tous les dossiers(1)

Musique de chambre et récital

Pierre Lenert

Vous avez dit romantique ? Marathon musical chambriste à Bastille

En ce week-end printanier, l'Opéra Bastille présentait un cycle de concerts autour du romantisme allemand : la programmation axée autour de la filiation Schumann-Brahms, dans divers aspects de la musique de chambre, laissait aussi la place aux ascendants, aux amis, à l'un ou l'autre successeur de ces deux maîtres, et même à une descendance récente (le Sextuor de Penderecki, que nous n'avons pu malheureusement entendre) ou aux maîtres du XXe siècle totalement rétifs à cette tradition ...
Dessay

Improbable récital Schubert avec Natalie Dessay

Notre grande colorature française se fourvoie dans un répertoire qui ne lui convient guère. À quand le prochain rendez-vous pour de nouvelles aventures musicales ? Après avoir renoncé aux planches d’opéra qui ont fait sa réputation, après s’être essayée au cinéma, au théâtre, à la radio, au jazz, à la chanson française, à la comédie musicale, à la narration etc., Natalie Dessay se découvre aujourd’hui une âme schubertienne. En résulte ce ...
Rémi Geniet, portrait d’un jeune artiste en beethovénien racé

Rémi Geniet, portrait d’un jeune artiste en beethovénien racé

Rémi Geniet, à vingt-quatre ans à peine, et après un disque déjà très remarqué consacré à Jean-Sébastien Bach pour le même éditeur nous revient pour un récital Beethoven assez abouti, très poétique et par moment saisissant de maturité. Ce programme arpente l’ensemble de la production des trente-deux sonates pour piano du "grand sourd" depuis la deuxième des trois de l’opus 2 (1794-95), recueil d'ambitieuses quasi-symphonies pour piano seul, iconoclaste malgré une dédicace ...
Intégrale des Quatuors de Béla Bartók par le Quatuor Diotima

Intégrale des Quatuors de Béla Bartók par le Quatuor Diotima

Passionnant dans les répertoires des XXe et XXIe siècles, le Quatuor Diotima proposait ce lundi une intégrale des six Quatuors de Béla Bartók, au risque de ne plus trouver dans la performance un intérêt interprétatif aussi marquant que si ses œuvres avaient été données séparément en plusieurs concerts. À mesure que la soirée avance et que les partitions s’approchent du génie, la concentration se perd, tant dans le son des ...
Printemps des arts

Monaco Music Forum : le nouveau concept du Printemps des Arts

C'est Hector Berlioz, le mal aimé mais non moins révolutionnaire, qui est la figure émergente de la 33ᵉ édition du Printemps des Arts de Monaco. Pour autant, et comme chaque année, Marc Monnet s'ingénie à croiser les époques et les genres, les styles et les pratiques dans une programmation toujours originale et séduisante. En témoigne le Monaco Music Forum, en cet après-midi dominical du troisième week-end de festival, où musique ...
YYM_lg

À la Philharmonie, Yo-Yo Ma ne joue pas

Un récital du soliste vedette Yo-Yo Ma fait toujours salle comble. Cette étape à la Philharmonie dans sa tournée mondiale à l’occasion de la sortie du nouvel album Songs from the Arc of Life ne fait pas exception à la règle. Sa popularité, le violoncelliste la doit à son ouverture d’esprit l’entraînant régulièrement au-delà de la sphère de la musique classique, mais aussi à ses nombreuses collaborations prestigieuses, dont ce ...
debargue

L’intense virtuosité de Lucas Debargue

Lorsque l’on connaît le travail de Lucas Debargue, la programmation de ce concert du dimanche matin au Théâtre des Champs-Élysées n’a rien de surprenant. C’est sur des territoires pleinement conquis que nous entraîne le jeune pianiste, entre la musique de Liszt qui l’a accompagné lors de  la finale du concours Tchaïkovski, puis celle de Medtner dont il connaît les quatorze sonates sur le bout des doigts. Les retombées de son ...
IMG_0476

À Grenoble, le brunch des Détours de Babel

Allier plaisir et surprise, musique improvisée et écriture contemporaine, performance de plein-air et rite chamanique, c'est ce que propose l'équipe des Détours de Babel, festival dauphinois emmené par son directeur Benoît Thiebergien, durant les trois dimanches de la manifestation. Sous un soleil printanier avec la chaîne des Alpes à l'horizon, le second brunch dominical investit les espaces harmonieux du Musée dauphinois. De 11h à 17h30 s'enchaînent à la faveur d'une ...
58ad86046fdb5

Savourons les fantaisies de Telemann avec François Lazarevitch

Le flûtiste et chef des Musiciens de Saint-Julien nous offre une escapade en solo dans les fantaisies pour flûte seule de Georg Philipp Telemann, au son chaleureux de son traverso. Toutes proportions gardées, les douze Fantaisies de Telemann sont l'équivalent pour la flûte des six Sonates et partitas pour violon et des six Suites pour violoncelle de Bach : un cycle cohérent de pièces découpées en mouvements, unique par sa qualité, ...
bavouzet 2

Le Printemps des Arts de Monte-Carlo célèbre le piano avec magnificence

Comme chaque année, la programmation du Printemps des Arts de Monte-Carlo se révèle d'une richesse et d'une imagination particulièrement séduisantes. Si l'exercice peut se révéler parfois inégal, il n'en demeure pas moins passionnant d'un bout à l'autre, comme l'a montré ce grand week-end dévolu au piano en majesté. Pour le deuxième week-end du Printemps des Arts de Monte-Carlo, le toujours imaginatif Marc Monnet avait concocté un programme centré sur le piano, ...
KM_Labèque_Invocations

Le Sacre du Printemps par les sœurs Labèque

Les célèbres sœurs pianistes enregistrent Le Sacre du Printemps dans une version pour deux pianos : un choix judicieux qui leur donne toute l’amplitude pour exprimer la puissance et la violence d’une œuvre pourtant fondamentalement pensée pour orchestre. L’« invocation » (pour reprendre le titre de l’album) se fait également onirique et envoûtante dans les moins célèbres Épigraphes antiques de Debussy. Le Sacre du Printemps est la danse effrénée vers le ...
Chostakovitch Giltburg

Concertos et arrangements de Chostakovitch par Boris Giltburg et Vasily Petrenko

Prolongeant l’intégrale des symphonies de Chostakovitch parue chez Naxos, Vasily Petrenko s’attaque aux concertos avec un album plutôt centré sur le pianiste Boris Giltburg, grand passionné du compositeur russe et déjà connu chez Naxos pour des enregistrements de Rachmaninov et Beethoven. En plus des deux concertos pour piano, il ajoute les transcriptions par lui-même pour son instrument soliste de la valse du Quatuor à cordes n°2 op. 68 ainsi que ...
cover-1024x1024-960x960

Les racines latines de Simon Ghraichy

Simon Ghraichy est le pianiste qui monte. Sa prestation au théâtre des Champs-Élysées début mars était accompagnée de la sortie de son troisième album Héritages, premier enregistrement chez l’un des labels les plus prestigieux. Ce succès, loin de lui faire tourner la tête, lui permet de défendre un répertoire hispanique et latino-américain qui lui colle à la peau. C’est un album épatant, débordant de fougue, d’audace et d’une identité artistique ...
Raff

À découvrir, les lieder romantiques de Joachim Raff

L’auditeur curieux se félicitera de cette originale parution d'un bouquet de mélodies de Joachim Raff, dans le style de Mendelssohn et de Liszt. Le nom de Joseph Joachim Raff n’est peut-être pas familier de beaucoup d’auditeurs contemporains. Il ne s’agit pas moins d’un des compositeurs les plus productifs et les plus joués de son époque, notamment pour sa musique symphonique particulièrement appréciée dans l’Allemagne des années 1870. Auteur de douze symphonies, ...
Le Beethoven distingué de Leonskaja à la Philharmonie

Le Beethoven distingué de Leonskaja à la Philharmonie

Après un concerto « L'Empereur » en janvier, la pianiste Elisabeth Leonskaja est de retour à Paris en récital, pour donner une lecture des trois dernières sonates du même Beethoven. Il n'est guère de pièces du grand répertoire pianistique qu'Elisabeth Leonskaja n'aborde avec bonheur. Après un récent Schubert au disque, triomphal, il faut bien les derniers chefs-d'œuvres de Beethoven pour mettre en valeur son art absolu du piano. Les références du passé ne ...
new york

New York – la diversité musicale en héritage

L’Ensemble InterContemporain et leur chef Matthias Pintscher continuent d’étoffer leur discographie avec la sortie d’un nouveau double CD « New York» consacré aux compositeurs Américains (de 1915 à aujourd’hui) issus de la pluralité culturelle et artistique de cette ville symbole de mixité sociale et intellectuelle. Entre héritiers des traditions européennes et pionniers d’une nouvelle pensée musicale, ce nouvel opus constitue une fresque brillante de la richesse et de la diversité esthétique de ...
Martin Helmchenfoto: Marco Borggreve

Les variations romantiques de Martin Helmchen

Le jeune pianiste allemand suscite l'intérêt plus que l'enthousiasme. La salle est clairsemée pour ce concert du dimanche matin, et pourtant le programme du jour a tout ce qu'il faut pour séduire le public de la vénérable série parisienne : les quinze courtes Variations sérieuses de Mendelssohn montrent combien le précédent beethovénien des Variations Diabelli, en ravivant le modèle des Variations Goldberg, avait consacré le genre de la variation comme apogée ...
C5b4tc2WMAEYOLl.jpg large

Vanessa Benelli Mosell s’illustre dans Rachmaninov

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell s’était illustrée dans Stockhausen lors de ses précédents enregistrements (lire notre entretien). Pour son troisième album chez Decca, elle propose un programme Sergueï Rachmaninov enthousiasmant qui ne fait que confirmer sa présence au plus haut niveau musical. Œuvre phare du compositeur mais aussi du répertoire post- romantique russe, le Concerto n° 2 se distingue ici par sa lecture "classique". Son esthétique peut sembler lisse et ...
jokazaki

Ravel d’après Ravel sous les doigts de Junko Okazaki

Artiste discrète, Junko Okazaki est une grande habituée de la salle Gaveau. En présentant un programme presque identique à son récital organisé la saison dernière dans ce même lieu à l’occasion du 140e anniversaire de Maurice Ravel, l’un de ses compositeurs de prédilection avec Frédéric Chopin et Gabriel Fauré, la pianiste japonaise propose avec subtilité, pudeur et élégance une sorte de retour aux sources en défendant la vision interprétative ravélienne de ...
rostro

Un hommage partiel à Rostropovitch par DG

Résumer l'art d'un géant de la musique comme Rostropovitch est évidemment une gageure. De fait ce petit coffret de trois disques, au programme forcément contestable, s'avère plus frustrant qu'enthousiasmant. Ce triple CD donne une image assez partielle du génie du violoncelliste russe. Le premier disque regroupe, couplage célèbre, le Concerto de Dvořák et les Variations de Tchaïkovski avec Karajan. Vision opulente, où la puissance des berlinois symphonise presque à l’excès le Concerto ...
Nicholas-Angelich-cJean-François-Leclercq-Erato5707780d6cf23-1024x991

Renaud Capuçon et Nicholas Angelich jouent Brahms à la Philharmonie

Dans leur répertoire de prédilection, Renaud Capuçon et Nicholas Angelich ont proposé une interprétation éminemment romantique des sonates avec violon de Brahms. Les trois sonates pour piano et violon, toutes parcourues par une voix bien reconnaissable par-delà leurs différences, constituent des œuvres riches et complexes à aborder. Malgré des passages flamboyants et virtuoses, l’émotion est intérieure, presque cachée parfois, tant les lignes musicales peuvent être dépouillées. Le style des deux interprètes ...
cover_schumann

Tout le piano de Schumann sous les doigts de Valéry Sigalevitch

L'entreprise est colossale et il aura fallu plus de trois années d'enregistrement au pianiste Valéry Sigalevitch pour finaliser cette intégrale de la musique pour piano de Schumann. Peu d'interprètes s'y aventurent tant le corpus est dense, foisonnant et à multiples facettes. Parcourir le chemin qui sépare les Variations sur le nom « Abegg » op.1 du Chant du matin op.133, c'est embrasser une bonne part de l'univers romantique allemand, avec tous les thèmes ...
Quatuor Voce CD

Programme de Lettres Intimes par le Quatuor Voce

En concert récemment pour promouvoir cet album, les musiciens du Quatuor Voce ont souhaité lier trois œuvres de la première moitié du XXe siècle regroupées sous un même titre : "Lettres Intimes". Si ce nom est celui même du Quatuor n° 2 de Janáček clôturant ce CD, la relation avec le Quatuor n° 1 de Bartók semble moins évidente, et celle avec les Cinq Pièces de Schulhoff encore moins justifiée. Sans ...
bach blechacz

Rafał Blechacz, tour à tour grave et ludique dans Bach

Rafał Blechacz, au tournant de la trentaine, aborde pour la première fois l’enregistrement au disque d’œuvres de Jean-Sébastien Bach. Une publication très réussie, qui appelle toutefois çà-et-là des menues réserves. Le pianiste polonais, premier lauréat du concours Chopin de Varsovie en 2005, a mûrement réfléchi ce programme, capté idéalement en deux salves avec une incroyable unité malgré la probable différence d'acoustique de deux lieux différents. Avec une science des enchaînements tonaux et des contrastes entre ...
Quatuor Voce 2015

Le Quatuor Voce devant les micros pour Bartók et Janáček

Alors qu’ils sortent un album pour Alpha avec Bartók & Janáček, le Quatuor Voce en profite pour jouer à Paris le même programme en concert au Cabaret Sauvage le 28 février, et devant les micros de Radio France le samedi 11 mars pour l’émission Les Plaisirs du Quatuor. Le Quatuor Voce a treize ans et s’il n’a pas encore un son identifiable immédiatement comme certaines formations plus anciennes, il possède toutefois ...
Dali

Au Louvre, des trios de jeunesse par les Dali

Premiers feux : ainsi s'intitule un cycle de douze concerts donnés à l'auditorium du Louvre, pour faire pendant à la déambulation que le musée propose à ses visiteurs parmi les déjà grandes toiles de futurs grands peintres (les jeunes Titien, Dürer, Girodet…). En musique, ces premiers feux sont ceux de créateurs que la suite de leur carrière a élevés au rang de maîtres, mais dont le style a emprunté divers chemins vers ...
entrez dans la danse

L’invitation à la danse d’Anne Queffélec

En marge de la « Folle Journée » de Nantes, consacrée cette année au "rythme des peuples", son fondateur René Martin a eu la bonne idée de confier une fois de plus à la grande pianiste Anne Queffélec la conception et la réalisation discographique d’un programme thématique sur le sujet : ainsi est né le disque porte-drapeau de la manifestation 2017, une réussite imparable. Cette enfilade de vingt-quatre miniatures explore un bon demi-siècle de ...
Chopin Pollini

Maurizio Pollini transcende les derniers opus de Frédéric Chopin

Doucement mais sûrement, Maurizio Pollini complète ses enregistrements d’un compositeur qu’il a toujours mis au cœur de son répertoire, mêlant une intelligence de discours à une véritable émotivité pour livrer des interprétations de Frédéric Chopin parmi les plus belles du répertoire. Après un album comprenant les opus pour piano 33 à 38 sorti en 2008, puis celui des Nocturnes en 2012 (sans les deux posthumes non numérotées), il revient cette ...
dg_pierre_fournier_edition

Pierre Fournier, respect absolu de l’esprit et du style

Deutsche Grammophon, Decca et Philips font à Pierre Fournier l’honneur d’une belle intégrale qui complète celle plus modeste sans doute (7 CDs) mais d’égale valeur de Warner Classics rassemblant sous la série « Icon » l’ensemble des gravures EMI plus anciennes du grand violoncelliste français, dans lesquelles se trouvent déjà les premières moutures de certaines de ses œuvres de prédilection. Les œuvres concertantes communes aux deux albums doivent être citées, car elles constituent ...
maria_paz_santibanez_echos_et_resonances570

Hommage à Claude Helffer par la pianiste María-Paz Santibañez

Le nouvel album de la pianiste chilienne María-Paz Santibañez est un hommage à son maître Claude Helffer qu'elle rencontre à l'Académie Acanthes en 2001. S'impose dès lors sous ses doigts la musique de Debussy à laquelle l'artiste chercheur que fut Helffer consacre quatre Cahiers d'analyse dûment répertoriés par la pianiste. Suite « H » (comme Helffer) figurant dans cet enregistrement est une commande de María-Paz Santibañez à son compatriote Miguel Farías. Les ...
 

Banniere-clefsResMu728-90