Lieu : Allemagne

Zfloete__62bis

Une Flûte Enchantée d’un classicisme marmoréen à Baden-Baden

En 2011, Yannick Nézet-Séguin et Rolando Villazón initiaient avec Don Giovanni leur projet commun d’enregistrer pour Deutsche Grammophon les grands opéras de Mozart lors de concerts donnés au Festival d’Eté de Baden-Baden. Alors que vient tout juste de paraître en CD La Clemenza di Tito de l’an dernier, place cette fois à Die Zauberflöte. Pour les personnages principaux, à une exception près, la distribution réunie à Baden-Baden a su réunir ...
Lulu. Eine Monstretragödie
Ballett von Christian Spuck frei nach Frank Wedekind



Foto: © Stuttgarter Ballett

Lulu. Eine Monstretragödie
Ch. Christian Spuck
T: Alicia Amatriain als Lulu und Louis Stiens als Schigolch

© Stuttgarter Ballett

Ballet de Stuttgart : une explosive Lulu dansée signée Christian Spuck

Comme lors de la création en 2003, la pièce Lulu de Wedekind magnifie une interprète d'exception, Alicia Amatriain. Tout juste nommé chorégraphe en résidence à Stuttgart, Christian Spuck avait réalisé pour le Ballet de Stuttgart son premier grand ballet narratif ; c’était en 2003. Quinze ans plus tard, toujours à la demande de Reid Anderson, il en réalise une nouvelle version, avec selon ses dires des décors moins chargés et un ...
Erdbeben. Träume
von Toshio Hosokawa | Libretto von Marcel Beyer 
in deutscher Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
Uraufführung
1. Juli 2018


Musikalische Leitung: Sylvain Cambreling
Regie und Dramaturgie: Jossi Wieler, Sergio Morabito
Bühne und Kostüme: Anna Viebrock
Licht: Reinhard Traub
Chor und Kinderchor: Christoph Heil

Auf dem Bild: Sachiko Hara (Philipp),  Esther Dierkes (Josephe Asteron),  Josefin Feiler (Constanze)

Foto: A.T. Schaefer

Toshio Hosokawa adapte Kleist à Stuttgart

Une musique délicate, mais une dramaturgie peu convaincante pour Erdbeben. Träume de Toshio Hosokawa est présenté à Stuttgart. Le tremblement de terre au Chili de Kleist, écrit en 1806, est un classique de la littérature allemande. Pour son nouvel opéra, Toshio Hosokawa présente donc au public de Stuttgart une histoire qui lui est familière, mais son regard se porte moins sur les complexes intrications politiques de Kleist que sur la catastrophe ...
Parsifal à Munich, la perfection musicale

Parsifal à Munich, la perfection musicale

Il n'y a rien à tirer de la mise en scène de Pierre Audi, mais ce Parsifal est un événement musical de tout premier plan grâce à une distribution exceptionnelle. Il suffisait au fond de lire la présentation de ce spectacle lors de la parution du programme de l'Opéra de Munich il y a quinze mois pour savoir à quoi s'en tenir : un chef au sommet de son art, une ...
1529058180_x_10a4856soldatgp-regpogozach

Le Vaillant Soldat d’Oscar Straus à Munich

Sous l'opérette, la guerre : Peter Konwitschny au Staatstheater am Gärtnerplatz. La deuxième maison d'opéra de Munich, loin de posséder le rayonnement de la Komische Oper de Berlin à laquelle on pourrait la comparer, reste discrète dans le paysage opératique européen. Disposant de sa propre troupe de ballet, elle présente un répertoire qui recouvre en partie celui de la prestigieuse Staatsoper, mais aussi de nombreuses opérettes. Pour ce Vaillant soldat d'Oscar ...
norma_org_972

Francfort ovationne la Norma d’Elza van den Heever

Opéra le plus emblématique de Bellini, Norma détient un rôle-titre phare pour les plus grandes cantatrices au sommet de leur art. Peu importent les Callas, Gencer, Caballé et autres Sutherland… C’est une salle debout qui ovationne à Francfort Elza van den Heever. Dès son premier récit « Sedizione voci », Elza van den Heever impose une autorité mystique qui lui est propre. Une attitude presque masculine pour dépeindre la femme à fort caractère ...
die-lustige-witwe_org_948

La Veuve joyeuse sous les feux des projecteurs à Francfort

Régulièrement à l’affiche en territoire germanique, La Veuve joyeuse de Franz Lehár est une œuvre fétiche du public allemand. Et même si ce soir tous les clichés du genre sont bien à la fête, ce n’est pas une version routinière que propose l’Opéra de Francfort. La cheffe d’orchestre Joana Mallwitz sait pourtant jouer sur tous les codes propres à l’opérette : sans se perdre dans l’enchevêtrement de toutes les danses de la ...
Le Bachfest de Leipzig : pèlerinage musical aux sources du baroque

Le Bachfest de Leipzig : pèlerinage musical aux sources du baroque

En juin, pendant une dizaine de jours, le cœur de la ville de Leipzig bat au rythme de la musique de Johann Sebastian Bach. Véritable pèlerinage musical où toutes les routes mènent au célèbre Cantor, ce festival international a su cette année varier les propositions. Le Bachfest, c’est d’abord venir écouter les œuvres de Bach sur leur lieu de représentation d’origine, l’église Saint-Thomas où Bach fut Cantor les dernières vingt-sept années ...
Handel Festspiele 1

Concert de clôture du festival Haendel à Halle

Le festival Haendel à Halle se termine cette année avec un chiffre de fréquentation record : ce ne sont pas moins de 58 000 spectateurs qui ont participé à la centaine de manifestations proposées dans la ville et ses alentours. 5000 spectateurs sont présents pour ce concert de clôture. Même si à Halle-sur-Saale, Haendel se joue naturellement toute l’année, le festival de Printemps de la ville détient de nombreux attraits pour les ...
wunderzaichen

L’opaque Wunderzaichen de Mark André repris à Stuttgart

Créé à Stuttgart en 2014 et révisé pour cette reprise, cet opéra sans théâtre vaut pour son écriture orchestrale avant tout - et ce n'est pas assez. Attention, métaphysique. Il n’est pas très facile de comprendre ce dont Mark André veut nous parler dans Wunderzaichen, mais il y a un mort qui continue à nous parler après sa mort et qui semble préoccupé par la question des fins dernières. Ce mort, ...
60719-jephtha-tae-young-hyun--angel---chor-c-tobias-kruse_opt

Jephtha à Halle, le chœur au centre de toute chose

Jephtha, la nouvelle production de l’Oper Halle, délivre de nombreuses surprises au public du festival Haendel : un chœur vigoureux et conquérant, un traitement orchestral des plus singuliers, et une distribution vocale marquée par la prestation d’Ines Lex (Iphis), véritable révélation de cette soirée. Le festival Haendel de Halle se targue d’offrir chaque année à ces festivaliers une « authenticité baroque », justifié bien évidemment par le fait qu’il est organisé dans ...
Le Mahler intime et funèbre de Herbert Blomstedt

Le Mahler intime et funèbre de Herbert Blomstedt

Une interprétation personnelle et affirmée de la Neuvième symphonie de Mahler suscite l'enthousiasme justifié du public de Stuttgart. La SWR avait deux orchestres, elle n'en a plus qu'un : on se souvient de la désolation qu'avait provoquée la décision de la radio-télévision du Bade-Wurtemberg de fusionner son prestigieux Orchestre de Baden-Baden et Fribourg, entre autres choses pionnier de la musique contemporaine, et le plus anonyme Orchestre radiophonique de Stuttgart (RSO Stuttgart). ...
billy-budd_org_955

Cap sur Francfort pour Billy Budd

Le manque de contextualisation du drame n’affaiblit pas notre plaisir face à la grandiose mise en scène de Richard Jones. Une distribution entièrement masculine de haute tenue, un chœur vigoureux et une fosse superlative complète ce Billy Budd présenté à Francfort. Moins connu que Peter Grimes, Billy Budd détient pourtant toutes les caractéristiques du talent de Benjamin Britten et de son pourvoir musical tout en suggestion. Avec comme fil conducteur l’injustice ...
Mahler 7, Kirill Petrenko l’intranquille

Mahler 7, Kirill Petrenko l’intranquille

Nationaltheater comble et ovations sonores : Petrenko fait sensation en concert tout autant qu'à l'opéra.  Après Mariss Jansons un mois plus tôt , c’est au tour de Kirill Petrenko d’affronter la Symphonie n° 7 de Mahler devant le public de Munich, et le résultat est sans appel : tout ce que le directeur musical de l’orchestre de la Radio bavaroise ne parvenait pas à construire, à laisser croître, à rendre organique, tout cela ...
9C2A7739

Frank Castorf fait sienne La Maison des morts

Dans le chef-d’œuvre de Janáček, l’Opéra de Munich fait face à une rude concurrence et s’en tire avec tous les honneurs. Depuis la production de Patrick Chéreau au festival d'Aix en 2007 puis en tournée, De la maison des morts occupe dans les programmes des grands opéras du monde une place inédite et bien méritée : après la création à Londres d'une autre coproduction internationale mise en scène par Krzysztof Warlikowski, ...
Festival Haendel à Halle et Festival Bach à Leipzig, authenticités baroques

Festival Haendel à Halle et Festival Bach à Leipzig, authenticités baroques

À l'est de l’Allemagne, à moins de quarante kilomètres l’une de l’autre, les villes de Halle et Leipzig proposent chaque année à la fin du mois de mai jusqu’à la mi-juin, deux festivals baroques à la gloire de deux compositeurs, figures emblématiques locales : Johann Sebastian Bach et Georg Friedrich Haendel. À Halle, ville natale de Haendel, et à Leipzig, dernière ville où vécut Bach, le Händel-Festspiele et le Bachfest offrent vingt-cinq jours ...
À Hambourg, Nagano et Pletnev donnent l’exclusivité à Schumann

À Hambourg, Nagano et Pletnev donnent l’exclusivité à Schumann

C'est un programme entièrement articulé autour de Robert Schumann que Kent Nagano et son orchestre Philharmonique de Hambourg nous ont présenté ce soir. Un programme ludique mettant en valeur les cornistes de la maison dans la célèbre Konzertstück pour quatre cors, ainsi que des tubes comme le Concerto pour piano et la non moins célèbre Symphonie n° 3 en seconde partie de soirée. Contemporaine du Concerto pour piano, la Konzertstück composée en 1849 est ...
LCDD

Un Ring très impressionnant à Karlsruhe

Le Staatstheater de Karlsruhe propose ce printemps deux cycles complets de la Tétralogie initiée à l’automne 2016. Bien que suivant l’exemple de Stuttgart qui, en 2002/2003, avait confié l’entreprise à quatre metteurs en scène différents, le résultat est autrement convaincant. L’Or du Rhin quatre en un de David Hermann ResMusica a déjà rendu compte en 2016 du vif intérêt du travail de David Hermann. Le metteur en scène réussit le prodige de raconter ...
Deutschen Oper Berlin. Titel: Ein Maskenball. Autor: Giuseppe Verdi. Musikal. Leitung: Donald Runnicles. Insz.: Goetz Friedrich. Buehne & Kostueme: Gottfried Pilz, Isabel Ines Glathar. Auff.: 16.09.2016.
Copyright: Marcus Lieberenz/bildbuehne.de (Veroeffentlichung nur gegen Honorar und Belegexemplar!)

Un Bal avec Anja Harteros à Berlin

Pour les Verdi-Tage de mai, une invité de marque est attendue au Deutsche Oper Berlin, et si Anja Harteros a annulé sa participation au Bal Masqué de l’Opéra de Paris cette saison, la soprano est bien présente pour les reprises du même opéra sur la scène berlinoise dans la production de Götz Friedrich, en même temps qu’elle est toujours prévue pour trois Élisabeth de Valois dans Don Carlo ensuite. Ce n’est ...
tugan_sokhiev patrice nin

Tugan Sokhiev convaincant à la tête des Berliner Philharmoniker

L'Orchestre philharmonique de Berlin invitait à sa tête Tugan Sokhiev, actuel directeur musical de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, et jusqu'en 2016 de la seconde grande phalange berlinoise : le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Dans un programme dominé par les Tableaux d'une exposition de Moussorgski, le chef exploite avec brio les talents qui composent le premier orchestre de Berlin. En guise d'amuse-bouche, l'orchestre interprète la pétillante Symphonie n° 1 de Prokofiev. Surnommée la ...
DS1

Les Soldats reviennent chez eux à Cologne avec François-Xavier Roth

À en juger par le nombre « bayreuthien » de spectateurs à la recherche de places aux abords de la Staatenhaus, et par le nombre de maisons d’opéras qui le programment aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que l’opéra de Bernd Alois Zimmermann peut être qualifié de populaire. Die Soldaten, splendide crépuscule du dodécaphonisme, force à voir les choses en grand. C’est chose faite à Cologne qui, en ce printemps 2018, fête avec ...
HP1Troubadour25CarloVentreAngelaMeadeDaliborJenis(c)BettinaStoess - copie

Distribution des grands soirs pour un Trouvère de répertoire à Berlin

Programmé quatre fois cette saison à la Deutsche Oper Berlin, Il Trovatore retrouve pour deux soirs en mai la direction de Giacomo Sagripanti et la production de Hans Neuenfels créée vingt-deux ans plus tôt, avec une distribution des grands soirs à laquelle il aurait seulement nécessité plus de répétitions pour créer une totale émulation. Si le Comte de Luna de Simone Piazzola comme le Manrico de Murat Karahan intéressent, ...
2018WARigoletto132ShagimuratovaKeenlyside

Avec Keenlyside, intense Rigoletto à Berlin

Habitués aux Wagner-Tage ou Strauss-Tage, la Deutsche Oper Berlin s’essaye cette saison aux Verdi-Tage ("Journées Verdi") en utilisant six de ses productions d’opéras autour du compositeur italien, dont les trois de sa Trilogie Populaire. Parmi Nabucco, Don Carlo, Rigoletto, La Traviata, Il Trovatore et Un Ballo in Maschera joués en mai, commençons par Rigoletto et le plaisir de retrouver Simon Keenlyside en très grande forme vocale autant que très bien ...
staatstheater karlsruhe

À Karlsruhe, Wahnfried opéra sur le clan Wagner

Les démêlés façon Atrides de la famille Wagner, qui pourraient donner matière à une excellente série télévisée, méritaient bien un opéra. C’est chose faite avec ce Wahnfried que l’Opéra de Karlsruhe a commandé au compositeur Avner Dorman. Un opéra politique et une incontestable réussite. Décidément, 2017 fut une année éprouvante pour les wagnériens : la nouvelle mise en scène des Maîtres-chanteurs de Barrie Kosky à Bayreuth, le livre L’opéra sans rédemption de Marc Goldschmit, ...
Die fantastischen Fünf
Uraufführungen von Marco Goecke, Katarzyna Kozielska, Louis Stiens, Roman Novitzky und Fabio Adorisio



Foto: © Stuttgarter Ballett

Almost Blue
Chr.: Marco Goecke
Tänzer: Alessandro Giaquinto
© Stuttgarter Ballett

Créations faites maison par le Ballet de Stuttgart

Le talent et l'engagement des danseurs du Ballet de Stuttgart sont là, mais les chorégraphes n'ont guère de pistes nouvelles à proposer. La culture musicale, dans le monde de la danse, n'est pas le bien le mieux partagée. Pour terminer ses deux décennies de direction au Ballet de Stuttgart, Reid Anderson a choisi de consacrer une soirée à des chorégraphes éminemment liés à la compagnie : quatre d’entre eux sont danseurs dans ...
Der Gefangene | Das Gehege
Ein Musiktheaterabend mit Opern von Luigi Dallapiccola und Wolfgang Rihm
in italienischer und deutscher Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
26. April 2018


Musikalische Leitung: Franck Ollu
Regie: Andrea Breth
Bühne: Martin Zehetgruber
Kostüme: Nina von Mechow
Licht: Alexander Koppelmann
Chor: Johannes Knecht
Dramaturgie: Sergio Morabito

Auf dem Bild: "Das Gehege": Ángeles Blancas Gulín (Die Frau), Georg Nigl

Foto: Bernd Uhlig

Le XXe siècle en cage par Andrea Breth à Stuttgart

En rapprochant Il Prigioniero de Dallapiccola et Das Gehege (L'enclos) de Wolfgang Rihm, Andrea Breth affronte la part la plus sombre de l'opéra contemporain. Créé à Bruxelles il y a quelques mois, le diptyque consacré par Andrea Breth au thème de l’enfermement arrive aujourd’hui à Stuttgart, qui en était le coproducteur. La soirée commence avec Il Prigioniero de Dallapiccola, créé en 1949, qui adapte un des Contes cruels de Villiers de ...
Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

Bouleversant Idoménée par David Bösch à Nuremberg

La prodigieuse mise en scène d'Idoménée par David Bösch était déjà connue, mais les musiciens du Théâtre de Nuremberg font des merveilles. Quoi de plus difficile qu’une bonne représentation d’un opéra de Mozart ? C’est sans doute le répertoire que les grandes maisons d’opéra réussissent le moins, et cet Idomeneo du Théâtre de Nuremberg confirme qu’il vaut souvent mieux, pour ce répertoire, aller voir des scènes moins exposées. En l'espèce, le risque ...
31393916_10156308321247232_814088009522581283_n

Mariss Jansons et la Radio Bavaroise en hérauts de la liberté

De Guillaume Tell vers l'Eroica : le premier concerto de Prokofiev est au cœur d'un beau programme grâce à Frank Peter Zimmermann. Ouverture, concerto, symphonie : la sainte trilogie du concert symphonique est ce soir strictement respectée, mais le concert a malgré tout une grande cohérence, car les trois œuvres au programme ont toutes trois à voir avec le thème de la liberté et de la révolution. L'ouverture de Guillaume Tell commence ...
9C2A2859

Krenek et Ullmann pour les jeunes chanteurs de l’Opéra de Munich

Le Dictateur de Krenek et La cruche cassée d'Ullmann, composés en 1928 et 1942, sont deux facettes d'une même inquiétude politique, peu reflétée par le spectacle proposé. Chaque année, les jeunes chanteurs de l'Opernstudio de l'Opéra de Bavière sont les vedettes d'un spectacle qui bénéficie toujours du même cadre prestigieux, le Cuvilliés-Theater, reconstruction d'un théâtre baroque construit en 1755 par François de Cuvilliés. La courte soirée de cette année (à peine ...
Lohengrin
Romantische Oper in drei Aufzügen von Richard Wagner
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Tatjana Gürbaca
Bühne: Marc Weeger
Kostüme: Silke Willrett
Licht: Stefan Bolliger
Choreinstudierung: Jens Bingert
Dramaturgie: Markus Tatzig
Szenische Leitung der Wiederaufnahme: Carolin Steffen-Maaß
 
Auf dem Bild
Chor, Yashar Cantürk (Schwan)
 
Foto: Forster

Tatjana Gürbaca sauve Ortrud dans un Lohengrin anti-militariste

Repris un an après sa création pour cause de grand succès en 2016, le Lohengrin de Tatjana Gürbaca pour Essen, prouve, quelques jours après la Salomé de Mariame Clément, combien les femmes ont aujourd’hui beaucoup à dire sur l’opéra. Son enthousiasmante lecture est portée par de remarquables chanteurs et la spectaculaire direction de Tomáš Netopil à la tête d’un Essener Philharmoniker d’une plénitude wagnérienne. Bien qu’ayant quelques dizaines de mises en ...