Concert

paavo jarvi

Paavo Järvi et Joshua Bell à Munich

Un programme original dominé par Joshua Bell dans un concerto de Tchaïkovski séduisant À défaut d'une grande cohérence, le programme proposé par Paavo Järvi pour son concert à la tête de l'Orchestre philharmonique de Munich a au moins le mérite d'une originalité plus grande que ce que les saisons des grands orchestres internationaux proposent. La courte ouverture de Nielsen qui ouvre le programme n'est guère qu'une mise en appétit du reste fort ...
mikko_franck_2_photo_heikki_tuuli

Prokofiev au sommet avec le Philharmonique de Radio France

En programmant le Concerto pour piano n°1 de Brahms et la Symphonie n°5 de Prokofiev, le Philharmonique de Radio France mettait du solide et consistant à son programme, emplissant copieusement la grande nef de la Philharmonie de Paris. Avec un succès fort mérité dans la symphonie, et une réussite plus limitée côté concerto. A l’évidence le viennois Rudolf Buchbinder connait son Brahms pour l’avoir fréquenté de longue date sinon même l’avoir ...
staier2©-Alvaro-Yanez

Clarinette et piano par Lorenzo Coppola et Andreas Staier

Ce programme viennois pour piano et clarinette fut du plus vif intérêt. On a pu y vérifier l'intérêt des instruments "historiques" pour le répertoire de la fin du XIXe siècle, et même du XXe. Les trois instruments utilisés, qui ne viennent pas du Musée de la musique, sont présentés en français par les interprètes. Lorsque Brahms s'enthousiasma pour le clarinettiste Richard Mühlfeld et lui écrivit ces merveilles que sont le ...
OVHFC©Chloe.Stiefvater

Bach et Brun à Besançon c’est beau

Dans le cadre des nombreuses propositions pédagogiques de ses saisons, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté invite, pour la cinquième année, Michel Brun. L'homme est un fondu de Bach. Comme Bach… Ainsi s'intitule la manifestation. Tout a commencé à Toulouse. Jean-François Verdier, l'actuel chef de l'OVHFC, y a rencontré Michel Brun. Ce dernier navigue entre enseignement et direction d'orchestre mais est surtout animé par une passion pour le Cantor de Leipzig telle qu'il ...
AAltinoglu

Altinoglu dirige l’ONL dans un programme ravélien

L'Orchestre national de Lyon donne un programme grand public, centré sur le Boléro de Ravel. Ravel est toujours le bienvenu dans la salle lyonnaise qui porte son nom. Lorsqu'il s'agit de plaire aussi bien aux néophytes qu'aux mélomanes les plus blasés, ou de captiver le jeune public, en temps de vacances scolaires, c'est au Boléro que l'on pense d'abord. L'orchestre n'en est pas à sa première interprétation, et l'on sait d'avance ...
pierre_roullier_2e2m

L’ensemble 2e2m à l’heure de la jeune création italienne

L'Institut culturel italien recevait l'Ensemble 2e2m et son compositeur en résidence Francesco Filidei pour un concert-focus sur la jeune création italienne, invitant en soliste la soprano Shigeko Hata et l'accordéoniste Pascal Contet. De Francesco Filidei (cf nos chroniques Resmusica du 23-II et 9-III 2015), pour ouvrir et refermer ce concert sans entracte, nous entendions les deux Esercizii di Pazzia (Exercices de folie) où les exécutants délaissent la lutherie traditionnelle pour jouer ...
Gatti © Silvia Lelli

Un National retrouvé qui fait plaisir à entendre

Sortant d'une période sans concert suite aux mouvements sociaux qui ont secoué la Maison de la Radio pendant presque un mois, l'Orchestre National et son chef Daniele Gatti retrouvait non seulement leur public mais aussi un son, une cohésion, une plénitude qu'on avait pas perçu à ce point depuis un moment. De retour au Théâtre des Champs-Élysées pour deux concerts symphoniques inspirés par des œuvres de Shakespeare, préludes aux représentations scéniques ...
berlin-jansons-munich12

Avec Mariss Jansons, Pétrouchka bondit

Plutôt que pour un concerto de Brahms un peu frustrant, c'est Stravinsky qui triomphe dans le dernier concert de Mariss Jansons à Munich pour cette saison. On ne va pas voir l’orchestre de la Radio Bavaroise, a fortiori quand il est dirigé par son chef titulaire, pour l’originalité de ses programmes, mais pour la haute qualité attendue des interprétations qu’il propose. Pour le dernier programme proposé par Mariss Jansons cette saison, ...
Eschenbach by Eric Brissaud

Un Brahms crescendo ma non tanto du Philharmonique de Vienne

En ayant choisi deux programmes 100% Brahms, le prestigieux Orchestre Philharmonique de Vienne jouait peut-être un de ses compositeurs de prédilection, il n'empêche que ces deux soirées, mollement commencées, allant peut-être crescendo jusqu'à la fin mais pas tant que ça, ne resteront pas mémorables.      On oubliera vite cette Symphonie n°2 qui lança ces deux concerts tant elle nous paru peu palpitante, avec un orchestre presque méconnaissable, à l'exception de ses ...
sally_mattews_vign

Elias piégé par l’acoustique de la Philharmonie de Munich

Andrew Manze, à défaut de pouvoir maîtriser l'acoustique impossible de la salle, fait de son mieux pour donner à l’œuvre sa force prophétique en même temps que sa variété musicale. C'est un conte édifiant : il était une fois une jeune salle de concert qui était si bonne et si belle que tous voulurent avoir la même. À l'autre bout du pays même, elle faisait tant d'envieux qu'on décida de la ...
ct6410

Conclusion du printemps des arts de Monaco 2015

Le dernier week-end du printemps des arts de Monaco a conclu en apothéose cette manifestation toujours passionnante par sa programmation. Rendant compte du week-end d'ouverture du printemps des arts de Monaco, Pierre-Jean Tribot déplorait une programmation originale mais difficile à lire. Reconnaissons cependant que les choix esthétiques que le brillant directeur du festival Marc Monnet explique dans un passionnant texte de présentation « l'étrangeté de l'art ou accepter l'inacceptable » sont assumés crânement et ...
FESTIVAL DE PAQUES 2015

Khatia Buniatishvili séduit dans Rachmaninov

Nouveau succès au Festival de Pâques pour Khatia Buniatishvili sous la direction de Gianandrea Noseda à la tête de son orchestre turinois.  C’était l’affluence des grands soirs au Grand Théâtre de Provence samedi soir dernier. Tous se pressaient pour entendre Khatia Buniatishvili dans le 2e concerto pour piano de Rachmaninov. Le public aixois est, il est vrai, devenu un habitué de son jeu flamboyant. Allait- il être séduit et touché dans ...
helios azoulay

Hélios Azoulay… même à Auschwitz

Rendre actuelle, proche de nous et surtout bien vivante la musique écrite dans les camps de concentration nazis est possible, Hélios Azoulay le fait au disque (Clef ResMusica) et en concert, et c'est impressionnant. Hormis le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen composé en 1940 dans un camp de détention allemand et dont la célébrité et la carrière heureuse de son auteur emportent toute réticence, personne n'est très à l'aise quand ...
Philippe Jaroussky & Ebene_Green_cop_Marc Ribes

De Fauré à Ferré, programme Verlaine avec Philippe Jaroussky

L’association entre la voix de contreténor et le répertoire salonnard du tournant du vingtième siècle ne va pas de soi. Inaugurant à Metz sa nouvelle tournée dans ce répertoire, et superbement accompagné par Jérôme Ducros et le Quatuor Ebène, Philippe Jaroussky a fièrement relevé ce nouveau défi. Quel meilleur choix que Metz, ville natale du grand poète, pour démarrer la tournée consacrée à Verlaine par Philippe Jaroussky, Jérôme Ducros et les ...
antoine tamestit

Berlioz transcrit par Liszt, un sommet pour alto et piano

Un programme romantique pour piano et alto, avec l'extraordinaire transcription de Harold en Italie par Liszt. Dans le répertoire pour alto, même une sonate comme celle de Vieuxtemps, qui ne prétend pas aller au delà d'une élégante virtuosité, est une pièce de quelque importance. On a pourtant presque du mal à en percevoir la haute difficulté technique, car Antoine Tamestit semble se jouer de tous les obstacles. La brève Élégie ...