tous les dossiers(1)

Opéra

Les Andes Galantes de Gabriel Garrido

XXIV° Festival d’Art Sacré De la nouveauté avant toute chose… A défaut de création mondiale, on aura eu la joie d’assister à la création européenne de trois bijoux de la musique sud-américaine baroque, redécouverts vers 1970 ; et ravivés par Garrido à l’occasion du Festival d’Art Sacré de Paris, dont il assurait l’ouverture. Concert d’autant mieux venu, que dans la France entière se déroule concomitamment le Mois National du Baroque Latino-Américain (se ...

« Trois Sœurs » de Peter Eötvös

Trois Soeurs Créé à l’Opéra de Lyon, son commanditaire, le 13 mars 1998, Trois Sœurs de Peter Eötvös a été reçu dès sa première présentation comme l’un des ouvrages majeurs du XXe siècle, l’ouvrage plus significatif du théâtre lyrique depuis Die Soldaten de Zimmermann. La reprise de cette même production plus de trois ans et demi après sa première conforte ce sentiment rare d’abouti, de plénitude, de chef-d’œuvre absolu. Ce que ...

Wozzeck de Glasgow

L’Opéra de Paris est en ce moment, à l’heure de la Seconde Ecole de Vienne. En effet, alors que Garnier propose Der Zwerg d’Alexandre Zemlinsky (voir article ci-dessous), Bastille reprend Wozzeck d’Alban Berg. Deux compositeurs plus proche l’un de l’autre que ce que laissent supposer leurs styles respectifs. Les deux hommes en effet s’estimaient au-delà de leur art. Trois ans et demi séparent la création des deux ouvrages proposés par ...

Enfants terribles

Der Zwerg / L’Enfant et les sortilèges L’Opéra Garnier propose un diptyque voué à l’enfance, une enfance fondamentalement cruelle, dont l’innocence ne peut excuser ni même expliquer le comportement. Certes, il y a une grande différence entre l’enfant préadolescent de Ravel et la princesse au seuil de l’âge adulte de Zemlinsky, et si l’on est prêt à pardonner le premier, la seconde est détestable… Amoureux éconduit d’Alma Mahler-Schindler dont il fut le ...

Billy Budd « Initiales B.B »

Une salle bien vide pour la reprise de cet opéra « masculin » de Benjamin Britten (aucun personnage féminin n’est sur scène). Pourtant la production a déjà fait ses preuves et est l’une des plus réussies de l’OPÉRA BASTILLE. La mise en scène de Francesca Zambello dans l’unique décor modulable d’Alison Chitty n’a pas pris une ride depuis sa création en 1996 et reste toujours efficace, livrant à nu aux ...

Noces ensorceleuses

Le Nozze di Figaro Production splendide que ces Noces de Figaro, une production comme on aimerait en voir plus souvent et dont il faut féliciter le Théâtre des Champs-Elysées. Une mise en scène pétillante de charme, de sensualité, de malice, pleine de tact et de goût, une vraie fête pour les sens. On sort de ce spectacle heureux, et l’on a envie de faire la… noce, continuer dans le même élan ...
Giuseppe Verdi, Attila Des Huns sans gloire

Giuseppe Verdi, Attila Des Huns sans gloire

Inscrire en tête d’affiche deux noms prisés du grand public appartenant au monde du cinéma et de la télévision, Jeanne Moreau et Josée Dayan, est un moyen sûr pour créer l’événement et focaliser l’attention des grands médias sur un opéra de jeunesse de Verdi, qui, en cette année du centenaire de la mort du compositeur, en aura vu d’autres, comme cet Aïda donné au Grand Stade de France au même ...

Aquilée, morne plaine

Pinchas Steinberg / Josée Dayan et Jeanne Moreau Après l’Aïda du Stade de France et sa folie des petitesses, Paris a mis un point d’honneur à offrir in loco (Bastille) un deuxième hommage automnal, bruyant à défaut d’être bouillonnant, à Verdi. Cette fois-ci, place au jeune ! Celui des « années de galère » (1846), avec l’entrée au répertoire d’Attila. Tempérons, du reste, la séparation artificielle encore vivace entre le Verdi mature ...
Un retour d’exil pas vraiment indispensable.

Un retour d’exil pas vraiment indispensable.

Paraphrasons un peu Chabrier ; il y a, dans le monde de l’opéra belcantiste du XIX° siècle, trois sortes de musiques. La bonne, la mauvaise... et celle de Gaetano Donizetti. Les (nombreux) chefs d’œuvre de celui-ci ne doivent pas masquer une facilité de plume - aux deux sens du terme - absolument décourageante. Le meilleur n’en a pas toujours résulté, tant s’en faut. A la décharge du musicien, reconnaissons que certains ...

Cherche chanteurs verdiens, désespérément

Don Carlo «Mondo ladro, mondo reo…» Qu’il est difficile de proposer une distribution authentiquement verdienne pour servir l’un des purs chefs d’œuvre de la maturité de Verdi ! Et dire que les conditions météorologiques étaient, ce soir-là, clémentes… alors, seul le vent de la perfection était autorisé à souffler sur le Théâtre Antique. Flûte, il a fallu pourtant déchanter ! Deux regrets liminaires : d’abord – et sans s’attarder sur les mérites respectifs des versions ...
Les Troyens (Berlioz) par Sir Thomas Beecham

Les Troyens de Berlioz par Sir Thomas Beecham

La genèse d’un chef-d’œuvre Les mémoires de Hector Berlioz nous ont appris que l’histoire de Didon et sa passion fatale l’obsédait depuis le jour où il avait lu en compagnie de son père un passage du livre IV de L’Enéide Parvenu à la scène où Didon expire sur son bûcher, il raconte: «mes lèvres tremblèrent, les paroles en sortaient à peine intelligibles ; enfin au vers : «Quaesivit caelo lucem ingemuitque reperta», cette ...

Une exquise querelle de bouffons

Festival de Radio-France et de Montpellier Languedoc-Roussillon Deux ans après la production de la Cité de la Musique et le louangé coffret paru chez Opus 111, Antonio Florio remet le couvert à Montpellier, qui mérite bien d’aligner ce chef d’œuvre au rang de ses recréations. Mais de quoi s’agit-il en fait ? De la commedia dell’arte, de l’opéra-bouffe (selon le sous-titre), de la conversation en musique ? Tout cela, et bien d’autres choses encore. Si ...
Boris Godounov en français

Boris Godounov en français

En 1582, Ivan IV « le Terrible » tue son fils au cours d’une bagarre. Assommé par le remords, il passera les deux années qui lui restent à vivre partagé entre l’hébétude et les superstitions. A sa mort, il laisse un fils, Féodor, né d’un premier lit, et Dimitri, un enfant de deux ans, né de sa septième femme, Maria Nagoï. Afin d’affirmer son autorité, Ivan IV avait éloigné, parfois ...

Une Ariane cousue de fil d’or

Ariane à Naxos n’a connu sa version définitive, on le sait, qu’en 1916, avec son Prologue et son Acte unique. Suggérons à l’auditeur de 2001 d’en risquer une troisième mouture, en commençant d’emblée par le tissu sonore qu’ourle Sinopoli dans le prélude de cet Acte proprement dit (plage 9) ! Boutade, bien sûr ; mais qui permet de ressentir l’exploit accompli par ce chef, trop tôt disparu, avec une œuvre qui, somme ...
Trois siècles à la Monnaie de Bruxelles

Trois siècles à la Monnaie de Bruxelles

Durant trois siècles, le célèbre Théâtre, édifié sur un terrain où jadis on frappait la monnaie, a, contre vents et marées, nonobstant maints avatars, maintes convulsions et déchirures, guerroyé, vaillamment, inlassablement, en faveur de la musique, de la chorégraphie, de la poésie, du beau langage. Trait d’union entre les diverses cultures occidentales une sorte de préfiguration d’une Europe rêvée, unifiée, ou du moins solidaire. La première salle (1700) Conçue à une époque ...
Roberto Alagna - A la croisée des chemins.

Roberto Alagna – A la croisée des chemins

En 1995, au TCE, Alagna déjà faisait chavirer ses nombreux fans avec l’un des plus beaux airs de notre répertoire, « Champs paternels ». Quatre ans plus tard, à Pleyel, il récidivait par un sensationnel « Amant Jaloux ». Ces choix étaient d’un chanteur hors pair professant, pour sa gloire, le goût de l’opéra français classique (et rare), et celui de la diction, devenue quasi légendaire. Miracles qui perdurent dans son dernier disque. La ...
Renée Doria - Cinquante ans d’enregistrements phonographiques

Renée Doria – Cinquante ans d’enregistrements phonographiques

"J’ai entendu pour la première fois la voix de Renée Doria à la radio en 1948, alors que j’étais très loin de la France. Cette voix pure et cristalline m’a immédiatement plu, et dès que je fus de retour à Paris, je n’eus de cesse d’assister à une représentation de La Traviata avec cette belle jeune femme, brillante cantatrice et excellente tragédienne, dans le rôle de Violetta. Grâce à des ...
karita-mattila-sado

Karita Mattila ne gagne pas qu’à Pique.

Près de vingt années après ses débuts, Karita Mattila s’impose, à l’âge de tous les possibles, comme l’une des plus versatiles et puissantes sopranos actuelles ; quand d’autres de sa génération, aussi douées que peu sages, ont trop voulu jouer les Icare, pour ne pas s’y brûler. Son goût revendiqué pour un opéra soudé au théâtre n’a pu qu’aiguiser ses capacités de persévérance. A la meilleure des écoles, celle de Mozart, ...
Une Cecilia Triumphans pour Vivaldi

Cecilia Bartoli : Triumphans pour Vivaldi

On le sait : le disque « The Vivaldi Album » de Cecilia Bartoli a été une preuve – et il en était apparemment besoin – qu’on peut associer curiosité érudite, grand succès public et unanimité critique. Et avant le présent concert du T.C.E., la diva romaine a chanté quelques-uns de ces trop rares trésors vivaldiens à Paris ; mais au Châtelet, avec William Christie et ses Arts Florissants, plus tôt dans ...
Tristan und Isolde

Tristan und Isolde par Elmendorff

Nous entamons, avec cet article, un tour d’horizon de la collection TENDIL-DUMAZERT éditée par MALIBRAN-MUSIC. Cette très belle collection se propose de nous faire voyager dans le temps aux côtés des plus grands interprètes du répertoire Lyrique. Commençons par présenter cette réédition extraordinaire du Tristan und Isolde avec les Chœurs et Orchestre du Festival de Bayreuth dirigés par Karl Elmendorff. Cet enregistrement réalisé en 1928 réunit Gunnar Graarud dans le rôle ...
La Damnastion de Faust - Grand Messe des Morts

La Damnation de Faust et la Grande Messe des Morts par Jean Fournet

Second volet de notre tour d’horizon de la collection TENDIL-DUMAZERT éditée par MALIBRAN-MUSIC. N’hésitez pas à consulter notre premier et sublime volet qui mettait à l’honneur Tristan und Isolde (Richard Wagner) dans une réédition de son premier enregistrement en 1928. Abordons maintenant et avec bonheur cette réédition de la première gravure intégrale de la Damnation de Faust réalisée en 1943. Œuvre au combien importante dans le répertoire de l’un de nos ...
Paris L’OPERA-COMIQUE - Vol. I « de Louise à Pelleas »

Paris L’OPERA-COMIQUE – Vol. I « de Louise à Pelleas »

Le troisième volet de notre tour d’horizon de la collection TENDIL-DUMAZERT éditée par MALIBRAN-MUSIC est dédié à la présentation de deux CD célébrant le centenaire de la troisième salle FAVART (Paris) sous la fabuleuse direction d’Albert CARRE (en photo ci-contre). Voici donc la présentation du volume I de cette série, volume intitulé «de Louise à Pelleas». « Le 7 décembre 1898 était inaugurée la troisième salle FAVART : Architecture maladroite, avec un plateau ...
Paris L’OPERA-COMIQUE - Vol. II « de Miarka à Marouf »

Paris L’OPERA-COMIQUE – Vol. II « de Miarka à Marouf »

Le quatrième volet de notre tour d’horizon de la collection TENDIL-DUMAZERT éditée par MALIBRAN-MUSIC est tout naturellement dédié au second volume de la célébration du centenaire de la troisième salle FAVART (Paris) sous la fabuleuse direction d’Albert CARRE. Voici donc la présentation du volume II de cette série, volume intitulé «de Miarka à Marouf». « Sans relâche, Albert Carré offrit à son public des affiches d’une densité, d’une variété inconcevables. Pour la ...

Volo di notte de Luigi Dallapiccola : atterrissage réussi d’un aérodrame

Rarement soirée musicale aura été aussi insolite qu’en ce printemps 2000, et ce jusque dans sa conception : un parfum d’irréalité a plané dans un lieu plutôt inédit pour accueillir un spectacle unique : le Hangar Montaudran. Opéra aéronautique oblige, il est dès lors inévitable pour recréer l’atmosphère particulière du roman de Saint-Exupéry, mis en musique par Dallapiccola, de choisir ce site hors du commun. En effet, des navettes terrestres - des autobus ...
 

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16