Lieu : Théâtre de la Ville

Les humeurs de Jérôme Bel

Les humeurs de Jérôme Bel

Le Théâtre de la Ville consacre plusieurs soirées au répertoire de Jérôme Bel dans le cadre du portrait que lui dédie le Festival d’Automne (lire notre entretien). Il accueille notamment Jérôme Bel, sa pièce fondatrice, et Disabled Theater, avec les acteurs du Theater Hora. La surveillance des données personnelles n’existait pas à l’époque où Jérôme Bel créa, en 1995, sa première pièce de groupe, au titre éponyme. Il s’agit, en réalité, ...

La soirée de Gala de Jérôme Bel

Un incroyable Gala d’amateurs et de professionnels, adultes et enfants mélangés, pour un hommage déluré et joyeux à la danse sous toutes ses formes. Gala, c’est comme les galas de danse de l’enfance où les petites danseuses de 8 ans se succèdent en flocons de neige couronnés de coton ou en jupettes de tulle à paillettes. Le même enchantement dans leurs yeux, la même crainte de l’échec ou de la chute ...
FLA.CO.MEN_JEREZ_ 1-®HugoGumiel

Israel Galván et son flamenco décalé dans FLA.CO.MEN

Humour, joie et talent sont au rendez-vous dans le détonnant FLA.CO.MEN, où Israel Galván réinvente le flamenco à travers une grammaire gestuelle empreinte de dérision. La musique conduite par deux chanteurs et quatre musiciens espiègles s’affranchit elle aussi des canons du flamenco traditionnel. Les maîtres-mots semblent être avant tout liberté, partage et amusement. Israel Galván, né en 1973 à Séville de parents danseurs, évolue dans le milieu du flamenco dès ...

Kaori Ito dialogue avec son père à l’Espace Cardin

Dans Je danse parce que je me méfie des mots, la danseuse et chorégraphe japonaise Kaori Ito tisse le lien intime qui lie une fille et son père dans un duo émouvant et sensible. La danseuse et chorégraphe Kaori Ito se glisse dans la peau de la petite fille qu’elle était en listant la longue litanie des "Pourquoi ?" à travers laquelle elle met à nu ses peurs et ses angoisses les ...

Pari réussi pour le Théâtre de la Ville hors-les-murs

En travaux jusqu'à la fin 2018, le Théâtre de la Ville, à Paris, achève bientôt sa première saison hors-les-murs. Avec 80 % de taux de remplissage, l'institution parisienne a réussi son pari en vendant 110 000 places pour ses propres lieux, Théâtre des Abbesses et Espace Cardin, et 80 000 places dans les 20 théâtres partenaires qui accueillaient sa programmation. Cette migration provisoire a également constitué l'occasion de faire de ...

La farandole macabre de Maguy Marin dans BiT

Créé à Toulouse en 2014, BiT puise aux pulsations du corps humain pour dessiner une farandole macabre. Maguy Marin emmène ses interprètes dans le rythme inexorable de la tradition et du destin. Maguy Marin a toujours tiré son inspiration du récit et de la tradition orale la plus ancestrale. BiT démarre dans les entrelacs lents d’une farandole de village, où hommes et femmes souriants se tiennent par la main. Les vestes, ...
pierre-yves-mace

Pierre-Yves Macé et Denis Chouillet à l’Espace Pierre Cardin

Pour ce deuxième rendez-vous à l'Espace Pierre Cardin, c'est un concert monographique dévoilant l'univers sonore de Pierre-Yves Macé que propose le Festival d'Automne. Dans ce récital un brin singulier, chaque voix que le pianiste Denis Chouillet accompagne est pré-enregistrée et nous parvient d'un unique haut-parleur, en lieu et place du ou de la chanteuse. Song Recycle (2010), sorti en 2012 sous le label Brocoli, est à la fois un cycle de ...
enno-poppe

L’Ensemble Musikfabrik sous la direction d’Enno Poppe

Luxueux, l'Espace Pierre Cardin accueille le Festival d'Automne. L'Ensemble Musikfabrik de Cologne, sous la direction du compositeur et chef Enno Poppe, investit le plateau pour un concert en deux volets très contrastés où la musique de Poppe – une des têtes d'affiche de cette édition 2016  - côtoie celle de Mark André et de György Kurtág qui souffle cette année ses 90 bougies. Mis à l'honneur par le Festival d'Automne en ...

Akram Kahn inaugure le Théâtre de la Ville à l’Espace Cardin

Le Théâtre de la Ville s’installe à l’Espace Cardin pendant les travaux de rénovation, qui dureront jusqu’en 2019. Akram Khan a étrenné ce nouvel espace avec TORO à l’occasion du premier week-end d’inauguration. Un spectacle « fusion »… Quel meilleur symbole que ce spectacle d’Akram Khan pour inaugurer un (presque) nouveau théâtre au cœur de Paris. Entre danse et musiques du monde, TORO, un duo initialement créé avec le danseur flamenco Israel Galvan, ...
dance_copyrightjaimeroquedelacruz

Lucinda Childs revient au festival d’automne avec Dance

Déjà programmée pour l’édition 2014 du Festival d’automne, Dance, pièce emblématique de la danse post-modern, est de retour sur la scène du Théâtre de la Ville, avec les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Dance est une pièce fascinante. Un monument dans l’histoire de la danse, mais un monument vivant, qui, loin de rester figé dans une époque, renouvelle son langage en faisant dialoguer danseurs d’hier et danseurs d’aujourd’hui. Créée en ...

Le Théâtre de la Ville vend ses affiches

A l'occasion des journées du patrimoine et avant le début de sa rénovation, le Théâtre de la Ville à Paris organise une vente exceptionnelle de sa collection d'affiches et de livres le samedi 17 et le dimanche 18 septembre à partir de 10h30. L'occasion de s'offrir un souvenir des spectacles de Pina Bausch, Patrice Chéreau ou Anne Teresa de Keersmaeker, qui ont fait les beaux jours du théâtre depuis 1968.
Anne Teresa de Keersmaeker transfigure sa Nuit en version duo

Anne Teresa de Keersmaeker transfigure sa Nuit en version duo

Anne Teresa de Keersmaeker recrée La Nuit Transfigurée de Schoenberg dans une version pour deux danseurs. Un duo austère, épuré et authentique. C’est une chance exceptionnelle que de voir dans la même saison, à quelques mois d’intervalles, deux versions de la même pièce par des compagnies différentes. La version originale de La Nuit transfigurée, celle de 1995, a été transmise au Ballet de l’Opéra de Paris en octobre 2015. Cette version ...
Sans titre

Àgua de Pina Bausch au Théâtre de la Ville : une eau si sensuelle

La compagnie de Pina Bausch présente cette année trois oeuvres de l'artiste allemande, dont Auf dem Gebirge Hat man ein Geschrei gehört, qui sera présenté au Théâtre du Châtelet fin mai 2016 et Viktor en septembre 2016 dans ce même théâtre; et c'est aux premiers beaux jours du printemps que la pièce Àgua est amenée au public comme une réponse désaltérante à la chaleur qui s'installe, s'inspirant d'un voyage de ...
etranger

L’Étranger de Camus selon Jean-Claude Gallotta

Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta met en scène le chef d’œuvre littéraire d’Albert Camus, prétexte à un trio narratif et cinématographique. Désormais libre de chorégraphier pour le seul Groupe Emile Dubois, Jean-Claude Gallotta a fait confiance à ses trois plus fidèles interprètes pour un nouveau spectacle au format modeste. Pour la première fois, il s’attache à un texte littéraire préexistant, L’Étranger de Camus, dans une traduction chorégraphique et visuelle assez littérale. ...
La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La rencontre, au sein d’une même soirée, de jeunes chorégraphes à la renommée grandissante comme Tânia Carvalho la Portugaise, Lucy Guérin l’Australienne, Emanuel Gat, Israélien installé en France et du maître de la danse moderne américaine, William Forsythe, constitue un programme réussi, magistralement interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon au théâtre de la Ville. Chacun de ces chorégraphes a un lien particulier avec le Ballet de ...
Rachid Ouramdane fait corps dans Tenir le temps

Rachid Ouramdane fait corps dans Tenir le temps

Une pièce 100 % danse pour 16 interprètes. Avec Tenir le temps, créé cet été au Festival Montpellier Danse, Rachid Ouramdame fait confiance au corps mouvant de ses danseurs. Co-directeur depuis le 1er janvier 2016 du Centre Chorégraphique National de Grenoble, avec Yoann Bourgeois, Rachid Ouramdane a l'habitude de signer des pièces radicales, tant du point de vue du fond que la forme. Avec Tenir le temps, c'est la forme qui ...
flacomen_creedits_Hugo_Gumiel

FLA.CO.MEN ou l’art du flamenco selon Israel Galván

Avec FLA.CO.MEN, Israel Galván déroute. Il manie l’humour et l’auto-dérision, s’aventure parfois sur les rives du burlesque, malmène le flamenco traditionnel. Toutefois, l’humour sied peu au flamenco dont la beauté est intimement liée au tragique de la musique répercuté dans la danse. L’homme est seul sur scène. Il apparaît, la salle toujours éclairée, vêtu d’un tablier blanc de cuisinière. Il commence à tourner les pages d’une partition, s’exprime en espagnol. Ses ...
15202-619_j

Le minimalisme éclairé de Lucinda Childs dans Available Light

Pour le Festival d'Automne à Paris, Lucinda Childs reprend Available Light, une pièce de 1985, conçue avec Frank Gehry et John Adams. Alors qu'il n'était pas encore l'architecte acclamé de la fondation Louis Vuitton ou du Guggenheim Bilbao, Frank Gehry a imaginé ce système de double plateau pour une création musicale de John Adams sur une chorégraphie de Lucinda Child. Comme dans Dance, où les plateaux se superposent par le truchement ...
STILL LIFE_2015_Julian_Mommert_efsyn_03

Dimitris Papaioannou, chorégraphe du côté de l’arte povera

Très connu dans son pays, le chorégraphe grec Dimitris Papaioannou est invité pour la première fois au Théâtre de la Ville avec une pièce visuelle et universelle. Des parpaings écrasés sur une scène, cela ne vous dit rien ? Du mur de Pina Bausch dans Palermo Palermo aux mauerfrauen mises en scène par Anselm Kiefer, nombreux sont les artistes qui ont expérimenté ce matériau friable, poussiéreux, qui s'écrase dans un son ...
Golden Hours -® Anne Van Aerschot 6 - Copie

Comme il plaira à Anne Teresa de Keersmaeker

Pièce muette, ballet silencieux ou mise en scène dansée de Comme il vous plaira de Shakespeare, c'est le concept que propose Anne Teresa de Keersmaeker dans Golden Hours, son nouveau et déroutant spectacle. Malgré le charme et la grâce des jeunes interprètes de Rosas, le concept tourne au procédé et devient artificiel. Mettre les pas des danseurs dans les mots de Shakespeare, pourquoi pas ? La langue de Shakespeare est à la ...
© Geraldine Aresteanu

Yoann Bourgeois au point d’équilibre

Avec Celui qui tombe, pièce parfaitement maîtrisée, remarquablement éclairée, Yoann Bourgeois est parvenu à un point d’équilibre entre la danse et l’acrobatie, le concept et le mouvement. Est-ce parce qu'il vit en montagne et est né dans le Jura qui Yoann Bourgeois est à ce point intéressé par l'ascension, l'escalade et la chute ? Sur un plateau d'abord volant, puis tournant, il met à l'épreuve ses danseurs en les obligeant à ...
3© Alexandros Sarakisidis - Copie

Les enfants de Pina sont toujours là

Deuxième programme du Tanztheater Wuppertal au Théâtre de la Ville, Die Kinder von Gestern, Heute und Morgen de Pina Bausch revient à Paris près de 13 ans après sa création. Titre prémonitoire ! Les enfants d'hier aujourd'hui et de demain, ce sont de Pina Bausch. Toujours là, ceux qui il y a 30 ou 40 ans, l’ont découvert et soutenu, encore nombreux dans la salle et tous les jeunes qui sont ...
Fabio Biondi

Fabio Biondi, virtuose à la Ville

Fabio Biondi au théâtre de la Ville dans un récital de sonates pour violon italiennes de la première moitié du XVIIIe siècle et dans une salle dont il est familier depuis plus de deux décennies. Un grand moment musical. Le concert s’ouvre par une sonate de Vivaldi très courte, dite "du manuscrit de Dresde" (RV 34). Elle n’était pas annoncée en premier dans le programme, et gageons que peu de spectateurs ...
POLICES_PatrickImbert10

Rachid Ouramdane charge la police

Dans ce portrait principalement à charge des forces de l’ordre, Rachid Ouramdane feuillète les pages les plus sombres de l’histoire de la police, avec l’aide d’enfants et d’adultes amateurs. Polices ! est un portrait à charge de la police. Dans cette fresque conceptuelle, Rachid Ouramdane prend le parti des émeutiers contre celui de l’ordre, avec une mauvaise foi évidente. Il s’appuie sur le texte « Polices ! » de Sonia Chiambretto, ...
14585542023_4a25f95820_o-®Chloe¦ü Gwinner

Les Lions du Sénégal rugissent au Théâtre de la Ville

Robyn Orlin poursuit son récit de l’Afrique enchantée avec ce spectacle joyeux et désordonné, foutraque mais généreux. La sud-africaine blanche a encore frappé ! Après les Pantsulas, les Swankas ou les Zoulous, elle explore une autre tradition africaine, le Simb ou la cérémonie du faux lion. A partir de ce jeu traditionnel du Sénégal qui met en scène des « hommes-lions » effrayants et moqueurs, Robyn Orlin interpelle les spectateurs sur ...
© Jean-Claude Carbonne 4890 2

Empty moves de Preljocaj, future pièce culte ?

Avec Empty moves, pièce laboratoire radicale et jubilatoire, Angelin Preljocaj bascule du côté de l’abstraction, sur une bande sonore décapante signée John Cage. Angelin Preljocaj le reconnaît, il aime osciller dans son travail chorégraphique entre abstraction et narration. Avec Empty moves, créé en trois temps depuis 2004, il se situe cette fois du côté d’une abstraction pure et dure, mais non dénuée d’humour, comme le prouve le choix iconoclaste de cette ...
Foto Ursula Kaufmann J09A6723

Chez Boris Charmatz, on chante la bouche pleine

Avec manger, Boris Charmatz partage avec ses 14 danseurs une expérience chorégraphique alimentaire et vocale au Théâtre de la Ville. C’est le danseur Nuno Bizarro qui entame le premier le geste de mordre et d’avaler la feuille de papier comestible qu’il tient à la main, bientôt suivi par tous les autres interprètes de ce nouveau spectacle de Boris Charmatz, créé au Théâtre National de Bretagne, à Rennes. Quatorze interprètes qui ne ...
dance2

Dance de Lucinda Childs : une reprise majeure

Dance, pièce majeure de la chorégraphe Lucinda Childs créée 1979, est aujourd’hui reprise avec une version restaurée du film de Sol LeWitt. Co-fondatrice du Judson Dance Theater à New York, Lucinda Childs est une figure essentielle de la danse minimaliste. Après une collaboration remarquée avec Bob Wilson et Philip Glass sur l’opéra Einstein on the Beach, dont elle signe les chorégraphies, elle poursuit ses projets avec des compositeurs et des artistes ...
PALERMO PALERMO de Pina Bausch

Pina Bausch fait tomber le mur au Théâtre de la Ville

Le choc de Palermo Palermo, c’est d’abord la chute d’un mur de moellons sur le plateau. Une idée de Peter Pabst qui précède pourtant de quelques mois la chute du mur de Berlin en 1989 à laquelle on pense encore invariablement aujourd’hui à l’occasion de la reprise de cette pièce par le Tanztheater Wuppertal. Une image forte qui fait écho à la rangée de chaussures droites alignées à l’avant-scène par les ...
anna Anne Teresa De Keersmaeker

Vortex Temporum : l’expérience grisante d’Anne Teresa De Keersmaeker

Anne Teresa De Keersmaeker explore la musique spectrale de Gérard Grisey dans Vortex Temporum, une expérience grisante tant pour les danseurs de Rosas que pour les musiciens de l’ensemble Ictus. Tracés à la craie, sans doute à l’aide d’un spirographe, des cercles dessinent sur le tapis de danse noir un espace géométrique enchevêtré. Figures principales de Vortex Temporum, ces cercles se feront, tout au long du spectacle, l’écho de ses circonvolutions ...