Lieu : Grand Est

Scholz-Jeunehomme (c) Agathe Poupeney

Soirée Forsythe, Kylián, Scholz à l’Opéra national du Rhin

Nouveau directeur artistique du Ballet de l’Opéra national du Rhin (lire notre entretien), Bruno Bouché signe ici son premier programme. Il y confronte trois chorégraphes, Uwe Scholz, Jiří Kylián et William Forsythe que rapprochent la filiation avec John Cranko et le renouvellement du langage académique. Un triptyque percutant, servi par une troupe aux qualités remarquables. C’est autour de la figure de John Cranko que se construit ce programme en trois ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...
10-KlaraBECK_NozzePG6634

Du théâtre sans aspérité pour Les Noces de Figaro à Strasbourg

Après Kein Licht de Philippe Manoury présenté dans le cadre du Festival Musica, la nouvelle directrice de l’Opéra national du Rhin Eva Kleinitz inaugure sa première saison avec les très classiques Noces de Figaro de Mozart. Une mise en scène de parfait théâtre mais sans originalité et une distribution jeune et dynamique mais imparfaitement aguerrie aboutissent à un spectacle consensuel qui ne marquera malheureusement pas durablement les esprits. Metteur en ...
La Bohème 7 © Arnaud Hussenot - Opéra-Théâtre de Metz Métropole

La Bohème mise en scène par Paul-Émile Fourny à Metz

Transposé à la Belle Époque, le spectacle brille par sa vitalité débordante et nous rappelle que La Bohème est aussi un bel hymne à la jeunesse. Un plateau homogène et prometteur contribue au succès d’une réalisation qui innove sans bousculer les traditions. Située dans une esthétique inspirée à la fois de la Belle Époque (Moulin Rouge, affiches, french cancan, bas résilles…) et de l’univers steampunk de la fin du XIXe siècle ...
La voix de Raquel Camarinha et l’orchestre de Philippe Manoury à Musica

La voix de Raquel Camarinha et l’orchestre de Philippe Manoury à Musica

Le compositeur Philippe Manoury avait les honneurs de Musica durant le premier week-end du festival qui mettait à l'affiche, en partenariat avec l'Opéra du Rhin, son « Thinkspiel » Kein Licht, et donnait à entendre en création française Ring, une pièce d'orchestre spectaculaire investissant l'espace de la Salle Érasme du Palais de la Musique et des Congrès. Le lendemain matin, dans l'intimité de la Salle de la Bourse, c’est la soprano Raquel ...
Bertrand Cuiller_cop_Jean-Baptiste Millot (2)

Des Brandebourgeois trop sages par Bertrand Cuiller à Metz

Les feux d'artifice instrumentaux de Bach ne brillent que par moments dans l'interprétation du jeune ensemble Le Caravansérail. Le cadeau très intéressé fait par Bach au margrave de Brandebourg en 1721 ne cherche pas l'économie de moyens : les plaisirs de la virtuosité et de la couleur jouent les premiers rôles. Cette virtuosité n'est pas absente de l'interprétation de l'ensemble Le Caravansérail, créé en 2014 par le claveciniste Bertrand Cuiller : ...

Avec Don Giovanni, le théâtre de tréteaux de Jean-François Sivadier accoste à Nancy

Après le Festival d’Aix-en-Provence en juillet dernier, l’Opéra national de Lorraine, coproducteur du spectacle et responsable de la construction des décors, accueille Don Giovanni de Mozart avec une distribution sensiblement modifiée. Avec d’autres interprètes, la mise en scène de pur théâtre de Jean-François Sivadier en ressort forcément quelque peu différente mais sans perdre ni de sa force ni de sa vérité. Sans revenir en détail sur cette mise en scène, déjà ...
kein licht musica opera du rhin 2

Le tsunami verbal de Kein Licht à Musica

Après Duisburg où Kein Licht a été créé dans le cadre de la Ruhrtriennale en août dernier, et avant l'Opéra Comique qui en est le commanditaire, le cinquième ouvrage lyrique de Philippe Manoury, avec les forces de l'IRCAM et la collaboration du metteur en scène allemand Nicolas Stemann, est à l'affiche de l'Opéra National du Rhin pour quatre représentations. Si l'aventure s'avère passionnante (récompensée avant même son aboutissement par le ...
Les Passions de Musica à Strasbourg

Les Passions de Musica à Strasbourg

La passion est à l'affiche de l'édition 2017 de Musica, à travers quatre œuvres aussi fortes que singulières, qui jalonnent la programmation du festival. En ouverture, c'est La Passion selon Saint Marc, une passion après Auschwitz qui crée l'événement. L'œuvre donnée en création française est une commande passée à Michaël Levinas pour commémorer les 500 ans de la Réforme de Luther. Le surlendemain, La Passion selon Sade de Sylvano Bussotti ...
Cencic

À Fénétrange, programme tout Orlando autour de Max Emanuel Cenčić

Cohérence thématique et unité chronologique auront marqué ce beau concert consacré à la folie du paladin de Charlemagne. En belle forme vocale, le contreténor croate a prêté sa voix de bronze au service d’un personnage aux multiples facettes. Pour sa trente-neuvième édition, le festival de Fénétrange a réuni l’Ensemble Desmarest et Max Emanuel Cenčić pour un concert entièrement consacré à la figure du paladin Roland/Orlando, le neveu de Charlemagne et héros ...

Le Ballet de Lorraine invite aux Plaisirs de la Découverte

Pour son dernier programme de la saison, le CCN Ballet de Lorraine propose deux créations du duo Petter Jacobsson/Thomas Caley et de Rachid Ouramdane pour nous convier aux Plaisirs de la découverte. Mission accomplie pour la découverte, puisque que ce sont des créations, moins pour le plaisir. Avec Record of ancient things, Petter Jaccobsson, le directeur du CCN Ballet de Lorraine, et Thomas Caley choisissent un titre nostalgique pour un ballet ...
contes metz

Les Contes d’Hoffmann à Metz, entre sobriété et démesure

Inspirée de l’esthétique de Tim Burton, la mise en scène de Paul-Émile Fourny convient parfaitement au chef d’œuvre d’Offenbach. Plateau inégal en revanche pour un opéra toujours difficile à distribuer. Paul-Émile Fourny n’a jamais caché sa fascination pour l’univers de Tim Burton, et sa nouvelle mise en scène des Contes d’Hoffmann s’en ressent fortement. Davantage que pour de précédents ouvrages, l’atmosphère fantastique du chef d’œuvre d’Offenbach épouse à merveille, notamment pour ...

Le Ballet du Rhin affirme son projet européen

Le nouveau directeur du Ballet du Rhin, Bruno Bouché, a présenté ce mardi 13 juin sa première programmation, en totale cohérence avec le projet européen et pleinement inscrit dans le XXIe siècle d'Eva Kleinitz. Venue de Stuttgart, la nouvelle directrice générale de l'Opéra national du Rhin, qui signe également sa première saison pour 2017-2018, en a profité pour annoncer les temps forts que seront en septembre la création française de ...
2017-06-10 08_53_50-Ariane à Nancy _ le triomphe de la bien-nommée Amber Wagner - Actualités - Ôlyri

Entre Eschyle et Fragonard, Ariadne auf Naxos à Nancy

En plaçant Ariane à Naxos entre tragédie grecque et pastorale du siècle des lumières, David Hermann réalise intelligemment l’impossible synthèse des influences disparates de cet opéra composite. Au sein d’une distribution réussie brillent tout particulièrement la somptueuse Ariane d’Amber Wagner et la fraîche et pimpante Zerbinetta de Beate Ritter. Oeuvre atypique et déroutante, Ariane à Naxos commence par un prologue qui, dans la résidence de « l’homme le plus riche de Vienne », ...
Cavalleria Rusticana et Pagliacci à Strasbourg : Hommage au cinéma italien

Cavalleria Rusticana et Pagliacci à Strasbourg : Hommage au cinéma italien

Marc Clémeur conclut en beauté sa saison 2016-2017 ainsi que son mandat à l’Opéra national du Rhin. Le classique doublé Cav/Pag trouve sa réussite dans la mise en scène au réalisme cinématographique de Kristian Frédric tout comme dans la direction idiomatique et puissamment dramatique de Daniele Callegari. Bien que composés indépendamment et créés à deux ans d’intervalle presque jour pour jour — le 17 mai 1890 pour Cavalleria Rusticana de Mascagni ...
Opera National de Lorraine, SEMIRAMIDE. Nancy, FRANCE -28/04/2017

Sur les planches mais sans théâtre, une Semiramide baroque à Nancy

La plupart étaient venus pour Franco Fagioli. En s’attaquant à l’intégralité du rôle d’Arsace, le contre-ténor vedette mettait la barre très haut. Le challenge n’est qu’incomplètement réussi, au sein d’une distribution de grande qualité et dans une mise en scène qui offre de belles images mais manque cruellement de vie et de dramatisme. Pour la metteuse en scène Nicola Raab, Semiramide est « un opéra qui se situe entre baroque et ...
JSVF-7

Sage ou fou, l’Opéra de Reims choisit Méhul

La région Grand Est répond naturellement présente à l’appel pour faire découvrir la musique d’un enfant du pays. La commémoration du bicentenaire de la mort d’Étienne-Nicolas Méhul, le plus grand compositeur d’opéra durant la Révolution française mais aujourd’hui oublié, n’a pas suscité une effervescence particulière dans les grandes maisons. Le seul fait que l’Opéra de Reims se soit lancé dans l’aventure avec Le jeune sage et le vieux fou place cette nouvelle production ...
calistoonrg9300web-klarabeck1493389162

La Calisto dans la fosse aux ours à Strasbourg

Pari risqué que de se confronter à La Calisto de Cavalli après la production déjà historique montée en 1993 à La Monnaie de Bruxelles par Herbert Wernicke et René Jacobs (un DVD Harmonia Mundi en garde la trace) et maintes fois reprise à travers le monde. Pari réussi grâce à la variété de l’instrumentation réalisée par Christophe Rousset et à la mise en scène à transformations multiples de Mariame Clément. ...
Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Annoncés à grand renfort de publicité et faisant l’objet d’un enregistrement discographique par Warner, les deux concerts des Troyens d’Hector Berlioz par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg se présentaient comme le point d’orgue de la saison musicale alsacienne. La distribution d’un luxe extrême, jusque dans les plus petits rôles, et la direction passionnée de John Nelson remportent effectivement la partie. Le principal maître d’œuvre de ce succès — de longues minutes d’ovations ...
Le Coq d’or©Opéra national de Lorraine (2)

À Nancy, un succulent Coq d’Or

Après Bruxelles, Nancy accueille Le Coq d’Or de Rimski-Korsakov dans la mise en scène optimale de Laurent Pelly. De la nouvelle distribution émerge surtout la remarquable Reine de Chemakha de Svetlana Moskalenko. Quelle heureuse idée a eue l’Opéra national de Lorraine de programmer ce Coq d’Or, en coproduction avec le Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles et le Teatro Real de Madrid ! Car le dernier opéra de Rimski-Korsakov, inspiré par ...
Lemieux Marie-Nicole-2

Programme tout Rossini avec Marie-Nicole Lemieux

Générosité, énergie, joie du chant. Telles sont les qualités que l’on retiendra du dernier concert de Marie-Nicole Lemieux. La grande contralto canadienne, qui va bientôt affronter à Strasbourg la redoutable Cassandre de Berlioz, fait décidément éclater toutes les coutures. Nous l’avions vue à Nancy, il y a quelques saisons, en Isabella de L’Italienne à Alger, rôle dont la tessiture plutôt basse convenait idéalement à son grave plantureux et à son ...
A Strasbourg, Salomé doit plus à Nietzsche qu’à Oscar Wilde

A Strasbourg, Salomé doit plus à Nietzsche qu’à Oscar Wilde

Abordant Salomé de Richard Strauss pour la première fois, Olivier Py déborde d’idées et d’intentions mais ne parvient pas à clarifier son propos. Un spectacle riche mais inabouti dans une réalisation musicale irréprochable. Ces deux-là étaient d’évidence destinés à se rencontrer. D’un côté, l’opéra noir de Richard Strauss, tiré de la pièce à scandales d’Oscar Wilde qui, sur fond d’histoire biblique, aborde des thèmes aussi dérangeants que les perversions adolescentes, l’inceste ...
Le Téléphone © Arnaud Hussenot - Opéra de Metz

Diptyque Menotti avec Le Téléphone et Amélia va au bal

Du talent, de l’idée et un peu d’imagination, point n’est besoin de gros moyens pour proposer une soirée lyrique réussie. Le couplage de deux opéras bouffes, Le Téléphone et Amélia va au bal de Menotti, aura une fois de plus fait la démonstration de cette vérité fondamentale. L’année 2017 aura été marquée par trois anniversaires liés à la vie et à la carrière de Gian Carlo Menotti : les dix ans ...
La Juive à Strasbourg : musique superlative pour mise en scène iconoclaste

La Juive à Strasbourg : musique superlative pour mise en scène iconoclaste

Une interprétation musicale de très haut niveau sauve La Juive d’une mise en scène visant à la désacraliser. Depuis qu’il a pris les rênes de l’Opéra national du Rhin, Marc Clémeur s’est fixé l’objectif d’y présenter chaque saison une rareté du répertoire français. Pour la saison 2016-2017, son choix s’est porté sur La Juive, parangon du « grand opéra » du XIXe siécle, dont il a fait venir la production de ...
Il matrimonio segreto©opéra-national-lorraine.fr (10)

Nancy présente un Matrimonio Segreto de pur burlesque

Reprise à Nancy d'un Mariage Secret, dans la mise en scène bien rodée de l'Allemande Cordula Däuper. Bien que créé à Vienne en 1792, Le Mariage Secret de Domenico Cimarosa demeure un des plus parfaits exemples de l’opéra bouffe napolitain. Énorme triomphe dès sa première représentation, puisqu’il fut intégralement bissé à la demande de l’empereur Léopold II, repris dans toute l’Europe dans les années qui suivirent, il s’est fait plus rare ...
karina gauvin

L’Arsenal de Metz en fête avec La Senna festeggiante de Vivaldi

Interprétation de choc pour le plus français des ouvrages vocaux profanes de Vivaldi. Avec B’Rock Orchestra et des solistes de renom, l’ambiance de ce concert était à la fête. Des huit « serenate » composées par Vivaldi, la plus longue et la plus développée est très certainement La Senna festeggiante, même si les circonstances de production de cet hommage appuyé au jeune Louis XV demeurent largement mystérieuses. Vraisemblablement créé à Venise lors de ...
Christoph Pregardien (347)

L’Oratorio de Noël avec le Concert Lorrain et Christoph Prégardien

L’approche des fêtes de Noël a toujours été propice aux représentations d’oratorios relatant les épisodes de la Nativité. Tant que le rituel ne confine pas avec la routine, nul ne s’en plaindra. L’interprétation de belle facture donnée par le Concert Lorrain à l’Arsenal de Metz aura en tout cas donné entière satisfaction aux « accros » de cette belle tradition musicale. C’est devant une salle comble que s’est déroulé ce beau ...
natalie-dessay-pictures-of-america_cop_bernard-martinez

Edward Hopper mis en musique avec Graciane Finzi, Natalie Dessay et Claire Gibault

Autour d’une vingtaine de toiles du grand peintre naturaliste, se déroule un programme essentiellement consacré à la musique américaine. Natalie Dessay, Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra consacrent le mariage de la musique et de la peinture. Proposé dans le cadre du festival « La couleur des sons » monté en partenariat par l’Arsenal et le Centre Pompidou-Metz, le concert de Natalie Dessay, Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra ...
Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Donnés dans un décor unique, les deux chefs d’œuvre de Bartók gagnent en unité thématique et en cohérence dramatique. La sublime orchestration du compositeur hongrois en ressort triomphante. Excellente idée que de coupler le ballet de Béla Bartók Le Mandarin merveilleux avec l’unique opéra du compositeur, Le Château de Barbe-Bleue. Même si les deux œuvres diffèrent radicalement en termes de genre et d’esprit, leurs contenus thématiques ne sont pas aussi dissemblables ...
Le CCN de Nancy nous invite à découvrir des plaisirs inconnus

Le CCN de Nancy nous invite à découvrir des plaisirs inconnus

Après sa création mondiale au Sadler’s Wells de Londres en octobre, Plaisirs inconnus se danse au Centre chorégraphique national de Nancy … et le secret sur le nom des chorégraphes est toujours bien gardé ! Comment apprécier une œuvre à sa juste valeur, sans être influencé par des paramètres extérieurs, le principal étant le nom et la réputation du chorégraphe qui a créé l’œuvre ? C’est la question que se sont ...