Lieu : Tours

Britten 2

À Tours, un songe musical des beaux jours pour Britten

Cette nouvelle production de l’opéra de Britten, Le Songe d’une nuit d’été, retranscrit pleinement la démarche d’ouverture du directeur artistique Benjamin Pionnier, en associant aux réalisations artistiques de l’institution, les autres acteurs culturels locaux. La Maîtrise du Conservatoire Francis Poulenc est donc partie prenante du projet, accompagnée par un sublime Puck, une distribution riche de nombreuses qualités, mais surtout d’une lecture idéalement fluide du chef. Avec la mise en musique du ...
Tours fête Gounod avec Philémon et Baucis

Tours fête Gounod avec Philémon et Baucis

Pour célébrer l'anniversaire Gounod, l'Opéra de Tours a choisi de sortir des sentiers battus en proposant le rare Philémon et Baucis, opéra-comique créé le 18 février 1860 au Théâtre-Lyrique. S'il ne s'agit bien évidemment pas du chef-d’œuvre du compositeur, l'ouvrage séduit par son inspiration mélodique et son habileté instrumentale. La patte de Gounod est en effet indiscutable et, dans les duos amoureux, on entend déjà Roméo et Juliette qui sera donné ...
RIGOLETTO.Sandra Daveau-0096

Rigoletto avec un jeune et beau ténor à l’Opéra de Tours

L’Opéra de Tours ouvre sa saison avec Rigoletto dans une production conventionnelle de François de Carpentries déjà vue à Reims et Limoges quatre ans plus tôt. On s’attardera alors surtout sur la distribution avec une belle découverte, Rodrigo Porras Garulo, un jeune ténor remplaçant au pied levé le Duc de Mantoue, face à la Gilda à l'aigu solide d’Ulyana Aleksyuk et à l'attirante Maddalena d’Ahlima Mhamdi, tandis que la fosse insuffle ...
lucia-tours

Lucia inaugure avec succès le mandat de Benjamin Pionnier à Tours

Les débuts de Benjamin Pionnier, nouveau directeur musical de l’Opéra de Tours et de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire, étaient très attendus. Avec ces représentations de Lucia di Lammermoor, nous pouvons affirmer qu’il aura fait l’unanimité. Ce n’était en effet pas une mince affaire que de succéder à Jean-Yves Ossonce qui, de 1999 à 2016, a profondément marqué l’histoire de la maison. Benjamin Pionnier n’a donc pas pris de risque ...
SAMTP et TROUBLE Opera de Tours, mars 2016 ©Fr Berthon 3001

La SADMP et Trouble in Tahiti, deux opéras du XXe siècle à Tours

L'opéra de Tours propose deux opéras en un acte de la première moitié du XXe siècle, bien différents dans leur conception, mais qui décrivent chacun une certaine idée de la femme. Que les choses ont changé en vingt ans ! Même si l'on est réfractaire à l'humour de Sacha Guitry, La SADMP est un ouvrage bien troussé, créé en 1931, racontant l'histoire de quatre messieurs qui montent une société, afin d'entretenir une ...
Madame Butterfly Opéra de Tours - octobre 2015 @ Fr Berthon  8935

Début du jubilé de Jean-Yves Ossonce à Tours

Dix jours après l’annonce surprise de la démission de Jean-Yves Ossonce, directeur de l’opéra et de l’orchestre pour la fin de la saison 2015-2016, la musique reprend ses droits avec une reprise réussie de Madama Butterly. Au delà des qualités de sa présentation, pourquoi reprendre cette production datant de 2001 et déjà rejouée in loco en 2006 ? La présence d’Anne Sophie Duprels, cantatrice dont la carrière s’est essentiellement construite à l’étranger ...
GP1506218093

Grands moments avec Till Fellner et Stephen Hough à la Grange de Meslay

Au cours de la 51e édition des Fêtes Musicales en Touraine, la Grange de Meslay, si chère à Sviatoslav Richter, a été marquée par deux récitals magistraux de Till Fellner et de Stephen Hough. Cette année, tout au long du festival (du 19 au 28 juin), le programme offrait Bach, Mozart, Schubert, Schumann et Brahms, parmi lesquels Chopin trouvait sa part légitime, ainsi que Debussy dont la présence était plus ...
Les caprices de Marianne - Opéra de Tours févr 2015 © François Berthon  0342

Eblouissante Marianne de Zuzana Markova à Tours

Lancée à Reims en octobre 2014, la tournée des Caprices de Marianne produite par le Centre Français de Promotion Lyrique a désormais pris son rythme de croisière et fait étape pour trois représentations à l'Opéra de Tours. Nous ne reviendrons pas en détail sur les circonstances de cette production, ni sur la mise en scène, qui ont été minutieusement décrites par Resmusica (cf. notre chronique), sinon pour souligner la fluidité, la lisibilité et ...
COSI FAN TUTTE Opéra de Tours

L’évidence de Cosi fan tutte par Gilles Bouillon et Jean-Yves Ossonce

Pour cette nouvelle production de Cosi fan tutte à l’Opéra de Tours, Jean-Yves Ossonce a fait appel à son fidèle complice, Gilles Bouillon. Il en a résulté, comme souvent avec ces deux maîtres d’œuvre, un spectacle abouti avec, pour le spectateur, le sentiment d’un réel travail d’équipe. Gilles Bouillon ne vise pas la relecture mais s’efforce de fluidifier le déroulement de l’ouvrage et de mettre en évidence les sentiments des personnages. ...
FMT  GENIUSAS

Le 50e anniversaire des Fêtes musicales en Touraine

Parmi les 5 concerts proposés en deux jours, notons tout d’abord le récital du baryton Matthias Goerne avec Alexander Schmalcz au piano (21 juin à 18 heures). Le programme, constitué de lieder de Mahler et de Schumann, forme une sorte de cycle : d’abord quelques pièces évoquant l’amour (Ich atmet’ einen Linden Duft ! de Mahler puis Dichters Genesung et Liebesbotschaft de Schumann), pour tomber ensuite progressivement dans la solitude et souffrance ...
FALSTAFF Opéra de Tours - mai 2014 © François Berthon

Lionel Lhote, Pancione de grande classe à Tours

A la grandeur tragique de Bérénice succède la fantaisie douce-amère de Falstaff, point final d’une saison d’opéra tourangelle particulièrement éclectique. La production, signée par l’inévitable Gilles Bouillon, a été créée en mars 2007. Avouons-le, le metteur en scène nous a offert des partitions plus abouties ; ici, il se contente d’illustrer l’ouvrage, dans un cadre épuré, en ne reculant pas devant certains effets faciles. Il en résulte toutefois un spectacle ...
BERENICE Opéra de Tours avril 2014 © François Berthon  6018

Enthousiasmante Bérénice à Tours

Grand promoteur du répertoire français, Jean-Yves Ossonce nous présente la rare Bérénice de Magnard qui, depuis sa création à l’Opéra Comique en 1911, n’avait encore connu qu’une seule reprise scénique à Marseille en 2001. Cette « tragédie en musique » ne manque pourtant pas d’attraits, dès l’ouverture qui constitue une très belle pièce de concert. La partition de Magnard, subtile et raffinée, témoigne d’une grande habileté instrumentale et harmonique ainsi ...
tour6

Angoissant Turn of the Screw à Tours

Pour seulement trois représentations – mais dans un théâtre rempli ce soir de première – l'Opéra de Tours présentait The Turn of the Screw de Benjamin Britten dans une production venue de l'Opéra national de Bordeaux et mis en scène par l'ancien directeur du CDN d'Aquitaine Dominique Pitoiset. L'action, censée se passer dans l'Angleterre victorienne, est transposée dans un décor sobre et cosy des années 60, avec meubles au design de ...
andrea hill carmen tours14

Carmen à Tours, Andrea Hill mezzo à suivre

Nul n’ignore les affinités de Jean-Yves Ossonce et de sa phalange avec le répertoire français de la seconde moitié du XIXe siècle et des deux premières décennies du XXe. Cette reprise de Carmen en administre une nouvelle preuve flagrante. La lecture orchestrale s’inscrit dans la grande tradition française combinant une parfaite maîtrise rythmique, un sens aigu de la dynamique et un souci permanent de la couleur instrumentale. Nous retiendrons en particulier ...
Don Giovanni Opéra de Tours  10 oct 2013  Fr Berthon  8835 (3)

Don Giovanni à Tours : Tassis Christoyannis, libertin magnifique

Quelques mois après un impressionnant Germont à Nantes, Tassis Christoyannis signe une nouvelle prestation de haut vol en incarnant Don Giovanni dans la nouvelle production proposée par les Opéras de Tours et de Reims. Vocalement irréprochable, titulaire d’un diplôme supérieur ès mezza voce, il dévore Finch'han del vino avec une facilité déconcertante (quel souffle !)  avant d’aborder la sérénade avec un luxe de nuances qui la rendra mémorable. Scéniquement, il domine ...
L'Aiglon -Carine Séchaye (Duc de Reichstadt) ©  François Berthon

Tours : l’Aiglon royal

En 2004, Renée Auphan, alors directrice de l’Opéra de Marseille, avait remis à l’affiche L’Aiglon de Honegger et Ibert dans une remarquable mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser, qui n’avait malheureusement pas connu de reprises jusqu’à cette année. Les Opéras de Lausanne et de Tours ont eu l’excellente idée de s’associer pour donner une nouvelle vie à ce spectacle, Renée Auphan en assurant désormais la régie. On ne ...
raphael severe DR

Tours : Raphaël Sévère flamboyant dans Nielsen

Le Concerto pour clarinette et orchestre que Carl Nielsen composa vers la fin de son splendide parcours créateur s’avère être un authentique chef-d’œuvre d’une redoutable difficulté et d’une modernité étonnante, encore quatre-vingt ans après sa création à Copenhague le 11 octobre 1928 par le dédicataire Aage Oxenvad dont la personnalité bien trempée inspira le compositeur. Les spectateurs présents au Grand Théâtre de Tours ce samedi soir ont offert un véritable triomphe ...
ac gillet-tours

Anne-Catherine Gillet, magnifique Juliette à Tours

L’un des principaux attraits de cette nouvelle production tourangelle de Roméo et Juliette était la prise de rôle en Juliette d’Anne-Catherine Gillet. Depuis ses premiers pas dans la troupe de l’Opéra Royal de Wallonie à la fin des années 90, la soprano belge a en effet construit sa carrière avec une grande sagesse et un succès certain. Après une entrée en scène légèrement tendue, elle nous impressionne au fil des ...
MACBETH Opéra de Tours 11 mai 2012 © Fr Berthon  6517

Macbeth à Tours : brillante fin de saison

Pour cette nouvelle production de Macbeth présentée en conclusion de la saison tourangelle, Gilles Bouillon reste fidéle à ses principes : un cadre scénique épuré auquel quelques accessoires donnent sens, un souci d’intemporalité en convouant toutes les époques pour n’en caractériser aucune, un travail minutieux de mise en évidence des ressorts dramatiques de l’ouvrage, une direction d’acteurs assez conventionnelle mais toujours précise. Il souligne en particulier le caractère profondément nocturne ...
Sophie Marin-Degor (Thaïs) © François Berthon

A Tours le theatre est dans la fosse

Cette nouvelle production de Thaïs, donnée en ouverture de la saison tourangelle, met en évidence la profonde panne d’inspiration de Nadine Duffaut. Que retenir de cette mise en scène, sinon une transposition temporelle dont le sens nous échappe, Alexandrie faisant place au New York branché des années psychédéliques ? La régie oscille entre convenu et déplacé, et la fête chez Nicias tourne à la confusion, peu favorisée il est vrai par ...
Sublime Tatiana Lisnic

Sublime Tatiana Lisnic dans L’Elisir d’amore

Coproduite par cinq scènes lyriques françaises, la vision de L’Elisir d’amore proposée par Richard Brunel s’installe à Angers-Nantes Opéra le temps de sept représentations, avec une distribution entièrement renouvelée. Le metteur en scène réussit à imposer une imagerie nouvelle tout en restant fidèle à l’esprit comme à la lettre de l’ouvrage, et souligne avec acuité ce qui, au delà de la fantaisie légère généralement soulignée, relève du drame dans ce ...
Comédie à l’italienne

Don Pasquale à Tours, comédie à l’italienne

Sandro Pasqualetto a choisi de s’inspirer du cinéma italien des années 1950 pour construire cette nouvelle production de Don Pasquale. Valentina Bressan, directrice technique de l’Opéra de Tours, a, dans le même esprit, conçu un dispositif unique original, assemblage de portes et de fenêtres s’ouvrant à vue pour révéler la collection de tableaux d’un intérieur bourgeois. Au troisième acte, la fausse Sofronia a substitué aux paysages académiques un condensé des ...
Ein Engel, Leonoren

Fidelio à Tours : Ein Engel, Leonoren

L’Opéra de Tours inaugure sa saison avec une production de Fidelio coproduite avec l’Opéra Théâtre de Limoges où elle a été créée en janvier dernier. Marion Wassermann y fait preuve d’un métier certain et d’une originalité indéniable. Pour autant, ses partis pris ne se révèlent pas pleinement convaincants. L’omniprésence des prisonniers au premier acte retire ainsi son impact à leur sortie, malgré un bel effet de lumière. De même, comment ...
Tiercé gagnant

Tiercé gagnant pour la Tosca de Tours

L’Opéra de Tours conclut sa saison en fanfare avec cette nouvelle production de Tosca, soutenue par le Conseil général d’Indre-et-Loire. Gilles Bouillon s’applique à souligner les lumières comme les noirceurs d’un ouvrage dont l’évidence dramatique s’impose à chaque instant. Sans renouveler notre perception de l’ouvrage, ce travail très professionnel séduit par la minutie de la direction d’acteurs et un goût infaillible, que l’on retrouve dans le décor sobre mais chargé ...
La lumière du martyre

Dialogues des carmélites, la lumière du martyre

Pour Gilles Bouillon et son dramaturge Bernard Pico, la Révolution française n’est, dans Dialogues des Carmélites, qu’une toile de fond. Décapitées à l’été 1794, les Carmélites martyres de Compiègne sont les victimes d’un crime commis au nom d’une idéologie, d’un jugement sommaire et d’une exécution arbitraire, qui pourraient prendre place dans de nombreux autres contextes historiques et politiques. Il est vrai que l’essentiel de l’action se passe dans l’espace clos ...
Un Roméo de très grande classe

Un Roméo de très grande classe à Tours

I Capuleti e i Montecchi Ouvrage délicat que ce Roméo et Juliette revisité par Romani et Vincenzo Bellini: un livret peu vraisemblable, une action statique, et pourtant de telles grâces musicales que tout mélomane finit par rendre les armes. Encore faut-il disposer de forces vocales, orchestrales et théâtrales, à la hauteur de l’enjeu, ce qui est le cas ce dimanche à Tours. Nadine Duffaut a le bon goût de s’effacer devant ...
Passions romaines

La Clémence de Titus : Passions romaines

Alain Garichot avait présenté en 1998, à Nancy, une Clémence de Titus caractérisée par son dépouillement scénique ainsi que par une direction d’acteurs très fouillée. Il l’a remise sur le métier l’an passé à Rouen dans des conditions matérielles améliorées. Le dispositif subsiste avec son escalier monumental et ses accessoires distillés au compte-gouttes. Il revient cette fois encore aux savants éclairages de Marc Delamézière de sculpter ce large espace. Les ...
mireille1_tours

Mireille à Tours, leçon d’humanité

L'Opéra de Tours, qui sert avec assiduité le répertoire français, a décidé de conclure cette saison avec une nouvelle production de Mireille. Ouvrage mineur pour les uns qui n'en retiennent qu'une certaine naïveté provençale, oeuvre majeure de Gounod pour d'autres qui en célèbrent l'efficacité de la construction dramatique, Mireille réserve au spectateur des plaisirs incontestables, de la veine mélodique légère qui irrise les deux premiers actes à la tension de ...
ariadne1_tours

Création tourangelle d’Ariane à Naxos

Ariadne auf Naxos C’était une gageure que de donner Ariadne auf Naxos de Strauss avec une distribution francophone, une de ces audaces inconnues à Paris, et le pari de l’Opéra de Tours est largement tenu. Tours entendait pour la première fois la dispute de Zerbinetta et du compositeur et le long monologue d’Ariane abandonnée, et, malgré le peu de moyens dont dispose sa maison d’opéra, l’entendait dans des conditions idéales. Mireille ...
« Nous avons fait un beau voyage… »

« Nous avons fait un beau voyage… »

Il viaggio a Reims Alberto Zedda l’avait justement affirmé à l’occasion des représentations liégeoises : il n’y a que deux possibilités pour distribuer le Voyage à Reims, soit assembler les meilleurs chanteurs rossiniens de l’époque comme le fit Claudio Abbado au festival de Pesaro, soit faire confiance à une équipe soudée de jeunes chanteurs comme l’a voulu le Centre français de Promotion Lyrique pour cette production qui «voyagera» pendant deux saisons sur ...