Musica2

Musique symphonique

Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
mikko franck

Les 80 ans du Philhar, un octogénaire très séduisant

Chaque concert du "Philhar" est toujours un moment d’excellence musicale, acquise sous la houlette des plus grands chefs, comme Janowski, Myung-Whun Chung, Boulez, Dudamel, Gergiev ou encore Salonen, pour ne citer que les plus récents, qui se sont succédés au pupitre depuis 1937, date de sa fondation. Une perfection musicale qui fait actuellement de la phalange parisienne une des plus réputées sur la scène internationale, dirigée aujourd’hui par le chef ...
Brhams-Gluzman

Somptueux Brahms par Vadim Gluzman, mais trop centré sur le soliste

Brillant élève, comme Maxime Vengerov et Vadim Repin, du grand pédagogue Zakhar Bron, Vadim Gluzman nous propose un récital Brahms entièrement centré sur le soliste, malheureusement pas entouré d'accompagnateurs tout à fait à sa hauteur. Dommage car la splendeur de son interprétation aurait mérité un écrin plus raffiné. De disque en disque, Vadim Gluzman s’est affirmé comme un des grands violonistes actuels de la jeune (il est né en 1973) génération ...
CincinnatiSymphonyOrchestra-AnnavanKooij-7847

Le Cincinnati Symphony Orchestra et Louis Langrée à Paris

Cela fait presque dix ans que le Cincinnati Symphony n’était plus passé par la France. La dernière fois c'était en 2008 à la Salle Pleyel, avec à sa tête le futur chef de l’Orchestre de Paris, Paavo Järvi. Au retour d’une longue tournée européenne, l'orchestre ouvre la première saison complète de la Seine Musicale. Le chef français Louis Langrée, son directeur musical depuis 2013 (lire notre entretien), est à ...
Edition-Staatskapelle-Dresden-Volume-42-Bruckner-Symphonie-numero-4-Es-Dur-Romatische

La glorieuse Quatrième de Bruckner par Thielemann à Dresde

Avec ce nouvel enregistrement d'une symphonie de Bruckner, Christian Thielemann confirme qu'il a atteint à Dresde une nouvelle étape de son évolution d'interprète. La splendeur de l'orchestre lui autorise une souplesse, une chaleur voire une certaine tendresse qu'on ne lui connaissait pas jusque là. Un disque magistral en lui-même et en ce qu'il révèle une nouvelle étape d'un grand interprète. Défenseur du grand répertoire germanique, héraut revendiqué d’une certaine culture musicale ...
Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Il y a foule et un peu d'électricité dans l'air pour le concert inaugural marquant la prise de fonction d'Emmanuel Krivine à la tête de l'Orchestre National de France en ce tout début de saison. Le chef français – il n'y en a pas eu depuis 40 ans à la tête de cette phalange ! – connaît bien le « National » au point de parler d'ores et déjà de « chimie immédiate » ...
L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

Premier concert, premier succès : l'Orchestre de Paris ouvre sa saison sur des accents martiaux. L'humour anglais a-t-il fait irruption à Paris ? Les deux œuvres qu'a choisies Daniel Harding pour inaugurer, comme directeur musical, sa seconde saison avec l'Orchestre de Paris, prêtent à sourire : elles parlent de fin plus que de commencement. La première est une musique d'enterrement, celle que composa Purcell pour accompagner le service des funérailles de Marie II d'Angleterre, ...
Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
simon_rattle_c_holger_kettner_stiftung_berliner_philharmoniker

Simon Rattle et les Berliner Philharmoniker dans Chostakovitch

Ce week-end de rentrée à la Philharmonie de Paris, Sir Simon Rattle et l'Orchestre philharmonique de Berlin consacraient un concert à l’œuvre de Dimitri Chostakovitch avec sa première et son ultime symphonies : plus de quarante-cinq ans de parcours de vie, au sein d’un siècle convulsif, où les idéaux de jeunesse ont été broyés par la machine totalitaire, entre éclats et résignation. La Symphonie n° 1 de Dimitri Chostakovitch, coup d’essai ...
Blomstedt accentus

Herbert Blomstedt et le Gewandhaus orchester, magistraux dans Beethoven

À l’occasion de son 90e anniversaire, Herbert Blomstedt poursuit avec ce Triple Concerto et la Symphonie n° 5, sa relecture du corpus symphonique beethovénien dont la publication récente de la Symphonie n° 9 nous avait donné un avant gout prometteur. Une interprétation magistrale qui s’inscrit dans un projet d’intégrale à paraître très prochainement chez Accentus sous forme d’un coffret de 7 disques enregistrés durant un cycle de trois ans avec l’Orchestre du ...
À Montreux, Lorenzo Viotti en peintre des sons

À Montreux, Lorenzo Viotti en peintre des sons

En 2013, le chef suisse Lorenzo Viotti remportait à 23 ans (!) le Concours international de direction d’orchestre de Cadaquès. L’an dernier, il remplaçait brillamment Marc Minkowski lors du Festival de Verbier après avoir dirigé un Viva la Mamma ! à l’Opéra de Lyon. C’est devant un programme imposant qu’on le retrouve aujourd’hui devant l’European Philharmonic of Switzerland, un orchestre issu des rangs du Gustav Mahler Jungendorchester créé par Claudio ...
Michail Jurowski in Gohrisch

Jurowski et la Staatskapelle de Dresde au Festival Chostakovitch de Gohrisch

Très bel album qui nous donne à entendre quatre œuvres de Dimitri Chostakovitch, Arvo Pärt, Mieczysław Weinberg, enregistrées « live » au festival Chostakovitch de Gohrisch en 2010, 2012 et 2013 par Michail Jurowski à la tête de la Staatskapelle de Dresde. Au-delà de sa qualité musicale remarquable cette publication nous rappelle que c’est dans cette ville de « suisse saxonne », située près de Dresde, que le compositeur russe composa son Quatuor à ...
mew_joseph_jongen_demarquette_arming

Joseph Jongen et le violoncelle de Henri Demarquette

Peu à peu, Joseph Jongen (1873-1953) sort enfin de l’incompréhensible oubli où l’avait relégué une certaine intelligentsia musicale belge. Dès 2003, à l’occasion du 50e anniversaire de sa disparition, une série d’enregistrements à l'initiative de l’ASBL « Les Amis de Joseph Jongen », restitue à ce remarquable musicien la place qu’il n’aurait jamais dû quitter. Ce CD sous rubrique, consacré exclusivement à des œuvres pour violoncelle et orchestre par Henri Demarquette, poursuit ...
Dutoit:Hamelin.02

À Montreux, Marc-André Hamelin ou le piano comme une diva

Au Septembre Musical, triomphal succès d’un Marc-André Hamelin inspiré complice d’un Charles Dutoit musicalement heureux en un après-midi à la gloire de Ravel et de Gershwin. Pour un pianiste, existe-t-il meilleur support qu’une aussi longue et profitable expérience du Concerto en sol majeur de Maurice Ravel que celle dont peut s’enorgueillir Charles Dutoit qui depuis plus de trente ans peaufine cette partition ? Quand le soliste s’appelle Marc-André Hamelin, quand on ...
Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Hector Berlioz aimait voyager et c'est à l'étranger que cet exalté passionné a rencontré le plus vif succès. Pour l'édition 2017 du Festival Berlioz, Bruno Messina, directeur érudit autant qu'imaginatif, fait revivre notre héros romantique à travers ses différents voyages à Londres (de 1847 à 1855) au temps des expositions universelles : compositeur, chef d'orchestre, homme de plume et découvreur insatiable sont autant de facettes berlioziennes qui vont nourrir l'affiche ...
Mstislav-Rostropovitch-Le-Violoncelle-du-siecle-Coffret-40-CD-et-3-DVD_actu-image

Somptueux mais partiel hommage de Warner à Rostropovitch

Warner regroupe toutes les gravures réalisées par Mstislav Rostropovitch pour Melodiya puis EMI et Erato en un luxueux coffret, enrichi d'un beau livre de présentation. L'ensemble est indispensable certes mais n'offre qu'un panorama incomplet de l'art de "Rostro": peu de musique de chambre, ni d'oeuvres orchestrales ou lyriques sous sa baguette. A compléter par l'ensemble similaire édité chez DG, Universal ayant été l'autre grand éditeur du maestro russe. Mort il y ...
disque

Le côté sombre de Moussorgski et Prokofiev selon Dimitri Kitaenko

Sur territoire conquis, Dimitri Kitaenko, grand interprète des musiques russes et scandinaves que le label russe Melodiya a honoré d’un coffret « hommage » prestigieux ayant obtenu la clef ResMusica en 2015, propose la version originale rarement enregistrée d’Une nuit sur le mont chauve ainsi qu’une lecture évocatrice d’Alexandre Nevski, alors que les choix d’orchestration d’Edison Denisov concernant les Chants et danses de la mort sont bien plus discutables. Accompagné de solistes et d’un chœur à la hauteur des ...
Wiener Philharmoniker
Herbert Blomstedt, Dirigent

A Salzbourg, Strauss et Bruckner par Blomstedt et les Wiener Philharmoniker

Sa récente chute en aurait arrêté ou transformé plus d’un, mais à 90 ans, Herbert Blomstedt est encore au pupitre et n’a ni le regard ni le geste triste. Il reste au contraire vaillant pour développer les sonorités des Wiener Philharmoniker, sublimes de la première à la dernière note, d’abord à vingt-trois dans les Métamorphoses de Richard Strauss, puis à plus de cent pour la Symphonie n° 7 de Bruckner ...
Chailly. Mahler. Lucerne

La 8e de Mahler à Lucerne, vibrant hommage de Chailly à Abbado

En dehors de son intérêt musical certain, cette Symphonie n° 8 de Gustav Mahler, donnée dans le cadre du Festival de Lucerne par Riccardo Chailly le 12 août 2016, était porteuse d’une lourde charge émotionnelle. Elle concluait en effet le cycle Mahler que Claudio Abbado avait entrepris en 2003, cycle que ce dernier ne put, ou ne voulut achever compte tenu du peu d’attirance qu’il ressentait pour cette partition. Charge à son ...
poga tannay

À Tannay, Grieg et Dvořák manquent d’espace

Dans le cadre idyllique du château de Tannay, avec la vue magnifique sur le Lac Léman, l’Orchestre symphonique national de Lettonie tente vainement d'affirmer sa réputation dans un concert difficile pour tout un chacun. Sous une tente dont l’acoustique n'autorise pas l’explosion symphonique, difficile de se faire une idée bien précise sur le concert d’un orchestre nécessairement habitué à s’exprimer dans des lieux plus propices à l’expression musicale. En effet, quand ...
norgard_symph_3

La suite du cycle symphonique exigeant de Per Nørgård

La paraphrase évoquant la réalité des compositions symphoniques volcaniques dont le cratère en fusion donne sa coloration au style de Per Nørgård vaut pour les quatre premières symphonies du compositeur, mais également pour les quatre derniers volets symphoniques du maître danois, aujourd’hui âgé de 85 ans. La Symphonie n°5, l'énigmatique La Symphonie n° 5, commandée par la Radiodiffusion danoise en 1986, occupa le compositeur jusqu’en 1990. Lors de sa création mondiale le 6 décembre de ...
cello abbey

Nadège Rochat un peu en retrait(e) en la Cello Abbey

La jeune violoncelliste franco-suisse Nadège Rochat nous invite à un voyage introspectif dans l’univers concertant anglais et irlandais pour violoncelle. Un disque certes inégal mais plus qu'intéressant, témoignage de l'émergence d'un nouveau talent à suivre. Avec un sens du clin d’œil très british, Nadège Rochat fait allusion par le titre de son album à la célèbre série télévisuelle « Downtown Abbey », même si les belles photos de la pochette semblent mêler plutôt la violoncelliste ...
MI0000958502

Le début du cycle symphonique exigeant de Per Nørgård

Per Nørgård a revisité de fond en comble l’héritage de l’histoire musicale danoise. Son modernisme indiscutable et souvent iconoclaste s’est attaqué bien des fois à l’expression artistique dont il avait hérité lors de son entrée sur la scène au tout début des années 1950. Son cycle symphonique exigeant, original et dépourvu de concessions, illustre les principales étapes de son étonnant parcours créateur. La Symphonie n°1 op.13, entre influences nordiques et innovation ...
The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
ColinSamuels-2017-07-22-8837_21h_La_Grave_HR_020

De Petichet aux étoiles en ouverture du Festival Messiaen

L'édition 2017 du Festival Messiaen au pays de la Meije fera date assurément, qui fête les vingt ans de la manifestation, les vingt -cinq ans de la mort d'Olivier Messiaen et les soixante-dix ans de Tristan Murail, l'une des plus grandes figures de la création musicale d'aujourd'hui, dont une quinzaine d'œuvres sont au programme. Après une « escale musicale » à la Maison Messiaen et deux créations mondiales inscrites en ouverture, le ...
Wiener Philharmoniker
Bernard Haitink, Dirigent

Mahler encore pour Haitink à Salzbourg

Mahler et Haitink, c'est une vieille histoire ; le miracle en est pour autant toujours neuf. Il est fort regrettable que le répertoire des concerts symphoniques soit aussi concentré sur un nombre d’œuvres si limité ; quand c'est Bernard Haitink, qui a réduit son répertoire avec les années, qui dirige une œuvre aussi souvent à l'affiche que la neuvième symphonie de Mahler, il est pourtant difficile de s'en plaindre. Il dirige ...
gustavo_gimeno_chostakovitch_pentatone

Virage discographique de luxe à Luxembourg avec Gustavo Gimeno

Dès sa deuxième saison à la tête du Philharmonique du Luxembourg, le chef espagnol Gustavo Gimeno marque son mandat par un revirement de la politique discographique. Premier volet avec un album tout Chostakovitch qui impressionne par un fini orchestral de grand luxe.  Directeur musical de l'Orchestre philharmonique du Luxembourg depuis la saison 2015-2016 et déjà reconduit jusqu'en 2022, le chef espagnol Gustavo Gimeno a été l'assistant de rien moins que Claudio Abbado, Bernard Haitink ...
Ioudenitch-Abduraimov_Christophe Gremiot_26072017-2

Behzod Abduraimov à La Roque d’Anthéron

Au Festival de La Roque d’Anthéron, les pianistes ouzbek Behzod Abduraimov et Stanislas Ioudenitch s'associent au Hong Kong Sinfonietta pour célébrer Mozart et l'original et spectaculaire Double Concerto de Poulenc. La soirée débute par l’Ouverture des Noces de Figaro. Sous la baguette de Yip Wing-sie, le Hong Kong Sinfonietta souligne son caractère léger et joyeux abordant la partition de manière « sage », avec une interprétation finement expressive. Cette sensation se prolonge dans ...
Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

En conclusion de l'édition 2017 du Festival de Saintes, trois concerts témoignent du niveau atteint par cette manifestation créée en 1972 : un magnifique concert de musique de chambre par de jeunes et talentueux solistes français, un concert particulièrement réussi du Jeune Orchestre de l'Abbaye dirigé par William Christie et un concert final inégal mais passionnant de Philippe Herreweghe et Dietrich Henschel, fabuleux dans les rares lieder avec orchestre de ...
Mozart:Mahler.02

À Verbier, splendide Mozart, en attendant Mahler

On attendait Mahler. On a eu Mozart. On attendait Daniil Trifonov. On a eu Sergei Babayan. On attendait Gianandrea Noseda. On a eu Joshua Weilerstein et Daniel Harding. Deux pour le prix d’un ! Parce que le chef italien avait dû déclarer forfait et que le pianiste russe était retenu aux États-Unis, le Verbier Festival a fait appel à des remplaçants qui se sont révélés largement à la hauteur du ...