tous les dossiers(1)

Opéra

Salome
Musikdrama in einem Aufzug von Richard Strauss
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Mariame Clément
Bühne und Kostüm: Julia Hansen
Video: fettFilm
Dramaturgie: Svenja Gottsmann
 
Foto: Martin Kaufhold
 
Die Veröffentlichung ist nur dann honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Schauspiel Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
http://martinkaufhold.de/
 
Annemarie Kremer (Salome)

Une nouvelle vie pour Salomé à Essen

Haute tension à l'Aalto-Musiktheater d’Essen pour cette nouvelle production de Salomé. Un orchestre survolté et fascinant au service d’une mise en scène d’une grande intelligence et qui renouvelle complètement notre perception de l’héroïne straussienne. Ceux qui ont adoubé un peu vite Mariame Clément en maîtresse hors-pair de divertissements lyriques haut de gamme seront tentés de revoir leur jugement avec cette Salomé allemande qui, juste avant une Lulu chilienne pour l’été prochain, ...
Vivica

Programme Farinelli avec Vivica Genaux à Metz

Dans un grand programme, de belle facture, mais sans surprise, Vivica Genaux tient son rang parmi les grandes mezzos baroqueuses de sa génération. Le nom quelque peu racoleur de Farinelli semble toujours faire recette. Sur l’ensemble des pièces interprétées ce soir par Vivica Genaux, seuls les deux airs de Broschi, « Son qual nave » et « Qual guerriero in campo armato » ont réellement été chantés autrefois par le grand ...
Britten 2

À Tours, un songe musical des beaux jours pour Britten

Cette nouvelle production de l’opéra de Britten, Le Songe d’une nuit d’été, retranscrit pleinement la démarche d’ouverture du directeur artistique Benjamin Pionnier, en associant aux réalisations artistiques de l’institution, les autres acteurs culturels locaux. La Maîtrise du Conservatoire Francis Poulenc est donc partie prenante du projet, accompagnée par un sublime Puck, une distribution riche de nombreuses qualités, mais surtout d’une lecture idéalement fluide du chef. Avec la mise en musique du ...
Pochette CD

Djamileh de Bizet prend des accents polonais

Quatrième enregistrement publié pour le Djamileh du célèbre compositeur de Carmen, après celui d’Orfeo (1995), de RCA Red Seal (1999) et du DVD Dom (2009). Pour faire connaître et aimer cette œuvre, c’est cette fois-ci partie remise. Alors que Les pêcheurs de perles est aujourd’hui bien présent dans les programmations à Paris, à Bordeaux, à Nancy, ou à Strasbourg, l’autre opéra orientaliste du compositeur romantique est encore trop ignoré, en France comme ...
Le Nozze di Figaro à Liège : une journée vraiment folle sous des dehors classiques

Le Nozze di Figaro à Liège : une journée vraiment folle sous des dehors classiques

La nouvelle production des Nozze di Figaro de Mozart/Da Ponte à l’Opéra royal de Wallonie à Liège emporte l’adhésion à la fois par l’homogénéité de son équipe vocale, par une mise en scène très classique et épurée non sans un petit grain de folie, et enfin par la direction incisive, colorée, historiquement informée et stylistiquement irréprochable de Christophe Rousset. Plutôt que de chercher une quelconque relecture décapante ou hors-sujet, le metteur en ...
Carmen Toulouse 1

Carmen à Toulouse, entre authenticité et tradition

« L’oiseau rebelle » de Bizet n’a pas détourné Jean-Louis Grinda d’une mise en scène bien trop sage pour cette nouvelle production présentée à Toulouse. Charge donc à Andrea Molino, avec à l’appui une distribution vocale homogène et convaincante, de mener l’œuvre dans sa version originale, avec l’élan et la séduction qu’elle mérite. À Toulouse, indéniablement, la nouvelle production de Carmen ne fait pas preuve d’une grande originalité : alors qu’on a retrouvé Carmen ...
top-left

Ambiance cabaret pour L’Enlèvement au sérail à l’Opéra de Rouen

La mise en scène d’Emmanuelle Cordoliani et la distribution vocale qui ne repose que sur des jeunes chanteurs lauréats du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand 2017, ne constituent pas les moindres attraits de cette nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart qui séduit de bout en bout par son dynamisme et sa pertinence. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle production, menée conjointement par le Centre Lyrique Clermont-Ferrand, l’Opéra ...
Lucia_ONB

Les fantômes de Lucia di Lammermoor à Bordeaux

Entre un chœur brillamment fantasmagorique et un singulier Enrico porté par un Florian Sempey excellent de bout en bout, Lucia di Lammermoor dirigé par Pierre Dumoussaud et mis en scène par Francesco Micheli révèle à Bordeaux de sérieux atouts. Le traitement d’une mise en scène de Lucia di Lammermoor se focalise souvent sur la fragilité psychologique de l’héroïne, prise dans un tourbillon émotionnel qui causera sa perte. Et bien sûr, la « scène de ...
LSO Pelléas Rattle

Superbe Pelléas et Mélisande de Simon Rattle pour LSO Live

Donné au Barbican Center par le nouveau directeur du London Symphony Orchestra, Pelléas et Mélisande sous la direction de Simon Rattle confirme en CD la qualité de deux concerts exceptionnels. Cette référence moderne bénéficie d’une distribution au français impeccable, dont se démarquent par leur puissance le Golaud de Gerald Finley et l’Arkel de Franz-Josef Selig. L’anniversaire des cent ans de la mort de Claude Debussy n’était pas la raison de la ...
Parsifal

Parsifal vu par Calixto Bieito à Stuttgart

La soirée ne laissera pas de grands souvenirs musicaux, mais le complexe travail de Bieito vaut le voyage. Pâques à Stuttgart : la confiserie y a sa place (Don Pasquale), mais les choses sérieuses aussi. L'Opéra de Stuttgart reprend cette année deux de ses productions phares, de celles qui ont marqué l'identité d'une maison connue pour son audace et son ambition artistique et intellectuelle (ce n'est pas un gros mot) : ...
3546_auseinemtotenhaus06_gross

Une Maison des Morts pour la fosse à l’Oper Frankfurt

Quelques semaines seulement après Krzysztof Warlikowski pour le Royal Opera House et avant Frank Castorf pour la Bayerische Staatsoper, David Hermann propose sa propre vision de l’ultime chef-d’œuvre de Leoš Janáček à l’Oper Frankfurt, joué sur la base de l'édition critique de 2017. La mise en scène ne passionne cependant pas autant que la distribution portée par le forçat Šiškov de Johannes Martin Kränzle, et surtout la fosse soutenue par ...
Vasco de Gama rayonne sur la galaxie à l’Oper Frankfurt

Vasco de Gama rayonne sur la galaxie à l’Oper Frankfurt

Pour la troisième fois et encore en Allemagne est reprise la nouvelle édition critique de L’Africaine de Meyerbeer, aujourd’hui à l’Oper Frankfurt. Sans les retouches de Fétis effectuées juste après la mort du compositeur, l’ouvrage reprend le titre plus juste de Vasco de Gama, mais part cette fois dans l’espace avec la mise en scène de Tobias Krätzer, qui utilise des images communes avec la récente Bohème de Claus Guth ...
La Calisto ou le retour du baroque à Munich

La Calisto ou le retour du baroque à Munich

Hormis d'admirables Indes Galantes, l'Opéra de Bavière a oublié le répertoire antérieur à Mozart ces dernières années : rien que pour cela, cette Calisto mérite le succès que lui réserve le public. Un peu de nostalgie : il y eut un temps où l’Opéra de Munich faisait des efforts soutenus pour faire vivre le répertoire antérieur à Mozart, avec de nombreux opéras de Haendel et de Monteverdi, sans oublier cette Calisto ; au ...
IMG_8443 b photo Christian DRESSE 2018

Gloire à l’orchestre, dans Hérodiade à Marseille

C'est devenu une sorte de tradition, l'Opéra de Marseille propose régulièrement des raretés de l'opéra français, dans une distribution léchée. Ne serait-ce quand dans les cinq dernières années, nous avons eu le privilège d'y entendre Cléopâtre, Les Troyens, Moïse et Pharaon, ou encore l'Aiglon ! Cette fois-ci, l'institution phocéenne nous offre la grandiose Hérodiade de Massenet. Envoûtante partition que celle-ci, dernier feu d'un grand opéra moribond, qui allie pompe et sentimentalité, ...
Don Pasquale
von Gaetano Donizetti
in italienischer Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
25. März 2018


Musikalische Leitung: Giuliano Carella, Marco Comin
Regie und Dramaturgie: Jossi Wieler, Sergio Morabito
Bühne: Jens Kilian
Kostüme: Teresa Vergho
Licht: Mariella von Vequel-Westernach
Animationsfilm: Studio Seufz
Chor: Christoph Heil

Auf dem Bild: Ioan  Hotea (Ernesto),  Enzo Capuano (Don Pasquale),  Ana Durlovski (Norina),  André Morsch (Doktor Malatesta),  Marko Špehar  (Carlotto)

Foto: Martin Sigmund

Don Pasquale à Stuttgart, une sage comédie sérieuse

La soirée est un peu longue, avec un chef trop timoré et une distribution un peu effacée - à une glorieuse exception près. Il y a des répertoires qui suscitent moins que d'autres la créativité des metteurs en scène, et on peut comprendre que Don Pasquale, avec son action un peu lymphatique, ses personnages réduits à des types et ses situations triviales en fasse partie. À l'Opéra de Stuttgart, cependant, c'est ...
Nain

Le Nain, conte cruel à l’Opéra de Rennes

Peu de temps après que l'Opéra de Lyon a programmé Le Cercle de Craie, Zemlinsky est à l'honneur à Rennes avec Le Nain, coproduit avec Lille et Royaumont. L'heure de la reconnaissance semble enfin venue pour ce compositeur versatile et brillant. Le public rennais découvre l'ouvrage dans un arrangement habilement réalisé par Jan-Benjamin Homolka pour un orchestre de chambre réduit à dix-huit unités, qui ne gomme rien de la puissance d'orchestration ...
Parsifal (BadenBaden18)_1

Parsifal à Baden-Baden : du beau son mais pas seulement

Avec ses sonorités ensorcelantes et la direction amoureuse de Simon Rattle, le Philharmonique de Berlin est la véritable star de Parsifal à Baden-Baden et offre un écrin de rêve à une distribution internationale presque parfaite et de très haut niveau. Seule la mise en scène de Dieter Dorn, avare d’idées et terne de scénographie, n’est pas tout à fait à la hauteur de l’événement. Pour la cinquième année, l’Orchestre Philharmonique ...
180125

La Walkyrie à la Philharmonie de Paris par Valery Gergiev

Après un Or du Rhin éblouissant et irréprochable, donné la veille dans cette même salle, Valery Gergiev, à la tête de ses forces du Mariinsky, poursuit son marathon wagnérien avec cette Walkyrie de haute volée qui n’en laisse pas moins entrevoir quelques faiblesses, notamment dans le casting vocal du dernier acte. Partition difficile où le spectaculaire (l’Orage et la Chevauchée) le dispute à l’intime (Duo d’amour et Adieux de Wotan) ce ...
MACBETH DRESS REHEARSAL_ ROH Covent Garden,

Macbeth; Zeljko Lucic,
Lady Macbeth; Anna Netrebko, 
Banquo; Ildebrando D’Arcangelo,
Macduff; Yusif Eyvzov,
Lady in Waiting; Francesca Chiejina,                               
Malcolm; Konu Kim,
Doctor; Simon Shibambu,
Servant to Macbeth; Jonathan Fisher,
Duncan; John O’Toole,
Assassin; Olle Zetterstrom,
First Apparition; John Morrissey,
Second Apparition; Gaius Davey Bartlett,
Third Apparition; Edward Hyde, 
Fleance; Matteo Lorenzo,
Herald	; Jonathan Coad,

Avec Anna Netrebko, Macbeth sans éclats au Royal Opera House

Attendu comme l’un des événements lyriques de la saison, le Macbeth de Verdi au Royal Opera House de Londres laisse un goût amer, tant par le chant plus que décevant que par une mise en scène vieille de seize ans pour laquelle ce revival n’était pas nécessaire. Anna Netrebko ne parvient plus à contrôler la largeur de sa voix pour Lady Macbeth, quand Željko Lučić n’a définitivement plus rien à ...
CH

Christophe Honoré pour le Don Carlos lyonnais

D’abord écrivain, puis cinéaste et metteur en scène de théâtre, Christophe Honoré devient metteur en scène d’opéra en 2014 à l’Opéra de Lyon. Juste avant la première de sa quatrième mise en scène lyrique avec Don Carlos, il se confie avec une passion tranquille et une humilité sincère à ResMusica. « Don Carlos est un totem. » ResMusica : Passer de Così fan tutte à Don Carlos, cela représente-t-il un grand écart ? Christophe Honoré : Ce qui ...
Pavillon d'Or

Le Pavillon d’or de Mayuzumi au Festival Arsmondo de Strasbourg

Il aura lieu désormais chaque année au sortir de l'hiver durant plus d'un mois. Le Festival Arsmondo lancé par l'Opéra du Rhin et sa directrice Eva Kleinitz se veut une manifestation pluridisciplinaire qui appelle d'autres horizons culturels. S'inscrit au cœur de cette première édition consacrée au Japon la création française de l'opéra Le Pavillon d'or de Toshiro Mayuzumi, d'après le roman éponyme de Yukio Mishima. Toshiro Mayuzumi et Yukio Mishima se ...
Après Chéreau, La Maison des Morts de Janáček inspire Warlikowski

Après Chéreau, La Maison des Morts de Janáček inspire Warlikowski

Inspiré par l’univers carcéral du dernier opéra de Leoš Janáček, Krzysztof Warlikowski renoue pour sa première production à l’Opéra Royal de Londres avec la force des spectacles qu’il présentait une décennie plus tôt à Paris sous l’ère Mortier. Cette réussite trouve un écho dans la réalisation musicale, aussi efficace orchestralement que vocalement. Pour sa première collaboration avec le Royal Opera House de Covent Garden, en partenariat avec l’Opéra de Lyon et ...
Un Bal masqué©C2Images pour Opéra national Lorraine (9)

De Naples à Nancy, un Bal Masqué originel à l’Opéra

Waut Koeken revient aux origines de la conception d’Un Bal Masqué de Verdi, avec une mise en scène théâtrale et spectaculaire, une distribution de qualité et une direction d’orchestre survitaminée. De la Chauve-Souris à La Vie Parisienne, en passant par Barbe-Bleue d’Offenbach, le jeune metteur en scène Waut Koeken a su séduire le public par sa finesse, sa mesure et son sens du spectacle, toujours impeccablement réglé. Pour aborder Un ...
gergiev

L’Or du Rhin à la Philharmonie de Paris par Valery Gergiev

Depuis 2003, date de sa première interprétation scénique du Ring wagnérien à la tête des troupes du Mariinsky, Valery Gergiev ne cesse d’affirmer, sur scène comme au disque, ses affinités profondes pour le compositeur allemand. Son dernier passage à Paris, dans une Philharmonie comble pour une nouvelle intégrale du Ring en version de concert, confirme avec éclat sa maitrise du drame wagnérien, portée par une interprétation saisissante de L’Or du ...
Un Benvenuto Cellini de foire à l’Opéra Bastille

Un Benvenuto Cellini de foire à l’Opéra Bastille

Le magnifique Benvenuto Cellini de Berlioz n'avait plus été donné à l'Opéra de Paris depuis 1993 ! Avec cette production invitée, venue tout droit de l'English National Opera et datant de 2014, une mise en scène brillante et une distribution étincelante, la "grande boutique" répare enfin son indifférence. La version choisie est un mélange des différentes moutures que le divin Hector a apportées à sa partition, avec dans le programme de ...
Kurt Weill 2

Kurt Weill story, histoire de l’Académie de l’Opéra de Paris

Après Reigen de Philippe Boesmans, l’actuelle promotion de l’Académie de l’Opéra de Paris s’attaque à l’univers de Kurt Weill. Dommage que la conception de ce théâtre musical intitulé Kurt Weill Story ne soit pas suffisamment convaincante pour porter au mieux ces jeunes talents lyriques. L’Académie de l’Opéra de Paris forme pour cette saison une trentaine de jeunes artistes destinés à devenir chanteurs solistes, chefs de chant, musiciens d’orchestre ou metteurs en scène. ...
Carmen 19 OONM @ Marc Ginot

Montpellier envoie Carmen dans l’espace

L’Opéra de Montpellier attire forcément les regards avec cette Carmen rhabillée de fond en comble par le metteur en scène Aik Karapetian. Et de deux ! Après Rodolphe dans la Bohème à l'Opéra de Paris, Carmen quitte notre Terre. Mais que se passe-t-il en cette saison avec nos héros favoris ? Apparemment les traversées temporelles auxquelles pléthore de mises en scène les ont contraints depuis un bon demi-siècle ne leur suffisent plus. ...
heliane_ Loy JagdeJakubiakWagner

Le Miracle d’Heliane a eu lieu à Berlin

Après l’Opéra des Flandres, le Deutsche Oper de Berlin monte également le rare Das Wunder der Heliane d’Erich Wolfgang Korngold, cette fois dans une mise en scène de Christof Loy où la religiosité et l’onirisme ne sont traités que dans les rapports des hommes entre eux. La distribution quasi irréprochable assemble cinq premiers rôles de très haute intensité, à commencer par les deux du couple principal, l’Étranger de Brian ...
DC2

Don Carlos à Lyon par Christophe Honoré, de pères en fils

Double événement autour du plus long opéra de Verdi. Daniele Rustioni dirige la première quasi-intégrale dans sa version originale française. Christophe Honoré, pour sa quatrième mise en scène lyrique, surprend une nouvelle fois. L’Histoire allait-elle se répéter ? En 1990, l’Opéra Bastille ouvrait avec pour l’annonce de la première intégrale française des Troyens (Chung / Pizzi) et ç’avait été des Troyens sans ballets : il fallait finir avant minuit, s’était-on défaussé alors... Les ...
À Genève, le triomphant vérisme à l’italienne

À Genève, le triomphant vérisme à l’italienne

Le Grand Théâtre de Genève se met à l’heure italienne avec les deux fameux opéras véristes souvent accouplés, Cavalleria Rusticana de Pietro Mascagni en coproduction avec le Teatro Comunale de Bologna et une nouvelle (et triomphante) production maison de I Pagliacci de Ruggero Leoncavallo. Disons-le d’emblée, Emma Dante qui nous avait tant enthousiasmés lors de sa mise en scène de Macbeth de Verdi au Teatro Regio de Turin semble ici moins ...
 

tous les dossiers(1)