ADN Baroque2 Klarthe

Spectacles Danse

Città del Vaticano, Falk Richter et Nir de Volff © Matthias Heschl_4

Falk Richter donne dans le Habemus Pathos

Après FEAR, pièce pamphlet contre la montée de l’extrême droite en Allemagne et en Europe, le metteur en scène Falk Richter délaisse la Schaubühne pour fouler les planches du Maxim Gorki Theater à Berlin, théâtre  engagé s’il en est puisque l'institution invite également, au mois de juin, le célèbre collectif Zentrum für Politische Schönheit*... Mais revenons à Falk Richter et à sa toute dernière création, Città del Vaticano, produite en ...
Cherkaoui-FilipVanRoe-Fractus-V-960

Fractus V de Cherkaoui à La Villette

Ce deuxième programme, proposé par Cherkaoui à la Villette, se veut un questionnement sur les libertés d’expression et de pensée. Le mélange des genres décousu et le discours prétentieux provoquent un sentiment général d’ennui, voire de malaise, malgré de brefs moments brillants. Fractus V est l’un des derniers-nés du chorégraphe flamand. La pièce, conçue au départ comme un trio, a été créée en 2014 pour les quarante ans du Tanztheater Wuppertal ...
Anne Teresa de Keersmaeker transfigure sa Nuit en version duo

Anne Teresa De Keersmaeker transfigure sa Nuit en version duo

Anne Teresa De Keersmaeker recrée La Nuit Transfigurée de Schoenberg dans une version pour deux danseurs. Un duo austère, épuré et authentique. C’est une chance exceptionnelle que de voir dans la même saison, à quelques mois d’intervalles, deux versions de la même pièce par des compagnies différentes. La version originale de La Nuit transfigurée, celle de 1995, a été transmise au Ballet de l’Opéra de Paris en octobre 2015. Cette version ...
Noetic de Sidi Larbi Cherkaoui à La Villette

Noetic de Sidi Larbi Cherkaoui à La Villette

Sidi Larbi Cherkaoui revient à la Villette avec un double programme, Noetic et Fractus V. Créé en 2015 pour la compagnie suédoise GöteborgsOperans Danskompani, Noetic nous plonge dans un univers futuriste et scientifique mais qui reste profondément humain. Pour cette création, le chorégraphe belge d’origine marocaine a pris comme point de départ la révélation de l’astronaute Edgar Dean Mitchell lors de son voyage de retour de la Lune à la Terre. ...
Giselle ONP mai 2016

Giselle à l’Opéra de Paris : à contretemps

Que cette reprise de Giselle semble bien incongrue, perdue entre la transition de direction du Ballet de l’Opéra et la caste des Etoiles en perte de vitesse ! Annoncée souffrante, Myriam Ould-Braham, qui devait assurer la première distribution en compagnie de Mathieu Ganio, rate à nouveau le coche du répertoire romantique, puisqu’elle n’avait pas pu danser la Sylphide à la dernière reprise : espérons qu’elle sera rétablie pour la suite des ...
Balanchine_Jewels_Foto_by_Carlos_Quezada_DSC6601_2

Joyaux de Balanchine entre au répertoire du Staatsballett de Berlin

George Balanchine, que beaucoup désignent comme le plus grand chorégraphe du XXe siècle, adorait les femmes et les pierres précieuses dont il est question dans ce ballet, célèbre triptyque créé en avril 1967 à New York. Nacho Duato, le directeur du Staatsballett de Berlin, a confié « avoir écouté sa troupe pour le choix de cette première ». Notez que les représentations ont été orchestrées, ce qui est malheureusement trop rare à ...

Poetry, le duo minimaliste de Maud Le Pladec

Premier volet d'un diptyque consacré au compositeur Faust Romitelli, Poetry, duo millimétré de Maud Le Pladec est de passage au Théâtre national de Chaillot. Il aura fallu cinq ans à Poetry pour se retrouver sur le plateau d’un Théâtre national. Il faut dire que ce duo radical et minimaliste prend le spectateur à rebrousse-poil. Sur scène, un guitariste électrique – le virtuose Tom Pauwels – trône devant une enceinte géante, flanqué ...
La montagne magique du Tanzteather Wuppertal

La montagne magique du Tanzteather Wuppertal

Plus de trente ans après sa création, la reprise d'Auf dem Gebirge hat man ein Geschrei gehört (sur la montagne on entendit un hurlement), pièce sombre et magique de Pina Bausch, par le Tanztheater Wuppertal éblouit les spectateurs du Théâtre du Châtelet. C’est d’abord un son, celui des talons qui claquent sur les escaliers qui mènent à la scène et le parquet de la salle. Apeurés, les danseurs rasent furtivement les murs ...
Le Rappel des oiseaux avec Mathieu Ganio

Le Rappel des oiseaux avec Mathieu Ganio

Pour clore la saison des Pianissimes, Olivier Bouley a laissé carte blanche à Orianne Moretti, Mathieu Ganio et Bruno Bouché pour monter un spectacle en compagnie du pianiste Kotaro Fukuma. Le résultat ? Une adaptation jouée et dansée du Journal d’un fou de Gogol, superbement interprétée par un Mathieu Ganio qui nous surprend dans un registre où on ne l’attendait pas. C’est une aventure nouvelle dans laquelle s’est lancée, avec un brin d’appréhension, ...

Avant toutes disparitions, Thomas Lebrun convoque les morts

À la tête du Centre chorégraphique national de Tours depuis 2012, Thomas Lebrun signe avec Avant toutes disparitions l’un de ses opus les plus aboutis, sans craindre d’assumer ses filiations artistiques. Daniel Larrieu et Odile Azagury font partie de la distribution d’Avant toutes disparitions, un spectacle qui commence comme une pièce de Pina Bausch ou un film de Woody Allen. Un couple plus très jeune danse sur un air de jazz. ...

À Paris, la danse se pratique aussi en amateur

Alors que la dernière née vient d’être inaugurée sous la Canopée des Halles, les Maisons des Pratiques Artistiques Amateurs parisiennes accueillent chaque année des centaines de danseurs amateurs. Restitution du travail dans les ateliers à l’occasion des Denses Journées de la Danse. C’est un festival pas comme les autres : il est consacré à la pratique amateur de la danse. Les Denses Journées de la Danse réunissent en effet ce printemps ...
11._radhouane_el_meddeb_-_autemps-064

Au temps où les arabes dansaient par Radhouane El Meddeb

Le chorégraphe tunisien Radhouane El Meddeb poursuit son chemin dans la danse en France, avec une reprise de sa création 2014 : Quand les arabes dansaient… pièce politique et sensuelle. Tunisien vivant en France depuis 20 ans, Radhouane El Meddeb est passé par le théâtre avant de se tourner vers la danse. On le sent dans la dramaturgie de ce quatuor masculin, qui déconstruit d’abord les gestes et les postures de ...
CarminaBurana.01

A Genève, on danse Carmina Burana

Carmina Burana, l’œuvre magistrale et emblématique du compositeur Carl Orff sert de support au chorégraphe français Claude Brumachon pour offrir un ballet semblant favoriser la performance plutôt que l’esthétisme. Après la reprise de Casse Noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski en novembre dernier, le Ballet du Grand Théâtre de Genève propose un changement total d’atmosphère dans son second spectacle de la saison avec le chorégraphe Claude Brumachon qui, en s’attachant à l’expression ...
Sans titre

Àgua de Pina Bausch au Théâtre de la Ville : une eau si sensuelle

La compagnie de Pina Bausch présente cette année trois oeuvres de l'artiste allemande, dont Auf dem Gebirge Hat man ein Geschrei gehört, qui sera présenté au Théâtre du Châtelet fin mai 2016 et Viktor en septembre 2016 dans ce même théâtre; et c'est aux premiers beaux jours du printemps que la pièce Àgua est amenée au public comme une réponse désaltérante à la chaleur qui s'installe, s'inspirant d'un voyage de ...
La radicalité de Maguy Marin entre à l’Opéra Garnier

La radicalité de Maguy Marin entre à l’Opéra Garnier

Les applaudissements ne se mangent pas, pièce de Maguy Marin de 2002, entre au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris. Une signature radicale que les huit interprètes choisis pour ce projet endossent avec conviction et engagement. Plus de 25 ans après Leçons de ténèbres, créée en 1987 à l’invitation de Rudolf Noureev, la chorégraphe Maguy Marin donne une nouvelle pièce au Ballet de l’Opéra national de Paris. Les applaudissements ne ...
57178a0a0000000000000000_BIG

Spectacle de l’École de Danse de l’Opéra : une belle soirée équilibrée

Très belle soirée pour cette cuvée du Spectacle de l’École de Danse de l'Opéra National de Paris, qui reste un rendez-vous incontournable annuel pour prendre la température du niveau de l'école et essayer de découvrir les nouveaux talents de demain. La soirée s'ouvre avec un extrait du Conservatoire de Bournonville. C'est effectivement sage de commencer par cette pièce dont le vocabulaire est un peu étranger à l'école française : tout ne ...
Les Paradis perdus de Kader Belarbi

Les Paradis perdus de Kader Belarbi

Au théâtre du Capitole de Toulouse, Kader Belarbi mène la danse. Dynamique directeur de la danse depuis 2012, le danseur étoile de l’Opéra de Paris sort des sentiers battus et emmène les danseurs sur des chemins encore inexplorés. Avec Paradis perdus, il propose un triptyque qui associe deux de ses ballets, Salle des Pas perdus et Mur-Mur, sa nouvelle création, avec une pièce du chorégraphe madrilène Angel Rodriguez, Thousands of ...
Les visions saint-sulpiciennes de La Véronal à Chaillot

Les visions saint-sulpiciennes de La Véronal à Chaillot

Le chorégraphe catalan Marcos Morau revient pour la deuxième fois à Chaillot avec son collectif de danseurs La Véronal. Il propose Voronia, une sulfureuse descente aux enfers, la vision décadente d’un univers très personnel. Dès le prologue, Marcos Morau installe sur scène un univers à l’esthétique très marquée, entre obsession de la propreté et rigorisme religieux. Sur une moquette écarlate, techniciens de surface et curés en soutane rivalisent de rigueur autour ...

Trip sous acide pour Naked Lunch de Club Guy & Roni

Opéra rock ou trip sous acide, le duo de chorégraphes Guy Weizman et Roni Haver met le feu à la grande salle du Théâtre national de Chaillot pour une adaptation théâtrale, chorégraphique et musicale du chef d’œuvre de William Burroughs, Naked Lunch ou Le Festin nu. Le Festin nu est l’œuvre d’un homme brisé, qui tua par accident son amoureuse Joan Vollmer une nuit de fête au Mexique, dans les années 50. ...

Métissage musical et chorégraphique selon Wim Wandekeybus

Wim Wandekeybus présente pour la première fois en France son nouveau et jubilatoire spectacle Speak low if you speak love, dans le cadre du festival 100 % Villette. On aime la capacité de la danse à donner vie à des groupes humains dont la langue et les mœurs sont parfois barbares, mais toujours attachants. C’est à nouveau à un récit épique que nous invite Wim Wandekeybus dans ce spectacle qui fait ...
boris charmatz

Boris Charmatz tel qu’en lui-même

En reprenant, avec Frank Willens, le solo culte de Tino Sehgal créé en 2000 à la Ménagerie de Verre, Boris Charmatz est un Mus(é)e de la danse à lui tout seul ! Pas besoin de compagnie, de cimaises, de costume, de décor, de musique, ni même de théâtre, le chorégraphe et danseur Boris Charmatz, interprète du solo (Sans titre) de Tino Sehgal en miroir avec Frank Willens est un Musée de ...
Tristan et Isolde, amants maudits vus par Joëlle Bouvier

Tristan et Isolde, amants maudits vus par Joëlle Bouvier

Transposition chorégraphique de Tristan et Isolde de Wagner par Joëlle Bouvier, Salue pour moi le monde ! offre une vision universelle de l’amour. A Chaillot, le Ballet du Grand Théâtre de Genève y jette toute son énergie et sa passion. Dès le prologue, construit comme les teasers des meilleures séries télé, le spectateur de Salue pour moi le monde ! vit en accéléré les scènes qui retracent le destin de Tristan, ...
Mathieu Ganio et Amandine Albisson subliment le Roméo et Juliette de Noureev

Mathieu Ganio et Amandine Albisson subliment le Roméo et Juliette de Noureev

Autour du couple  harmonieux formé par Mathieu Ganio et Amandine Albisson, une distribution sans fausse note donne toute la mesure du chef-d’œuvre de Rudolf Noureev. Roméo et Juliette. Rien que le titre est évocateur et plein de promesses. La célébrissime tragédie de William Shakespeare est devenue le symbole de l’histoire d’amour tragique. Les attentes sont d’emblée immenses. On espère « et transir et brûler ». On voudrait du sang et des larmes, de ...
prepa1

Les solos et rituels funéraires de Jan Fabre

Le chorégraphe et plasticien Jan Fabre a composé pour ses interprètes fétiches des solos intenses et mystérieux, véritables rites de passage entre la vie et la mort.  Jan Fabre, aujourd’hui davantage plasticien que chorégraphe, a un sens aigu de l’image. Avec quelques effets ou quelques accessoires, il crée une vision, un univers scénique. Dans Attends, attends, attends… (pour mon père) écrit pour le danseur Cédric Charron, il lui suffit d’une machine à fumée ...
Iolanta

Iolanta / Casse-Noisette à l’Opéra de Paris : intérieurs bourgeois

Iolanta et Casse-Noisette présentés dans une même soirée, comme lors de leur création en 1892, sont l'occasion d'une création originale sur la scène du Palais Garnier. Ces deux œuvres sont montées selon le souhait d'un metteur en scène bien en vogue, Dmitri Tcherniakov, qui essaye de mettre une continuité entre l'opéra qui serait une représentation en l'honneur de l'anniversaire de Marie, l'héroïne de Casse-Noisette, et le ballet lui-même, répondant à cette ...

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, duo complice

Parra-II-èles, un spectacle à quatre mains par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta au Théâtre des Champs-Élysées, sur une création musicale de M. C’est un paradoxe ! Lorsqu’ils étaient danseurs étoiles à l’Opéra de Paris, Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta ont très peu dansé ensemble. Depuis qu’ils ont pris leur retraite, ils ne se quittent plus… Mari et femme à la ville, ils ont créé ensemble une école de danse ...
Je t'airencontré par hasard c Pascal Elliott

Rencontre manquée avec Pietragalla et Derouault

Dans « Je t’ai rencontré par hasard », le couple de danseurs le plus glamour et médiatisé du moment se retrouve sur la scène des Folies Bergères pour nous parler d’amour. De la rencontre amoureuse qui unit « deux solitudes », à la routine du quotidien, en passant par la sensualité de l’amour physique, Pietra et Derouault nous font vivre toutes les étapes de la vie à deux. Mais en restant à la surface ...

Anne Teresa De Keersmaeker s’expose à Beaubourg

Concept original, Work/Travail/Arbeid donne à voir la danse d’Anne Teresa De Keersmaeker au plus près des spectateurs dans la Galerie Sud du Centre Georges Pompidou, à Paris. Au sol, de larges cercles tracés à la craie délimitent un vaste espace de jeux et d'expérimentation. Un violon et un alto s’accordent dans un coin, puis se lance dans un duo extrait de Vortex Temporum de Gérard Grisey. Deux danseurs en blanc sortent ...
etranger

L’Étranger de Camus selon Jean-Claude Gallotta

Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta met en scène le chef d’œuvre littéraire d’Albert Camus, prétexte à un trio narratif et cinématographique. Désormais libre de chorégraphier pour le seul Groupe Emile Dubois, Jean-Claude Gallotta a fait confiance à ses trois plus fidèles interprètes pour un nouveau spectacle au format modeste. Pour la première fois, il s’attache à un texte littéraire préexistant, L’Étranger de Camus, dans une traduction chorégraphique et visuelle assez littérale. ...
La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La rencontre, au sein d’une même soirée, de jeunes chorégraphes à la renommée grandissante comme Tânia Carvalho la Portugaise, Lucy Guérin l’Australienne, Emanuel Gat, Israélien installé en France et du maître de la danse moderne américaine, William Forsythe, constitue un programme réussi, magistralement interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon au théâtre de la Ville. Chacun de ces chorégraphes a un lien particulier avec le Ballet de ...
 

Banniere-clefsResMu728-90