Lieu : Théâtre des Champs-Élysées

DIALOGUES DES CARMELITES - 
De : Francis POULENC - 
Direction musicale : Jeremie RHORER - 
Chef de choeur : Mathieu ROMANO - 
Mise en scene : Olivier PY - 
Scenographie et costumes : Pierre Andre WEITZ - 
Lumiere : Bertrand KILLY - 
Avec : 
Veronique GENS (Madame Lidoine) - 
Sabine DEVIEILHE (Soeur Constance de St Denis) - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Orchestre National de France - 
Ensemble Aedes - 
Le 03 02 2018 - 
Photo : Vincent PONTET

Dialogues des carmélites par Olivier Py : que La Force soit avec nous

Pour son retour au Théâtre des Champs-Élysées, Dialogues des carmélites dans la mise en scène d'Olivier Py hypnotise une salle qui retient son souffle. 2013 fut une année importante pour Olivier Py. Claude à Lyon, Il Trovatore à Munich, puis un vibrant Alceste à la craie à Garnier, une rutilante Aïda en forme de leçon d’histoire à Bastille, et enfin  Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Élysées. Le prolifique metteur en scène ...
cencic

Max Emanuel Cenčić au TCE : un enfer pavé de bonnes intentions 

C'est une soirée excitante sur le papier, et plutôt décevante en réalité, à laquelle nous a conviés Max Emanuel Cenčić au Théâtre des Champs-Élysées. Décidé à réhabiliter et faire connaître le compositeur Nicola Porpora, bien oublié de nos jours, le célèbre contre-ténor s'est laissé aller à un excès de didactisme, finalement préjudiciable à la musique. En effet, après un fort beau concerto pour deux violons d'Antonio Vivaldi, la star que tous ...
daniel behle

Rhorer dirige deux raretés de Berlioz et Beethoven au TCE

Accompagné par son Cercle de l’Harmonie, la Vokalakademie Berlin et trois chanteurs de renom, Jérémie Rhorer s’invite au Théâtre des Champs-Élysées pour présenter deux œuvres rares de compositeurs pourtant célèbres, avec d’abord la Messe Solennelle d’Hector Berlioz, puis Le Christ au Mont des Oliviers de Ludwig van Beethoven. Composée par un jeune homme de vingt ans en 1824, la Messe Solennelle d’Hector Berlioz ne présente pas encore la maturité ...
EMoreau

Edgar Moreau et Sunwook Kim au TCE, heureuse collaboration

En ce lendemain d'Épiphanie, la rencontre de l'Orient et de l'Occident se prolonge sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, pour le plus grand plaisir des habitués des récitals Piano ****. Le violoncelle d'Edgar Moreau et le piano de Sunwook Kim s'harmonisent à merveille, et leur Sonate de Prokofiev est même de ces réussites qu'on n'oublie pas. Le programme laissait aux deux instrumentistes le temps de se présenter à tour de ...
Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

La compagnie MOMIX est de retour à Paris avec une compilation de ses meilleurs tableaux, baptisée Viva Momix Forever. L’art de l’illusion mené de main de maître… Costumes et accessoires sont les instruments magiques de Moses Pendleton, le directeur artistique et chorégraphe de la célèbre compagnie américaine MOMIX. Des bâtons souples qui font ressembler les danseuses de Pléiades à des libellules, des bâtons lumineux pour la chaîne humaine de Light Reigns, ...

Fazil Say et Nicolas Altstaedt, un duo paradoxal

C'est avec impatience que l'on attendait la venue à Paris cette saison du violoncelliste Nicolas Altstaedt, dont le passionnant parcours musical a été récompensé d'une clef d'Or ResMusica en 2016 et 2017. Pourtant, le duo qu'il forme avec Fazil Say n'aura pas vraiment conquis. Ces deux fortes personnalités musicales sont-elles faites pour s'entendre ? Idéalement minuté pour un concert Jeanine Roze du dimanche matin, le programme que Say et Altstaedt ont choisi ...
Barbier

Le Barbier de Séville par Laurent Pelly au Théâtre des Champs-Élysées

Le Théâtre des Champs-Élysées, en coproduction avec l'Opéra National de Bordeaux, l'Opéra de Marseille et le Théâtre de la Ville de Luxembourg, monte une très belle production du Barbier de Séville avec deux distributions dont la première d'entre elles emporte l'adhésion par la fraîcheur de la mise en scène de Laurent Pelly et l'esprit des chanteurs. Laurent Pelly rend un véritable hommage à la musique dans sa scénographie en parsemant son ...
Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Après Lyon, Attila déferle au Théâtre des Champs-Élysées. Les représentations de cet opéra se comptent sur les doigts d’une main sur les scènes françaises, et à Paris, c’est à peine si l’on se souvient de la production de l’Opéra Bastille en 2001. À la tête d’un Orchestre de l’Opéra de Lyon superlatif, Daniele Rustioni, aidé par une distribution passionnante, nous fait regretter ce soir cette injustice. Lors de sa création au ...
Florez2

AU TCE, Juan Diego Flórez vers de nouveaux horizons

Après plus de 20 ans de carrière , Juan Diego Flórez rayonne tout autant qu’il se renouvelle. Lors de ce récital au Théâtre des Champs-Élysées, le ténor belcantiste démontre avec un naturel certain qu’il est prêt à s’aventurer vers d’autres horizons que le répertoire italien qui a fait sa notoriété. C’est avec un costume dépareillé dont est affublé Juan Diego Flórez lors du premier air Ich baue ganz auf deine Stärke ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
Gianandrea Noseda (2)

Un enthousiasmant Macbeth par Gianandrea Noseda

Donné en juin dernier à Turin, dans une version scénique très remarquée d’Emma Dante, Macbeth revient à Paris, le temps d’une soirée, dans une version de concert époustouflante portée par une distribution vocale de haute volée et par la direction très narrative de Gianandrea Noseda à la tête de son Orchestre Teatro Regio Torino. Encore légèrement handicapé par une intervention chirurgicale récente, le chef italien dirige tantôt assis, tantôt debout, ...
Opéra imaginaire1

L’Opéra imaginaire du Concert Spirituel pour un anniversaire bien réel

Comme de grands enfants, Hervé Niquet et son Concert Spirituel aiment fêter leur anniversaire plus d’une fois avec un plaisir toujours renouvelé. Pibrac, Montpellier, Metz, maintenant Paris et bientôt Versailles : leur « Opéra imaginaire » voyage pour marquer les trente ans de l’ensemble baroque. C’est dans une ambiance bon enfant que le Concert Spirituel fête ce soir son anniversaire au Théâtre des Champs-Élysées. Soirée en famille (Hervé Niquet nous présentant ses jumelles, l’une ...
Grosvenor

Benjamin Grosvenor au TCE, de Bach à Brett Dean

Un programme varié et ambitieux, un pianiste inventif et séduisant – et peu importe les quelques moments moins réussis. La musique de chambre est trop peu à l'honneur à Paris pour qu'il soit possible de se passer de la vénérable série des Concerts du Dimanche matin organisés par Jeanine Roze, et ce d'autant plus que, depuis quelques années, le respect du sacro-saint rôti dominical des beaux quartiers n'impose plus une fin ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
NIJ+29+(300)_preview

Nijinsky vu par John Neumeier, génial Ballet du Canada

C’est au Théâtre des Champs-Élysées, lieu emblématique de la création du Sacre du printemps en 1913, que John Neumeier présente son Nijinsky, interprété par le ballet national du Canada. Ce ballet narratif intense, autant physiquement que psychologiquement, évoque la carrière géniale de celui que l'on surnommait le "dieu de la danse", à travers les grands rôles qu’il a créés, et se concentre sur le point charnière où Nijinski sombre dans ...
kissin

Evgeny Kissin souverain dans Bartók

Soirée Mitteleuropa pour ce concert du « National » dirigé par le chef Lawrence Foster, éminent spécialiste de ce répertoire. Un programme rare et éclectique convoquant les compositeurs Georges Enesco, Béla Bartók et Zoltán Kodály et enfin Leoš Janáček, tous contemporains et originaires d’Europe centrale. Un magnifique concert boudé, hélas, par le public parisien. Concert dont le grand moment fut indiscutablement la magistrale interprétation du Concerto pour piano n° 2 de Bartók ...
vivica-genaux

Après Geminiani, Vivaldi sauve la mise au Théâtre des Champs-Élysées

Une soirée en demi-teinte mais qui s’achève sur une note savoureuse, grâce au prêtre roux et aux interprètes : Vivica Genaux, Sonia Prina et Fabio Biondi à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris. L’Orchestre de chambre de Paris s’est associé avec le chef Fabio Biondi autour d’un programme baroque italien qui regarde vers la France, avec une belle part consacrée au violon et aux voix : la cantate Gloria e ...
radulovic

Nemanja Radulović en pleine forme au Théâtre des Champs-Élysées

Devant un public conquis d’avance, Nemanja Radulović ose au Théâtre des Champs-Élysées un long programme de récital débuté par une Partita de Bach et achevé par l’une de ses œuvres favorites, Tzigane de Ravel, dans lequel il joue à loisir avec la partition. L’accompagnement au piano de Laure Favre-Kahn intéresse moins, surtout dans la Sonate de César Franck. Nemanja Radulović entre seul en scène sur le plateau de l’Avenue Montaigne, et ...
Kader Belarbi jette l’ancre à Paris avec le Corsaire

Kader Belarbi jette l’ancre à Paris avec le Corsaire

Kader Belarbi signe une nouvelle version du Corsaire, issue de la tradition classique mais remaniée et mise au goût du jour. Des solistes virtuoses et des parties dansées renforcées donnent de la chair à un ballet dans lequel l’émotion n’est pas au rendez-vous. Avec Kader Belarbi, aux commandes du Ballet du Capitole depuis 2012, les choses changent. Remaniement de la troupe, nouvelles entrées au répertoire, nouvelles créations… et pour la première ...
corbelli2

Bruschino au TCE ou le fabuleux métier du grand Corbelli

Créé en janvier 1813, Il Signor Bruschino est le dernier des cinq opéras comiques en un acte que Rossini composa pour Venise. Si l’œuvre déconcerta en son temps, notamment à cause des coups d’archets donnés par les musiciens sur leurs pupitres lors de la célèbre ouverture, le public du Théâtre des Champs-Élysées s’est quant à lui régalé de cette farce où quiproquos et chassés-croisés alimentent une musique pétillante et légère ...
La Reine de Chypre TCE juin 2017

La Reine de Chypre au TCE : un opéra de circonstances

Créé en 1841, l'opéra La Reine de Chypre de Fromental Halévy a été donné en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, en totale recréation car l’œuvre avait disparu des planches dans les années 1870, ce qui ne peut que questionner sur la raison du maintien au répertoire de certains opéras. Constatant la rareté de cet opus face à la suprématie de La Juive, on remarque que la partition est toutefois ...
gerard poulet

Hommage de chambre à Claude Debussy au Théâtre des Champs-Elysées

Cent ans après la création de la Sonate pour violon et piano de Claude Debussy par l’auteur lui-même au piano et Gaston Poulet au violon, le Théâtre des Champs-Élysées rend hommage au génie avec un programme de chambre dans lequel s'associent les trois sonates et la transcription du Prélude à l’après-midi d’un faune par Schönberg à des créations d’Émile Naoumoff et Dominique de Williencourt, en plus d’une intervention d’artistes du ...
9608_Thielemann_Trifonov

Fleming et Trifonov dans la masse de Dresde et Thielemann au TCE

Pour leur tournée saisonnière, la Staatskapelle Dresden et Christian Thielemann accèdent à Paris accompagnés de deux très grands artistes, Renée Fleming continuant à faire ses adieux à Richard Strauss au fur et à mesure des œuvres qu’elle laisse à d’autres, et Daniil Trifonov à développer son répertoire en abordant pour la première fois le Concerto en sol de Maurice Ravel. À ces premières parties, le chef allemand ajoute des œuvres ...
pecheurs de perles TCE ponte

Les pêcheurs de perles de Bizet au TCE : perles de culture françaises

Les Pêcheurs de perles, créé en 1863 est un opéra dont les remaniements dans sa composition musicale et dans son livret (version de 1893) n'ont pas permis d'en améliorer suffisamment l'impact dramatique pour qu'il puisse connaître une célébrité semblable à celle de Carmen, oeuvre que l'on évoque spontanément concernant le compositeur brillant qu'était Georges Bizet. Toutefois, défendu comme il l'était lors de ce concert au Théâtre des Champs-Élysées, on ne ...
Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

La généreuse incarnation d’une héroïne entourée de mystère par Patricia Petibon, la simplicité efficace et le symbolisme de la direction musicale de Louis Langrée, la vision ténébreuse et oppressante du metteur en scène Eric Ruf… Alors que l’envoûtement de Pelléas et Mélisande est pour beaucoup difficile à s'approprier, cette nouvelle production du Théâtre des Champs-Élysées donne véritablement les moyens de traverser cette forêt obscure afin d'accéder à l’expression enchanteresse de l’opéra ...
Philippe Herrewghe

La Passion selon Saint Matthieu intimement monumentale

Pour la Semaine sainte, le Collegium Vocale Gent effectue une tournée européenne avec la Passion selon Saint Matthieu de Johann Sebastian Bach. Lors de son étape parisienne au Théâtre des Champs-Élysées, la troupe de Philippe Herreweghe a offert une prestation de grand luxe, qui a marqué les esprits. L’un des sommets de la musique sacrée de tous les temps, la Passion selon Saint Matthieu de Bach, met l’accent sur le dialogue ...
debargue

L’intense virtuosité de Lucas Debargue

Lorsque l’on connaît le travail de Lucas Debargue, la programmation de ce concert du dimanche matin au Théâtre des Champs-Élysées n’a rien de surprenant. C’est sur des territoires pleinement conquis que nous entraîne le jeune pianiste, entre la musique de Liszt qui l’a accompagné lors de  la finale du concours Tchaïkovski, puis celle de Medtner dont il connaît les quatorze sonates sur le bout des doigts. Les retombées de son ...
a-swan-lake-by-alexander-ekman-dagbladet

Swan Lake, un divertissement qui fait plouf !

Avec Alexander Ekman, on s’attendait à être surpris. Pourtant si surprise il y a, c’est de déception qu’il s’agit devant un ballet creux qui utile le Lac des cygnes comme prétexte pour faire évoluer les danseurs dans ce qui ressemble plus à une piscine qu’à un lac. On s’attendait à voir de l’eau, certes, mais aussi à rire, s’amuser, se divertir. Or oui il y a de l’humour dans A Swan ...
rondeau_bressy

Jean Rondeau chez les Bach, le clavecin bien entouré

On savait Jean Rondeau brillant sur scène en solo ou en quatuor, le voici très à l'aise également en chef de bande, dans un programme consacré à la musique concertante de Johann Sebastian Bach et de ses fils pour le Café Zimmermann. Le concert de ce dimanche matin reprend les instrumentistes et (presque) le programme du récent disque Dynastie : Bach concertos paru chez Erato. Du côté des premiers, ce sont ...
Andrea Chénier

Andrea Chénier au TCE : cinéma 3D

Andrea Chénier est loin d'être une œuvre trop représentée en France : peu de productions scéniques et les versions de concert ont le risque de faire perdre la tension dramatique intense qui est une des raisons de succès pour cet opéra. C'est dire l'importance du chant dans la réussite de cette soirée au Théâtre des Champs-Élysées. Une mise en espace rapide permet aux chanteurs d'évoluer au gré des entrées et ...