tous les dossiers(1)

Musique symphonique

Kapell

En hommage à William Kapell

La grandeur pianistique de William Kapell, pianiste américain d’origine polono-russe, l’un des personnages les plus tragiques de l’histoire de la musique du XXe siècle, se voit pleinement confirmée dans ces enregistrements supérieurement remastérisés sous l’oreille attentive de Ward Marston. Préparé de longue date, cet album de trois disques est enfin sorti et, permettant d’entendre des gravures jusqu’alors inédites, il est un vrai régal pour les fans de l’artiste prématurément disparu. D’une ...
4425_Rozhdestvensky

Festival Chostakovitch : Rozhdestvensky dirige la Staatskapelle de Dresde

À 86 ans, Gennady Rozhdestvensky est l’un des derniers chefs encore vivant à avoir collaboré étroitement avec Dimitri Chostakovitch. Les récentes annulations de concerts parisiens, le deuxième parce que son nom ne se trouvait pas sur le billet, ont quelque peu refroidi les ardeurs du public et même des programmateurs. Mais il n’en reste pas moins qu’entendre encore cet artiste au pupitre aujourd’hui reste un moment unique, comme ce jeudi ...
Moonkyung Lee Tchaikovski

Moonkyung Lee et le LSO ardemment romantiques dans Tchaïkovski

Bien loin de certaines interprétations imprégnées d’un romantisme sirupeux, la violoniste coréenne Moonkyung Lee nous livre ici une vision particulièrement ardente du Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski, magnifiée par l’accompagnement orchestral superlatif du LSO, sous la baguette magistrale du chef croate Miran Vaupotić. Pour compléter cette intégrale des œuvres pour violon et orchestre du compositeur russe, et rajouter encore à notre plaisir, s’y ajoutent, dans des registres bien ...
Concerto Zara Levina

Les concertos de Zara Levina par Maria Lettberg et Ariane Matiakh

La nouvelle parution des deux concertos pour piano de Zara Levina chez Capriccio remet en avant une artiste dont les qualités d’écriture ne peuvent prendre le dessus sur un style trop proche de celui de Sergueï Rachmaninov. Extrêmement bien défendues par les artistes du présent enregistrement, les œuvres sont à réserver aux passionnés du maître russe, curieux d’entendre ce que l’on a pu composer autour de ses concertos quelques décennies ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Laurence Equilbey dirige Niels Gade à la Cité de la Musique

À peine sorti du Timbre d’Argent à l’Opéra Comique, le chœur Accentus s’attèle à une autre rareté, cette fois danoise, avec la musique de Niels Gade. Laurence Equilbey dirige le concert devant un Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie apte à porter la chaleur de cette musique, tout particulièrement aux violoncelles, très utilisés par la partition. Pour la seconde pièce du concert, la cantate Comala, la distribution profite de trois ...
MCO-D-Gatti

Daniele Gatti revient en France avec le Mahler Chamber Orchestra

Pour sa première apparition en France depuis son départ de l’Orchestre National de France et son arrivée en tant que directeur musical de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, Daniele Gatti revient au Festival de Saint-Denis avec le Mahler Chamber Orchestra dans un programme Beethoven-Berg. Les Symphonies n°2 & 6 jouées à la manière des plus grands du siècle dernier présentent un Beethoven sans concession, quand le Concerto pour violon de Berg ...
sokolov DG mozart rachamaninov

Enregistrements de concerts déjà anciens de Grigory Sokolov

Aujourd'hui Grigory Sokolov ne joue plus avec orchestre ; l'éditeur tente de profiter de l'actuelle popularité du maître russe pour ressortir deux concertos captés en concert il y a dix ans pour Mozart, vingt pour Rachmaninov. Que l'auditeur ne se laisse pas abuser, ces gravures déjà anciennes ne sont ni représentatives du style sophistiqué développé actuellement par le maestro, ni inoubliables en elles-même. A réserver aux stricts inconditionnels du pianiste ...
Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Pour son dernier concert de la saison dans le grand auditorium de la maison ronde, Mikko Franck conduit le Philhar sur des sommets dans une interprétation d’anthologie des quatre légendes de Lemminkaïnen de Sibelius, pièce maîtresse d’un concert comprenant également le futuriste Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev dans une lecture assez originale du pianiste russe, Alexander Toradze, et la peu connue Symphonie en si mineur de Debussy dans une ...
warner_louis_fremaux_cbso

Louis Frémaux et le City of Birmingham Symphony Orchestra

Ce magnifique coffret consacré aux gravures du City of Birmingham Symphony Orchestra sous la direction de Louis Frémaux (1921-2017), n’aura hélas pas pu combler de joie le grand chef d’orchestre français, décédé le 20 mars dernier à l’âge de 95 ans. C’est à la firme de disques française Erato et son excellent directeur artistique Michel Garcin (1923-1995), que nous devons tant de révélations de personnalités musicales du plus haut niveau dans ...
A Munich, Kirill Petrenko et le drame mahlérien

A Munich, Kirill Petrenko et le drame mahlérien

En concert comme dans la fosse, la routine n'existe pas avec Petrenko, ni avec son exceptionnel soliste, Igor Levit. Kirill Petrenko n’aime pas se disperser : il est donc presque surprenant qu’il ait accepté de programmer un concert symphonique entre deux représentations de Tannhäuser, mais c’est une aubaine pour les spectateurs qui l’avaient applaudi la veille chez Wagner. Depuis qu’il en est le directeur musical, les concerts de l’abonnement symphonique de l’Opéra ...
kgerstein

Kirill Gerstein et David Robertson portent Boulez et Rachmaninov à la Maison de la Radio

Avant de clore sa saison au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre National de France propose un dernier concert à la Maison de la Radio avec un programme difficile, peinant à remplir plus d’un demi-auditorium. David Robertson a pourtant tenté le didactisme pour montrer la puissance d’écriture des Notations de Pierre Boulez à l'orchestre, mises en regard avec la version piano sous les doigts de Kirill Gerstein, ensuite passionnant dans la Rapsodie ...
Bach et Berio en ouverture du Festival de Saint-Denis

Bach et Berio en ouverture du Festival de Saint-Denis

Le concert d'ouverture du Festival de Saint-Denis, qui débute également les festivités pour les cinquante ans de la manifestation, marquera d'une pierre blanche cette édition 2017. Deux œuvres rares sont à l'affiche, les motets de Bach et Coro de Luciano Berio, qui sollicitent l'excellent chœur russe MusicAeterna, en aubes noires, et le Mahler Chamber Orchestra, sous le geste exigeant du chef Teodor Currentzis. De toute la musique chorale de Bach, les ...
2017-06-04 11_31_37-jeffrey_tate.jpg - Visionneuse de photos Windows

Jeffrey Tate, ses grandes années à Genève

ResMusica revient sur les grandes années de Sir Jeffrey Tate au Grand Théâtre de Genève de 1982 à 1994 et sur une inoubliable Elektra. Né à Salisbury le 28 avril 1943,  le chef britanique vient de nous quitter à Bergame, en Italie, le 2 juin 2017.  Depuis 1982 où il dirige Le Nozze di Figaro avec le Comte de Ruggiero Raimondi, le Figaro de Claudio Desderi, la Comtesse d’Anna Tomowa Sintow et la ...
Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

L’un des derniers concerts symphoniques de la saison à la Philharmonie de Paris est aussi l’un des meilleurs, à ranger même dans la catégorie des "grands concerts". Bernard Haitink y dirige d’une main de maître un Troisième Concerto pour piano de Beethoven auquel le doigté fin et trop rare en France de Mitsuko Uchida rend toute sa délicatesse. La Neuvième Symphonie de Bruckner jouée ensuite dans sa forme simple en ...
bruckner-3-dresden-staatskapelle_-1484008174

Bruckner magnifié par Yannick Nézet-Séguin à Dresde

Grand défenseur de Bruckner, Yannick Nézet-Séguin est bridé dans l'intégrale des symphonies qu'il enregistre pour Atma par les limites de l'orchestre métropolitain de Montréal. Mais lorsqu'il peut diriger la Staatskapelle de Dresde, sa rencontre avec un orchestre à la tradition brucknérienne séculaire nous vaut une lecture somptueuse de la Symphonie n°3, dans sa rédaction d'origine. Revendiquant haut et fort sa filiation avec Carlo Maria Giulini, Yannick Nézet-Séguin est vite devenu l’un ...
Daniel-Harding-ODP-1

Daniel Harding clôture sa première saison avec la Résurrection à la Philharmonie

Après avoir dirigé les Cinquième et Dixième Symphonies de Gustav Mahler en 2016, Daniel Harding choisit de clôturer sa première saison à la tête de l’Orchestre de Paris avec la Deuxième, avant de rouvrir la suivante dès septembre par la numéro Six. La Résurrection démontre encore une fois une formation française aguerrie à cette musique, surtout lorsqu’elle trouve un directeur musical aussi précis face à elle, mais l’œuvre peine à ...
Louis Langrée

Louis Langrée et le National, d’un Pelléas à l’autre

Après avoir donné très récemment l’opéra Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Élysées avec le même Orchestre National de France, subtil, voluptueux et unanimement acclamé, le chef français Louis Langrée revient sur la scène de l’auditorium de Radio France, cette fois pour le poème symphonique éponyme d’Arnold Schoenberg. La mise en miroir à quelques jours d’intervalle de ces deux œuvres, quasiment contemporaines et inspirées de la même pièce de Maeterlinck, ...

Symphonie n°3 de Mahler par Kazuki Yamada : une cosmogonie bien sage

Interpréter une symphonie de Mahler est une entreprise périlleuse : le message métaphysique que le compositeur veut transmettre au public est complexe, voire déroutant. Kazuki Yamada a t-il réussi à escalader la Montagne magique ? Une œuvre de Gustav Mahler s’écoute autant qu’elle se voit : la masse orchestrale dégage cette impression de force que chacun reçoit comme un uppercut. Dès les premières mesures, les huit cors auxquels s’ajoutent les trémolos ...
DSC_1763

La Messe en ut de Mozart au Festival Classica de Saint-Lambert

Des coups de tonnerre ont résonné sous les voûtes de la Basilique Sainte-Anne de Varennes à la soirée inaugurale du Festival Classica, cuvée 2017. Un concert que nous qualifierons d’emblée de divin, avec au programme la Grande Messe en ut mineur de Wolfgang Amadeus Mozart. Précédant la pièce de résistance de la Messe, nous avons eu droit au fameux motet solo, Exultate, jubilate. Conçu d’un Allegro de fines broderies aériennes, d’un ...
Blomstedt beethoven9 accentus

Blomstedt : avant-goût d’une intégrale Beethoven prometteuse

Après avoir déjà enregistré une intégrale des symphonies de Beethoven avec la Staatskapelle de Dresde dont il fut le directeur musical de 1975 à 1985, le chef Herbert Blomstedt, à l’occasion de son 90e anniversaire, remet une fois encore sur le métier le corpus symphonique beethovénien, cette fois à la tête de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, qu’il dirigea de 1998 à 2005. Un coffret anniversaire à paraitre en juin ...
Aldo Ferraresi, maître oublié du violon

Aldo Ferraresi, maître oublié du violon

Si Aldo Ferraresi est de nos jours méconnu, il fut jadis considéré comme l’un des grands musiciens de son époque. Aujourd’hui, son héritage discographique nous est offert par un label nouvellement créé, Rhine Classics, dans le cadre de la série « L’Art du violon ». Né en 1902, Aldo Ferraresi appartient à l’une des dernières générations de violonistes qui, par l’originalité de leur style, ont su jouer de manière inimitable, unique et proprement personnelle. ...
9608_Thielemann_Trifonov

Fleming et Trifonov dans la masse de Dresde et Thielemann au TCE

Pour leur tournée saisonnière, la Staatskapelle Dresden et Christian Thielemann accèdent à Paris accompagnés de deux très grands artistes, Renée Fleming continuant à faire ses adieux à Richard Strauss au fur et à mesure des œuvres qu’elle laisse à d’autres, et Daniil Trifonov à développer son répertoire en abordant pour la première fois le Concerto en sol de Maurice Ravel. À ces premières parties, le chef allemand ajoute des œuvres ...
pettersson14_lindberg_son

Tout est clair avec Christian Lindberg dans la 14e d’Allan Pettersson

Cette nouvelle livraison de la série des symphonies d'Allan Pettersson par Christian Lindberg impressionne encore une fois par la fidélité fanatique à la partition et l'attention obsessionnelle aux détails. Lentement mais sûrement, Christian Lindberg et l'extraordinairement dévoué Orchestre symphonique de Norrköping (SON) se rapprochent de l'achèvement par le label Bis de l'un des grands cycles symphoniques du XXe siècle, celui d'Allan Pettersson. Bien que la musique de Pettersson soit incontestablement exigeante pour ...
Bruckner-Saraste-Photo

Les débuts brucknériens encore trop timides de Jukka-Pekka Saraste

Novice en matière brucknérienne, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste, grand défenseur de la musique de son pays, ne parvient pas à imposer une vision suffisamment personnelle de la Huitième symphonie du compositeur autrichien. En dépit du bénéfice que lui procure un orchestre familier de cette musique depuis Günter Wand, il ne parvient pas à se hisser au niveau de son illustre prédécesseur et se contente d’une lecture assez banale de ...
1

Ça vous fait quoi d’avoir Méhul pour ancêtre ?

Grand amoureux de culture, d’archéologie, d’art et d’histoire, Vincent Hadot est depuis 2015 le conservateur du musée des Beaux-Arts de Valenciennes. La découverte d’un lien de parenté avec Étienne-Nicolas Méhul a d’abord suscité la curiosité de ce jeune trentenaire qui peut désormais se targuer d’être un digne défenseur du compositeur. Il est l’auteur d’un article intitulé Dans l’intimité d’Etienne-Nicolas Méhul (1763-1817) : lettres choisies paru en 2016 dans la revue Ardenne Wallonne. Resmusica ...
FRANCK-Mikko-2013-JF-Leclercq

Mikko Franck et le Philharmonique prêts pour le départ en tournée

Quel meilleur ambassadeur de la musique française que l'Orchestre philharmonique de Radio France, dont la sonorité et la qualité des pupitres unanimement reconnues en font, sans doute, une des plus prestigieuses phalanges du moment. Après le très beau concert consacré en totalité à Maurice Ravel la semaine dernière, c’est au tour de Debussy de constituer, ce soir, l’essentiel du programme pour cet ultime galop d’essai avant le départ pour l’Asie. ...
Antonio Pappano

Antonio Pappano et Yuja Wang, pour le pire et pour le meilleur

L’association explosive, le temps d’un concert lors d’une tournée européenne, du fougueux chef anglais Sir Antonio Pappano, à la tête de son orchestre romain, et de la phénoménale pianiste Yuja Wang, avait de quoi attirer les foules dans la Grande salle de la Philharmonie de Paris. Un concert rare et très attendu qui ne tint pas toutes ses promesses, oscillant entre outrance, flamboiement et théâtralité, pour le pire et le ...
gl_pf-slatkin_by_Evgeniy_Ivanov_1

Leonard Slatkin et Hilary Hahn, d’une apollinienne froideur

Avec un concert débutant par les Chairman Dances de John Adams et se concluant sur le « Songe d’une nuit de sabbat » de la Symphonie fantastique d’Hector Berlioz, on était en droit d’espérer que Dionysos s’inviterait à la fête. Hélas, point de bacchanales furieuses, remplacées pour l’occasion par de belles harmonies bien léchées et policées d’inspiration toute apollinienne excluant le moindre soupçon d’émotion ou de sensualité. Et pourtant, en ouverture, ...
588a0b33be950

Superbes mélodies avec orchestre de Saint-Saëns par Beuron et Christoyannis

Quelques mois après la publication des mélodies de Saint-Saëns avec piano par le Palazzetto Bru Zane, le label Alpha Classics édite ces poésies françaises sublimées par l’orchestration subtile et infiniment colorée de Saint-Saëns. Ce superbe enregistrement, d’une grande intégrité artistique, permet à Yann Beuron et Tassis Christoyannis de nous accompagner dans la redécouverte de ce volet méconnu de l’œuvre de Saint-Saëns. Volet méconnu mais pourtant stratégique, car c’est en se servant de ...
François-Xavier Roth magistral dans Daphnis et Chloé

François-Xavier Roth magistral dans Daphnis et Chloé

La célébrissime musique que Maurice Ravel composa au cours des années 1909-1912 a connu d’innombrables exécutions publiques et enregistrements discographiques du plus haut niveau. La surprise ordonnancée par François-Xavier Roth et Les Siècles s’avère d’autant plus inattendue que somptueuse. À n’en point douter la grâce a touché cette lecture inspirée, engagée et enthousiaste. Les musiciens des Siècles jouent sur des instruments datant de l’époque des œuvres abordées, sans que ce procédé ...
 

tous les dossiers(1)