Lieu : Autriche

Mahler et la paix sur terre

World Orchestra for Peace : Mahler et la paix sur terre

Les belles idées font-elles de la belle musique ? En 1995, les convictions pacifistes de Sir Georg Solti l’avaient convaincu de fonder un Orchestre mondial pour la paix formé de musiciens issus d’orchestres du monde entier. Sa mort en 1997 n’a pas interrompu l’existence de l’orchestre, repris par l’omniprésent Valery Gergiev dès l’année suivante, même s’il a continué à n’être réuni que de façon exceptionnelle. Ce concert salzbourgeois, qui marquait les débuts de ...
Patricia Petibon s’impose en Lulu

Patricia Petibon s’impose en Lulu

C’est la scénographie qui devait créer l’événement. Pour cette nouvelle production de Lulu, la direction du Festival avait donné carte blanche au peintre Daniel Richter, qui s’était déjà essayé au Château de Barbe-Bleue il y a deux ans. Le musée d’art moderne, en face du Festspielhaus, consacre même une très belle exposition à cet artiste aux toiles peuplées de silhouettes fantomatiques néo-expressionnistes. Seulement voilà : au lieu d’inventer une vraie scénographie ...
Un opéra dionysiaque

Un opéra dionysiaque de Wolfgang Rihm

L’édition 2010 du Festival de Salzbourg célèbre Rihm à travers un « continent » de dix concerts qui gravitent autour d’une création fort attendue : cette « fantaisie-opéra » constitue l’aboutissement d’un projet que le compositeur mature depuis les années 1990 d’après les Dithyrambes pour Dionysos – le recueil poétique et fragmentaire de Nietzsche que son monodrame Aria-Ariadne avait déjà abordé en 2001. Entre le dieu de l’ivresse, de la transe, du théâtre, et Ariane, ...
Martha Argerich électrise le Mozarteum

Martha Argerich électrise le Mozarteum

L’ouverture du cycle de musique de chambre était très attendue au Mozarteum. Il faut dire que pour fêter les quatre-vingt-dix ans de la création du Festival et le cinquantenaire de l’actuel Festspielhaus, Salzbourg a vu grand : des expositions célèbrent Hugo von Hofmannsthal, Max Reinhardt et leurs successeurs à travers toute la ville, tandis que la programmation, ambitieuse, s’articule autour de la thématique de l’affrontement mythique entre les dieux et les ...
Naples, Métropole de la mémoire

Le Festival de Pentecôte à Naples, métropole de la mémoire

Fondé en 1973 par Herbert von Karajan, le festival de Pentecôte est, depuis 2007, dirigé par Riccardo Muti. Riccardo Muti se donne pour mission, lors de ce festival, de mettre en lumière l’importance des échanges culturels entre les villes italiennes, celle de Naples notamment, dont il est originaire, et la tradition germanique telle qu’elle s’est développée à Salzbourg et à Vienne au XVIIIe siècle. Dans le même esprit, Riccardo Muti ...
D’une éblouissante qualité musicale

Festival de Salzbourg 2009, d’une éblouissante qualité musicale

Le festival, construit comme une œuvre d’art, non seulement enchante mais fait penser et apprend à écouter. Salzbourg 2009, c’est le triomphe de l’intelligence au service de la beauté dans le plus grand respect du public. Pourquoi ? Parce que la manifestation la plus prisée d’Europe refuse de se considérer comme un phénomène de consommation parmi d’autres, ainsi que le précise d’entrée de jeu Helfi Schweiger. Il ne s’agit pas d’attirer le ...
Quand les Français osent Bruckner au Musikverein

Quand les Français osent Bruckner au Musikverein

Dans la mythique salle du Musikverein, Kurt Masur donne, cette année, avec l’Orchestre National de France un cycle de symphonies de Bruckner, ainsi que l’intégrale des concertos pour piano de Beethoven. Défier les Viennois dans « leur » répertoire et dans le lieu où ils ont l’habitude d’entendre le Philharmonique de Vienne, il fallait oser. Une audace rendue possible par l’autorité musicale de Kurt Masur. Il fit salle comble. Le ...
Défi relevé

Débuts européens dans Traviata pour Annick Massis : Défi relevé

Pas de saison viennoise sans les piliers du répertoire : une année sans Carmen, Rigoletto, Tosca, Zauberflöte, Traviata ou autre Bohème serait aussi impensable qu’une semaine sainte sans Parsifal. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en ce dimanche de novembre, le Staatsoper propose la 260e représentation de cette mise en scène de Traviata. Mise en scène «d’après Otto Schenk» précise le programme. Si les corps stables et l’équipe technique de la maison fonctionnent ...
Anna Netrebko, la reine en son royaume

Anna Netrebko, la reine en son royaume

La Sonnambula Une fois de plus, le service de location viennois a été pris d’assaut par les spectateurs désireux d’assister à une des quatre Somnambule donnée par la très médiatisée soprano russe, nouvellement Autrichienne, Anna Netrebko. Face à la forte demande, le Staatsoper a même proposé une retransmission sur écran géant de deux représentations. Places debout prises d’assaut, battage dans les médias grand public, Anna Netrebko est la coqueluche des scènes ...
Un conte de fées

Un conte de fées

Turandot version Renaud Doucet Le Volksoper propose depuis le 27 octobre une nouvelle production de Turandot. Disons d’emblée que sur le plan scénique cette production est une réussite. Nous avons vu ces dernières années tant de mises en scène transgressives, gratuitement scandaleuses, minimalistes, ou qui obligent à lire dix pages du programme pour comprendre le propos caché du metteur en scène, que cette Turandot est un plaisir à déguster sans arrière-pensées. ...
Les sortilèges de Schulhoff

Les sortilèges de Schulhoff

Klangbogen Vienne En parallèle du Don Giovanni de Mozart, le Festival Klangbogen présente les très rares Flammen du compositeur pragois Erwinn Schulhoff. Professeur reconnu, virtuose itinérant et partisan des idées communistes (il écrivit d’ailleurs un oratorio sur le texte allemand du manifeste du parti communiste), compositeur prolifique à l’inspiration multiple, l’artiste eut le malheur de croiser le nazisme. Arrêté et déporté lors de l’invasion de l’URSS par les Allemands, il décéda ...
Don Juan à l’hôtel

Don Juan à l’hôtel

Klangbogen Vienne Vienne célèbre Mozart en cette année des 250 ans de sa naissance et le moins que l’on puisse dire c’est que le visiteur frise l’overdose ! Un parcours auditif «Calling Mozart» proposant au touriste de se familiariser rapidement avec Mozart à Vienne a été installé à travers la ville, un immonde «centre d’information Mozart» jouxte le Staatsoper, alors qu’une navrante exposition de l’Albertina ne dépasse pas le stade de la ...
La plus belle des Flûtes enchantées

La plus belle des Flûtes enchantées

Salzburger Festspiele 2006 Cette Flûte enchantée est importée du Nederlandse Opera d’Amsterdam, alors que Salzbourg avait pourtant vu l’année dernière la création d’une nouvelle production, signée par Graham Vick. N’ayant pas vu cette mise en scène très controversée, nous ne nous prononcerons pas sur l’opportunité de la remiser aussi vite aux archives. Sa remplaçante est conçue par Pierre Audi, qui réalise un spectacle très réussi, en évitant les travers du regie-theater ...
Grâce et légèreté pour Così fan tutte

Grâce et légèreté pour Così fan tutte

Salzburger Festspiele 2006 Au lendemain du médiocre Don Giovanni du tandem Kusej-Harding, ce Così fan Tutte fait figure de baume au cœur, avec une mise en scène, une direction musicale et une distribution évoluant à un niveau infiniment meilleur. On connaît bien l’optique générale et l’habituelle qualité des mises en scène de Karl-Ernst et Ursel Herrmann : des spectacles minutieux, poétiques et élégants, à l’esthétique un peu distante, mais toujours respectueux des ...
Don Giovanni, l’envie d’être ailleurs

Salzburger Festspiele 2006 : Don Giovanni, l’envie d’être ailleurs

Première ce soir de la reprise de la production 2002 de Don Giovanni, qui révéla à l’époque au public international Anna Netrebko, et échec assez cuisant pour un spectacle raté et ennuyeux. La mise en scène est de Martin Kušej, le directeur artistique de la branche théâtrale du Festival. Il signe un spectacle dont le manque d’idée directrice et d’intentions clairement cernables laisse pantois. Le décor est d’un minimalisme ...
Donizetti encore victime des ciseaux

Débuts d’Annick Massis dans Lucia au Staatsoper

Le chroniqueur de cette représentation se voit obligé de déplorer le sort que l’on fait subir aux œuvres du bel canto romantique. Certes on peut faire pire : nous avons entendu en octobre à Bratislava une Lucia défigurée, qui supprimait dès le lever de rideau le chœur des chasseurs! Deux heures plus tard, les spectateurs étaient dehors! De larges extraits de Lucia serait-on tenté d’écrire. Mais dans un théâtre de la ...
Don Quichotte, un jeune homme de 400 ans

Don Quichotte, un jeune homme de 400 ans

Innsbrucker Festwochen Le festival d’Innsbruck est avec celui de Beaune, la référence mondiale en matière de musique baroque. Sous la conduite artistique de René Jacobs, la cité olympique accueille chaque année des concerts et des représentations d’opéras. En ce samedi pluvieux du mois d’août, le public se pressait devant l’imposant et massif Landestheater pour assister à la première du très rare Don Quichotte a Sierra Morena du Florentin Francesco Conti à ...
Spécialités de Leipzig

Spécialités de Leipzig

Innsbrucker Festwochen Innsbruck. 14-VIII-2005. Salle des Géants de la Hofburg. Georg Philipp Telemann (1681-1767) : Concerto pour flûte traversière, viole de gambe, basson et clavecin en do majeur (TWV 43 : C2) ; sonate pour basson et basse continue en fa mineur (TWV 41 : F1) ; Sonate pour violoncelle solo et basse continue en do majeur (TWV 41 : D6) ; Concerto pour flûte traversière, viole de gambe, basson et basse continue en si mineur (TWV 43 : ...
Le centenaire de Michael Tippett

Le centenaire de Michael Tippett

Klangbogen Vienne Le festival Klangbogen aime investir les lieux inhabituels. Ainsi, chaque année, le Semper Depot de l’Académie des Beaux-Arts accueille une production d’opéra de chambre contemporain. Cette superbe salle triangulaire aux piliers en bois mais aux dimensions modestes offre une formidable proximité avec la scène. Cependant, faute d’une fosse d’orchestre, l’ensemble instrumental est placé sur les côtés alors que le public prend librement place sur plusieurs niveaux. L’édition 2005 nous ...
Abondance de bien

Abondance de bien

Klangbogen Vienne L’été musical autrichien ce n’est pas seulement Salzbourg, Innsbruck, Bregenz et Graz, c’est aussi Klangbogen à Vienne. Ce festival a le grand mérite d’animer une saison estivale dans la capitale alors que les grandes institutions sont soit fermées, soit en résidence dans de prestigieuses manifestations. L’affiche de Klangbogen se hisse au niveau des grands festivals internationaux (Placido Domingo, Kurt Streit, Zubin Metha) alors que l’événement offre une large place ...
Le Chevalier viennois

Le Chevalier viennois

Der Rosenkavalier De cette langue sans exemple qu’il avait inventée pour Le Chevalier à la Rose, cette sorte de «volapück du XVIIIe siècle», Hoffmanstahl estimait qu’elle «a fait de ce livret l’un des moins traduisibles du monde». Ce que cette langue exprime, dans sa structure même, c’est en effet — toujours selon son auteur — «la sociabilité des personnages entre eux, sociabilité qui produit l’atmosphère vitale de la pièce». La correspondance ...