Mot-clef : Anton Bruckner

51keJP8pIRL

Gerd Schaller : nouvelle pierre à son intégrale Bruckner

Bientôt parvenu au terme d'une intégrale Bruckner marquée par les choix de variantes inédites dans les symphonies n° 3 et n° 8 comme par l'enregistrement d'une version complétée de la n° 9, Gerd Schaller se penche sur les premiers essais symphoniques du maître de Saint-Florian ; mais avec une « n° O » un peu trop sage. Il lui manque la fougue et la grandeur des meilleurs défenseurs de cette page ...

Marek Janowski anticipe son départ de Berlin

Marek Janowski a annoncé son retrait immédiat de ses fonctions de directeur artistique et de chef du Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (RSB). Agé de 76 ans, il entend par cette décision donner toute sa place à son successeur Vladimir Jurowski. Il assurera néanmoins les concerts prévus avec l'orchestre jusqu'à la fin de 2016. On rappelle son intégrale des symphonies de Bruckner.
oehms_young_bruckner_9

Simone Young bientôt au bout de son intégrale Bruckner

Simone Young arrive presque à la fin de son intégrale des onze symphonies de Bruckner. Mais son enregistrement de la 9e ne va pas au bout de ce que contient ce chef-d'œuvre et, surtout, néglige les acquis de la musicologie relatifs au finale, inachevé mais existant, de la partition. La cheffe australienne Simone Young est en passe de boucler son intégrale des symphonies d’Anton Bruckner avec le philharmonique de Hambourg (qui ...
russell davies

Dennis Russell Davies entre Glass et Boulez

Co-fondateur de l'American Composers Orchestra, chef invité à diriger un peu partout dans le monde, professeur à Salzbourg, pianiste, Dennis Russell Davies, qui fut aussi directeur musical de l'Orchestre Français des Jeunes de 2011 à 2015, est aujourd'hui partagé entre Linz, où il est à la fois Directeur musical de l'Opéra et chef principal du Bruckner Orchester depuis 2002, et Bâle dont il est le Directeur musical du Baselsinfonieorchester depuis ...
Academia Nazionale und Jan Vogler bei Musikfestspielen

Antonio Pappano triomphal au festival de Dresde

Le festival de Dresde 2015, dont le thème est « le feu et la glace », accueillait pour deux concerts l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome sous la baguette d’Antonio Pappano. Comme chaque printemps, le festival de Dresde anime la cité saxonne. Sous la direction du charismatique et médiatique violoncelliste Jan Vogler, le festival propose trois plantureuses semaines de concerts, sous un  thème commun : le feu et la glace.  L’affiche fait la part belle ...
nielsen_portrait

Comment Carl Nielsen tenta de se dé-germaniser

Et si, plus ou moins consciemment, au cours de sa fabuleuse carrière, Carl Nielsen (1865-1931) avait secrètement souhaité minimiser voire faire disparaître les stigmates par trop encombrants laissés par la musique germanique tout au long des cent années précédentes au royaume de Danemark. Les articles précédents mis en ligne sur ResMusica et la toute récente monographie « Carl Nielsen » publiée ces jours-ci chez bleu nuit éditeur dressent un portrait détaillé ...
tahra_story

Dernière production de Tahra, label historique d’exception

Et voilà… la magnifique aventure du label français Tahra s’achève avec l’ultime production de ce CD « Tahra Story ». Âmes du label, Myriam Scherchen – la fille du grand chef d’orchestre Hermann Scherchen – et son mari René Trémine entrent ainsi dans l’histoire de l’édition discographique. En fait ils y étaient déjà entrés depuis la naissance du label en 1992 : avec une constante régularité et la qualité exemplaire de leurs publications totalisant ...
David Afkham -®Felix Broede (1)

Radu Lupu et David Afhkam à la fondation Gulbenkian

La fondation Gulbenkian est née en 1956 de la volonté de Calouste Sarkis Gulbenkian. Depuis sa création elle s’attache au développement de la connaissance et à l’amélioration de la qualité de vie des personnes au travers de l’art, du mécénat, de la science et de l’éducation. Son importance sur la scène sociale et culturelle portugaise est primordiale, avant et après la révolution portugaise.  Son siège à Lisbonne, inauguré en 1969, est ...
bruckner gerd schaller

Une honorable Symphonie n° 6 de Bruckner par Gerd Schaller

Placée entre deux sommets démesurés, la Symphonie n° 6 « n’en demeure pas moins une partition saisissante et, avec ses cadres surtendus annonce la grandiose Septième. » (Jean Gallois). La Symphonie n° 6 en la majeur d’Anton Bruckner est une partition inventive, féconde et finement ouvragée nécessitant une lecture à la fois volontaire et délicate. Ces impératifs ne se retrouvent pas suffisamment respectés dans la lecture qu’en donnent les Allemands Gerd Schaller ...
Philippe Jordan

Philippe Jordan et ses viennois

Philippe Jordan inaugure, par une tournée, sa prise de fonction à la tête des Wiener Symphoniker. Second orchestre viennois, l'Orchestre Symphonique de Vienne souffre, du moins à l’échelle internationale, de l’ombre de son légendaire et médiatique confrère du Philharmonique de Vienne qui truste les tournées de prestige et les diffusions audiovisuelles. Fondé en 1900, il peut pourtant se prévaloir d’une histoire à faire pâlir nombre de phalanges internationales ! Il a donné ...
bruckner_5_schaller

La Symphonie n° 5 de Bruckner par Gerd Schaller

Avec Gerd Schaller et la Philharmonie Festiva on trouvera l’essentiel de l’esprit brucknérien, sans plus. C’est déjà beaucoup ! Comment se renouveler ? Le faut-il vraiment ? Dans le monde de l’interprétation et plus particulièrement dans celui de l’enregistrement ne doit-on pas craindre qu’une recherche effrénée de l’originalité – ce que l’on appelle aussi l’apport personnel – ne devienne source de mutilations de la volonté créatrice du musicien ? La problématique s’intensifie au fur ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Philharmonia Orchestra on Tour in Salzburg

One, two, three women; ten, twenty, thirty… No doubt about it, the orchestra entering on the stage of the Grand Hall of the Salzburg was not the Vienna Philharmonic Orchestra, which is still effectively opposed to any form of equality between men and women in its ranks. The Philharmonia, invited for a brief residence of two concerts in Salzburg, is considered a modern orchestra; where the Viennese seem to sort ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Le Philharmonia Orchestra en tournée à Salzbourg

Une, deux, trois femmes ; dix, vingt, trente… Pas de doute, l’orchestre qui pénètre sur la scène de la Grande Salle du Festival de Salzbourg n’est pas l’Orchestre Philharmonique de Vienne, toujours aussi efficacement opposé à toute forme d’égalité entre hommes et femmes dans ses rangs. Le Philharmonia, invité pour une courte résidence de deux concerts à Salzbourg, fait figure d’orchestre moderne ; là où les Viennois se tiennent pour ainsi dire ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Philippe Jordan à Salzbourg, un Bruckner solide et très sage

Parmi les symphonies d'Anton Bruckner que l’Orchestre philharmonique de Vienne avait créées et qu’il a placé au programme de ses concerts salzbourgeois pour cet été, la Deuxième n’est ni la plus populaire, ni la plus souvent interprétée de nos jours ; il n’est pas surprenant qu’elle ait été confiée à un chef de notoriété relativement secondaire, à qui l’orchestre peut confier un concert salzbourgeois mais pas (encore) un concert d’abonnement à ...
Herbert Blomstedt, Wiener Philharmoniker. Photo Salzburger Festspiele/Silvia Lelli

Bruckner et les Viennois à Salzbourg, encore et toujours

Les remplacements sont souvent l’occasion de faire débuter de jeunes chefs, d’offrir des opportunités que les habitudes de programmation ne leur permettrait que bien plus tard dans leur carrière. Cette fois cependant, la logique est inversée : c’est Herbert Blomstedt, certainement le doyen des chefs en activité après Georges Prêtre, qui supplée l’à peine sexagénaire Riccardo Chailly, blessé au bras, et ce avec une prestance physique enviable. Le choix paraît presque ...
bruckner_9_abbado

Le dernier concert de Claudio Abbado

Lorsque Claudio Abbado salue le public le 26 août 2013 au terme de trois soirées où il a dirigé "son" Orchestre du Festival de Lucerne dans l'Inachevée de Schubert en sorte de préambule à la Symphonie n°9 d'Anton Bruckner, il ne pense pas qu'il vient d'achever ainsi son immense carrière. La maladie l'empêchera de poursuivre ses multiples projets, il décèdera le 20 janvier 2014. Qu'une œuvre testamentaire telle que la Symphonie ...
bruckner brillant

Bruckner de l’autre côté du rideau de fer

Brilliant Classics reprend différentes galettes brucknériennes du label est-allemand Eterna pour composer une intégrale Bruckner 100% réalisée à l’époque de la RDA.  Le grand mérite de ce coffret est de nous gratifier des Symphonies n°4 à n°9 sous la baguette de Heinz Rögner (1929-2001). Complètement méconnu de son vivant du côté capitaliste du rideau de fer, ce chef méritait cette édition.  On le retrouve ici à la tête de l’orchestre ...
SO2_3171(c) Stéphane Olivier

Cycle Bruckner : Mariss Jansons met la barre très haute

Ce n'était pas moins de trois majestueux concerts qui attendaient les mélomanes parisiens avec ce programme centré sur trois symphonies de Bruckner servi par le Concertgebouw d'Amsterdam et son chef titulaire Mariss Jansons. Si ce chef avait coutume de marier une grande symphonie du maître autrichien avec une plus courte symphonie classique de Haydn ou Mozart en général, il choisit cette fois-ci de faire débuter ces programmes par un concerto ...
CD_Pentatone_bruckner_4_janowski

Fin de l’intégrale Bruckner de Marek Janowski

Enregistrée au Victoria Hall de Genève en octobre 2012 comme la Symphonie n°2 qui l'a précédée de quelques semaines dans les rayons des disquaires, cette Symphonie n°4 en mi bémol majeur « Romantique » vient donc clore l'intégrale des symphonies de Bruckner par l'Orchestre de la Suisse Romande en SACD chez  PentaTone. Et plutôt de belle manière puisqu'on y retrouve le chef à son meilleur, manifestement très à l'aise avec cette musique à ...
CD_LSO_Bruckner 9_Haitink

La 9e de Bruckner trop figée de Bernard Haitink

Après une « Romantique » enregistrée en 2011 qui ne nous avait pas totalement convaincu, Bernard Haitink et le LSO nous reviennent deux années après avec la dernière symphonie d'Anton Bruckner, symphonie inachevée que ce nouvel enregistrement nous offre dans ses trois mouvements classiques, sans tentative d'achèvement. Sans surprise, nous retrouvons ici la continuité de ce que nous offrait déjà le précédent enregistrement, avec un style qui a peu varié entre ...
CHAILLY Riccardo  © Sasha Gusov -DECCA 2

Rencontre attractive avec Tezlaff, Chailly et Vienne

Le Théâtre des Champs-Élysées proposait un joli programme en ce dimanche soir de janvier avec le toujours trop rarement programmé sous nos contrées, Sibelius, même s’il était représenté par deux de ses œuvres les plus populaires, et une des moins fréquentées des symphonies de Bruckner, en l’occurrence la sixième. En confiant les manettes du Philharmonique de Vienne à Riccardo Chailly qu’on n’a pas si souvent entendu à la tête de cette ...
raphael oleg

Visions subjectives par le Quatuor Manfred et Raphaël Oleg

Ces deux œuvres méconnues sont aussi des pièces uniques dans la production de leurs auteurs, qui ont préféré composer dans le domaine symphonique. Pourtant elles sont des « essais transformés », chacune à leur manière : l’esprit de la musique de chambre y est bien présent. C’est, d’une façon paradoxale, à la fois celui de la cohésion et de l’indépendance. Les interprètes ont su trouver le moyen de faire passer ...
barenboim-michael

Le SWR Sinfonieorchester à Dijon, tout en contraste et en finesse

L’orchestre en voie de disparition de la SWR effectue une de ses dernières tournées avec un de ses chefs honoraire, Michael Gielen, venu diriger son répertoire de prédilection. Le concerto de Schoenberg a été écrit « pour un violoniste à six doigts », dixit l'auteur : en effet, doubles cordes, harmoniques acrobatiques et traits périlleux se succèdent sans laisser le temps à l'interprète de se remettre de ses émotions. Il faut à Michael ...
bruckner_barenboim_4

Bruckner par Barenboim : métier irréprochable, inspiration amenuisée

Depuis combien de temps Daniel Barenboim fréquente-t-il les symphonies d’Anton Bruckner ? Déjà en 1973, son enregistrement de cette Symphonie Romantique à la tête de l’Orchestre symphonique de Chicago (DG) confirmait ses qualités de brucknérien en route vers la maturité.  Nous l’avions alors dégusté. Puis, lorsqu’il dirigeait l’Orchestre de Paris au Palais des Congrès à partir de 1975, en remplacement de Georg Solti, il nous avait offert une Quatrième Symphonie plutôt juvénile, ...
Festival de Saintes 2012, Herreweghe, par Michel Guérin

Philippe Herreweghe dirige le requiem de Fauré version symphonique

Après avoir contribué à faire renaître la version originale du Requiem de Fauré, Philippe Herreweghe en a joué et enregistré la version symphonique, qu'on n'oserait pas appeler, comme la note de programme, "définitive". C'est donc celle-là qu'il a donnée au Théâtre des Champs-Élysées, et, quoiqu'on pense de cette mouture pour grand orchestre, il serait difficile d'en trouver une illustration plus avantageuse. Le souci du détail et la justesse du geste caractérisent ...
accentus bruckner abbado

Abbado, Brucknérien engagé

Si l’on rattache volontiers le nom de Claudio Abbado aux symphonies de  Schubert, Brahms et Mahler et aux œuvres de Berg et Schoenberg, il est également un brucknérien émérite. Cependant, le chef italien est un brucknérien sélectif qui ne se confronte qu’à quelques Symphonies : les n°1, n°4, n°5, n°7 et n°9. C’est avec une belle célérité qu’il défend la Symphonie n°1, pourtant rarement donnée en dehors des intégrales. Ce nouveau témoignage, ...
accentus bruckner baremboim

Bruckner n° 5 par Barenboïm : le classique de l’excellence

Avec Bruckner, le pianiste-chef Daniel Barenboim  atteint un haut et rare degré de maturité musicale dans la compréhension de l’œuvre du maître de Saint-Florian. Auteur de deux intégrales de ses Symphonies avec les orchestres de Chicago (DGG) dans les années 1970 et Berlin (Teldec) dans les années 1990, il remet constamment, sur le métier, son approche de Bruckner. Ce DVD Accentus, tiré d’une série nommée « The Mature Symphonies », laisse présager d’une ...
CD_Pentatone_bruckner_2_janowski

Le Bruckner trop droit de Marek Janowski

Arrivés presque à la fin de leur intégrale des symphonies de Bruckner en SACD chez  PentaTone, Marek Janowski et son Orchestre de la Suisse Romande nous proposent ici la Symphonie n°2 dans sa dernière version datée de 1877 selon l'édition de William Carragan, avec le scherzo en position trois. Aucune vraie surprise à attendre de cette nouvelle venue pour ceux qui connaîtraient déjà les autres levées de cette intégrale (ne manque ...
51kpZhOsViL

Une version rare de la 8e de Bruckner par Gerd Schaller

La formidable résurrection de l’œuvre symphonique d’Anton Bruckner n’en finit plus d’attirer tous les orchestres de la planète même ceux que la tâche dépasse amplement. Les meilleurs chefs, ceux qui possèdent une vision, un souffle et une virtuosité incontestable s’y sont confrontés souvent avec bonheur, mais parfois aussi,  non rarement, incapables de rendre justice à ce génial compositeur qui savait composer pour Dieu (Te Deum, Symphonie n° 9) et plus ...
Maazel by Bill Bernstein-1

Maazel et Vienne lancent la saison symphonique du TCE

N'ayant peur de rien le Théâtre des Champs-Élysées lançait en cette soirée du 11 septembre sa saison symphonique avec un sommet, la plus grande Huitième symphonie du répertoire, défendue par rien moins que son orchestre créateur, le Philharmonique de Vienne qui, le 18 décembre 1892 assura, sous la direction de Hans Richter, la création de la version révisée par Anton Bruckner. Et à la tête de la phalange viennoise, rien ...