Musique symphonique

christian arming

Le Festival Guerre & Paix à Liège

Climax de la saison musicale de l'OPRL, ce festival intitulé "Guerre & Paix" s'attelait à mettre en évidence le regard de compositeurs confrontés aux penchants les plus extrêmes de l'Humanité. Force est de constater que la musique est un vecteur d'émotions d'une efficacité redoutable, qu'il s'agisse d'évoquer les atrocités guerrières ou un idéal de paix. L'orchestre en faisait la démonstration le temps d'un week-end rythmé par cinq concerts, une conférence et ...
bayerischer_rundfunk_chamber_orchestra_2_c-_astrid_ackermann

À Munich, Heinz Holliger enchaîne les concertos

On n'entend pas tous les jours sur scène le répertoire pas si étroit de concertos pour hautbois : en une matinée dominicale, le plus célèbre hautboïste du dernier demi-siècle, Heinz Holliger, en donne trois d'un coup. Il ne faut pas se dissimuler que courir un tel marathon à 75 ans n'est pas de tout repos : la fin du terrible premier mouvement du concerto de Lebrun pousse Holliger au-delà de ...
François Xavier Roth © François Sechet

Roméo et Juliette de Berlioz à la Philharmonie

Une des œuvres les plus géniales de Berlioz, éclaircie par les Siècles et le Chœur Aedes. L'ivresse amoureuse, les haines familiales, les facéties de la Reine des songes tourbillonnent, se mêlent et se répondent dans Roméo et Juliette. Un chef-d'oeuvre incontestable, on y trouve le génie de Berlioz dans ses plus amples proportions, sur un fond de nuit d'été en Italie. Cette "symphonie dramatique" de l'amour et de la mort ...
Isabelle Faust Berlin

Bernard Haitink, Beethoven à Berlin

Beethoven au programme du Philharmonique de Berlin : Haitink vaut mieux seul qu'accompagné. En attendant l’élection très attendue du successeur de Simon Rattle le 11 mai prochain, les affaires continuent à la Philharmonie de Berlin. Les candidats ne manquent pas, et leurs passages comme invités, depuis que le départ de Rattle en 2018 est connu, sont scrutés à la loupe ; mais Bernard Haitink, l’un des doyens de la profession, n’est naturellement ...
Andris_Nelsons_1

Andris Nelsons porte le Concertgebouw d’Amsterdam à son sommet

Pour son deuxième concert en l'espace de quelques semaines, l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam offre au public de la capitale un programme concerto-symphonie qui sonne comme une démonstration irrésistible et sublime. À la baguette, on trouve ce soir le talentueux Andris Nelsons. Face à lui, dans le Concerto pour violon de Jean Sibelius, la grande (et chère) Anne-Sophie Mutter, dont les apparitions  ne manquent pas d'attirer un certain nombre d'auditeurs fidèles. Son ...
lionel-bringuier 2015

La Tonhalle de Zurich en tournée européenne

Grâce à l'orchestre de la Tonhalle de Zurich, emmené par la baguette de Lionel Bringuier, musique russe et musique française se conjuguent en une soirée fulgurante. C'est le rêve, à peine avouable, de tout critique : un concert où coïncideraient la qualité musicale du programme, le professionnalisme des instrumentistes, la profondeur de l'interprétation des œuvres, et l'enthousiasme du public. Cette invraisemblable conjonction d'astres, un orchestre invité l'a fait advenir à Lyon ; ...
Magdalena Kožená © Mathias Bothor

Sir Simon Rattle et ses Berliner à la Philharmonie … de Paris

Pour sa première venue dans la nouvelle salle parisienne, une performance quasi extraterrestre de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, qu'on a (enfin !) la sensation d’entendre quasiment aussi bien qu’à Berlin. L'Orchestre Philharmonique de Berlin s'est peut-être senti moins dépaysé que de coutume à Paris, retrouvant dans notre Philharmonie une configuration proche du modèle berlinois qui est leur depuis 1963. Pour nous, simple auditeur, le rapprochement était encore plus flagrant tant nous ...
joshua dos santos

Benjamin de la Fuente hausse le ton avec On Fire

Dans le cadre du festival Présences, et toujours avec les forces du « Philhar », le second concert d'orchestre, passionnant, offrait au public du « 104 » une soirée tout en contrastes, tant sur le plan des effectifs que de l'écriture. Autre chef vénézuélien, formé à la même école que José Manuel López (cf. notre chronique), Joshua dos Santos prêtait son geste précis et efficace à un programme des plus exigeants. Cold du compositeur américain ...
marisol-montalvo

Ensemble Intercontemporain : l’ivresse du son à la Philharmonie de Paris

La grande salle de la Philharmonie de Paris faisait son « baptême du son » avec l'Ensemble Intercontemporain agrandi ce soir de l'Orchestre du Conservatoire de Paris : au programme, deux œuvres visionnaires du XXème siècle, qui trouvaient enfin leur espace de résonance et leur audience. Une salle comble, de 7 à 77 ans, était en effet tenue en haleine par une des œuvres les plus exigeantes du catalogue boulézien, servie par ...
gatti_daniele©pablo_faccinetto

Les paysages schumanniens de Daniele Gatti

Deux soirées pour un "Marathon Schumann" à l'Auditorium de Radio France avec l'Orchestre National de France. Un marathon ? L'expression est sans doute excessive, quand on réalise que le corpus symphonique schumannien se réduit à ces quatre moments. On aimerait pouvoir parler ici de "panneaux", en hommage à ce retable sonore qui fait de la liturgie de l'intime le pendant de la contemplation amoureuse du portrait miniature de l'être aimé dans la ...
stephane deneve

Stéphane Denève prend les rênes du Brussels Philharmonic

Depuis 2012, le Brussels Philharmonic capte l'attention des médias par des initiatives originales. Par des enregistrement de musique de films par exemple, dont celle de The Artist, saluée par un oscar. La même année, l'orchestre faisait le buzz en développant un projet de dématérialisation des partitions prônant l'utilisation de tablettes comme moyen de lecture de la musique. La commercialisation via l'iTunes Store de sonneries pour téléphones portables enregistrées par l'orchestre ...
christian arming oprl

Le nouvel an de l’OPRL, c’était avec l’autre Strauss!

Christian Arming a beau être Viennois, son concert de Nouvel an à la tête de l'OPRL ne lorgnait en rien sur les traditions entretenues par ses compatriotes au Muziekverein. Ce soir, il y avait bien un Strauss au programme, mais pas celui que l'on attendait... Et bien que ne proposant aucune valse viennoise, ce programme portait un regard bienveillant sur la capitale autrichienne, avec Haydn et Mozart au programme. L'acoustique  de ...
Patrick_Davin_2_c_Julien_Pohl

Patrick Davin fait traverser l’Atlantique à l’OPRL

Le public a su répondre en nombre à la proposition du festival Ars Musica, sensible à un programme intelligemment constitué autour de grands noms de la musique américaine comme John Adams ou Philip Glass. Un concert estampillé "Ars Musica" peut pourtant décourager les oreilles les moins aguerries aux œuvres musicales contemporaines. Le cliché d'une musique savante réservé à quelques happy few heurtant malheureusement encore de trop nombreux mélomanes. Ars Musica, qui ...
OVHFC

La symphonie pastorale à Besançon, ou l’orchestre à ses sommets

Une réussite dans la Pastorale qui n'est pas donnée à tous, même aux plus grands. L'originalité d'intention, l'engagement artistique, la construction d'une représentation font son succès. La recherche et le maintien d'un fil conducteur aussi. Quel rapport entre un dessin animé japonais des années 1980 – Goshu le violoncelliste – et la Symphonie pastorale de Beethoven ? C'est Isao Takahata qui donne lui-même la solution : « Je souhaitais que le spectateur ait envie de ...
Jansons BRSO répétition 12.11.14

L’orchestre de la Radio Bavaroise montre ses muscles

Mariss Jansons dirige l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise dans Dvořák et Moussorgski. La Herkulessaal, la salle où l’orchestre de la Radio Bavaroise donne la plupart de ses concerts, a beaucoup de défauts : sa contenance (1300 places seulement, malgré l’étroitesse des sièges) est nettement insuffisante pour le public de l’orchestre, même si les concerts sont toujours doublés ; le parterre est ainsi fait qu’on n’y voit que les musiciens en bord de plateau ; ...