Lieu : Philharmonie de Paris - Cité de la Musique

R Pichon

Bach en sept paroles par Pygmalion : premier épisode

Le message universel de Johann Sebastian Bach, défendu avec ardeur et brio par Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion lors de cette première étape intitulée « Lumières » d’un cycle de sept concerts, a bien été reçu à la Cité de la Musique. C’est un orchestre grandiloquent, avec trois trompettes et timbales, qui débute le marathon de l’ensemble Pygmalion et de son chef Raphaël Pichon autour des cantates de Johann Sebastian Bach. Dès ...
el bacha

Avec El Bacha, 1911 comme si vous y étiez

Abdel Rahman El Bacha signe à la Philharmonie de Paris un grand récital, où les accents passionnés de Granados intéressent, tandis que la causticité de Ravel et Stravinsky enthousiasme franchement. Il n'y a guère de sonnerie de trompettes pour annoncer les récitals d'El Bacha. Le pianiste a visiblement atteint cet âge heureux de sa carrière où l'angoissant désir d'être applaudi cède le pas à une liberté artistique sereine et détachée ; et ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Laurence Equilbey dirige Niels Gade à la Cité de la Musique

À peine sorti du Timbre d’Argent à l’Opéra Comique, le chœur Accentus s’attèle à une autre rareté, cette fois danoise, avec la musique de Niels Gade. Laurence Equilbey dirige le concert devant un Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie apte à porter la chaleur de cette musique, tout particulièrement aux violoncelles, très utilisés par la partition. Pour la seconde pièce du concert, la cantate Comala, la distribution profite de trois ...
chaya-czernowin-Photo-Schott-Promotion-Astrid-Ackermann

Infinite Now de Chaya Czernowin en création française à la Cité de la musique

Donné en version de concert sur le plateau de la Cité de la musique dans le cadre de Manifeste, l'opéra Infinite Now de la compositrice israélienne Chaya Czernowin créé l'événement. Le pari est certes risqué pour la compositrice, présentant au public privé de mise en scène un spectacle d'une durée de deux heures trente sans entracte. Mais l'opéra ne souffre d'aucune longueur. Situant l'auditeur an centre de l'espace scénique grâce ...
_DSF6511_pp2-bD

Hermes V : l’Ensemble Intercontemporain virtuose

L’Ensemble Intercontemporain a donné vendredi soir son deuxième concert dans le cadre du Festival Manifeste de l’Ircam (dont on fête cette année, à l’instar de l’Ensemble, les 40 ans). Le programme mettait à l’honneur la compositrice Julia Blondeau, le compositeur Philippe Schoeller, dont les œuvres furent données en création mondiale, et nous proposait de continuer à redécouvrir l’œuvre du compositeur canadien Claude Vivier disparu en 1983. Le programme s’ouvre avec Namenlosen ...
EIC 40 1

Genesis au coeur de la Création contemporaine

Emmené par l'énergie de son chef Matthias Pintscher, l'Ensemble intercontemporain fête cette année ses quarante ans. Au menu des réjouissances, trois concerts dont un hommage au fondateur de l'ensemble dédié à la musique d'aujourd'hui, Pierre Boulez, concert donné comme il se devait dans la grande salle désormais éponyme de la Philharmonie. Pour ce troisième et dernier concert anniversaire sur le plateau de la Cité de la Musique, Genesis est le titre ...
mayrhofer_web

Sphères d’échanges entre musique et arts plastiques à la Philharmonie de Paris

Interroger les rapports de réciprocité entre monde sonore et arts plastiques : voilà une thématique chère au directeur artistique de l'Ensemble Intercontemporain Matthias Pintscher qui, à l'instar d'un Debussy, semble aimer autant les images que la musique. Ainsi les cinq œuvres à l'affiche du concert "Rothko Chapel ", invitant au pupitre le jeune chef et compositeur allemand Gregor A. Mayrhofer, illustrent-elles, chacune à leur manière, ce transfert d'inspiration entre l’œuvre ...
montgeroult

Œuvres pour piano d’Hélène de Montgeroult par Edna Stern

La redécouverte d’œuvres d’Hélène de Montgeroult au milieu des années 2000 a fourni un maillon qui comble, considèrent certains musicologues, l’histoire du clavier dans la période de passage du classicisme au romantisme, de Mozart à Chopin. Née dans une famille de la noblesse et mariée à un marquis, elle fréquente un milieu cultivé et devient « la plus grande pianiste de son temps » d’après les habitués des salons. À cause de son ...
Gerhaher-Huber-©ABasta-for-SonyClassical_4825

Gerhaher et les autres fêtent le lied à la Philharmonie

Dans les saisons répétitives des salles parisiennes, le lied est trop rare. Petite consolation et grands musiciens pour un week-end parisien. Londres a son Wigmore Hall, qui organise tout au long de l’année des récitals de Lieder par dizaines ; Paris a sa Biennale d’art vocal où, le temps d’un week-end, on peut enchaîner plusieurs récitals : c’est déjà bien, mais ce n’est naturellement pas assez, alors que le public est ...
Oeuvre de Bedrossian

Un très Grand Soir avec l’EIC et les Solistes XXI

Les Turbulences vocales de l'Ensemble Intercontemporain, qui donnaient le coup d'envoi de la 8e édition de la Biennale d'art vocal à la Philharmonie de Paris se sont poursuivies avec un Grand Soir multiphonique en trois parties, remuant certes mais fort bien conduit à travers les comportements pluriels de la voix au sein de la création contemporaine. De Garcia Lorca aux Illuminations de Rimbaud C'est avec la voix fraîche et délicate de Raquel ...
Matthias Pintscher dirige Le Château de Barbe-Bleue

Jardins d’hiver à la Biennale d’art vocal avec les solistes de l’EIC

Fourmilière de spectacles autour de la voix dans tous ses états, la Biennale d'Art Vocal de la Philharmonie de Paris a permis à l'Ensemble Intercontemporain de donner le week-end dernier deux visions de la vocalité. Plongeant dans ses racines, le premier concert intimiste des solistes de l'Ensemble offrait une alternance savoureuses d’œuvres de Pintscher, Purcell et Ravel sous le titre "Jardins divers", tandis que les "Turbulences vocales" du lendemain laissaient ...
sunwook kim tce

Sunwook Kim, meilleur impressionniste que romantique

Dans son récital parisien de l'année, le pianiste coréen Sunwook Kim brille de façon inégale. Sunwook Kim est encore jeune, mais son prestige ne cesse de croître. Tout auréolé de sa victoire au concours de Leeds, il gravit une à une les marches de la célébrité : après des apparitions remarquées à la salle Pleyel, comme partenaire de musique de chambre, il a prouvé qu'il excellait dans les concertos, et se produit ...
meister13_2015_marco-borggreve

Ardente soirée de l’EIC, dans la plénitude résonante des vents

On retrouve la personnalité étonnante d'Enno Poppe dans ce concert de clôture du Festival d'Automne, à travers deux créations françaises qui font l'événement de la soirée. Au côté du compositeur allemand, les pièces de Pascal Dusapin et Agata Zubel sont également à l'affiche. Cornelius Meister est à la tête de l'Ensemble Intercontemporain sur le plateau de la Cité de la Musique. Dans les deux pièces nouvelles d'Enno Poppe, ce sont les ...
jurowski_vladimir_2013a_pc__roman_gontcharov_72

Vladimir Jurowski à la Cité de la Musique, classique et dynamique

Vladimir Jurowski dirige un beau programme classique culminant avec Schubert. Le public parisien a ses mystères. Pourquoi un tel concert, offrant un ensemble prestigieux, un chef de grand talent et pas si fréquent à Paris, avec un programme stimulant sans être déroutant, n'affiche-t-il pas complet ? La tarification n'atteint pourtant pas les sommets que le moindre orchestre invité justifie dans les autres salles parisiennes : ici comme souvent, ce sont en ...
Les dernières œuvres de Steve Reich par l’Ensemble Modern et Brad Lubman

Les dernières œuvres de Steve Reich par l’Ensemble Modern et Brad Lubman

Nuit américaine à la Philharmonie de Paris avec un programme baptisé "Pulse", qui cache rien moins que la création française des deux dernières œuvres de Steve Reich, Pulse et Runner, encadrant deux partitions rares de Lou Harrison et John Cage. Le tout sous les doigts de l'Ensemble Modern et de leur chef de ce soir, Brad Lubman. Donné en première française et créé dix jours auparavant au Carnegie-Hall de New-York à l'occasion du concert ...
reinoud-anna-web-28

Le Bach profane des Arts Florissants

Les Arts Florissants entament leur saison à la Philharmonie, dans la salle des concerts, avec un programme autour de deux cantates profanes de Johann Sebastian Bach. Dans l'œuvre de Bach, la musique profane instrumentale tient à peu près une part aussi grande que la musique sacrée, si tant est qu'on puisse toujours faire une différence aussi nette. Mais les quelques cantates profanes qui nous sont parvenues occupent une place singulière, et ...
fb_20160927_18_20_03_saved_picture

Le Grand Soir avec Bryce Dessner et Matthias Pintscher

C'est l'heure de la rentrée pour l'Ensemble Intercontemporain et leur chef Matthias Pintscher. Au programme de cette soirée, un concert autour du guitariste et compositeur américain Bryce Dessner (né en 1976). A la fois guitariste du groupe The National et diplômé en composition à Yale, c'est en caméléon qu'il pose ses valises à la Philharmonie de Paris pour un week-end consacré à sa musique. Issu de la scène post-minimaliste new-yorkaise, sa venue dans ...
maresz

De Yan Maresz à Gérard Pesson au festival Manifeste

Deux riches concerts en ce second week-end du Festival Manifeste 2016 de l'Ircam : un programme baptisé "Temps réel" où l'Ensemble Intercontemporain sous toutes ses coutures présentait pas moins de quatre pièces dont le somptueux Tutti de Yan Maresz, suivi le lendemain par l'intense cycle Cantate Égale Pays de Gérard Pesson. C'est une création mondiale qui ouvrait ce programme "Temps Réel": Corda, pour piano "augmenté" électroniquement, signée par le compositeur italien Aureliano Cattaneo ...

Vent de folie sur la scène de l’EIC

Omniprésent sur la scène internationale, le baryton autrichien Georg Nigl était à l'honneur dans le concert de l'Ensemble Intercontemporain dirigé par le jeune et brillant Gregor A. Mayrhofer, actuel assistant de Matthias Pintscher, qui remplaçait au pied levé Pablo Heras-Casado. Le baryton est sur le devant de la scène dès le début du concert avec la pièce de Michael Jarrell, Adtende, ubi albescit veritas (Regarde bien du côté où point l'aube ...
Arts Florissants

Les Arts Florissants font briller Brossard et Bouteiller

À la Cité de la Musique, Paul Agnew et les Arts Florissants mettent leur excellence au service de deux compositeurs provinciaux peu connus de l’époque de Louis XIV. Le public est quelque peu clairsemé, pour un programme en apparence austère convoquant non les auteurs du grand motet de cour (Lully, Couperin, Lalande...), mais deux compositeurs plus modestes et touchés par d’autres influences. Sébastien de Brossard, prêtre envoyé comme maître de chapelle ...
12891036_765206800245419_7921581870616386381_o

Henze, Trojahn et Pintscher à l’EIC : une filiation fertile

« Manfred Trojahn et Hans Werner Henze sont comme mes pères musicaux » avoue Matthias Pintscher. Le compositeur et chef allemand de l'EIC partage ce soir l'affiche du concert avec ses deux compatriotes. Si la filiation est indéniable, les univers sonores n'en sont pas moins personnels. En témoignent les trois œuvres du programme puisant à autant de sources d'inspiration originales. Référence à la gravure célèbre de Picasso, Nocturne - Minautauromachie de Manfred Trojahn ...
js

En voyage avec Jordi Savall et Ibn Battuta

Sur le modèle de son disque consacré à saint François Xavier en Orient (Alia Vox 2007), Hespèrion XXI nous invite à suivre un itinéraire musical et littéraire sur les pas d’un voyageur marocain du début du XIVe siècle, Ibn Battuta. Ibn Battuta a effectué et consigné par écrit un extraordinaire périple de 30 ans et 120 000 kilomètres, qui l’a mené jusqu’à Ceylan, en Indonésie et en Chine. Jordi Savall et les ...
IMG_0057

Un week-end avec Stockhausen

La Philharmonie 2 consacre un week-end en quatre concerts au découvreur de sons que fut Karlheinz Stockhausen décédé en 2007. L'intégrale des Klavierstücke est à l'affiche aux côtés de Mantra pour deux pianos et électronique et du mythique Gruppen pour trois orchestres. Stockhausen avait projeté d'écrire 21 Klavierstücke (Pièces pour piano). Le grand œuvre reste inachevé et la composition des 19 pièces existantes s'effectue en deux blocs. Les onze premières couvrent ...
_JM_8988

Le mystère de l’instant avec Henri Dutilleux

Le 22 janvier 2016, Henri Dutilleux aurait eu cent ans. La Philharmonie de Paris a symboliquement choisi cette date pour lancer officiellement - en présence de la maire de Paris Anne Hidalgo et de la Ministre de la culture Fleur Pellerin - la célébration du centenaire du musicien qui sera fêté dans le monde entier durant toute l'année 2016. Ce vendredi 22 janvier débute par une journée d'étude autour de l’œuvre ...
leroy_c_luc_hossepied_pour_lensemble_intercontemporain

No More Masterpieces : nouveau concept de théâtre musico-vidéal

L'Ensemble Intercontemporain a passé commande aux trois jeunes vidéastes néerlandais (33 ⅓ Collective) pour accompagner en contrepoint le Concerto  « Séraphin » du compositeur allemand Wolfgang Rihm. C'est à une expérience de « sculpture » live que les spectateurs de la Philharmonie II sont conviés ce soir, avec la réalisation audiovisuelle de No More Masterpieces, une œuvre en 3D sans le recours des lunettes spéciales ! No More Masterpieces est un titre emprunté à ...
_JM_2112

Pierre Henry remixe la Messe pour le Temps présent

Le pape de la musique électronique défie le temps avec un Grand Remix de sa Messe pour le Temps présent, sur une chorégraphie originale de Maurice Béjart, revue et enrichie par Hervé Robbe. Retour vers le futur. Le 3 août 1967, la cour d'honneur du Palais des Papes d'Avignon vibrait des "whiz" et des "whaz" des jerks de la Messe pour le Temps présent. Pierre Henry et Michel Colombier étaient les ...
appl_benjamin_c_david_jerusalem

Le baryton Benjamin Appl à la Philharmonie

Suite de la série ECHO Rising Stars à la Philharmonie : après la pianiste Cathy Krier, le baryton Benjamin Appl. De tous les jeunes musiciens qui, ces dernières années, se sont fait un nom en Europe, certains des plus intéressants (Khatia Buniatishvili, Jean-Frédéric Neuburger, le Quatuor Ardeo) ont été sélectionnés pour le programme ECHO Rising Stars. Benjamin Appl suivra-t-il le même chemin ? Et n'est-il pas trop tôt pour le dire, alors ...
CKrier

Cathy Krier : une étoile va naître

Geste d'espoir en ce début d'année 2016 : la Philharmonie propose une série de concerts « Rising stars », en compagnie des grands musiciens de demain. La pianiste luxembourgeoise Cathy Krier est encore peu connue du public français. Sans doute cela tient-il à son jeune âge, mais aussi au répertoire qu'elle aborde, exigeant et original ; les enregistrements récents qu'elle en laisse, quoique largement salués, ont dû rejoindre la caverne des secrètes trouvailles que les ...
DSCF9040

Le Tourbillon du Temps de l’Ensemble Intercontemporain

« Le Tourbillon du Temps » : voilà le titre d'un programme fort et envoûtant conçu par les solistes de l'Ensemble Intercontemporain en forme d'hommage au compositeur français Gérard Grisey (1946-1998). Au cœur de la tempête, Vortex Temporum (1994-96, pour piano et six instruments), chef d’œuvre du co-fondateur de l'école spectrale. Le concert s'ouvrait ce soir avec le premier volet du diptyque Domeniche alla periferia dell'impero (1996-2000, pour quatre instruments) du compositeur italien Fausto ...
bashkirova_12_credits_monika_rittershaus

Elena Bashkirova excelle dans Liszt et Albéniz

Après une première partie consacrée à Mozart et Schumann et jouée avec finesse, c’est surtout en deuxième partie de concert qu’Elena Bashkirova nous ravit, dans deux styles différents : celui de Liszt et celui d'Albéniz. Un cortège funèbre avance à pas feutrés, sur un thème en croches pointées : c'est ainsi que la pianiste entame une interprétation très fantomatique et mystérieuse des Nachtstücke de Schumann. D'emblée, le toucher est très léger, la ...