Lieu : Lille

lille bianconi

Lille piano(s) Festival 2017, un grand cru

Comme chaque année depuis treize ans, Lille piano(s) Festival concentre en deux jours et demi une formidable variété de pianistes représentatifs de l'état de l'art actuel, avec parfois plusieurs concerts à la même heure en des lieux différents, ce qui contraint le critique à faire des choix cornéliens, quitte à prendre le risque de les regretter…. Pour cette édition, la programmation a fait la part belle à Prokofiev et Rachmaninov, ...
20170321_vaisseaufantome_0873

Der Fliegende Holländer en voyage à l’Opéra de Lille

Cent vingt-quatre ans après sa création française dans cette même ville, Der Fliegende Holländer retrouve Lille avec une production créée à Lyon trois ans plus tôt. La mise en scène d’Alex Ollé n’a rien perdu de sa beauté et de son caractère extrêmement qualitatif grâce aux décors d’Alfons Flores, aux lumières d’Urs Schönebaum et aux vidéos de Franc Aleu, tandis que musicalement le premier chef-d’œuvre de Richard Wagner profite d'une ...
img_7260

Le premier meurtre de Lavandier avec les forces vives du Balcon

Il y a une belle complicité entre Arthur Lavandier et les musiciens du Balcon  avec qui le jeune compositeur – tout juste 29 ans – a notamment monté sa première réalisation scénique, De la terreur des hommes, en 2011, à l’église Saint-Merri. Pour l'Opéra de Lille, avec la « bande » inséparable du Balcon, son chef Maxime Pascal et la collaboration étroite des librettiste et metteur en scène, Lavandier signe son troisième ouvrage ...
29906531542_18b9286a23_z

40 ans après Jean-Claude Casadesus, Alexandre Bloch

En pleine forme mais âgé de 80 ans, Jean-Claude Casadesus, créateur de l'Orchestre National de Lille, organise sa sortie et transmet la baguette lors d’un concert officiel au jeune chef français de 31 ans Alexandre Bloch. L'Ouverture de Benvenuto Cellini offerte par Jean-Claude Casadesus en introduction tranche avec la deuxième pièce, une création de 2011 du nouveau compositeur en résidence à Lille, Hèctor Parra. Dans l'œuvre de Berlioz dirigée par Casadesus ...
Lukas Vondracek High Res 3 - credit Irene Kim

Lille piano(s) festival : quelques déceptions et de belles révélations

Depuis douze ans maintenant, le festival de piano de Lille concentre des concerts qui mêlent artistes confirmés et jeunes talents dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Le résultat est parfois décevant, souvent enthousiasmant, toujours passionnant. Il a su aussi fédérer un public d'amateurs connaisseurs et mélomanes, ce qui n'est pas sa moindre qualité. L’édition 2016 a surtout mis en évidence des réussites inégales des artistes invités. Le format de ce festival ...

Alexandre Bloch, nouveau directeur musical de l’Orchestre National de Lille

L'Orchestre National de Lille a un nouveau directeur musical en la personne d'Alexandre Bloch, 30 ans, nommé aujourd'hui par le conseil d'administration de l'orchestre. Il prendra la succession de Jean-Claude Casadesus fondateur et directeur de l'orchestre depuis 1976, qui avait annoncé en septembre 2014 son départ en vue de ses 80 ans. Alexandre Bloch prendra ses fonctions à partir du 1er septembre 2016. Lauréat en 2012 à la fois du concours ...
La création de Marta de Wolfgang Mitterer à l’Opéra de Lille

La création de Marta de Wolfgang Mitterer à l’Opéra de Lille

Écrit sur un livret original de la dramaturge Gerhild Steinbuch, Marta, le nouvel opéra du compositeur autrichien Wolfgang Mitterer est un conte, projetant de manière percutante et radicale une vision terrifiante de l'avenir de l'humanité, qui nous renvoie à notre propre actualité. Dans ce conte, adapté en anglais par Douglas Deitemyer, tous les enfants ont étrangement disparu, exceptée Marta. Elle a été épargnée par sa mère, la reine Ginevra. Mais celle-ci, ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
18821314052_5c9a70ac3c_b

Lille piano(s) festival 2015, pour la plus grande gloire du clavier

Le festival de piano de Lille réunit sur un week-end artistes confirmés et jeunes talents dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Plus ou moins réussis évidemment, les concerts sont toujours portés par l'émulation des pianistes et l'enthousiasme de Jean-Claude Casadesus maître d'oeuvre de cette belle manifestation. Depuis onze ans désormais, le festival de piano de Lille offre aux mélomanes un passionnant marathon du piano : des concerts d’une heure pas plus, tantôt ...
petit prince

Le Petit Prince sublimé par Michaël Levinas

C'est la première fois, du moins en langue française, que Le Petit Prince fait l'objet d'une adaptation pour l'opéra. Michaël Levinas en rédige lui-même le livret et s'empare de l'outil électronique pour servir le langage du merveilleux. « J'ai voulu un Petit Prince qui ne soit pas un moraliste mais plutôt un guide qui nous emmènerait en voyage à la quête du sens de l'existence » précise le compositeur, qui reste très fidèle ...
Quintin Hindley

Murail et Poulenc par l’Orchestre national de Lille

Pour l’ouverture de la saison lilloise, l’orchestre national de Lille propose un programme pas comme les autres, notamment la création française de musique dite spectrale par Tristan Murail et des improvisations sur orgue de Thierry Escaich.  Le concert s’ouvre sur la nouvelle œuvre de Tristan Murail, Réflections/Reflets, composée de deux parties : Spleen, inspiré du poème de Baudelaire « Quand le ciel bas et lourd », intégrant quelques pages évoquant les cloches, que ...
photo1

Lille piano(s) festival : sur le thème de la guerre

Lille Piano(s) Festival a fait conjuguer son 10e anniversaire avec une commémoration musicale des deux guerres mondiales, une drôle de fête avec tant de souvenirs encore vivants. Cette édition a permis de découvrir des œuvres quasiment inconnues et des compositeurs peu connus, comme les Concertos pour piano de Viktor Ullmann et de Erich Wolkfgang Korngold, les Charmes de Federico Mompou, Les souffrances de la Reine de France de Jan Ladislav Dussek, ...
A ciccolini 3 - copie

Aldo Ciccolini, maître d’une soirée à Lille

Devenu une légende vivante du piano, Aldo Ciccolini joue de son instrument avec une telle perfection et une telle force que l’on a du mal à croire qu’il a près de 90 ans (il est né en 1925). Au début du monumental Concert Egyptien, le piano se détache nettement de l’orchestre par sa sonorité extrêmement claire et pure, créant une sorte de contrepoids, mais aussitôt, ils s’intègrent l’un dans l’autre en ...
Chaplin et Sandre ©ONL

Lille Piano(s) Festival 2013

La 10e édition de Lille Piano(s) Festival a rassemblé 15 000 mélomanes en 50 concerts, un record, et fêté de nombreux anniversaires (Verdi, Wagner, Le Sacre du Printemps...). Deux lauréats du Concours international Reine Elisabeth de Belgique, qui vient de s’achever le 1er juin dernier, ouvrent le bal, avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège sous la direction de Patrick Davin (Zuo Zhang, 5e lauréat, dans le Premier Concerto de Liszt et ...
C-M Le guay

Lille Piano(s) Festival 9e édition

Pour sa 9e édition, Lille Piano(s) Festival avait pour thème trois compositeurs : Claude Debussy (1862-1918) pour le 150e anniversaire de sa naissance, John Cage (1912-1992) pour son centenaire et Marie Jaëll (1846-1925), pianiste virtuose et compositrice. Avec l’intégrale des œuvres pour piano solo de Debussy par Philippe Cassard, deux concertos de Marie Jaëll, ainsi qu’une série de concerts OpenCage, sans oublier le récital magistral d’Aldo Ciccolini, la ville de ...
Cendrillon_Lille_2012_2_Renata Pokupic

Cendrillon à Lille : moderne et intemporelle

C’est sur un livre de contes à la taille du cadre de scène que se pose le regard du spectateur, dès que celui-ci prend place dans la salle de l’Opéra. La très belle scénographie de Barbara de Limburg pour la Cendrillon de Massenet est essentiellement faite de grands panneaux sur lesquels sont reproduits, en caractères anciens, les premières phrases du conte de Perrault. Ce livre s’ouvre, se referme, se modifie ...
austerlitz2_lille11 (1)

Austerlitz de Jérôme Combier à l’Opéra de Lille

En intitulant son spectacle « pièce musicale et théâtrale », Jérôme Combier laisse planer l'ambiguïté sur l'identité du genre d'Austerlitz, créé au Festival d'Aix en Provence en juillet 2011 et redonné à l'Opéra de Lille le week-end dernier. Pour sa seconde collaboration avec le vidéaste Pierre Nouvel, Combier s'empare du roman de W.G.Sebald dans sa traduction française dont il réduit le texte et le confie à un comédien qui tiendra ...
JCCasadesus_2011

Ouverture de la saison de l’Orchestre national de Lille

Pour l’Orchestre national de Lille, la saison 2011-2012 est une « saison particulière », comme l’annonce sa brochure. En effet, pendant les grands travaux de rénovation de sa salle d’attache, le Nouveau Siècle (réouverture prévue en octobre 2012), il se promène un peu partout dans la région. Pour l’ouverture de la saison, les musiciens jouent sept fois le même programme en des lieux différents, dont trois au théâtre du Casino Barrière, avec ...
Rake'sLille2(c) Frederic Iovino

Le diable fait escale à Lille

Faust à Paris, The Rake's Progress à Nancy et à Lille: le diable a du pain sur la planche en cette rentrée. Avec une nouvelle production servie par un casting d'enfer, l'Opéra de Lille continue à nous surprendre en offrant le meilleur. C'est au tournant du siècle, dans le Londres des premières industries et des phénomènes de foires, que David Lescot, le metteur en scène, campe l'histoire de Tom Rakewell ou ...
Lille_Pianos_Festival_2011

Lille Piano(s) Festival : diversité et dynamisme

La soirée d’ouverture à l’Auditorium du Nouveau Siècle, le vendredi 17 juin, proposait deux œuvres d’envergure : Cinquième Symphonie de Beethoven transcrite pour piano seul par Liszt et Concerto pour piano et orchestre n° 2 de ce dernier. En première partie, Giovanni Bellucci, connu pour son interprétation des Rhapsodies hongroises, conçoit cette Symphonie comme une œuvre entièrement romantique composée par Liszt, avec des agogiques très mobiles et un élan parfois « envolé ». ...
Rire ou ne pas rire ...

Macbeth à Lille : Rire ou ne pas rire …

Les anglais l’avait trouvé «délirant», d’une «imagination rafraîchissante» et n’avaient pas ri comme ça depuis vingt ans. Ce n’est pas de l’excellent Élixir d’amour de Donizetti, donné à Lille en janvier, qu’il s’agit. Mais de Macbeth de Verdi mis en scène par Richard Jones qui clôt la saison lyrique de l’opéra de Lille. La vedette de ce revival lillois n’est pourtant pas la mise en scène mais la musique. Une direction ...
Michaël Levinas signe son quatrième opéra

La Métamorphose, quatrième opéra de Michaël Levinas

Avec La Métamorphose donnée en création mondiale à l’Opéra de Lille, Michaël Levinas signe là son quatrième ouvrage lyrique dont il co-écrit le livret comme il l’avait fait pour Les Nègres. Comme chez Jean Genet, il n’y a pas, dans la nouvelle de Kafka, d’action à proprement parler mais une lente agonie, ce calvaire vécu par Gregor métamorphosé en l’espace d’une nuit en cancrelat et qui, du jour au lendemain, ...
Haendel, version théâtre !

Orlando de Haendel, version théâtre par le Concert d’Astrée!

La première d’Orlando à l’Opéra de Lille affiche complet. Ce début de saison détonne sous la baguette d’Emmanuelle Haïm et la direction artistique de l’Écossais David McVicar qui nous sert cette histoire fantastique, d’amour, de mort et de démence, sur un plateau d’argent. Droit sorti de l’Orlando furioso de l’Arioste, Orlando est un chevalier amoureux et batailleur qui, fou de jalousie, supprime dans un accès de démence son aimée Angelica et ...
Le classique a son festival

Tereza Janina Czekaj, le classique a son festival

On imagine à tort que le Nord se dépeuple en été et qu’il serait superflu d’entretenir une vie musicale qui a – enfin – trouvé son public pendant l’année. Lancé il y a maintenant neuf ans, le festival Clé de Soleil a fait patiemment évoluer son statut d’eguayeur d’étés moroses : au cœur du patrimoine comme sur les scènes vacantes de la vieille ville, il présente des artistes qui n’auraient trouvé ...
Till Fellner, une lumière apollinienne

Till Fellner, une lumière apollinienne

Lille piano(s) festival Cette exécution des dernières sonates de Beethoven situe Till Fellner parmi les plus grands interprètes de Beethoven. On peut voir en ce pianiste viennois l’héritier d’Alfred Brendel dont il fut l’élève : il en a l’honnêteté intellectuelle, la finesse, une certaine retenue et une forme de sagesse dans le jeu qu’on devine, à l’écoute, être le fruit d’une vaste culture. Il sait renouveler la lecture des partitions, séduit et ...
Oser le sublime

Janine Jansen, oser le sublime

Ses concerts dans l’hexagone, aussi rares que remarquables, sont de l’ordre de la révélation. Année après année, Janine Jansen, est passée de “star montante” du violon à bien plus… Après un programme contemporain à Paris en décembre, c’est auprès de l’Orchestre National de Lille qu’elle revient en France avec le Concerto de Tchaïkovski, enregistré tout récemment. Si, dès l’ouverture, le Finale de Bruno Mantovani (compositeur en résidence) a conquis le public ...
La revanche du théâtre sur l’opéra

La Périchole à Lille, la revanche du théâtre sur l’opéra

Après des Noces de Figaro exceptionnelles, l’Opéra de Lille remet le couvert avec une comédie qui fait la part belle au théâtre : la Périchole. Souvent donné pour sa conjugaison singulière du burlesque et du tragique, le sujet socio-politico-romanesque n’en demeure pas moins un prétexte. En effet, les projecteurs ne semblent tournés ni vers la musique, ni vers l’intrigue, mais vers les acteurs. Dans un Pérou onirique, où le drame commence aussi ...
Mélange des genres à l’Opéra de Lille

Mélange des genres à l’Opéra de Lille

Le nozze di Figaro Ce mois-ci l’opéra de Lille nous propose une version ludique, jeune et décomplexée de l’opéra de Mozart, adaptation légère de la pièce de Beaumarchais. En effet, dans cette nouvelle production, le couple Emmanuelle Haïm / Jean-François Sivadier présente au public lillois un mélange des genres explosif, entre tradition et modernité. La partition du compositeur autrichien est jouée sur instruments anciens, en effectif réduit, par le Concert d’Astrée, actuellement ...
L’humanité aux Limbes

Rigoletto à Lille, l’humanité aux Limbes

Dernière production de l’Opéra de Lille, Rigoletto clôt la saison avec gravité et espoir en la qualité de la prochaine programmation de l’institution. Comme dans toute mise en scène qui cherche avant tout à « faire autre » plutôt que de servir la partition, la direction d’acteurs et les décors n’ont pas rendu à Verdi ce qui est à Verdi. Campé dans une station balnéaire du début du XXe siècle, le ...
Rossini haut en couleurs

Rossini haut en couleurs avec l’Italienne à Lille

Une nouvelle production de l’Italienne à Alger ouvre enfin la saison lyrique de l’Opéra de Lille. La mise en scène de Sandrine Anglade revêt les attributs du rêve, une histoire dont le goût et la fantaisie semblent loin des préoccupations contemporaines. Le décor, dénudé, est pavé de coussins, valises et ponctué d’innombrables portes qui symbolisent l’inconscient. Celui d’un bourgeois ennuyé, lassé d’une femme aimante, qui rêve d’autocratie masculine et se ...