Lieu : Paris

le-corsaire_Natalia-de-Froberville_Ramiro-Gomez-Samon_1

Kader Belarbi jette l’ancre à Paris avec le Corsaire

Kader Belarbi signe une nouvelle version du Corsaire, issue de la tradition classique mais remaniée et mise au goût du jour. Des solistes virtuoses et des parties dansées renforcées donnent de la chair à un ballet dans lequel l’émotion n’est pas au rendez-vous. Avec Kader Belarbi, aux commandes du Ballet du Capitole depuis 2012, les choses changent. Remaniement de la troupe, nouvelles entrées au répertoire, nouvelles créations… et pour la première ...

Soirée monochrome pour le Nederlands Dans Theater 1 à Chaillot

Pour son retour au Théâtre national de Chaillot après son triomphe en 2014, le Nederlands Dans Theater propose deux créations de ses directeurs Sol Léon et Paul Lightfoot et une pièce très attendue de l’explosive canadienne Crystal Pite. Une soirée un peu trop uniforme, malgré le très haut niveau technique des danseurs de la compagnie néerlandaise. La soirée démarre avec Safe as Houses, une pièce Yin et Yang inspirée de la ...
bartoli-jarousky

Bartoli et Jaroussky transportent la salle Gaveau vers le Seicento italien

Cecila Bartoli et Philippe Jarrousky ensemble sur scène ! L’évènement ne pouvait se rater, d’autant qu’il préfigure d’autres rencontres enthousiasmantes à venir. Deux artistes, deux voix, deux tempéraments aussi, qui trouvent ici à s’exprimer dans une symbiose complète au service d’un répertoire qui les éloigne des facilités de la seule virtuosité technique et que tous deux défendent ardemment. Dans la chaleur caniculaire de la salle Gaveau, le spectateur a sans doute ...
FLA.CO.MEN_JEREZ_ 1-®HugoGumiel

Israel Galván et son flamenco décalé dans FLA.CO.MEN

Humour, joie et talent sont au rendez-vous dans le détonnant FLA.CO.MEN, où Israel Galván réinvente le flamenco à travers une grammaire gestuelle empreinte de dérision. La musique conduite par deux chanteurs et quatre musiciens espiègles s’affranchit elle aussi des canons du flamenco traditionnel. Les maîtres-mots semblent être avant tout liberté, partage et amusement. Israel Galván, né en 1973 à Séville de parents danseurs, évolue dans le milieu du flamenco dès ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Laurence Equilbey dirige Niels Gade à la Cité de la Musique

À peine sorti du Timbre d’Argent à l’Opéra Comique, le chœur Accentus s’attèle à une autre rareté, cette fois danoise, avec la musique de Niels Gade. Laurence Equilbey dirige le concert devant un Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie apte à porter la chaleur de cette musique, tout particulièrement aux violoncelles, très utilisés par la partition. Pour la seconde pièce du concert, la cantate Comala, la distribution profite de trois ...
258c1ff446faa9f964f670d41a535258

Goerner et Papavrami au cœur de la musique française

Toute l'émotion ineffable de la musique de Fauré et Franck semble distillée dans ce duo entre le pianiste argentin Nelson Goerner et le violoniste Tedi Papavrami, dans le cadre suranné du Théâtre des Bouffes du Nord. Leur choix s'est porté sur trois œuvres emblématiques du renouveau de la musique chambriste française : les deux sonates de Fauré, composées à quarante ans d'intervalle et la très célèbre sonate de Franck. Tout au ...
chaya-czernowin-Photo-Schott-Promotion-Astrid-Ackermann

Infinite Now de Chaya Czernowin en création française à la Cité de la musique

Donné en version de concert sur le plateau de la Cité de la musique dans le cadre de Manifeste, l'opéra Infinite Now de la compositrice israélienne Chaya Czernowin créé l'événement. Le pari est certes risqué pour la compositrice, présentant au public privé de mise en scène un spectacle d'une durée de deux heures trente sans entracte. Mais l'opéra ne souffre d'aucune longueur. Situant l'auditeur an centre de l'espace scénique grâce ...
LA PROCESSION, Direction artistique Nacera Belaza, Interpretation Nacera Belaza et Dalila Belaza, accompagnees d’un groupe d’amateurs, dans le cadre de June Events 2017 au Pantheon le 12 juin 2017.
Avec : Nacera Belaza
(photo by Patrick Berger)

La Procession/Solo(s) de Nacera Belaza, le temps s’est étiré au Panthéon

Dans le cadre de la 3e saison de « Monuments en mouvement », une procession d’amateurs et deux soli de Dalila  et Nacera Belaza investissent le Panthéon pour une expérience de la lenteur et des limites du mouvement. Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, Nacera Belaza est une chorégraphe d’origine algérienne qui a créé sa propre compagnie en 1989, après s’être initiée à la danse en autodidacte. Les lourdes portes du ...
Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Pour son dernier concert de la saison dans le grand auditorium de la maison ronde, Mikko Franck conduit le Philhar sur des sommets dans une interprétation d’anthologie des quatre légendes de Lemminkaïnen de Sibelius, pièce maîtresse d’un concert comprenant également le futuriste Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev dans une lecture assez originale du pianiste russe, Alexander Toradze, et la peu connue Symphonie en si mineur de Debussy dans une ...
Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Programmée par Benjamin Millepied dans le cadre de l’Académie chorégraphique, la soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul présente les créations de ces quatre danseurs chorégraphes. Leurs propositions nous emmènent dans des univers très différents, dont on retiendra plus particulièrement le brillant Renaissance de Sébastien Bertaud. Quand l’Opéra fait naître des talents de chorégraphes... En 2015, Benjamin Millepied inaugure son Académie chorégraphique, placée sous le patronage de William Forsythe. Quatre danseurs de l’Opéra, Sébastien Bertaud, Simon ...
corbelli2

Bruschino au TCE ou le fabuleux métier du grand Corbelli

Créé en janvier 1813, Il Signor Bruschino est le dernier des cinq opéras comiques en un acte que Rossini composa pour Venise. Si l’œuvre déconcerta en son temps, notamment à cause des coups d’archets donnés par les musiciens sur leurs pupitres lors de la célèbre ouverture, le public du Théâtre des Champs-Élysées s’est quant à lui régalé de cette farce où quiproquos et chassés-croisés alimentent une musique pétillante et légère ...
HOFESH SHECHTER "Grand Finale"

Hofesh Shechter frappe fort dans Grand Finale à La Villette

Première mondiale de Grand Finale, un spectacle assourdissant d’Hofesh Shechter à La Grande Halle de La Villette, dans le cadre de la programmation du Théâtre de la Ville. La musique envahit l’espace surchauffé et assombri de la Grande Halle de La Villette. C’est fort, trop fort, quand le violoncelle sonorisé sature les basses ou que les percussions s’en mêlent. La catastrophe gronde et les danseurs s’emballent, dans une danse organique et ...
Yevgeny Sudbin, musicien poète et recréateur pyromane

Yevgeny Sudbin, musicien poète et recréateur pyromane

Dans le cadre du week-end Nuits d’été, Radio-France invite en l’auditorium 104 de la maison de la Radio, Yevgeny Sudbin, pianiste rare à la scène en nos contrées, technicien accompli doublé d'une personnalité musicale aussi forte qu'attachante. Le programme de ce soir peut se prêter à plusieurs grilles de lecture : la prédilection pour la pièce narrative, l’exploration de la forme brève, l’évocation de l’atmosphère nocturne au fil des âges, ou l’éternel retour à l’âme ...
_DSF6511_pp2-bD

Hermes V : l’Ensemble Intercontemporain virtuose

L’Ensemble Intercontemporain a donné vendredi soir son deuxième concert dans le cadre du Festival Manifeste de l’Ircam (dont on fête cette année, à l’instar de l’Ensemble, les 40 ans). Le programme mettait à l’honneur la compositrice Julia Blondeau, le compositeur Philippe Schoeller, dont les œuvres furent données en création mondiale, et nous proposait de continuer à redécouvrir l’œuvre du compositeur canadien Claude Vivier disparu en 1983. Le programme s’ouvre avec Namenlosen ...
La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

Après la recréation controversée de La Reine de Chypre au Théâtre des Champs-Élysées, on s'inquiétait beaucoup de la suite du Festival Palazzetto Bru Zane à Paris, même si Le Timbre d'Argent était produit et entièrement assumé par l'Opéra-Comique. On avait tort, car on a découvert une œuvre charmante, fort bien montée et distribuée. La première œuvre lyrique de Camille Saint-Saëns a attendu longtemps avant d'être jouée, et, paradoxalement, fût créée la ...
cenerentola garnier17

La Cenerentola à Garnier, une nouveauté déjà démodée

Pas de pantoufle ni de marâtre pour La Cenerentola de Rossini, mais sous la mise en scène de Guillaume Gallienne et la direction musicale d’Ottavio Dantone, la citrouille ne se transforme pas non plus en carrosse. La distribution vocale fraîche et pétillante, dominée par un charismatique Roberto Tagliavini suscitant les applaudissements les plus nourris en fin de représentation, semble tout de même manquer d’envergure dans cette salle si prestigieuse qu’est ...
La Reine de Chypre TCE juin 2017

La Reine de Chypre au TCE : un opéra de circonstances

Créé en 1841, l'opéra La Reine de Chypre de Fromental Halévy a été donné en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, en totale recréation car l’œuvre avait disparu des planches dans les années 1870, ce qui ne peut que questionner sur la raison du maintien au répertoire de certains opéras. Constatant la rareté de cet opus face à la suprématie de La Juive, on remarque que la partition est toutefois ...
Last Work d’Ohad Naharin, un appel à la liberté d’expression

Last Work d’Ohad Naharin, un appel à la liberté d’expression

Pièce engagée, sombre, Last Work, dernière née du chorégraphe israélien, exprime avec toute la richesse du langage inventé par Ohad Naharin la détresse d’un art menacé. Ohad Naharin a inventé beaucoup plus qu’un style de danse. Un nouveau langage corporel, avec des lignes uniques, des mouvements que seule la technique gaga mise au point par le chorégraphe israélien permet à un corps humain normalement constitué d’effectuer. Cette technique, les danseurs de ...
Phedre_Gregory Forestier1

Phèdre aux Bouffes du Nord, ou la vérité dramatique de Lemoyne

Cette résurrection de Phèdre du célèbre librettiste François-Benoit Hoffmann et du compositeur Jean-Baptiste Lemoyne est incontestablement une grande réussite pour le Palazzetto Bru Zane. Au-delà d’une redécouverte plus de 230 ans après sa création au Château de Fontainebleau, on peut parler d’une recréation tant le travail d’adaptation du directeur artistique du Centre de Musique Baroque de Versailles, Benoît Dratwicki, est décisif dans l’efficacité dramatique de cette production. Autour du Concert de ...

Les petites formes de Yoann Bourgeois

Yoann Bourgeois, circassien désormais installé au Centre chorégraphique national de Grenoble, investit les espaces de l’Espace Cardin avec Minuit et demi, trois petites formes en équilibre précaire. Quelle belle idée d’explorer ainsi l’Espace Cardin, niché entre l’Ambassade des États-Unis et les Champs-Élysées ! Le parcours de Minuit et demi commence à 20h30 dans le ravissant jardin avec une double performance qui mêle immersion et apesanteur. Pour Noustube-Autoportrait, Yoann Bourgeois plonge dans ...
Nicholas Angelich

Nicholas Angelich entre classicisme viennois et suggestivité brahmsienne

Pour son dernier récital à la Philharmonie de Paris, Nicholas Angelich nous gratifie d’un programme aussi copieux qu’ambitieux et exigeant. Il éclaire d'une façon singulière, par une somptueuse mise en perspective, la filiation du concept de variation depuis Haydn jusqu'à Brahms. Entre ces deux pôles, place à Beethoven avec sa célèbre et vaste Sonate Waldstein. Les variations en fa mineur Hob.XVII/6, que Joseph Haydn a malicieusement sous-titrées « un piccolo divertimento » ...
Alberto Posadas

Les 40 ans de l’Ircam et du Centre Pompidou fêtés par Manifeste

L'édition 2017 du festival Manifeste fête les 40 ans de l'Ircam et du Centre Pompidou : un anniversaire placé sous le signe du dialogue des arts sonores et visuels, du jeu des correspondances et de l'interdisciplinarité qu'appelle de ses vœux Franck Madlener en affichant comme thématique de son festival « Le regard musicien ». Concerts dans la Grande salle du Centre Pompidou, activités pédagogiques et performances en extérieur (Piazza, Square) fédérant tous ...
kgerstein

Kirill Gerstein et David Robertson portent Boulez et Rachmaninov à la Maison de la Radio

Avant de clore sa saison au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre National de France propose un dernier concert à la Maison de la Radio avec un programme difficile, peinant à remplir plus d’un demi-auditorium. David Robertson a pourtant tenté le didactisme pour montrer la puissance d’écriture des Notations de Pierre Boulez à l'orchestre, mises en regard avec la version piano sous les doigts de Kirill Gerstein, ensuite passionnant dans la Rapsodie ...
Sidi Larbi Cherkaoui modèle la terre dans Icon

Sidi Larbi Cherkaoui modèle la terre dans Icon

Dans une scénographie de glaise signée du sculpteur Anthony Gormley, Sidi Larbi Cherkaoui propose Icon, une nouvelle création panthéiste pour les danseurs de l’Operans Danskompani de Göteborg et sa propre compagnie. Au commencement était la terre. L’impressionnante scénographie proposée par Anthony Gormley est composée de 3,5 tonnes d’argile sur laquelle évoluent les danseurs de l’Opéra de Göteborg et les interprètes d’Eastman, la compagnie de Sidi Larbi Cherkaoui. Après Noetic en 2014, ...

Betroffenheit : la danse-théâtre de Crystal Pite

Retour inattendu de la chorégraphe Crystal Pite à Paris avec Betroffenheit, une pièce de danse-théâtre conçue en collaboration avec Jonathan Young pour Kidd Pivot et l’Electric Company Theatre, deux compagnies majeures du Canada. Attention, forte puissance émotionnelle ! Nous avions laissé Crystal Pite à l’Opéra Garnier en septembre 2016 avec un extraordinaire The Season’s Canon, qui avait dynamité la rentrée du Ballet de l’Opéra de Paris. C’est au Théâtre de la Colline ...
Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

L’un des derniers concerts symphoniques de la saison à la Philharmonie de Paris est aussi l’un des meilleurs, à ranger même dans la catégorie des "grands concerts". Bernard Haitink y dirige d’une main de maître un Troisième Concerto pour piano de Beethoven auquel le doigté fin et trop rare en France de Mitsuko Uchida rend toute sa délicatesse. La Neuvième Symphonie de Bruckner jouée ensuite dans sa forme simple en ...
_JM_1486

A 93 ans, le pouvoir de la force chez Menahem Pressler à la Seine Musicale

Sa frêle silhouette dépasse à peine un mètre quarante. Il ne peut plus marcher seul et a besoin de quelqu’un, en plus d’une canne, pour s'avancer jusqu’au piano. Il lui faudra plus d’une minute pour s’installer sur une chaise renforcée par trois coussins. Puis les doigts de Menahem Pressler touchent le piano, et malgré de nombreuses notes tapées à côté, la grâce et l’intelligence ressortent avec évidence de ce magnifique ...
TEnhco

Un pianiste et des roses : trouvailles à Radio France avec Thomas Enhco

À l'auditorium de la Maison de la Radio, une succession de bonnes surprises fait d'un concert chœur et piano une mémorable soirée. La première des heureuses nouvelles est de trouver ce soir un Chœur de Radio France d'excellente tenue. Dès les Quatuors de Brahms, les chanteurs veillent à bâtir un timbre globalement homogène, grâce à une écoute mutuelle dans les dialogues ; leur bonne diction des consonnes, servie par l'intelligence des textes ...
Daniel-Harding-ODP-1

Daniel Harding clôture sa première saison avec la Résurrection à la Philharmonie

Après avoir dirigé les Cinquième et Dixième Symphonies de Gustav Mahler en 2016, Daniel Harding choisit de clôturer sa première saison à la tête de l’Orchestre de Paris avec la Deuxième, avant de rouvrir la suivante dès septembre par la numéro Six. La Résurrection démontre encore une fois une formation française aguerrie à cette musique, surtout lorsqu’elle trouve un directeur musical aussi précis face à elle, mais l’œuvre peine à ...
Louis Langrée

Louis Langrée et le National, d’un Pelléas à l’autre

Après avoir donné très récemment l’opéra Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Élysées avec le même Orchestre National de France, subtil, voluptueux et unanimement acclamé, le chef français Louis Langrée revient sur la scène de l’auditorium de Radio France, cette fois pour le poème symphonique éponyme d’Arnold Schoenberg. La mise en miroir à quelques jours d’intervalle de ces deux œuvres, quasiment contemporaines et inspirées de la même pièce de Maeterlinck, ...