Chandos

chandos walton gardner

Gardner explose Walton

Le brillant Edward Gardner continue ses explorations de musique britannique pour Chandos. Tout en menant une intégrale symphonique dédiée à Britten, il passe désormais à William Walton, autre figure majeure de la musique anglaise du XXe siècle. La Symphonie n°1 de Walton est certainement l’un des plus grands chefs d’œuvre de la musique des îles britanniques. Composée par un jeune homme de 30 ans, la partition témoigne d’un sens hors-normes de ...
Storgards_Tuuli

John Storgårds parle de son intégrale symphonique de Sibelius

ResMusica : Beaucoup de vos collègues finlandais ont déjà enregistré le cycle symphonique de Jean Sibelius, parfois plus d'une fois. Qu'est-ce qui explique son attrait? John Storgårds : Je pense qu'il y a encore tellement de choses à découvrir dans sa musique, d'une manière intemporelle, et de tant de points de vue différents. Pour les compositeurs d'aujourd'hui, Sibelius est très intéressant : la manière dont il s’est développé comme compositeur, sa façon ...
Storgards_Tuuli

John Storgårds talks about his new Sibelius symphony cycle with the BBC Philharmonic

ResMusica: Although this is not a new symphony cycle of Brahms, Beethoven, or even Mahler, now we have new symphony cycle of Sibelius. Many of your Finnish colleagues have already recorded these works, sometimes more than once. What is it about these works which explains their timeless appeal? Why do people keep coming back to them? John Storgårds: I think that there is still so much to be found in his ...
Chandos New Logo fitz

La Norvège selon Delius et Sir Andrew Davis

Certains hausseront éventuellement les épaules mais nous l’affirmons : Frederick Delius a laissé de très délicates et atmosphériques partitions. Britannique longtemps installé en France, il fut fasciné par la majestueuse géographie et la culture rurale norvégiennes qui lui inspirèrent de fines musiques. Il parlait la langue avec ses amis musiciens et compositeurs Christian Sinding et John Halvorsen et le violoniste Arve Arvesen. Ces derniers ne manquèrent pas de l’introduire auprès du ...
CHSA5123

Suite du cycle Szymanowski par le BBC Symphony Orchestra et Edward Gardner

Entre l'exubérance du ballet Harnasie et l'hiératisme presque byzantin du Stabat mater, il y a autant de contraste qu'entre le Sacre du printemps et la Symphonie des psaumes. D'où peut-être la réussite inégale de ce disque, ce qui n'enlève rien à ces deux partitions contemporaines et toutes deux inspirées du folklore polonais. A entendre cette version du Stabat mater, on pourrait croire l’œuvre inspirée plutôt par Mucha : des couleurs suaves, ...
bartok gardner chandos

Gardner dirige Bartók aux antipodes

En parallèle des intégrales Szymanowski et Britten qu’il mène avec des orchestres  britanniques pour son label Chandos, le chef d’orchestre Edward Gardner explore d’autres pans du répertoire :  Berio orchestrateur à Bergen et  Bartók à Melbourne avec ce nouveau disque. Mais avant de rentrer dans l’analyse de l’interprétation du chef, il faut saluer la prestation de l’Orchestre de Melbourne. Certes, cette phalange centenaire (elle fut fondée en 1906), peut s’enorgueillir d’une solide ...
81PNurTvf5L__SL1429_

Le Chabrier brillant mais classique de Neeme Järvi

Les designers des pochettes de disques ont souvent le feeling : ce que vous voyez en images, vous le retrouvez en artistique : le Chabrier brillant mais classique de Neeme Järvi, comme le Bassin de Neptune de Versailles. Le nouveau directeur musical de l'Orchestre de la Suisse Romande reprend à son compte les affinités que cet orchestre avait eu autrefois avec Ernest Ansermet. Mais s'appuyer sur un art de faire ne suffit ...
chandos petrassi noseda

Goffredo Petrassi, la redécouverte par Gianandrea Noseda

Dans une récente interview, le chef d’orchestre Gianandrea Noseda nous parlait de sa satisfaction de mener cette série de disques Chandos dédiés à la musique italienne symphonique de XXe siècle. Bien oublié, Goffredo Petrassi fut une figure majeure de l’Italie musicale du XXe siècle, il fut un professeur recherché à l’Académie Santa Cecilia de Rome, où il eut, entre autre, comme élève : Ennio Morricone et Peter Maxwell Davis. Si l’on fait ...
chandos raff

Joachim Raff, un petit maître qui deviendra grand

Le simple fait de remarquer le numéro d'opus de la symphonie n°2 donne une indication de la quantité impressionnante de la production de Joachim Raff : 142 !. Et de l'âge auquel il la composa, dans la pleine maturité, en 1866. Neeme Järvi restera dans les annales de l'enregistrement certainement comme le chef ayant le plus mis en boîte. Il a fait le bonheur de nombreux mélomanes par son insatiable esprit de découverte ...
chandos lutoslawski 4

Projet Lutoslawski d’Edward Gardner

Edward Gardner poursuit son intégrale des œuvres symphoniques de Witold Lutoslawski. On suppose que ce projet sera terminé à la fin de l’année 2013, qui voit les célébrations du Centenaire de la naissance du compositeur polonais. Cet album évolue à travers l’évolution créatrice du musicien. Composée à l’orée des années 1950, la Petite suite est tirée d’airs folkloriques de la musique polonaise. Elle est une sorte de prélude au grandiose Concerto ...
Andrew Davis - Delius - Beecham

Andrew Davis fête Paris!

On n’arrête plus Andrew Davis dans sa reconquête discographique de la musique de Frederick Delius ! Après Appalachia et The Song of the High Hills suivis des 3 concertos pour violon et violoncelle avec Tasmin Little et Paul Watkins, tous enregistrements de référence, sa troisième livraison apporte de nouvelles pépites, même si la concurrence avec Thomas Beecham est cette fois plus marquée. Choix délibéré ou hasard de la mise en page, la ...
chandos_debussy_deneve

Debussy par Stéphane Denève

Stéphane Denève termine son mandat à la tête de l’orchestre royal d’Ecosse par une « intégrale » des pièces symphoniques majeures de Debussy. Le chef se limite aux pièces purement orchestrales et exclusivement dues à la main du compositeur. Il ne cherche pas, à l’image de Jun Märkl, à proposer les multiples orchestrations. Déjà auteur d’une intégrale indispensable des œuvres d’Albert Roussel, le musicien récidive et marque la discographie des partitions de Debussy. L’exploit ...
chandos_chostakovitch

L’exceptionnel Enrico Dindo

Lauréat du Concours  Rostropovitch 2007, le violoncelliste italien Enrico Dindo avait, jusqu’ici été discret sur le marché discographique à l’exception de quelques lectures des Suites de Bach et des Sonates avec piano de Beethoven pour la filiale italienne de Decca. Grâce à la complicité de son compatriote Gianandrea Noseda, fidèle artiste du label anglais Chandos, il enregistre les Concertos pour violoncelle de Dimitri Chostakovitch,  hommage au légendaire Rostropovitch, créateur de ...
chandos_lutoslawski_vol3

Lutoslawski en classique

Pas de répit pour le brillant Edward Gardner. Il sur tous les fronts publiant presque simultanément un album Berio et il poursuit son intégrale des œuvres de Lutoslawski. Ce nouveau volume est consacré à des pièces de jeunesses (courtes Variations symphoniques ou orchestration des Variations sur un thème de Paganini) et de deux grosses pièces de la fin des années 1980, pierres angulaires de l’œuvre du compositeur : le Concerto pour ...
chandos_bartok_ehnes

James Ehnes joue Bartók : l’imagination au pouvoir

A côté des quatuors à cordes, la musique pour violon (avec ou sans piano) est l’autre pan important du corpus chambriste de Béla Bartók. André Gertler, ami et disciple du compositeur, en a signé un enregistrement faisant toujours figure de « référence » (Supraphon) –malgré un son un peu « maigre ». En deux disques séparés, Peter Csaba (avec Jean-François Heisser pour les Sonates et Peter Frankl pour les Rhapsodies) a proposé une version ...