particulier avec le Ballet de ...
chorégraphie C. Rizzo

Ad noctum, le duo nocturne de Christian Rizzo

Le chorégraphe Christian Rizzo a confié à deux de ses danseurs fétiches un duo acéré et mystérieux autour de la danse de couple. Sur sol graphique en noir et blanc apparaissent par intermittence les silhouettes d’un homme et d’une femme. Ce sont celles de Kerem Gelebek et de Julie Guibert, fidèles danseurs de Christian Rizzo. Dos à dos, ils esquissent quelques pas inspirés des danses de couple, dont toute référence visible ...
Pneuma (5) © Sigrid Colomyès

Carolyn Carlson crée Pneuma pour le Ballet de l’Opéra de Bordeaux

Inspiré de L’Air et les Songes de Gaston Bachelard, Pneuma de Carolyn Carlson donne du souffle aux danseurs du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux. Alternance de tableaux symboliques, voire oniriques, et de séquences dansées par le corps de ballet, Pneuma est un ballet complet. Tantôt noirs, tantôt blancs, les danseurs du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux se déploient dans de vastes tableaux dansés sur un rythme plutôt lent. Les ...
Rachid Ouramdane fait corps dans Tenir le temps

Rachid Ouramdane fait corps dans Tenir le temps

Une pièce 100 % danse pour 16 interprètes. Avec Tenir le temps, créé cet été au Festival Montpellier Danse, Rachid Ouramdame fait confiance au corps mouvant de ses danseurs. Co-directeur depuis le 1er janvier 2016 du Centre Chorégraphique National de Grenoble, avec Yoann Bourgeois, Rachid Ouramdane a l'habitude de signer des pièces radicales, tant du point de vue du fond que la forme. Avec Tenir le temps, c'est la forme qui ...
Staatsballett_Berlin_Herrumbre_by_Nacho_Duato_Foto_Fernando_Marcos_EM10564_4

Violence crue, signée Nacho Duato

La compagnie berlinoise nous a proposé une première peu réjouissante (à nouveau) pour fêter la Saint-Valentin. Herrumbre de Nacho Duato (qui sombre définitivement dans la mégalomanie, à ne recycler que ses pièces...) explore en effet le rapport entre la victime et le bourreau. Un ballet bien morne qui prouve cependant que la danse, elle aussi, peut mobiliser l’opinion publique et amener à s'interroger sur l'actualité qui nous entoure. Créé en 2004 ...
double_vision_c Electronic Shadow

Trop d’effets visuels dans Double vision de Carolyn Carlson

Voir Carolyn Carlson danser est un privilège. À 72 ans, elle n’a rien perdu de sa présence scénique évidente et magnétique. Malheureusement, Double vision, solo né de la rencontre entre la danse et les arts numériques, est un spectacle grandiloquent où les effets visuels prennent le pas sur la danse. Il se passe toujours quelque chose lorsque Carolyn Carlson est sur scène. Son corps se saisit de l’espace, le sature ...

Carlson cultive l’art du solo à Chaillot

Le plus ancien et le plus récent des soli de Carolyn Carlson réunis dans un même programme au Théâtre de Chaillot, où la chorégraphe américaine est artiste associée. C’était il y a 43 ans. Density 21.5 allait lancer la carrière de la jeune chorégraphe américaine, invitée par Rolf Liebermann à danser sur la scène de l’Opéra de Paris. Ce dialogue bref et intense avec la partition pour flûte d’Edgar Varese marquerait ...
flacomen_creedits_Hugo_Gumiel

FLA.CO.MEN ou l’art du flamenco selon Israel Galván

Avec FLA.CO.MEN, Israel Galván déroute. Il manie l’humour et l’auto-dérision, s’aventure parfois sur les rives du burlesque, malmène le flamenco traditionnel. Toutefois, l’humour sied peu au flamenco dont la beauté est intimement liée au tragique de la musique répercuté dans la danse. L’homme est seul sur scène. Il apparaît, la salle toujours éclairée, vêtu d’un tablier blanc de cuisinière. Il commence à tourner les pages d’une partition, s’exprime en espagnol. Ses ...
Bel-Millepied-Robbins (Saison 2015-2016)

Variations Goldberg, l’excellence du Ballet de l’Opéra de Paris

L'entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris des Variations Goldberg de Jerome Robbins est une éblouissante leçon de musique… et de chorégraphie. Limpidité, précision, esprit, intelligence… tout ce qui fait défaut à certains chorégraphes éclate au grand soir dans les Variations Goldberg. Après un délicieux prologue baroque qui rappelle ce que la danse doit à la France, et surtout à son roi Louis XIV, les danseurs couleur dragées du ...
Cartel-MichelSchweizer©Frédéric Desmesure

Cartel, une réflexion sur la vie d’artiste

A Dijon, dans le cadre du festival Art Danse, le spectacle Cartel de Michel Schweizer met en scène deux danseurs d'âges différents entre souvenirs et parcours du combattant. Un concepteur au langage qui se veut consensuel et humoristique. Une critique polyglotte. Une chanteuse à l'anatomie généreuse. Un défibrillateur. Deux danseurs d'âge opposés. Trois cyclistes employés à plein temps ou presque pour produire de l’électricité. Quelques canettes d'une boisson énergétique appelée Burn, ...
A Lausanne, Maurice Béjart, tu danses encore !

A Lausanne, Maurice Béjart, tu danses encore !

Au même programme que Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, l’Opéra de Lausanne fait appel au prestigieux Ballet Béjart qui, une fois de plus, enchante le public avec le ballet la Gaîté Parisienne sur une musique de Manuel Rosenthal. En 1978, au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, le Ballet du XXe siècle créait cette « Gaîté Parisienne » qui se voulait la mémoire de Maurice Béjart pour ses années d’apprentissage ...
1._daniel_linehan_-_20150303_dbddbb-linehan_0097_-rfrederic_iovino

À Beaubourg, le langage selon Daniel Linehan

Daniel Linehan, jeune chorégraphe américain en résidence à l’Opéra de Lille, poursuit son exploration chorégraphique du langage avec une pièce au titre imprononçable : DBDDBB. Comme d’autres chorégraphes en France l’ont fait avant lui, à l’instar de Georges Appaix ou Castafiore, Daniel Linehan poursuit sa découverte des effets du langage sur le corps et le mouvement. En utilisant des onomatopées ou des constructions phonétiques décorrelées de tout sens intelligible, il invente ...
Le Ballet de Lorraine trois fois contemporain

Le Ballet de Lorraine trois fois contemporain

Deuxième programme foisonnant du Ballet de Lorraine au Théâtre de Chaillot avec trois créations contemporaines décapantes. Mathilde Monnier a dû assister à beaucoup de cours et de répétitions de danse classique pour en isoler les codes et les langages, voire les « tics » des danseurs dans Rose. Cette pièce, créée en 2001 pour le Ballet Royal de Suède, est – comme son nom l’indique – entièrement rose. Moquette, lumières, costumes ...
_JM_2112

Pierre Henry remixe la Messe pour le Temps présent

Le pape de la musique électronique défie le temps avec un Grand Remix de sa Messe pour le Temps présent, sur une chorégraphie originale de Maurice Béjart, revue et enrichie par Hervé Robbe. Retour vers le futur. Le 3 août 1967, la cour d'honneur du Palais des Papes d'Avignon vibrait des "whiz" et des "whaz" des jerks de la Messe pour le Temps présent. Pierre Henry et Michel Colombier étaient les ...
Batsheva Gadi Dagon

La Batsheva Dance Company : quand danse rime avec résistance

La venue à l’Opéra de Paris de la Batsheva Dance Company, compagnie israélienne dirigée par Ohad Naharin, suscite la polémique. C’est au son de slogans tels que « On ne danse pas avec l’apartheid », clamés par des manifestants pro-palestiniens, que les spectateurs pénètrent au compte-gouttes dans l’Opéra, après avoir subi fouilles et palpations corporelles. Le contexte confère au spectacle une dimension particulière. Ohad Naharin ne cache pas ses opinions politiques, marquées à ...
George Hill_Sie war schwarz_Costin Radu_Semperoper Ballett Dresden

Les émouvants adieux de Mats Ek au public parisien

Alors que l'une de ses plus célèbres interprètes fait ses adieux à Tokyo, le chorégraphe suédois Mats Ek dit « au revoir » à son public parisien au Théâtre des Champs-Élysées avec un programme sur-mesure. À 70 ans, le chorégraphe Mats Ek choisit de tirer sa révérence. On reconnaît dans cette décision la droiture tout nordique de quelqu'un pour qui la vie ne se résume pas à la danse. Partir oui, ...
deesses-et-demones blanca-li-

Blanca Li et Maria Alexandrova, déesses et démones peu inspirées

La célèbre chorégraphe andalouse, Blanca Li, présente sa nouvelle création, Déesses et démones, au théâtre des Champs-Élysées. Un spectacle où la quête du spectaculaire prend le pas sur la profondeur et l'émotion. Reine égyptienne à la coiffe allongée, Maria Alexandrova se détache, silhouette sombre sur un fond blanc éclatant strié de raies noires, comme des persiennes. Elle ondule avec souplesse et précision, déesse mystérieuse et mystique. Dans ce spectacle conçu par Blanca ...
Coûte que coûte (5) © Brigitte Eymann

Le plein de bonne humeur avec Coûte que coûte

Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna, complices de longue date, auscultent le bonheur dans leur spectacle Coûte que coûte. Duo facétieux à la Laurel et Hardy, Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna complètent à merveille leurs caractères et leurs physiques. A partir d’une réflexion sur notre condition de mortels, elles enchaînent dialogues et situations cocasses, d’une gigue écossaise à un duo sensuel. La scénographie, simple et inspirée, consiste en une forêt ...
Antonio Gadès

La compagnie Antonio Gadès : folklorité déroutante

La très belle compagnie de flamenco Antonio Gadès, dirigée par Stella Arauzo, revient cette année à Paris avec un programme composé de deux pièces. Venue il y a trois ans au Palais des Congrès, la troupe présente cette année un spectacle en deux parties dont la première est une reprise de la Suite Flamenca. C'est un véritable témoignage du style d'Antonio Gadès, fruit de l'union entre le flamenco traditionnel qui ...
malandain

La Belle et la Bête : Malandain au sommet de son art

La nouvelle création de Thierry Malandain pour l’Opéra royal de Versailles explore le thème de la Belle et la Bête, avec finesse et intelligence, associant modernité et tradition du conte. Le pari de Malandain est audacieux : doubler les personnages du conte (Belle, son Père, la Bête) avec ceux de l’Artiste, de son Âme et de son Corps. Le chorégraphe voulait mettre en scène son travail de créateur, lorsqu’il s’est attelé à ...
En avant, marche 05@philedeprez

L’harmonie des fanfares vue par Alain Platel

Un spectacle musical tendre et crépusculaire signé du belge Alain Platel autour du répertoire des orchestres d'harmonie et de leurs interprètes. Ce ne sont pas aux fanfares de village mais aux orchestres d'harmonie et à la musique savante que rend hommage Alain Platel dans ce spectacle musical tendre et crépusculaire. Parmi les personnages principaux, un tromboniste atteint d'épithéliome. Passant d'une langue à l'autre (anglais, allemand, flamand, français, espagnol), cet amphitryon monologue ...
du Jeudi 03 Décembre 2015 au Jeudi 31 Décembre 2015

L’hommage à Boulez du Ballet de l’Opéra de Paris

Ligeti, Boulez, Stravinsky, ou un trio de compositeurs iconoclastes du XXe siècle pour rendre hommage à un grand chef d’orchestre. Le Ballet de l’Opéra de Paris relève brillamment le gant pour les fêtes de fin d’année en se glissant dans ce triple programme éclectique. La soirée commence sagement par Polyphonia, une pièce de 2001 chorégraphiée par Christopher Wheeldon pour le New York City Ballet. Le titre interroge, car il n’y a ...
 

Banniere-clefsResMu728-90