Lieu : Théâtre des Champs-Élysées

Pizzolato_02g

Une Italienne à Alger de haute volée au TCE avec Marianna Pizzolato

Le Teatro Communale di Bologna avait rassemblé ses forces musicales au grand complet avenue Montaigne, sous la direction de son directeur musical Michele Mariotti, pour cette Italienne à Alger. Donnée en version de concert, elle comble toutes les attentes des lyricomanes parisiens grâce à une distribution vocale irréprochable. Premier opéra-bouffe (dramma giocoso) de Rossini, L’Italienne à Alger, est une œuvre éruptive, savant mélange parodique d’opéra seria et d’esprit buffa, où la ...
Alagna Lemieux

Roberto Alagna livre une prestation de référence dans Samson au TCE

De retour de Vienne où il porte Samson depuis un mois, Roberto Alagna offre dans le rôle en version de concert un véritable cours de chant français pour deux soirs au Théâtre des Champs-Élysées. Face à lui Marie-Nicole Lemieux étend son art sur toute la tessiture de Dalila, escortée par des seconds rôles exemplaires et un Chœur de Radio France exalté, en plus d’un Orchestre national de France condensé sous ...

L’hommage de la danse suédoise à Ingmar Bergman

A l'occasion du centenaire de la naissance du cinéaste suédois Ingmar Bergman, les productions Sarfati organisent un hommage rassemblant la fine fleur de la création chorégraphique suédoise : Mats Ek, qui revient sur scène avec sa muse de toujours, Ana Laguna, Johan Inger et l’enfant terrible, Alexander Ekman. Savamment équilibrée, cette magnifique soirée fait alterner les genres, les styles et les émotions. L’affiche est alléchante. Trois générations de chorégraphes sont ici ...
4808 (1)

Christian Thielemann et la Staatskapelle de Dresde au TCE

L’orchestre de la Staatskapelle de Dresde et son actuel directeur musical, Christian Thielemann, offrent au public parisien un concert dans la plus pure tradition romantique germanique, convoquant Weber, Liszt et Brahms.  L’Ouverture d’Obéron de Weber impressionne dès les premières notes du symbolique cor solo, par la rondeur de sa sonorité, la souplesse du phrasé, autant que par la douceur et l’élégance des cordes bientôt relayées par une clarinette enchanteresse s’inscrivant progressivement ...
Orfeo_1

Au Théâtre des Champs-Élysées, Orfeo sur terres arides

Pour cette affiche de premier ordre au Théâtre des Champs-Élysées avec Patricia Petibon et Philippe Jaroussky, on était en droit d’espérer un Orfeo ed Euridice incandescent. Platonique et un brin ennuyeux, on ne peut pas dire que Gluck ait beaucoup inspiré Robert Carsen et les musiciens. Patricia Petibon, singulière Euridice, aurait eu les moyens de rehausser une soirée bien austère si la production avait choisi une autre version de l'opéra ...
iddo-bar-shai-2

Chostakovitch et Janáček de premier plan au TCE avec Iddo Bar-Shaï

Le programme annoncé, pour le moins éclectique, n'a pas attiré les foules au TCE. Dommage : les quatre solistes rassemblés pour la circonstance autour du piano d'Iddo Bar-Shaï ont offert un Janáček et un Chostakovitch de premier plan.  Parmi la crème des jeunes solistes d'envergure internationale, quoiqu'assez peu présents sur la scène française, l'affiche réunissait la mezzo-soprano Marina Prudenskaya (qui s'illustre dans Verdi - tout dernièrement dans Le Trouvère à Monaco ...
600x337_yannick

Nézet-Séguin et Yuja Wang exaltés avec Rotterdam au TCE

Pour son dernier passage à Paris en tant que directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, Yannick Nézet-Séguin, avec la pianiste Yuja Wang, signe au Théâtre des Champs-Élysées une interprétation exaltée du Concerto pour piano n° 4 de Sergueï Rachmaninov qui restera le moment fort d’un concert convoquant également un Haydn subtil et un Tchaïkovski théâtral qui appelle plus de réserves. La superbe affiche réunissant le fougueux chef québécois et l’exubérante ...

Le L.A. Dance Project au TCE, un rendez-vous manqué

Le retour de Benjamin Millepied à Paris au Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie, le L.A. Dance Project, était un événement attendu. Le programme, résolument axé sur la création contemporaine, qui présente aux côtés de Yag d’Ohad Naharin, Second Quartet de Noé Soulier et Bach Studies de Benjamin Millepied, était alléchant. Pourtant, cette première représentation a tourné au fiasco. Il y a des soirs de première aux allures de répétition générale, ...
Esa-Pekka Salonen

Au TCE, Salonen et le Philharmonia chaotiques dans Mahler

A défaut d’originalité dans son programme, associant la Symphonie n° 2 de Beethoven et la Symphonie n° 1 de Mahler, ce concert du Philharmonia Orchestra, dirigé par son directeur musical, Esa-Pekka Salonen, surprend par l’intensité de son interprétation, à la fois fougueuse, sèche, et quelque peu iconoclaste. La Symphonie n° 2 de Beethoven marque indiscutablement un tournant dans le corpus symphonique du compositeur viennois, dernier regard vers Haydn et Mozart avant ...
c4e1bebf

Joies et déceptions à l’écoute de Yefim Bronfman et des Wiener Philharmoniker

Yefim Bronfman, figure incontournable du piano et grande star aux États-Unis, poursuit sa tournée européenne avec les Wiener Philharmoniker, avec une étape au Théâtre des Champs-Élysées. Beaucoup d'attentes pour ce concert, tantôt comblées, tantôt déçues. Le programme, alléchant, proposait des œuvres aussi séduisantes pour l'auditeur que difficiles techniquement : le Concerto n° 3 de Beethoven, le Concerto n° 2 de Bartók, et la musique du ballet Petrouchka de Stravinsky. Ces deux ...
Emmanuelle Haïm/Sabine Devieilhe/Léa Desandre

Vive la Cantate haendélienne au Théâtre des Champs-Élysées

Témoignages du passage du jeune Haendel en Italie, les cantates composées pour les salons de l’élite manifestent déjà parfaitement le dramatisme des futurs opéras du compositeur saxon. Pour défendre ces « faux » opéras, Sabine Devieilhe et Lea Desandre visent le cœur, accompagnées par le Concert d’Astrée d'Emmanuelle Haïm. Les cantates profanes composées par Haendel illustrent parfaitement l’ambivalence de cet art qui ne possède pas de ressort théâtral et dramatique mais où tout ...
Padmore

La dimension humaine de la Passion selon Saint Matthieu au TCE

L’édifice monumental de la Passion selon Saint Matthieu devient un drame à dimension humaine grâce à l’approche de Mark Padmore, brillant Évangéliste à la tête du Choir & Orchestra of the Age of Enlightenment. C’est presque un rituel que cette Passion selon Saint Matthieu de Bach au Théâtre des Champs-Élysées à cette époque de l’année : après le Chœur et l’Orchestre du Collegium Vocale Gent dirigés par Philippe Herreweghe l’année dernière, et ...
Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

La troisième représentation d’Alcina de Haendel donnée dimanche dernier au Théâtre des Champs-Élysées doit être considérée comme une réussite, d’autant plus que la soprano Julie Fuchs, qui pour les deux premières représentations était présente sur les planches mais muette en raison de troubles de santé, a pu enfin chanter. Donnée pour la première fois à l’Opéra de Zurich en 2014, cette production propose une mise en scène originale (trois actes, trois ...
DIALOGUES DES CARMELITES - 
De : Francis POULENC - 
Direction musicale : Jeremie RHORER - 
Chef de choeur : Mathieu ROMANO - 
Mise en scene : Olivier PY - 
Scenographie et costumes : Pierre Andre WEITZ - 
Lumiere : Bertrand KILLY - 
Avec : 
Veronique GENS (Madame Lidoine) - 
Sabine DEVIEILHE (Soeur Constance de St Denis) - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Orchestre National de France - 
Ensemble Aedes - 
Le 03 02 2018 - 
Photo : Vincent PONTET

Dialogues des carmélites par Olivier Py : que La Force soit avec nous

Pour son retour au Théâtre des Champs-Élysées, Dialogues des carmélites dans la mise en scène d'Olivier Py hypnotise une salle qui retient son souffle. 2013 fut une année importante pour Olivier Py. Claude à Lyon, Il Trovatore à Munich, puis un vibrant Alceste à la craie à Garnier, une rutilante Aïda en forme de leçon d’histoire à Bastille, et enfin  Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Élysées. Le prolifique metteur en scène ...
cencic

Max Emanuel Cenčić au TCE : un enfer pavé de bonnes intentions 

C'est une soirée excitante sur le papier, et plutôt décevante en réalité, à laquelle nous a conviés Max Emanuel Cenčić au Théâtre des Champs-Élysées. Décidé à réhabiliter et faire connaître le compositeur Nicola Porpora, bien oublié de nos jours, le célèbre contre-ténor s'est laissé aller à un excès de didactisme, finalement préjudiciable à la musique. En effet, après un fort beau concerto pour deux violons d'Antonio Vivaldi, la star que tous ...
daniel behle

Rhorer dirige deux raretés de Berlioz et Beethoven au TCE

Accompagné par son Cercle de l’Harmonie, la Vokalakademie Berlin et trois chanteurs de renom, Jérémie Rhorer s’invite au Théâtre des Champs-Élysées pour présenter deux œuvres rares de compositeurs pourtant célèbres, avec d’abord la Messe Solennelle d’Hector Berlioz, puis Le Christ au Mont des Oliviers de Ludwig van Beethoven. Composée par un jeune homme de vingt ans en 1824, la Messe Solennelle d’Hector Berlioz ne présente pas encore la maturité ...
EMoreau

Edgar Moreau et Sunwook Kim au TCE, heureuse collaboration

En ce lendemain d'Épiphanie, la rencontre de l'Orient et de l'Occident se prolonge sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, pour le plus grand plaisir des habitués des récitals Piano ****. Le violoncelle d'Edgar Moreau et le piano de Sunwook Kim s'harmonisent à merveille, et leur Sonate de Prokofiev est même de ces réussites qu'on n'oublie pas. Le programme laissait aux deux instrumentistes le temps de se présenter à tour de ...
Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

La compagnie MOMIX est de retour à Paris avec une compilation de ses meilleurs tableaux, baptisée Viva Momix Forever. L’art de l’illusion mené de main de maître… Costumes et accessoires sont les instruments magiques de Moses Pendleton, le directeur artistique et chorégraphe de la célèbre compagnie américaine MOMIX. Des bâtons souples qui font ressembler les danseuses de Pléiades à des libellules, des bâtons lumineux pour la chaîne humaine de Light Reigns, ...

Fazil Say et Nicolas Altstaedt, un duo paradoxal

C'est avec impatience que l'on attendait la venue à Paris cette saison du violoncelliste Nicolas Altstaedt, dont le passionnant parcours musical a été récompensé d'une clef d'Or ResMusica en 2016 et 2017. Pourtant, le duo qu'il forme avec Fazil Say n'aura pas vraiment conquis. Ces deux fortes personnalités musicales sont-elles faites pour s'entendre ? Idéalement minuté pour un concert Jeanine Roze du dimanche matin, le programme que Say et Altstaedt ont choisi ...
Barbier

Le Barbier de Séville par Laurent Pelly au Théâtre des Champs-Élysées

Le Théâtre des Champs-Élysées, en coproduction avec l'Opéra National de Bordeaux, l'Opéra de Marseille et le Théâtre de la Ville de Luxembourg, monte une très belle production du Barbier de Séville avec deux distributions dont la première d'entre elles emporte l'adhésion par la fraîcheur de la mise en scène de Laurent Pelly et l'esprit des chanteurs. Laurent Pelly rend un véritable hommage à la musique dans sa scénographie en parsemant son ...
Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Après Lyon, Attila déferle au Théâtre des Champs-Élysées. Les représentations de cet opéra se comptent sur les doigts d’une main sur les scènes françaises, et à Paris, c’est à peine si l’on se souvient de la production de l’Opéra Bastille en 2001. À la tête d’un Orchestre de l’Opéra de Lyon superlatif, Daniele Rustioni, aidé par une distribution passionnante, nous fait regretter ce soir cette injustice. Lors de sa création au ...
Florez2

AU TCE, Juan Diego Flórez vers de nouveaux horizons

Après plus de 20 ans de carrière , Juan Diego Flórez rayonne tout autant qu’il se renouvelle. Lors de ce récital au Théâtre des Champs-Élysées, le ténor belcantiste démontre avec un naturel certain qu’il est prêt à s’aventurer vers d’autres horizons que le répertoire italien qui a fait sa notoriété. C’est avec un costume dépareillé dont est affublé Juan Diego Flórez lors du premier air Ich baue ganz auf deine Stärke ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
Gianandrea Noseda (2)

Un enthousiasmant Macbeth par Gianandrea Noseda

Donné en juin dernier à Turin, dans une version scénique très remarquée d’Emma Dante, Macbeth revient à Paris, le temps d’une soirée, dans une version de concert époustouflante portée par une distribution vocale de haute volée et par la direction très narrative de Gianandrea Noseda à la tête de son Orchestre Teatro Regio Torino. Encore légèrement handicapé par une intervention chirurgicale récente, le chef italien dirige tantôt assis, tantôt debout, ...
Opéra imaginaire1

L’Opéra imaginaire du Concert Spirituel pour un anniversaire bien réel

Comme de grands enfants, Hervé Niquet et son Concert Spirituel aiment fêter leur anniversaire plus d’une fois avec un plaisir toujours renouvelé. Pibrac, Montpellier, Metz, maintenant Paris et bientôt Versailles : leur « Opéra imaginaire » voyage pour marquer les trente ans de l’ensemble baroque. C’est dans une ambiance bon enfant que le Concert Spirituel fête ce soir son anniversaire au Théâtre des Champs-Élysées. Soirée en famille (Hervé Niquet nous présentant ses jumelles, l’une ...
Grosvenor

Benjamin Grosvenor au TCE, de Bach à Brett Dean

Un programme varié et ambitieux, un pianiste inventif et séduisant – et peu importe les quelques moments moins réussis. La musique de chambre est trop peu à l'honneur à Paris pour qu'il soit possible de se passer de la vénérable série des Concerts du Dimanche matin organisés par Jeanine Roze, et ce d'autant plus que, depuis quelques années, le respect du sacro-saint rôti dominical des beaux quartiers n'impose plus une fin ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
NIJ+29+(300)_preview

Nijinsky vu par John Neumeier, génial Ballet du Canada

C’est au Théâtre des Champs-Élysées, lieu emblématique de la création du Sacre du printemps en 1913, que John Neumeier présente son Nijinsky, interprété par le ballet national du Canada. Ce ballet narratif intense, autant physiquement que psychologiquement, évoque la carrière géniale de celui que l'on surnommait le "dieu de la danse", à travers les grands rôles qu’il a créés, et se concentre sur le point charnière où Nijinski sombre dans ...
kissin

Evgueni Kissin souverain dans Bartók

Soirée Mitteleuropa pour ce concert du « National » dirigé par le chef Lawrence Foster, éminent spécialiste de ce répertoire. Un programme rare et éclectique convoquant les compositeurs Georges Enesco, Béla Bartók et Zoltán Kodály et enfin Leoš Janáček, tous contemporains et originaires d’Europe centrale. Un magnifique concert boudé, hélas, par le public parisien. Concert dont le grand moment fut indiscutablement la magistrale interprétation du Concerto pour piano n° 2 de Bartók ...
vivica-genaux

Après Geminiani, Vivaldi sauve la mise au Théâtre des Champs-Élysées

Une soirée en demi-teinte mais qui s’achève sur une note savoureuse, grâce au prêtre roux et aux interprètes : Vivica Genaux, Sonia Prina et Fabio Biondi à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris. L’Orchestre de chambre de Paris s’est associé avec le chef Fabio Biondi autour d’un programme baroque italien qui regarde vers la France, avec une belle part consacrée au violon et aux voix : la cantate Gloria e ...