Musica2

Opéra

Capture

Alain Mercier, l’audacieux directeur de l’Opéra de Limoges

Depuis 2010, Alain Mercier est directeur de l’Opéra de Limoges. Il a accepté d'accorder un entretien à ResMusica pour nous parler de son travail et de son ambition de transformer cette salle de province en laboratoire lyrique et symphonique ouvert à une plus grande diversité de publics. L’audace et le grand intérêt des programmations qui s’y succèdent témoignent d’un beau dynamisme des institutions lyriques de province auxquelles nous ne pouvions rester insensibles. "Le modèle ancien qui ...
SAMDP

L’immoralité décomplexée de la S.A.D.M.P.

Enregistré dans la foulée du concert avignonnais de mars 2015, La Société Anonyme des Messieurs Prudents de Louis Beyts, ressuscité en 2006 par l'intelligente production des Brigands, sort de l'anonymat discographique grâce à d'excellents chanteurs français. Comédie musicale, titre la jaquette. Opérette, lit-on encore çà et là. Opéra-bouffe annonçait, en novembre 1931, l'affiche de la création. Guitry, ébloui par Moineau, premier éclat de Beyts, en mars de la même année, offrit ...
Cencic

À Fénétrange, programme tout Orlando autour de Max Emanuel Cenčić

Cohérence thématique et unité chronologique auront marqué ce beau concert consacré à la folie du paladin de Charlemagne. En belle forme vocale, le contreténor croate a prêté sa voix de bronze au service d’un personnage aux multiples facettes. Pour sa trente-neuvième édition, le festival de Fénétrange a réuni l’Ensemble Desmarest et Max Emanuel Cenčić pour un concert entièrement consacré à la figure du paladin Roland/Orlando, le neveu de Charlemagne et héros ...
Barbiere.01

À Genève, une saga de Figaro ?

Trois opéras en trois jours à Genève. Trois opéras pour tenter de raconter le destin de Figaro. Du brillant entremetteur des amours du comte Almaviva, alias Lindoro, jusqu’à son divorce d’avec Susanna, la soubrette rencontrée lorsqu’elle était au service de Rosine devenue la Comtesse Almaviva. Une histoire de famille, l’histoire d’une famille. Premier épisode : Il Barbiere di Siviglia À l’entracte de ce Barbiere di Siviglia, deux des plus éminents critiques musicaux ...
Jessica Pratt

La Lucia lumineuse et triomphante de Jessica Pratt

Dans le cadre de l’hommage rendu à Maria Callas, à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, le Théâtre des Champs-Élysées proposait pour ce premier concert de la saison l’opéra de Donizetti Lucia di Lammermoor, en version de concert. Un opéra emblématique du bel canto où la divine Maria laissa à tout jamais son empreinte. Ce soir, charge à la jeune soprano Jessica Pratt, qui a triomphé dans ce rôle ...
Avec le livre de Robert Sutherland, Maria Callas chante une dernière fois

Avec le livre de Robert Sutherland, Maria Callas chante une dernière fois

Cette transcription française de Maria Callas : Diaries of a Friendschip se révèle un merveilleux témoignage du dernier pianiste de la prima donna. Réalisme saisissant de la narration, écriture subtile, regard juste et bienveillant : ce livre haletant se dévore d’un trait comme un roman. 40 ans après sa disparition à Paris, le 16 septembre 1977, la Divina fascine toujours les mélomanes d’hier comme ceux d’aujourd’hui. En cette rentrée littéraire et musicale ...
RF03-116-portrait-Decca-TimothyWhite

Top class : Renée Fleming and Sakari Oramo at the Helsinki Festival

This evening's performance of Nielsen's Symphony No. 2 provided further evidence that the Royal Stockholm Philharmonic Orchestra belongs in the top echelon of the world's great orchestras.  Sakari Oramo is currently Chief Conductor of the Royal Stockholm Philharmonic Orchestra (RSPO) and is well-known to Finnish audiences from his tenure as Chief Conductor of the Finnish Radio Symphony Orchestra. This evening's performance gave Oramo an opportunity to showcase the RSPO to his hometown audience; the ...
VeuveJoyeuse2

Reprise de La Veuve Joyeuse pour la rentrée de l’Opéra de Paris

Manque de précision évident à de nombreux moments et à plusieurs niveaux, mise en scène bien trop disproportionnée pour combler cette grande salle de l’Opéra Bastille, un plateau vocal qui peine à arriver jusqu’à nos oreilles : les bulles de champagne de La Veuve Joyeuse en version allemande pétillent grâce aux chorégraphies énergiques et spectaculaires de Laurence Fanon et à la qualité des mélodies de Franz Lehár, mais ne nous font ...
Image_une

Exposition Mozart à Garnier, une passion française qui n’a pas traversé le périph’

Une scénographie très classique, différentes étapes selon un ordre chronologique assez convenu, une orientation centrée seulement sur les productions parisiennes et quelques-unes du Festival d’Aix-en-Provence… Le bilan en fin de parcours de l’exposition « événement » Mozart, une passion française, présentée à l’Opéra Garnier jusqu’au 24 septembre 2017, se révèle mitigé malgré quelques inédits et sa pièce maîtresse : la partition manuscrite autographe de Don Giovanni conservée à la Bibliothèque Nationale de France à ...
Fotoprobe für das Ruhrtriennale Thinkspiel Kein Licht am 22.08.2017 in der Gebläsehalle im Landschaftspark Duisburg Nord. Foto: Caroline Seidel/ Ruhrtriennale 2017

Ruhrtriennale : Kein Licht, pas de lumière mais des tas de clichés

Se présentant comme un opéra, ce spectacle fort peu musical aux ambitions démesurées reste désespérément terre-à-terre. La catastrophe de Fukushima, Donald Trump, les illusions d'un tournant énergétique ne remettant pas en cause notre voracité en énergie, les folies de la société de consommation, et j'en passe : voici des thèmes qui ne pourraient être plus actuels, plus essentiels pour nous, et la voix acerbe et rageuse d'Elfriede Jelinek, qui profère sans ...
Pelleas et Melisande, Ruhrtriennale

Mélisande à la Ruhrtriennale, Hannigan et elle seule

Barbara Hannigan est une Mélisande passionnante, mais elle est bien seule. Premier intendant de la Triennale de la Ruhr nouvellement créée en 2002, Gérard Mortier avait fait d'une ancienne halle industrielle de Bochum le centre du festival, notamment pour les productions d'opéra : un vaste gradin de près de 900 places y est placé dans un espace qui reste entièrement modulable. Le lieu, sans doute, est impressionnant ; mais qu'y entend-on ...
Khanyiso Gwenxane, Nemorino

Un Élixir enivrant au New Generation Festival

A Florence, une première édition réussie du New Generation Festival dans les jardins illuminés du Palais Corsini sul prato, avec L'Elixir d'amour de Donizetti, Installée, sur une estrade, sous les trois arches de la haute loggia du Palais Corsini, la scène représente une petite place, à Florence, avec à droite, les tables d'une terrasse de café et, au centre, un étalage de marchandises pour touristes. Juste avant le début de ...
Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Torvaldo et Dorliska de Rossini, troisième œuvre au programme du Festival Rossini de Pesaro cette année, est un vrai triomphe. Une grille imposante, comme on en voit encore dans les palais et villas de la région, laisse voir une forêt obscure et mystérieuse, menace effrayante, mais aussi espoir d'évasion. Nous sommes du côté du château, dans une cour où Giorgio attend le duc, son maître, qu’il présente comme "un bestion" dont il ...
Gianluca Margheri-Pietra del paragone

La Pietra del Paragone, heureuse reprise au Festival Rossini de Pesaro

Premier triomphe de Rossini, l'opéra La Pietra del Paragone, vivifié par Pier Luigi Pizzi, revient à Pesaro. Sur la scène de l'Arena, une grande villa rectiligne et transparente dans le style des années 1970, blanche avec quelques détails rouges, meubles et objets design de l’époque. C'est la copie d’une véritable réalisation architecturale de Pizzi. Le chœur annonce l’intrigue, ouvriers et serviteurs en blanc occupés en chantant à remettre de l'ordre après une ...
DG

La séduction du Don Giovanni de l’Ensemble Justiniana

Pari réussi pour le dixième opéra-promenade de l'Ensemble Justiniana. Charlotte Nessi, plus légère que jamais, transporte avec l'itinérance d'un Don Giovanni revu et corrigé à tous niveaux. Il y a belle lurette que, de ce qui pourrait n'être que contrainte (plein air avec déambulation entre chien et loup), Charlotte Nessi a fait un atout. Depuis 1996, Quichotte, Carmen, Barbe-Bleue, Hansel et Gretel, Cendrillon et d'autres se sont ainsi « promenés », par tous ...
Festival Lumières1

Jeune génération baroque au Festival des Lumières de Montmorillon

Entre de jeunes talents l’après-midi sur la scène des jardins avec une programmation autour de Bach et Telemann, et une soirée Haendel proposée par Mailys de Villoutreys, Enguerrand de Hys et Les Musiciens du Louvre dans le nouvel espace Gartempe inauguré en juin dernier, on joue baroque en août à Montmorillon. Gratuits, les concerts de l’après-midi permettent de découvrir de jeunes talents ou de mettre en lumière quelques instrumentistes des plus ...
Carlo Cigni, le Grand prêtre Hiéros, distribue quelques gouttes d'eau

La Fura dels Baus banalise le Siège de Corinthe à Pesaro

Le siège de Corinthe a ouvert le Rossini Opera Festival 2017, édition consacrée à la mémoire d'Alberto Zedda, son fondateur disparu l'an dernier. La scène très (trop) en pente laisse voir un dessin de sol desséché. De grosses bouteilles en plastique empilées, comme celles des fontaines à eau dans les bureaux, font office de murailles. Un groupe d’humanoïdes, vêtus de grenouillères colorées par des peintres tachistes débutants, hante les lieux. La production ...
Don-Quichotte-2-854x569

A Sablé, le loufoque Don Quichotte chez la duchesse par les Benizio

Cette soirée d’ouverture de l'édition 2017 préfigure de jolis moments au festival de Sablé. La programmation de cette manifestation entre Orient et Occident donne l’occasion au Concert Spirituel et au couple Benizio d’amuser les festivaliers avec leur Don Quichotte chez la duchesse de Boismortier. « Coco, viens vite, je crois que j’ai fait une connerie ! » Voilà la première réaction de Gilles Benizio lorsqu’il réalise les conséquences de son « oui » à la proposition d’Hervé ...
Anna Maria Chiuri et Stefano La Colla

Une Aida tactile à Macerata

Dans Aida, un immense ordinateur portable figure l'univers dans cette dernière mise en scène de Francesco Micheli pour le Festival d'Opéra de Macerata. Au milieu de la vaste scène du Sferisterio, un immense plan incliné se dédouble et s’ouvre lentement pendant l’ouverture de l’opéra, ordinateur portable géant. Des projections animent le mur de fond de scène, hiéroglyphes et autres signes, qui ponctueront l’histoire de l'amour malheureux d’Aida et Radames, racontée par ...
20934960_1470361476364937_1176204965498244704_o

Le jardin des Voix 2017 : William Christie’s garden party

Pépinière de jeunes talents lyriques révélés par le traditionnel récital sur le miroir d’eau, promenades musicales de bosquet en bosquet dans un jardin extraordinaire, des notes à planter pour les plus petits, des concerts aux chandelles empreints de plénitude : l’édition 2017 du festival Dans les Jardins de William Christie est une véritable petite merveille. Durant une semaine, le célèbre chef d’orchestre spécialiste de musique baroque, ouvre les portes de sa ...
Salzburger Festspiele
Aribert Reimann "LEAR" - Oper in zwei Teilen (1976-1978),
Libretto von Claus H. Henneberg nach William Shakespeares Tragödie King Lear in der Übersetzung von Johann Joachim Eschenburg (1777),
Premiere: 21.8.2017,
Musikalische Leitung: Franz Welser-Möst, Regie: Simon Stone, Bühne: Bob Cousins, Kostüme: Mel Page, Licht: Nick Schlieper,, Dramaturgie: Christian Arseni, 
v.l.:
Matthias Klink (Graf von Kent), 
Gerald Finley {König Lear), 

Copyright (C) Thomas Aurin
Gleditschstr. 45, D-10781 Berlin
Tel.:+49 (0)30 2175 6205 Mobil.:+49 (0)170 2933679
Abdruck nur gegen Honorar zzgl. 7% MWSt. und Belegexemplar
Steuer Nr.: 11/18/213/52812, UID Nr.: DE 170 902 977
Commerzbank, BLZ: 810 80 000, Konto-Nr.: 316 030 000
SWIFT-BIC: DRES DE FF 810, IBAN: DE07 81080000 0316030000

Lear porté à Salzbourg par Gerald Finley et Simon Stone

Sans se permettre une création comme l’an passé avec L’Ange Exterminateur d’Adès, le Festival de Salzbourg 2017 n’en oublie pas moins le répertoire contemporain et monte Lear du compositeur allemand Aribert Reimann. Des opéras de la seconde moitié du XXe siècle, celui-ci composé à la demande de Dietrich Fischer-Dieskau et commandé officiellement en 1975 par la Bayerische Staatsoper, est maintenant assuré de passer à la postérité, lorsque son créateur, encore ...
Turandot-ph. Alfredo Tabocchini

Turandot sur un ours, à Macerata

Au Festival de Macerata dans Turandot, la mise en scène de Ricci/Forte surprend au début et s’essouffle à la fin. Reste la musique… Cinq boites, énormes, démesurées, transparentes, sont posées sur l’immense scène esplanade du Sferisterio. Dans l’une un ours blanc (à la Damien Hirst), dans une autre, moins grande, deux mariés, style gâteau de noces… Pour le metteur en scène Stefano Ricci, qui forme avec Gianni Forte, un duo, Ricci/Forte, ...
Fiona Joice (c) E.Schneiter

Raucous Rossini, une jeune troupe enchante Cortone

Menée par l'infatigable Max Fane, la jeune compagnie Raucous Rossini, en tournée avec L'occasione fa il ladro, passe par la Toscane. Installé au fond de la scène du beau Teatro Signorelli de Cortone, l’orchestre est presque caché par une rangée de chaises de velours rouge, celles des loges du théâtre. Sur chacune, une antique valise beige. Les chanteurs les ouvriront l’une après l’autre, pendant l’ouverture, dévoilant un panneau avec le nom ...
Parsifal Amfortas hoch

Parsifal à Bayreuth : le vœu pieu d’Uwe Eric Laufenberg

An II pour le Parsifal oecuménique mais un brin soporifique d’Uwe Eric Laufenberg. Pourtant le message à faire passer était des plus essentiels. Marek Janowski, remplaçant au pied levé Hartmut Haenchen souffrant, anime, depuis la fosse une réalisation par trop languide. « Il m’arrive de penser qu’il serait préférable qu’il n’y ait plus de religions du tout. » Cette phrase hautement troublante du Dalaï Lama en exergue du programme introduit la réflexion du ...
Bühne : Sabine Theunissen ;
Kostüme : Greta Goiris ;
Video Compositor & Editor : Catherine  Meyburgh
Licht :  Urs  Schönebaum ;
Video Operator : Kim Gunnings

Vladimir Jurowski enflamme Wozzeck à Salzbourg

Plutôt que William Kentridge ou Matthias Goerne, c'est le chef et l'orchestre qui amènent cette nouvelle production au triomphe. Entré au répertoire du Festival de Salzbourg en 1951 malgré la résistance acharnée du conservatisme politique autrichien, Wozzeck y bénéficie cette année de sa quatrième production : en 1951, sous la direction de Karl Böhm, l'opéra avait été joué devant des salles clairsemées ; en 2017, sous la direction de Vladimir Jurowski, ...
zz20689494_1031539560315273_8645984084821934412_o

Avec la Flûte, Mozart enchante les nuits de Sanxay

C’est toujours un moment privilégié de rejoindre le Théâtre gallo-romain de Sanxay pour assister au plus improbable des festivals lyriques hexagonaux, celui qui depuis dix-huit ans réunit au cœur de la Vienne dans un village de moins de sept cents habitants des forces musicales de très haut niveau. Pour la première fois Mozart est à l’affiche du festival avec son ultime chef d’œuvre : La Flûte enchantée. Eric Hull, directeur musical de ...
Tristan 2017 2. Akt

Tristan et Isolde à Bayreuth : Marke et Isolde

An III pour le Nô wagnérien revu et corrigé par la très originale vision de Katharina Wagner. Une Isolde vindicative, un Tristan de première classe et un Marke bien noir disent la triste histoire du triangle amoureux selon Wagner. Tristan et Isolde sans philtre. C’est l’intérêt principal de cette production créée en 2015 et éditée en DVD (DG) : Katharina Wagner, au plus près du livret, a bien lu que ces deux-là ...
Verbier Festival 2017

Eugène Onéguine en clôture du Verbier Festival

Au dernier jour du Verbier Festival, la partition de l’opéra Eugène Onéguine de Piotr Ilitch Tchaïkovski avec les élèves de l’Académie de chant et le Verbier Festival Junior Orchestra s’avère au-dessus des moyens interprétatifs malgré l’évident enthousiasme des musiciens. L’an dernier, en dépit de l’extrême limitation d’un orchestre d’une dizaine de musiciens, l’académie de chant du festival avait donné un passionnant et dynamique Don Giovanni de Mozart dans le confinement de ...
Götterdämmerung 2017 3

Le Crépuscule des dieux à Bayreuth : le crépuscule des hommes

Le Crépuscule des dieux vu par Frank Castorf boucle en apothéose un Ring mémorable. Complexe souvent, stimulant toujours, sous haute tension intellectuelle, d’un esthétisme hypnotique, c’est le meilleur que Bayreuth a produit depuis Chéreau. Le Wotan de Castorf a créé l’homme à son image : brutal et instinctif. C’est probablement ce qu’un grand nombre de spectateurs ayant fait le pélerinage à Bayreuth n’accepte toujours pas. La gangrène Waelse a infecté Siegfried mais ...
Siegfried 2017 Mount Rushmore

Siegfried à Bayreuth : Wotan en Allemagne

Wotan n’aura jamais aussi bien mérité le surnom de Wanderer qui est le sien dans la deuxième journée de la Tétralogie. Frank Castorf, après l’Amérique et la Russie, poursuit le trip inter-continental et envoie cette fois le dieu de Wagner entre les deux : entre l’Ouest et l’Est du Monde, dans les zones d’ombre d’une Allemagne d’avant la réunification. Un cran esthétique est franchi par le mémorable vivier d’images abrité dans ...