bandeau Res Musica

Opéra

LSO Pelléas Rattle

Superbe Pelléas et Mélisande de Simon Rattle pour LSO Live

Donné au Barbican Center par le nouveau directeur du London Symphony Orchestra, Pelléas et Mélisande sous la direction de Simon Rattle confirme en CD la qualité de deux concerts exceptionnels. Cette référence moderne bénéficie d’une distribution au français impeccable, dont se démarquent par leur puissance le Golaud de Gerald Finley et l’Arkel de Franz-Josef Selig. L’anniversaire des cent ans de la mort de Claude Debussy n’était pas la raison de la ...
Parsifal

Parsifal vu par Calixto Bieito à Stuttgart

La soirée ne laissera pas de grands souvenirs musicaux, mais le complexe travail de Bieito vaut le voyage. Pâques à Stuttgart : la confiserie y a sa place (Don Pasquale), mais les choses sérieuses aussi. L'Opéra de Stuttgart reprend cette année deux de ses productions phares, de celles qui ont marqué l'identité d'une maison connue pour son audace et son ambition artistique et intellectuelle (ce n'est pas un gros mot) : ...
3546_auseinemtotenhaus06_gross

Une Maison des Morts pour la fosse à l’Oper Frankfurt

Quelques semaines seulement après Krzysztof Warlikowski pour le Royal Opera House et avant Frank Castorf pour la Bayerische Staatsoper, David Hermann propose sa propre vision de l’ultime chef-d’œuvre de Leoš Janáček à l’Oper Frankfurt, joué sur la base de l'édition critique de 2017. La mise en scène ne passionne cependant pas autant que la distribution portée par le forçat Šiškov de Johannes Martin Kränzle, et surtout la fosse soutenue par ...
Vasco de Gama rayonne sur la galaxie à l’Oper Frankfurt

Vasco de Gama rayonne sur la galaxie à l’Oper Frankfurt

Pour la troisième fois et encore en Allemagne est reprise la nouvelle édition critique de L’Africaine de Meyerbeer, aujourd’hui à l’Oper Frankfurt. Sans les retouches de Fétis effectuées juste après la mort du compositeur, l’ouvrage reprend le titre plus juste de Vasco de Gama, mais part cette fois dans l’espace avec la mise en scène de Tobias Krätzer, qui utilise des images communes avec la récente Bohème de Claus Guth ...
La Calisto ou le retour du baroque à Munich

La Calisto ou le retour du baroque à Munich

Hormis d'admirables Indes Galantes, l'Opéra de Bavière a oublié le répertoire antérieur à Mozart ces dernières années : rien que pour cela, cette Calisto mérite le succès que lui réserve le public. Un peu de nostalgie : il y eut un temps où l’Opéra de Munich faisait des efforts soutenus pour faire vivre le répertoire antérieur à Mozart, avec de nombreux opéras de Haendel et de Monteverdi, sans oublier cette Calisto ; au ...
IMG_8443 b photo Christian DRESSE 2018

Gloire à l’orchestre, dans Hérodiade à Marseille

C'est devenu une sorte de tradition, l'Opéra de Marseille propose régulièrement des raretés de l'opéra français, dans une distribution léchée. Ne serait-ce quand dans les cinq dernières années, nous avons eu le privilège d'y entendre Cléopâtre, Les Troyens, Moïse et Pharaon, ou encore l'Aiglon ! Cette fois-ci, l'institution phocéenne nous offre la grandiose Hérodiade de Massenet. Envoûtante partition que celle-ci, dernier feu d'un grand opéra moribond, qui allie pompe et sentimentalité, ...
Don Pasquale
von Gaetano Donizetti
in italienischer Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
25. März 2018


Musikalische Leitung: Giuliano Carella, Marco Comin
Regie und Dramaturgie: Jossi Wieler, Sergio Morabito
Bühne: Jens Kilian
Kostüme: Teresa Vergho
Licht: Mariella von Vequel-Westernach
Animationsfilm: Studio Seufz
Chor: Christoph Heil

Auf dem Bild: Ioan  Hotea (Ernesto),  Enzo Capuano (Don Pasquale),  Ana Durlovski (Norina),  André Morsch (Doktor Malatesta),  Marko Špehar  (Carlotto)

Foto: Martin Sigmund

Don Pasquale à Stuttgart, une sage comédie sérieuse

La soirée est un peu longue, avec un chef trop timoré et une distribution un peu effacée - à une glorieuse exception près. Il y a des répertoires qui suscitent moins que d'autres la créativité des metteurs en scène, et on peut comprendre que Don Pasquale, avec son action un peu lymphatique, ses personnages réduits à des types et ses situations triviales en fasse partie. À l'Opéra de Stuttgart, cependant, c'est ...
Nain

Le Nain, conte cruel à l’Opéra de Rennes

Peu de temps après que l'Opéra de Lyon a programmé Le Cercle de Craie, Zemlinsky est à l'honneur à Rennes avec Le Nain, coproduit avec Lille et Royaumont. L'heure de la reconnaissance semble enfin venue pour ce compositeur versatile et brillant. Le public rennais découvre l'ouvrage dans un arrangement habilement réalisé par Jan-Benjamin Homolka pour un orchestre de chambre réduit à dix-huit unités, qui ne gomme rien de la puissance d'orchestration ...
Parsifal (BadenBaden18)_1

Parsifal à Baden-Baden : du beau son mais pas seulement

Avec ses sonorités ensorcelantes et la direction amoureuse de Simon Rattle, le Philharmonique de Berlin est la véritable star de Parsifal à Baden-Baden et offre un écrin de rêve à une distribution internationale presque parfaite et de très haut niveau. Seule la mise en scène de Dieter Dorn, avare d’idées et terne de scénographie, n’est pas tout à fait à la hauteur de l’événement. Pour la cinquième année, l’Orchestre Philharmonique ...
180125

La Walkyrie à la Philharmonie de Paris par Valery Gergiev

Après un Or du Rhin éblouissant et irréprochable, donné la veille dans cette même salle, Valery Gergiev, à la tête de ses forces du Mariinsky, poursuit son marathon wagnérien avec cette Walkyrie de haute volée qui n’en laisse pas moins entrevoir quelques faiblesses, notamment dans le casting vocal du dernier acte. Partition difficile où le spectaculaire (l’Orage et la Chevauchée) le dispute à l’intime (Duo d’amour et Adieux de Wotan) ce ...
MACBETH DRESS REHEARSAL_ ROH Covent Garden,

Macbeth; Zeljko Lucic,
Lady Macbeth; Anna Netrebko, 
Banquo; Ildebrando D’Arcangelo,
Macduff; Yusif Eyvzov,
Lady in Waiting; Francesca Chiejina,                               
Malcolm; Konu Kim,
Doctor; Simon Shibambu,
Servant to Macbeth; Jonathan Fisher,
Duncan; John O’Toole,
Assassin; Olle Zetterstrom,
First Apparition; John Morrissey,
Second Apparition; Gaius Davey Bartlett,
Third Apparition; Edward Hyde, 
Fleance; Matteo Lorenzo,
Herald	; Jonathan Coad,

Avec Anna Netrebko, Macbeth sans éclats au Royal Opera House

Attendu comme l’un des événements lyriques de la saison, le Macbeth de Verdi au Royal Opera House de Londres laisse un goût amer, tant par le chant plus que décevant que par une mise en scène vieille de seize ans pour laquelle ce revival n’était pas nécessaire. Anna Netrebko ne parvient plus à contrôler la largeur de sa voix pour Lady Macbeth, quand Željko Lučić n’a définitivement plus rien à ...
CH

Christophe Honoré pour le Don Carlos lyonnais

D’abord écrivain, puis cinéaste et metteur en scène de théâtre, Christophe Honoré devient metteur en scène d’opéra en 2014 à l’Opéra de Lyon. Juste avant la première de sa quatrième mise en scène lyrique avec Don Carlos, il se confie avec une passion tranquille et une humilité sincère à ResMusica. « Don Carlos est un totem. » ResMusica : Passer de Così fan tutte à Don Carlos, cela représente-t-il un grand écart ? Christophe Honoré : Ce qui ...
Pavillon d'Or

Le Pavillon d’or de Mayuzumi au Festival Arsmondo de Strasbourg

Il aura lieu désormais chaque année au sortir de l'hiver durant plus d'un mois. Le Festival Arsmondo lancé par l'Opéra du Rhin et sa directrice Eva Kleinitz se veut une manifestation pluridisciplinaire qui appelle d'autres horizons culturels. S'inscrit au cœur de cette première édition consacrée au Japon la création française de l'opéra Le Pavillon d'or de Toshiro Mayuzumi, d'après le roman éponyme de Yukio Mishima. Toshiro Mayuzumi et Yukio Mishima se ...
Après Chéreau, La Maison des Morts de Janáček inspire Warlikowski

Après Chéreau, La Maison des Morts de Janáček inspire Warlikowski

Inspiré par l’univers carcéral du dernier opéra de Leoš Janáček, Krzysztof Warlikowski renoue pour sa première production à l’Opéra Royal de Londres avec la force des spectacles qu’il présentait une décennie plus tôt à Paris sous l’ère Mortier. Cette réussite trouve un écho dans la réalisation musicale, aussi efficace orchestralement que vocalement. Pour sa première collaboration avec le Royal Opera House de Covent Garden, en partenariat avec l’Opéra de Lyon et ...
Un Bal masqué©C2Images pour Opéra national Lorraine (9)

De Naples à Nancy, un Bal Masqué originel à l’Opéra

Waut Koeken revient aux origines de la conception d’Un Bal Masqué de Verdi, avec une mise en scène théâtrale et spectaculaire, une distribution de qualité et une direction d’orchestre survitaminée. De la Chauve-Souris à La Vie Parisienne, en passant par Barbe-Bleue d’Offenbach, le jeune metteur en scène Waut Koeken a su séduire le public par sa finesse, sa mesure et son sens du spectacle, toujours impeccablement réglé. Pour aborder Un ...
gergiev

L’Or du Rhin à la Philharmonie de Paris par Valery Gergiev

Depuis 2003, date de sa première interprétation scénique du Ring wagnérien à la tête des troupes du Mariinsky, Valery Gergiev ne cesse d’affirmer, sur scène comme au disque, ses affinités profondes pour le compositeur allemand. Son dernier passage à Paris, dans une Philharmonie comble pour une nouvelle intégrale du Ring en version de concert, confirme avec éclat sa maitrise du drame wagnérien, portée par une interprétation saisissante de L’Or du ...
Un Benvenuto Cellini de foire à l’Opéra Bastille

Un Benvenuto Cellini de foire à l’Opéra Bastille

Le magnifique Benvenuto Cellini de Berlioz n'avait plus été donné à l'Opéra de Paris depuis 1993 ! Avec cette production invitée, venue tout droit de l'English National Opera et datant de 2014, une mise en scène brillante et une distribution étincelante, la "grande boutique" répare enfin son indifférence. La version choisie est un mélange des différentes moutures que le divin Hector a apportées à sa partition, avec dans le programme de ...
Kurt Weill 2

Kurt Weill story, histoire de l’Académie de l’Opéra de Paris

Après Reigen de Philippe Boesmans, l’actuelle promotion de l’Académie de l’Opéra de Paris s’attaque à l’univers de Kurt Weill. Dommage que la conception de ce théâtre musical intitulé Kurt Weill Story ne soit pas suffisamment convaincante pour porter au mieux ces jeunes talents lyriques. L’Académie de l’Opéra de Paris forme pour cette saison une trentaine de jeunes artistes destinés à devenir chanteurs solistes, chefs de chant, musiciens d’orchestre ou metteurs en scène. ...
Carmen 19 OONM @ Marc Ginot

Montpellier envoie Carmen dans l’espace

L’Opéra de Montpellier attire forcément les regards avec cette Carmen rhabillée de fond en comble par le metteur en scène Aik Karapetian. Et de deux ! Après Rodolphe dans la Bohème à l'Opéra de Paris, Carmen quitte notre Terre. Mais que se passe-t-il en cette saison avec nos héros favoris ? Apparemment les traversées temporelles auxquelles pléthore de mises en scène les ont contraints depuis un bon demi-siècle ne leur suffisent plus. ...
heliane_ Loy JagdeJakubiakWagner

Le Miracle d’Heliane a eu lieu à Berlin

Après l’Opéra des Flandres, le Deutsche Oper de Berlin monte également le rare Das Wunder der Heliane d’Erich Wolfgang Korngold, cette fois dans une mise en scène de Christof Loy où la religiosité et l’onirisme ne sont traités que dans les rapports des hommes entre eux. La distribution quasi irréprochable assemble cinq premiers rôles de très haute intensité, à commencer par les deux du couple principal, l’Étranger de Brian ...
DC2

Don Carlos à Lyon par Christophe Honoré, de pères en fils

Double événement autour du plus long opéra de Verdi. Daniele Rustioni dirige la première quasi-intégrale dans sa version originale française. Christophe Honoré, pour sa quatrième mise en scène lyrique, surprend une nouvelle fois. L’Histoire allait-elle se répéter ? En 1990, l’Opéra Bastille ouvrait avec pour l’annonce de la première intégrale française des Troyens (Chung / Pizzi) et ç’avait été des Troyens sans ballets : il fallait finir avant minuit, s’était-on défaussé alors... Les ...
À Genève, le triomphant vérisme à l’italienne

À Genève, le triomphant vérisme à l’italienne

Le Grand Théâtre de Genève se met à l’heure italienne avec les deux fameux opéras véristes souvent accouplés, Cavalleria Rusticana de Pietro Mascagni en coproduction avec le Teatro Comunale de Bologna et une nouvelle (et triomphante) production maison de I Pagliacci de Ruggero Leoncavallo. Disons-le d’emblée, Emma Dante qui nous avait tant enthousiasmés lors de sa mise en scène de Macbeth de Verdi au Teatro Regio de Turin semble ici moins ...
M3

Chute financière de Macbeth à Lyon, un nouvel espoir

Salutaire piqûre de rappel que la reprise de ce Macbeth de 2012. La transposition opérée par le metteur en scène Ivo van Hove dans le monde de la finance n’a hélas rien perdu de son actualité. Première journée d’un festival Verdi en trois épisodes autour du thème du Pouvoir. Notre ennemi c’est la finance : c’est l’avertissement clairement lancé par l’ouverture muette du rideau sur le vide d’un espace où la couleur ...
Turandot471_Finale_BStoess

Turandot lyrique et moderne à la Deutsche Oper Berlin

En reprenant une énième fois la production de Turandot de Lorenzo Fioroni créée en 2008, la Deutsche Oper montre à nouveau sa capacité à traiter avec la plus belle intelligence le répertoire lyrique. Offrir le rôle-titre à Ricarda Merbeth permet d’entendre une voix moins dure qu’avec les habituées du rôle, entourée d’une distribution de grande qualité et d’un chœur propulsé parmi les meilleurs grâce à l’arrivée de Jeremy Bines ...
Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

La troisième représentation d’Alcina de Haendel donnée dimanche dernier au Théâtre des Champs-Élysées doit être considérée comme une réussite, d’autant plus que la soprano Julie Fuchs, qui pour les deux premières représentations était présente sur les planches mais muette en raison de troubles de santé, a pu enfin chanter. Donnée pour la première fois à l’Opéra de Zurich en 2014, cette production propose une mise en scène originale (trois actes, trois ...
SB6

Sombre et prenant Simon Boccanegra à Dijon

Opéra sombre pour Temps sombres ? Une modernisation bienvenue, une scénographie intelligente : la vision de Philipp Himmelmann plonge le spectateur au plus près du drame étouffant de Verdi. « Toute joie sur la terre est un charme mensonger. Le cœur humain est source de larmes infinies. » Ainsi se clôt Simon Boccanegra. Le Maître de Ferrare tenait à son vingt-troisième opéra (à bien des égards sa Clémence de Titus), qu’il remania en 1881, vingt-quatre ...
MB3

De Limoges à Nagasaki par le tandem Clarac-Deloeuil

Le spectacle imaginé par Clarac-Deloeuil>le lab pour le troisième volet de leur résidence au Grand Théâtre de Limoges témoigne du beau dynamisme de cette maison d'opéra. Pure entreprise de communication que ce titre arrangé – Butterfly, Itinéraire d’une jeune femme désorientée – car c’est bien Madame Butterfly qui est là : durée habituelle, grand orchestre, comprimarii… Soupçonné a priori de tripatouillage de chef-d’œuvre, le tandem Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil est intronisé ...
KOUPLES

Un Elle et Lui enjoué par la compagnie operAct

En proposant trois petits bijoux lyriques en un acte rarement montés, la directrice du Casino-Théâtre de Rolle, lointaine cheffe du Service Communication du Grand Théâtre de Genève à l’ère Renée Auphan, aurait mérité de faire le plein de spectateurs. Une trilogie conjugale dans l’univers enveloppant de la télévision, du téléphone et d’internet (très intelligemment transposé dans les années cinquante à partir d’œuvres composées entre 1909 et 1947), voilà ce que signe ...
LM0A2191

Les Vêpres siciliennes à Munich, beaucoup de bruit pour rien

Pendant que chanteurs et orchestre se soucient d'abord de produire des décibels, la mise en scène joue plus noir que noir, sans penser à diriger les chanteurs. Y a-t-il une loi des séries ? Ces Vêpres siciliennes, qui prennent place dans un louable effort de l’Opéra de Bavière pour explorer les recoins du répertoire français, sont la troisième nouvelle production de la saison, après des Noces de Figaro fort grises et un ...
La Conférence des oiseaux de Michaël Levinas par Lilo Baur

La Conférence des oiseaux de Michaël Levinas par Lilo Baur

La Conférence des oiseaux est le premier ouvrage lyrique de Michaël Levinas, créé en 1985 et enregistré dans la foulée (disque Accord). Il est donné en avant première au Centre culturel Olivier Messiaen de Champigny-sur-Marne, dans une nouvelle production signée Lilo Baur. Plus de trente ans après sa création, l'ouvrage n'a pas pris une ride, rejoignant, par sa conception visionnaire de l'espace et du temps, la quête mystique dont il ...
 

Baniere-clefsResMu728-90-2b