Mot-clef : Alain Platel

Le NDT reconquiert Berlin

Le NDT reconquiert Berlin

Le Nederlands Dans Theater revient à Berlin après deux trop longues années d’absence ! Paul Lightfoot, directeur de la compagnie depuis 2011, souligne lui-même l’importance « d’offrir aux Berlinois un tout autre genre de danse contemporaine, que l’on voit clairement peu dans la capitale de la danse conceptuelle, bercée par la Freie Szene et le festival Tanz im August ». C’est en effet très bien vu, dear Paul, tant cette première ...
1

Le grand écart des frères Le Borgne

Simon et David Le Borgne, 21 ans, sont frères jumeaux et tous deux danseurs. Simon a intégré le Ballet de l’Opéra de Paris en 2014 après ses études au sein de l’école de danse. Il fait partie du collectif 3ème étage, avec François Alu, qui propose au Théâtre Antoine ce mois-ci le spectacle Hors Cadre. Son cadet de quelques secondes, David, a étudié la danse classique puis contemporaine au Conservatoire national ...
Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Après trois ans de travaux de désamiantage et de mise aux normes, la MC93 de Bobigny rouvre ses portes avec Nicht Schlafen, un nouveau spectacle d’Alain Platel pour les Ballets C de la B. Entre primitivité et sophistication, une apocalypse joyeuse portée par des danseurs exceptionnels. Au milieu de la scène s’empilent trois cadavres de chevaux. Le décor est signé Berlinde De Bruyckere, compatriote avec laquelle Alain Platel partage le goût ...

Kaori Ito dialogue avec son père à l’Espace Cardin

Dans Je danse parce que je me méfie des mots, la danseuse et chorégraphe japonaise Kaori Ito tisse le lien intime qui lie une fille et son père dans un duo émouvant et sensible. La danseuse et chorégraphe Kaori Ito se glisse dans la peau de la petite fille qu’elle était en listant la longue litanie des "Pourquoi ?" à travers laquelle elle met à nu ses peurs et ses angoisses les ...
dansecontemporainecouvbd

Un portrait de la danse contemporaine en images

Rosita Boisseau, critique de danse au Monde et à Télérama, et Laurent Philippe, éminent photographe de danse, cosignent une tentative de portrait de la danse contemporaine en 5 chapitres, 24 chorégraphes et 10 chocs visuels. Retraçant 35 ans d’un parcours de spectatrice professionnelle, Rosita Boisseau s’attache dans ce livre, entre guide et livre d’images, à construire des familles de cœur où se croisent les chorégraphes phares des années 80 et la ...
En avant, marche 05@philedeprez

L’harmonie des fanfares vue par Alain Platel

Un spectacle musical tendre et crépusculaire signé du belge Alain Platel autour du répertoire des orchestres d'harmonie et de leurs interprètes. Ce ne sont pas aux fanfares de village mais aux orchestres d'harmonie et à la musique savante que rend hommage Alain Platel dans ce spectacle musical tendre et crépusculaire. Parmi les personnages principaux, un tromboniste atteint d'épithéliome. Passant d'une langue à l'autre (anglais, allemand, flamand, français, espagnol), cet amphitryon monologue ...
Coup fatal (13) © Chris Van der Burght

Coup Fatal, le bal des sapeurs à Chaillot

Métissage du chant baroque et de la musique africaine, Coup Fatal de Fabrizio Cassol, Serge Kakudji, Alain Platel et Rodriguez Vangama est un spectacle jubilatoire et étonnant. Comme Robyn Orlin avant lui avec les Pantsulas, les Swankas ou les Zoulous, Alain Platel a tissé une collaboration métissée et féconde avec les ambianceurs de la Sape, société des ambianceurs et des personnes élégantes, de formidables musiciens-danseurs africains venus de Kinshasa au Congo. Pour ...

Alain Platel explore les ramifications barocongolaises

Alain Platel, le directeur des Ballets C de la B (Les Ballets Contemporains de la Belgique), l’affirmait déjà à propos de son avant-dernière pièce tauberbach (2014) : « Mon moteur, pour faire du théâtre et de la danse, c'est d'y chercher ce qui pourrait dire quelque chose sur le monde dans lequel on vit […] Je n'ai pas envie de faire des messages clairs mais de raconter les gens. » Avec Coup fatal, ...

Décès de Gérard Violette

Gérard Violette, né le 18 novembre 1937, s'est éteint aujourd'hui. Il avait été l'un des directeurs emblématiques du Théâtre de la Ville, à Paris, de 1985 à 2008, succédant à Jean Mercure . Inlassable découvreur d'artistes, il a contribué à la visibilité de la nouvelle génération de chorégraphes français et belges. Pina Bausch, Anne Teresa de Keersmaeker, Alain Platel mais aussi les chorégraphes américains Lucinda Childs, Merce Cunningham ou Trisha ...
tauberbach 06@Chris Van der Burght

Alain Platel, roi de la fripe

Une montagne de fripes, c’est le terrain de jeu sur lequel s’ébrouent les interprètes de tauberbach, le nouveau spectacle d’Alain Platel. Un amoncellement de vêtements usagés qui offre la puissance plastique des récents spectacles de Maguy Marin, sans la dimension émotionnelle et mémorielle de l’installation de Christian Boltanski à Monumenta, au Grand Palais. Le monde d’Alain Platel est celui des mis à l’écart, des sans domiciles – communauté de chiffonniers vivant ...
Poppea e Nerone, Poppea + Nerone, par Marc Ginot (1)

Transgressif Poppea e Nerone à Montpellier

Tout comme son collègue Thomas Ostermeier, la romancière Elfriede Jelinek ou le dramaturge Thomas Bernhardt, Krysztof Warlikowski (tous sont natifs d’Europe centrale ou orientale) est un moraliste qui ne craint pas de recourir au geste large et à la radicale puissance qu’offrent les institutions scéniques pour jeter, au visage du spectateur, le véhément et scandalisé constat de notre monde ravagé et (potentiellement) totalitaire. Depuis les coups de tonnerre que furent, ...
choeurs_warner

Des C(h)oeurs à l’ouvrage par Alain Platel

Indiscutablement, cette œuvre  bouscule et sème le trouble. Seule une plus longue décantation, celle de la durée du spectacle y suffit malgré tout, dissipe plus ou moins le malaise ou l’agacement qu’elle génère dans un premier temps. Plus, sachant que les musiques qui sous-tendent cette chorégraphie d’Alain Platel proviennent des deux immenses créateurs que furent Richard Wagner (1813-1883) et Giuseppe Verdi (1813-1901), l’accolement d’une danse pour le moins originale et ...
Sunset Boulevard

Gardenia : Sunset Boulevard

Voyeurs s’abstenir ! Alain Platel et Frank Van Laecke mettent en scène la dernière revue du cabaret Gardenia. Ses stars déchues, travestis et trans, transmettent, malgré quelques longueurs, une immense humanité. "Et voilà, rideau ! Demain, le cabaret Gardenia ne sera plus. " C’est par ces mots que Vanessa Van Durme, grande interprète d’Alain Platel, ouvre le spectacle créé au printemps dernier pour les Fêtes de Gand, en Belgique. Comme dans toute revue, ...
Alain Buffard joue à la guerre

Tout va bien : Alain Buffard joue à la guerre

La guerre, comme si vous y étiez ! Avec une troupe bourrée de talent, Alain Buffard brosse une charge burlesque et subversive contre l’humiliation militaire. Un opus au fort potentiel commercial qui demande encore quelques réglages. L’humiliation de l’entraînement militaire, version burlesque, où les insultes et les ordres ont étrangement le nom d’exercices de Pilates, voici la charge que propose le chorégraphe Alain Buffard dans ce nouveau spectacle créé cet été au ...
Babel en version danse !

Sidi Larbi Cherkaoui : Babel en version danse !

Le Cirque royal de Bruxelles, à l’initiative de La Monnaie, faisait salle comble pour accueillir le nouveau spectacle de l’étoile montante de la danse contemporaine belge : le Babel de Sidi Larbi Cherkaoui réglé en collaboration avec Damien Jalet et dans un concept de décors du plasticien Anthony Gormley sans oublier une musique jouée live par différents artistes. L’idée, qui résonne très fort en Belgique ces derniers temps d’incompréhensions et de braquages ...
Mis à nu

Out of context d’Alain Platel : Mis à nu

Dans ce Platel nouvelle manière, ni décor, ni musique baroque, mais de belles couvertures roses. Un tournant majeur dans l’œuvre du chorégraphe flamand. Consciencieusement drapés dans la nudité de leurs seuls sous-vêtements (caleçons bariolés, ensembles de lingerie rouge ou bleu), les neufs danseurs de ce spectacle déroutant s’ébrouent, s’épient, s’auscultent comme le feraient les êtres frustres d’un peuple primitif. A la recherche des sensations que leur corps peut leur apporter, ils ...
Tranches de vie

Allée des cosmonautes : tranches de vie

Dans le salon d’un appartement du Berlin populaire, allée des cosmonautes, Sasha Waltz retrace avec humour et bienveillance les soirées quotidiennes d’une famille nombreuse. Sur le canapé défoncé, le père et la mère se disputent le journal, le frère et la sœur se chamaillent. L’un tente de jouer de l’accordéon, tandis que l’autre met à fond sa sound machine. Entre Tati, Buster Keaton et Joseph Nadj, la chorégraphe allemande trempe l’encre ...
Ballet en temps de carême

Pitié ! d’Alain Plater, ballet en temps de carême

Là, tout n’est que désarroi, folie, torture et émoi... Susciter la compassion du spectateur, voilà ce que recherche Alain Platel : il faut souffrir avec les interprètes qui souffrent eux-mêmes dans leur corps pour comprendre ce qu’est la pitié. Sur la trame du déroulement de la Passion selon saint Matthieu de Bach, des danseurs agités de convulsions semblent improviser en solo, en duo, ou bien exécutent une chorégraphie torturée. Le décor évoque ...
La Passion selon Platel

Pitié ! La Passion selon Alain Platel

Depuis qu’il a commencé à accompagner ses chorégraphies de musique vivante, Alain Platel marque une prédilection pour le répertoire ancien ou baroque. C’est ici La Passion selon saint Matthieu de Bach qui sert de toile de fond à sa nouvelle création pitié ! Arrangée, réorchestrée par Fabrizio Cassol pour un orchestre de cordes, cuivres, percussions et accordéon, la partition est prétexte à la construction d’une série de tableaux vivants, plus ou ...
Strip-tease à La Villette

Strip-tease à La Villette

Nightshade Pour sa réouverture après deux ans de travaux de rénovation, la Grande Halle de La Villette ne fait pas dans la dentelle (quoique…) en proposant un spectacle de strip-tease revu par des chorégraphes contemporains. Au total, sept regards tendres, amusés ou décalés sur le peepshow, pour un spectacle multiforme créé à Gand (Belgique) en septembre 2006 et qui poursuit sa carrière en France. Un avertissement précise que ce spectacle n’est ...
Les ballets C de la B, Made in Belgium

Les ballets C de la B, Made in Belgium

Cet ouvrage fait le bilan de vingt ans de créations des ballets C de la B, du créateur polymorphe belge Alain Platel. Né en 1958 à Gand, formé à l’école du mime Marcel Hoste et de l’Académie de ballet Paul Grinwins, l’artiste fonde en 1984 sa propre compagnie : les Ballets Contemporains de la Belgique (d’où l’abréviation C de la B). Un style indéfinissable et inattendu va naître. Puisant son inspiration ...
Monteverdi chez les contorsionnistes

Alain Platel : Monteverdi chez les contorsionnistes

Kunstenfestivaldesarts Après Bach (Iets to Bach) et Mozart (Wolf), le chorégraphe et metteur en scène belge Alain Platel s’attaque à Monteverdi et à ses Vespro della Beata Vergine de 1610. Fasciné par la découverte de cette pièce dans une église gantoise lors d’une journée d’été caniculaire, l’artiste transpose la partition dans un univers aussi personnel qu’inattendu. Porté au rang d’icône belge, Platel déchaîne les passions : l’attente pour ce spectacle coproduit par ...
Le mythe a porté de main

Steve Reich : Le mythe à portée de main

Ars Musica volume IV Après la cruelle désillusion du portait consacré à Helmut Lachenmann (lire ici la critique de ce concert), on espérait beaucoup de la soirée Steve Reich tout en craignant le pire pour un créateur lui aussi en perte de vitesse et dont les dernières œuvres à l’image de Three Tales s’enlisaient dans un style uniforme et un discours pompeux. Ce programme était d’autant plus exceptionnel qu’il proposait en ...
Ballets d’avril

Ballets d’avril à Paris : Stravinski / Cherkaoui / Rebaud, Hervieu et Massin

Paris. Opéra Garnier. 26.IV.2004. Spectacle de ballets Nijinska/Taylor/Bombana : Noces, musique d’Igor Stravinski ; Le Sacre du Printemps, musique d’Igor Stravinski ; La septième lune, musique de Jean Prodromidès, chorégraphies de Bronisla Nijinska, Paul Taylor et Davide Bombana. Ballet de l’Opéra de Paris. Chœur Accentus. Ensemble instrumental invité, direction Arturo Tamayo. Paris. Théâtre de La Ville. 22.IV.2004. Foi, chorégraphie et mise en scène de Sidi Larbi Cherkaoui (2003). Chants polyphoniques du XIVème siècle. Les ...