Lieu : Paris

DQ Paris 2017

Don Quichotte à l’Opéra Bastille

Don Quichotte fait office pour les fêtes de fin d'année 2017 du ballet classique donné au public par le Ballet de l'Opéra. Le renouveau du bureau de la Direction de la danse devait amener un renouvellement des spectacles, mais c'est sur la tradition que s'appuie toujours la compagnie. C'est sans compter sur la véritable révélation qui préside à la première distribution. En effet, Mathias Heymann est, enfin, un danseur Etoile. Il ...
christian immler

Bach en sept paroles par Pygmalion : l’appel de Noël

Après « Lumières » et « De passage », la troisième parole choisie par Raphaël Pichon et Pygmalion dans leur parcours à travers les cantates de Johann Sebastian Bach, célèbre un thème de l'Avent par excellence, l'« appel ». L'appel, c'est celui que les Écritures lancent au chrétien afin qu'il se prépare à accueillir le Christ. Les cantates choisies sur ce thème, toutes prévues pour être chantées à Leipzig en cette période ...
anne-sofie-von-otter

Avec Anne Sofie Von Otter, Barock isn’t Pop à Gaveau

Le programme de ce récital d’Anne Sofie Von Otter, complété par quelques surprises annoncées sur scène, paraît bien imparfait pour atteindre l’objectif de la soirée : démontrer le lien entre baroque et musiques actuelles. Barock isn’t Pop ! Et alors ? Ce répertoire n’est-t-il pas désormais tout aussi parlant pour le public d’aujourd’hui, à l’image des deux autres jeunes protagonistes de la soirée, Thomas Dunford et Jean Rondeau ? L’idée aurait pu être amusante, ...

Fazil Say et Nicolas Altstaedt, un duo paradoxal

C'est avec impatience que l'on attendait la venue à Paris cette saison du violoncelliste Nicolas Altstaedt, dont le passionnant parcours musical a été récompensé d'une clef d'Or ResMusica en 2016 et 2017. Pourtant, le duo qu'il forme avec Fazil Say n'aura pas vraiment conquis. Ces deux fortes personnalités musicales sont-elles faites pour s'entendre ? Idéalement minuté pour un concert Jeanine Roze du dimanche matin, le programme que Say et Altstaedt ont choisi ...

40 ans pour les démonstrations de l’École de danse de l’Opéra de Paris

2017 est l’année d’un double anniversaire pour l’École de danse de l’Opéra de Paris : celui des quarante ans des démonstrations de l’École sur la scène de l'Opéra Garnier, instaurées par Claude Bessy, et celui des trente ans de l’installation de l’École à Nanterre. Élisabeth Platel, directrice de l’École de danse depuis 2004, inaugure cette séance de démonstrations en rendant hommage à Claude Bessy qui a eu l’idée de montrer le ...

La danse limpide d’Angelin Preljocaj dans La Fresque

La Fresque est un spectacle de danse. Cela peut paraître banal. Mais ils sont aujourd'hui si rares que l’on ne peut que se réjouir. Angelin Preljocaj est désormais l’un des seuls chorégraphes en exercice capable de maîtriser parfaitement une écriture chorégraphique et d’en agencer les mouvements dans l’espace. L’histoire de La Fresque, inspirée du conte traditionnel chinois La peinture sur le mur est simple. Un jeune homme tombe amoureux d’une femme ...
olivia grandville

A l’Ouest, nouvelle création d’Olivia Grandville

Avec À l’Ouest, Olivia Grandville se lance sur les traces des danses et de la culture amérindiennes. Un spectacle qui s’inscrit dans la radicalité et la recherche autour de la pulsation mais qui n’évoque que de manière abstraite la culture amérindienne. C’est la découverte du travail du compositeur américain Moondog, né en 1916, qui est le point de départ du voyage initiatique qu’Olivia Grandville réalise en avril 2017 au cœur des ...
cAnn Ray_MEDIUM

Play, où l’on se prend au jeu d’Alexander Ekman à Garnier

À la frontière entre la danse,  la performance, le théâtre et l’événement participatif, Alexander Ekman réalise une première création pour l’Opéra de Paris aussi brillante qu'inclassable. Drôle, culotté, déjanté, Play propulse le ballet dans le XXIe siècle et l'ère du "fun" ! Immense. Jamais la scène de l’Opéra Garnier ne l’aura autant été. Son espace s’étire des cintres à la fosse, du fond de scène aux premiers rangs d’orchestre, agrandi encore ...
Barbier

Le Barbier de Séville par Laurent Pelly au Théâtre des Champs-Élysées

Le Théâtre des Champs-Élysées, en coproduction avec l'Opéra National de Bordeaux, l'Opéra de Marseille et le Théâtre de la Ville de Luxembourg, monte une très belle production du Barbier de Séville avec deux distributions dont la première d'entre elles emporte l'adhésion par la fraîcheur de la mise en scène de Laurent Pelly et l'esprit des chanteurs. Laurent Pelly rend un véritable hommage à la musique dans sa scénographie en parsemant son ...
inaccoutumés

Ca sent le sapin à la Ménagerie de Verre !

Pour son édition 2017, le festival les Inaccoutumés propose des objets chorégraphiques non identifiés. La preuve avec cette nouvelle pièce du plasticien César Vayssié, artiste associé cette année à la Ménagerie de Verre. Dans le programme initial des Inaccoutumés, César Vayssié prévoyait de livrer à travers EXEMPLE – The Raw and The Cook research un discours dansé sur l’art et la société, 50 ans après mai 68. Finalement, en s’appuyant sur ...
Boheme

Bohème sur la Lune mais sans étoiles à l’Opéra de Paris

En transposant l’action de La Bohème dans l’espace, Claus Guth prend le risque du concept qui ne fonctionne pas et s’écrase dès le premier tableau dans un décor somptueux mais inutile, surtout fait pour masquer l’absence totale d’idées. Gustavo Dudamel, encore peu habitué à l’opéra, apporte sa touche glaciale à la soirée, sans permettre à une distribution en manque d’air de s’épanouir. À son arrivée à l’Opéra de Paris, l’équipe Lissner ...
paavo jarvi

Paavo Järvi, un retour en demi teinte face à l’Orchestre de Paris

Un retour sans doute trop attendu que celui de Paavo Järvi, pour un soir à la tête de son ancien orchestre en tant que chef invité. Une attente trop prégnante, trop espérée du public et des musiciens, dans un programme taillé sur mesures pour le chef estonien, convoquant Sibelius et Chostakovitch. Le Concerto pour violon de Sibelius, pièce incontournable du répertoire violonistique, reste une pièce difficile d’exécution qui demande, bien sûr, ...
Initio 01@Nina Flore Hernandez

INITIO, une œuvre à écouter sans la voir

Diplômés du CNSMD de Paris, Pedro Garcia-Velasquez et Tatiana Julien ont conçu INITIO, un opéra de poche pour voix et chœur. Ambitieux, ce projet largement coproduit et créé dans le cadre de l’année France-Colombie, rate son objectif. Il faut du culot pour concevoir et mettre en scène un opéra contemporain dans une salle et devant un public dévolu à la danse. De culot, Pedro Garcia-Velasquez et Tatiana Julien n’en manquent pas. L’œuvre ...
folies françoises

Telemann et ses rencontres parisiennes par les Folies Françoises

« Les Inédits » de la Bibliothèque nationale de France, sur le site de Tolbiac, proposent des concerts à partir de manuscrits inédits conservés dans ses magasins. En cette année Telemann qui correspond aux 250 ans du décès du compositeur, Patrick Cohën-Akenine et son ensemble Les Folies Françoises ont proposé un programme autour du séjour de Telemann à Paris, le seul grand voyage qu’il effectua dans sa vie. C’est à l’automne 1737 qu’il ...
cassard

À la salle Gaveau, les voix romantiques de Philippe Cassard

Salle Gaveau, le pianiste Philippe Cassard nous invite à découvrir différents visages du romantisme, et réaffirme à cette occasion son amour de la mélodie et l'étendue des possibilités expressives de son jeu. En bon pédagogue, Philippe Cassard sait concocter un programme dans son répertoire, séduisant sans être convenu, quoique différent de celui annoncé : des pièces de compositeurs qu'il a enregistrés, Mendelssohn, Fauré et Brahms, et la Sonate n° 3 de ...
Mikhaïl Pletnev

Soirée russe avec Mikhaïl Pletnev et l’Orchestre national de Russie

Traditionnel passage à Paris de l'Orchestre national de Russie conduit par son directeur musical, le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev. Un programme alléchant qui propose des œuvres rarement données de Karlowicz, Rachmaninov et Scriabine, à l’origine d’un magnifique concert qui vaut plus par la qualité orchestrale du RNO que par la prestation, somme toute assez fade, du pianiste invité Nikolai Lugansky. Une soirée slave qui commence par une découverte : Une ...
christophe rousset

Balbastre et Rameau par Christophe Rousset à la Cité de la Musique

Christophe Rousset, l'un des plus fameux clavecinistes français d'aujourd'hui profite d'un instrument exceptionnel pour faire briller les musiques de Balbastre et de Rameau. Le jeu sur instruments anciens, comme le propose tout au long de l'année la Philharmonie-Cité de la Musique, comporte des risques. On a ainsi vu en mai dernier Jean-Philippe Collard se battre avec une touche récalcitrante tout au long du Concerto « L'Égyptien » de Saint-Saëns. Plus récemment, le ...
Salvatore Sciarrino

Sciarrino, ou l’instant panique au Festival d’Automne

À Paris, dans le cadre de la 46e édition du Festival d'automne, dédiée à la mémoire de Pierre Bergé, le Théâtre de la Ville Espace Pierre Cardin mettait l'Italien Salvatore Sciarrino à l'honneur en lui consacrant tout un concert : un moment rare ! L'Espace Pierre Cardin est un douillet écrin qui convient parfaitement à cette réunion secrète autour d'un orfèvre du temps musical. Secrète à ce point que sa musique nous plonge ...
lucas debargue

Lucas Debargue magistral dans Schubert et Szymanowski

Concert très attendu que ce récital du pianiste Lucas Debargue qui reprend le programme de son dernier opus discographique associant les Sonates n° 13 et n° 14 de Schubert et la titanesque Sonate n° 2 de Szymanowski. Lucas Debargue a un parcours pour le moins atypique, puisqu'il commence le piano assez tardivement après un apprentissage solitaire, en bonne partie autodidacte. Des dons peu ordinaires, vite reconnus, le conduisent à l’obtention du ...
piano carré

Les claviers de la fin de l’Ancien Régime avec Aurélien Delage

À la Cité de la Musique, jouant sur quelques instruments à claviers du Musée, Aurélien Delage propose un programme consacré pour la plus grande partie à des compositeurs allemands de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Ce programme nous  permet de découvrir un étonnant pianoforte organisé. Au milieu du XVIIIe siècle, fleurissent à Paris les salons privés qui attirent les musiciens de toute l'Europe et particulièrement de nombreux Allemands. La facture ...
escaich

Quatre Visages du Temps, un concerto pour orgue d’Escaich à Paris

Thierry Escaich et Maurice Duruflé. Deux hommes qui se sont succédé à la tribune de l'orgue de l'église Saint-Étienne du Mont à Paris. Mais c'est dans la Grande Salle de la Philharmonie que résonne aujourd'hui leur musique : une création européenne très attendue du premier (Concerto pour orgue n°3 « Quatre Visages du Temps » défendu par le compositeur lui-même aux claviers), et le célèbre Requiem du second, page mythique de la ...
pr_a_la_direction_2_marc_rogeronpl

À Paris, Gustav Holst et Péter Eötvös jonglent avec les astres

Lors du week-end "orgue" de la manifestation Orchestres en fête !, l'Orchestre national des Pays de la Loire et le chœur du forum national de la musique de Wroclaw dirigés par Pascal Rophé, avec Iveta Apkalina à l'orgue symphonique et László Fassang à l'orgue Hammond, donnaient deux œuvres, l'une en création française de Péter Eötvös et l'autre signée Gustav Holst. L'étonnant programme de ce concert était donc bâti selon deux axes : ...
capture_decran_2015-03-16_a_14.50.32_copieresize

Quand les sœurs Bizjak donnent le pouls de la modernité

Le premier concert du week-end piano du Théâtre de la Ville associait le célèbre duo pianistique des sœurs Bizjak avec deux percussionnistes, pour une confrontation instrumentale euphorisante. Au programme : Debussy, Bartók, Bernstein et Ravel, comme quatre faces de la modernité musicale. Composées à l'été 1915, les trois pièces d'En blanc et noir de Debussy sont plus qu'une évocation de la guerre : un exemple de ce que l'on peut appeler ...
Kirill Karabits

Kirill Karabits joue russe avec l’Orchestre national de France

Semaine compliquée à Paris pour les orchestres résidents avec l’annonce d’un problème d’oreille chez Franz-Welser Möst le forçant à annuler sa présence devant l’Orchestre de Paris, et la participation de Semyon Bychkov devant l’Orchestre national de France remise en cause quelques jours auparavant. Le premier a purement annulé le concert, le second a remplacé le chef expérimenté par le jeune Kirill Karabits, qui donne un beau son russe aux œuvres ...
RF nono

Nono, Pesson et Debussy par le Philharmonique de Radio France

On pouvait déceler une certaine filiation dans les deux suites d'opéras, celles de Gérard Pesson et de Claude Debussy/Erich Leinsdorf, que le « Philharmonique » de Radio France faisait se répondre dans le très beau concert d'orchestre donné à la Maison de la Radio dans le cadre du Festival d'Automne. Tito Ceccherini est à la direction dans ce programme un rien pléthorique, qui affichait également deux œuvres de Luigi Nono. La pianiste franco-américaine ...

El Baile, Le Bal à la sauce argentine

Mathilde Monnier et Alan Pauls s’inspirent très librement du Bal du Théâtre du Campagnol pour El Baile, une virée chorégraphique et musicale dans l’Argentine des 40 dernières années. Les chaussures. C’est par ces sandales à fines brides et hauts talons que les danseuses de tango se repèrent en Argentine, et ailleurs. Du côté des hommes, il s’agit plutôt de derbys bicolores bien cirées et un peu voyantes. C’est la seule concession ...
Rocio Molina projette le flamenco dans l’intime

Rocio Molina projette le flamenco dans l’intime

Dans un extraordinaire trio musical et chorégraphique, Rocio Molina et Rosario La Tremendita, accompagnées du contrebassiste Pablo Martin Caminero, proposent avec Afectos une véritable plongée dans l’intime du flamenco. La 3e biennale d'art flamenco se poursuit au Théâtre national de Chaillot, qui accueille pendant une quinzaine de jours les plus grands noms du flamenco d'aujourd'hui. La flamenca Rocio Molina, artiste associée du Théâtre national de la danse de Chaillot, donne avec Afectos ...
640_meaemmanuel-krivine-philippe-hurlin

Jean-Yves Thibaudet avec le National d’Emmanuel Krivine

L’embellie se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Pour preuve, le nombre de regards bienveillants, de sourires entendus et d’encouragements véhéments, en permanence distillés par le chef à l’intention de ses musiciens. Une complicité qui devient véritablement palpable dans la très belle interprétation que Jean-Yves Thibaudet donne du Concerto pour piano n° 2 de Liszt. Riche idée que de débuter le programme par ces deux pièces ...
De la maison des morts selon Chéreau, enfin à l’Opéra de Paris

De la maison des morts selon Chéreau, enfin à l’Opéra de Paris

Un « nouveau spectacle » aujourd’hui âgé de 10 ans : la communication de l’Opéra de Paris fait preuve d’un certain humour autour de cette production de De La Maison des morts devenue une référence depuis sa création aux Wiener Festwochen grâce au regard particulièrement juste de Patrice Chéreau. Pierre Boulez n’est plus à la baguette, mais pour cette première à Paris, la lecture saisissante d’Esa-Pekka Salonen sublime le lyrisme déchirant et la ...
José Galvan 03®Jean-Louis Duzert

Un vent ibérique souffle sur Chaillot pour sa 3e Biennale d’Art Flamenco

Comme une parenthèse suspendue à l’heure ibérique, la 3e biennale d’art flamenco s’installe à Chaillot. Le Théâtre National nous immerge, le temps de neuf spectacles, dans le folklore sévillan ; sans la tour Eiffel, en toile de fond, on en oublierait presque la capitale ! Les pièces les plus audacieuses et novatrices côtoient subtilement l’authenticité du flamenco des « Tablao » et la nouvelle génération partage l’affiche avec les légendes de l’art andalou, ...