Concert

Concert Jansons Amsterdam Paris 20150220 (c) Charles d'HérouvillePhilharmonie de Paris

Mariss Jansons et le Concertgebouw à Paris

Deux jours après une « Resurrection » de Mahler extravertie de Rattle et ses Berliner, la Philharmonie de Paris accueillait un autre orchestre de légende, le Concertgebouw d’Amsterdam, dont on s’était dit que sous la baguette de Mariss Janson, la plus douce et raffinée Symphonie n°4 risquait de sonner bien différemment. Ce fut le cas mais finalement pas autant qu’on s’y attendait. Avant cela l’orchestre, en formation réduite, nous offrait une pièce de ...
Andsnes Beethoven Lucerne

Mahler Chamber Orchestra+Leif Ove Andsnes=Beethoven !

Le « Voyage Beethoven (Beethoven Journey) » au cœur des cinq Concertos, que le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes avait entamé il y a quatre ans avec Mahler Chamber Orchestra, touche à son terme au cours de la saison 2014-15. Quatre ans de collaboration et cinq fruits bien mûrs qui offrent une saveur divinement exquise ; voilà l’impression que nous avons eue, profondément, après ces deux soirées intenses. Nous avons été témoins d’une exécution ...
herve_niquet_paris0310

Haendel à la Philharmonie de Paris, un véritable feu d’artifice sonore

Comment peut-on encore surprendre favorablement le public avec des pièces aussi jouées que les trois suites de la Water music ou que la Musique pour les feux d'artifice royaux ? Hervé Niquet, le Concert Spirituel et les élèves des conservatoires venus en renfort relèvent le défi superbement. La première explication de cette réussite réside dans un dispositif instrumental exceptionnel, visant à reconstituer un concert en plein air à la cour du roi ...
Magdalena Kožená © Mathias Bothor

Sir Simon Rattle et ses Berliner à la Philharmonie … de Paris

Pour sa première venue dans la nouvelle salle parisienne, une performance quasi extraterrestre de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, qu'on a (enfin !) la sensation d’entendre quasiment aussi bien qu’à Berlin. L'Orchestre Philharmonique de Berlin s'est peut-être senti moins dépaysé que de coutume à Paris, retrouvant dans notre Philharmonie une configuration proche du modèle berlinois qui est leur depuis 1963. Pour nous, simple auditeur, le rapprochement était encore plus flagrant tant nous ...
Mohamed Hiber

Mohamed Hiber, un jeune violoniste français au grand lyrisme

Remarqué par Daniel Barenboïm qui l'invite pour être premier violon du West-Eastern Divan Orchestra, le francilien Mohamed Hiber donne un récital au Louvre qui remporte un grand succès. Si son nom ne dit encore rien à de nombreux mélomanes, ils l’ont certainement déjà vu dans le célèbre West-Eastern Divan Orchestra, à la première place des violonistes, à côté du chef d’orchestre. Né en 1995, Mohamed Hiber commence le violon à sept ...
4b57208f92492

Till Fellner, le poète de la vie intérieure

Après une année sabbatique fructueuse, riche en découvertes littéraires et musicales, Till Fellner, cet immense artiste, vient enfin de se faire entendre à nouveau à Paris, dans la série remarquable des concerts du dimanche matin au Théâtre des Champs-Elysées. Commencer par Mozart se justifie musicalement, même s’il y a une prise de risque réelle pour l’interprète avec la fausse facilité de ces pages vraiment trop peu entendues au concert. L’admirable Rondo n°3, ...
joshua dos santos

Benjamin de la Fuente hausse le ton avec On Fire

Dans le cadre du festival Présences, et toujours avec les forces du « Philhar », le second concert d'orchestre, passionnant, offrait au public du « 104 » une soirée tout en contrastes, tant sur le plan des effectifs que de l'écriture. Autre chef vénézuélien, formé à la même école que José Manuel López (cf. notre chronique), Joshua dos Santos prêtait son geste précis et efficace à un programme des plus exigeants. Cold du compositeur américain ...
6434_254_Tm-en-concert-web

La Haine de la musique selon Daniel D’Adamo

Reprise du monodrame de Daniel D'Adamo, créé au Festival Musica de Strasbourg en octobre 2014, redonné dans la version scénique de Christian Gangneron à la Maison de la Musique de Nanterre. « Le beau son est lié à la mort belle » écrit Pascal Quignard dans La haine de la musique, un essai en dix petits traités qui questionnent le pouvoir (dévastateur, usurpateur, maléfique...) de la musique et notre soumission au son, puisque, ...
Photo Amériques_horiz © Galatea:Sophie Lanoote_20150206

La Belle Saison : Oeuvres phares du 20e transcrites pour deux pianos

Le Théâtre des Bouffes du Nord, initiateur du réseau de salles « La Belle Saison – Concert Halls »,  poursuit dans ce cadre une programmation innovatrice de musique de chambre avec souvent des œuvres du 20e et du 21e siècle, mettant en valeur de jeunes interprètes. Ce concert était sans aucun doute l’un des plus originaux de cette série, avec la création française de la version pour quatre pianistes des Amériques de ...
lopez-gomes_manuel21

In America avec le Festival Présences

Quelques mois après l'inauguration du nouvel auditorium de Radio France, le Festival de la création sonore Présences retrouve ses attaches dans la « maison ronde » après plusieurs années d'itinérance. C'est une odyssée sonore américaine et de toutes les Amériques – de l'Alaska jusqu'à la Terre de feu, du Rio de la Plata jusqu'au Labrador – que nous propose cette 25ème édition. Elle était lancée par l'Orchestre Philharmonique de Radio France ...
marisol-montalvo

Ensemble Intercontemporain : l’ivresse du son à la Philharmonie de Paris

La grande salle de la Philharmonie de Paris faisait son « baptême du son » avec l'Ensemble Intercontemporain agrandi ce soir de l'Orchestre du Conservatoire de Paris : au programme, deux œuvres visionnaires du XXème siècle, qui trouvaient enfin leur espace de résonance et leur audience. Une salle comble, de 7 à 77 ans, était en effet tenue en haleine par une des œuvres les plus exigeantes du catalogue boulézien, servie par ...
jean-philippe_collard@raudel_romero_11-small

Prades aux Champs-Elysées, premier épisode

Comme chaque année, le Festival de Prades fait souffler l'esprit de la musique de chambre sur le Théâtre des Champs-Elysées. Pour ce premier concert, trois quintettes sont réunis autour du Quatuor Talich. Pour le Quintette K581 de Mozart, le Quatuor Talich est associé au directeur du Festival de Prades, Michel Lethiec. Timbres moelleux et fusionnés, entente parfaite : on retrouve les qualités qui ont fait le renom du Quatuor, par delà les ...
Christian Gerhaher proteste contre l'abandon du projet de nouvelle salle à Munich - Photo Bayerischer Rundfunk

Haitink et Gerhaher, XXe siècle à la Radio Bavaroise

Dans les Lieder de Mahler, le dépouillement du style de Christian Gerhaher atteint de nouveaux sommets interprétatifs, accompagné par Bernard Haitink qui fait surgir de l'orchestre des merveilles inattendues. Le localisme a du bon : c’est un peu à leur lieu de résidence que Munich doit d’entendre si souvent Jonas Kaufmann, Anja Harteros ou Christian Gerhaher. Ce dernier fait les beaux jours non seulement de l’Opéra de Bavière, mais aussi ceux de ...
Mariss Jansons en répétition - Photo BR Klassik

Mariss Jansons ose le classicisme viennois

Mariss Jansons enthousiasme dans un programme concentré sur le classicisme viennois... répertoire aussi central que devenu trop rare. Funeste évolution : les grands orchestres symphoniques n'ont que trop tendance à vouloir montrer leurs muscles en programmant les grandes œuvres postromantiques et modernes qui les présentent en grande formation, rutilant de tous les cuivres et perçant les tympans des auditeurs.Qui n'a pas eu son intégrale Mahler, ses grands Strauss, son Sacre, ses ...
Denis Gormant et Isabelle Oemichen

Isabelle Oehmichen enflamme Grieg à Aix-les-Bains

Une pianiste subtile et un orchestre enthousiaste émeuvent dans le Concerto de Grieg. Dehors, le gris du dernier soir neigeux de janvier 2015. Dedans, comme une crème au creux des pâtisseries rouge et or de la belle salle à l'italienne du théâtre du Casino d'Aix les Bains, l’énergie vibratoire de musiciens engagés. Les Musiciens des Marais, sous la houlette de Denis Gormand se préparent à l’envol. Le concert commence tranquillement avec deux petites pièces. "Les Hébrides" ...