Mot-clef : Antonín Dvořák

beaux-arts-trio-the-complete-recordings-0028947882251_0

Les enregistrements Philips du Beaux Arts Trio

Les enregistrements Philips du Beaux Arts Trio : quarante ans et soixante disques d'une incontestable excellence musicale. Ce coffret, très fourni et intéressant, sur l'un des ensembles majeurs du XXe siècle, embrasse quasiment tout le répertoire du trio avec piano. Et pour cette formation, les Beaux Arts sont certainement le plus célèbre ensemble de l'histoire du disque. Car, avant eux, les trios réunissant Cortot, Thibaud et Casals, puis Heifetz, Piatigorsky et ...
modigliani

Le Quatuor Modigliani en Europe centrale

Le Quatuor Modigliani, que l’on connaissait dans le répertoire classique et romantique, aborde avec ce disque les compositeurs de l’Europe centrale. Les quatre musiciens donnent à chacune des trois œuvres, de factures fort différentes, un caractère vivace. Composés respectivement en 1893, de 1915 à 1917, et en 1926, ces trois quatuors sont réunis sous le signe du folklore. D’abord le folklore américain, chez Dvořák comme on le connaît, et dans une ...
Nelsons Andris b © Marco Borggreve

Héroïsme et demi-teinte avec Klaus Florian Vogt et Andris Nelsons

Reprenant le format récital vocal – symphonie utilisé en 2012 avec Jonas Kaufmann, Andris Nelsons se fait d’abord accompagnateur du ténor Klaus Florian Vogt, pour des Wagner très "Heldentenor", avant de se retrouver seul face à son orchestre de Birmingham pour un Dvořák en demi-teinte. Pas plus que Daniel Barenboïm quelques semaines plus tôt, Andris Nelsons ne réussit à totalement convaincre dans un "Enchantement du Vendredi Saint" joué en ouverture du ...
Artemis MolinaVisuals - copie

Un lyrisme postromantique du compositeur letton Peteris Vasks

L’une des meilleures formations de musique de chambre de nos jours, le Quatuor Artemis est de retour à Paris avec la création française du Quatuor n° 5 de Pēteris Vasks. Si le prestige du Quatuor Artemis pour le grand répertoire est incontestable, ses musiciens sont actifs et excellents pour les œuvres contemporaines également, comme ils l’ont montré au cours de ce concert. La première pièce de la soirée, le Quatuor n°14 ...
Slavonic Duets

Duos slaves avec Urszula Kryger et Jadwiga Rappé

Après leur album consacré au duo romantique allemand, les deux cantatrices polonaises s’attaquent à un répertoire qui leur est plus familier. La réussite en est-elle plus fortement marquée ? Contemporain de leur récital de duos romantiques allemands, cet enregistrement permet à Urszula Kryger et à Jadwiga Rappé de montrer leurs affinités avec un répertoire qui leur est culturellement plus familier. Pour le public français, les duos avec piano du Polonais Moniuszko ...
Duo Solot-Orangerie Rochemontès ©Céline Lamodi

Jubilations romantiques à quatre mains à Rochemontès

Pour ses concerts champêtres dans ce cadre superbe de la campagne toulousaine, Catherine Kauffmann-Saint-Martin a le chic pour composer des programmes originaux tout en présentant de jeunes artistes rares sur les scènes hexagonales. En ce beau dimanche printanier, il s’agissait du duo belge à quatre mains composé de Stéphanie Salmin et Pierre Solot, en couple à la scène comme à la ville. Ce jeune duo formé en 2009 écume avec gourmandise ...
ancerl_dvorak_wiener_symphoniker

Karel Ančerl en terre viennoise

Karel Ančerl enregistré à Vienne dans son répertoire de prédilection est une affiche prometteuse, mais le résultat est à réserver aux collectionneurs du grand chef. Dans notre discographie comparative de la Symphonie du nouveau monde, nous avions placé en tête l'interprétation d'Ančerl avec sa Philharmonie tchèque, et il était donc intéressant d'entendre ce qu'en faisait le chef quelques années plus tôt à Vienne. Certes, le Symphoniker n'est pas le Philharmoniker, mais ...
Rusalka

La Rusalka de Robert Carsen de retour sur la scène de Bastille

La somptueuse production de Robert Carsen mettant en scène Rusalka d'Antonin Dvořák en 2002 revient à Bastille, après une première reprise en 2005, Turin en 2007 et continue de nous séduire. « Malheur à qui apprend à connaître un humain ». La malédiction est proférée par l'Esprit du lac et s'abat sur l'infortunée Rusalka. Nymphe des eaux et immortelle, elle s'est éprise d'un Prince qui a pris l'habitude de « se baigner entre ses ...
AMQ Photo: Marco Borggreve

Le Quatuor Apollon Musagète au Louvre

Dans Beethoven et Dvořák, le Quatuor Apollon Musagète cultive une perfection qui ne comble pas. Les jeunes polonais du Quatuor Apollon Musagète vont à l'essentiel : après un salut d'une sévérité monacale, ils restent debout (sauf le violoncelliste) pour attaquer les deux accords qui ouvrent le Quatuor en mi mineur de Beethoven. Ils semblent d'abord se concentrer presque exclusivement sur la qualité du son, comme s'ils sculptaient une matière qui prend ...
Sebastian Klinger

Le trio dans tous ses états avec Plamena Mangova

Trois Trios, de Beethoven, de Chostakovitch et de Dvorák, trois œuvres de caractère très différents interprétés par trois musiciens dotés d’un très fort caractère. On connaissait Plamena Mangova, excellente pianiste bulgare, vive et véhémente ; on connaissait aussi Natalia Prischepenko, ancienne violoniste du Quatuor Artemis – qu’elle a quitté en 2012 – au jeu précis et ardent. En revanche, on ne connaissait pas aussi bien (du moins en France) Sebastian Klinger, ...
Valery-Gergiev-2015

Le Philharmonique de Munich rend hommage à Lorin Maazel

L'Orchestre Philharmonique de Munich et Valery Gergiev rendent hommage à Lorin Maazel et Richard Strauss.  L'Orchestre Philharmonique de Munich avait choisi en 2012 Lorin Maazel comme chef, succédant à Thielemann, Levine, Celibidache, Kempe et quelques autres depuis 1893.  En hommage à son prédécesseur, Valery Gergiev, nouveau directeur musical, a composé un programme sans doute plus typique du répertoire du chef américain que du sien avec en particulier deux poèmes symphoniques de ...
Mohamed Hiber

Mohamed Hiber, un jeune violoniste français au grand lyrisme

Remarqué par Daniel Barenboïm qui l'invite pour être premier violon du West-Eastern Divan Orchestra, le francilien Mohamed Hiber donne un récital au Louvre qui remporte un grand succès. Si son nom ne dit encore rien à de nombreux mélomanes, ils l’ont certainement déjà vu dans le célèbre West-Eastern Divan Orchestra, à la première place des violonistes, à côté du chef d’orchestre. Né en 1995, Mohamed Hiber commence le violon à sept ...
jean-philippe_collard@raudel_romero_11-small

Prades aux Champs-Elysées, premier épisode

Comme chaque année, le Festival de Prades fait souffler l'esprit de la musique de chambre sur le Théâtre des Champs-Elysées. Pour ce premier concert, trois quintettes sont réunis autour du Quatuor Talich. Pour le Quintette K581 de Mozart, le Quatuor Talich est associé au directeur du Festival de Prades, Michel Lethiec. Timbres moelleux et fusionnés, entente parfaite : on retrouve les qualités qui ont fait le renom du Quatuor, par delà les ...
IMG_6305

Dvořák sensible et Brahms à plein poumon avec le Philharmonique de Radio-France

Ce concert aurait pu s'intituler "les surdoués au pouvoir" tant les deux artistes invités à l'archet comme à la baguette, en ont le profil, le violoncelliste Daniel Müller-Schott emportant le concours Tchaïkovski à 16 ans, Lionel Bringuier gagnant le concours de chef de Besançon à 19 ans. A l'aube de leur trente et quarantième printemps, voilà le chef et le violoncelliste réunis pour ce programme romantique qui tint ses promesses. Rapprocher Dvořák ...
rusalka lyon

Rusalka selon Stefan Herheim : fluctuat et mergitur

Dans ce « conte lyrique » qu’est Rusalka, Dvořák alterna formes fixes et fantaisie vagabonde. Par-dessus tout, il se laissa envahir par ce merveilleux à l’égard duquel le metteur-en-scène doit avoir la foi du charbonnier. Hélas, Stefan Herheim demeure un morne mécréant. Libre au dramaturge de ne pas représenter les contes littéraires sur lesquels Jaroslav Kvapil bâtit ce livret (Undine de Friedrich de La Motte-Fouqué et La petite sirène de Christian Andersen) ; encore ...
dg_the_originals_3D

Coffret d’enregistrements légendaires Deutsche Grammophon

Cette belle publication du label Deutsche Grammophon sera très certainement de nature à satisfaire non seulement le discophile débutant, mais comblera également le mélomane d’un certain âge quelque peu nostalgique. En effet, parmi les quelques 250 CDs de la série « The Originals » de la Deutsche Grammophon, en voici dans ce coffret 50 choisis par la firme allemande, qui constituent en soi une discothèque de base de très haute qualité, ...
Jansons BRSO répétition 12.11.14

L’orchestre de la Radio Bavaroise montre ses muscles

Mariss Jansons dirige l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise dans Dvořák et Moussorgski. La Herkulessaal, la salle où l’orchestre de la Radio Bavaroise donne la plupart de ses concerts, a beaucoup de défauts : sa contenance (1300 places seulement, malgré l’étroitesse des sièges) est nettement insuffisante pour le public de l’orchestre, même si les concerts sont toujours doublés ; le parterre est ainsi fait qu’on n’y voit que les musiciens en bord de plateau ; ...
Anne-Sophie Mutter

Londres : Panufnik et Dvořák à la conquête du Nouveau Monde

Que se passe-t-il lorsque la musique d’un Polonais en exil au Royaume-Uni au début des années cinquante côtoie l’une des plus célèbres symphonies du XIXe siècle, écrite en hommage au Nouveau monde ? A ce programme rassemblant Andrzej Panufnik et Antonin Dvorak, le LSO a donné une saveur particulière que même le trafic londonien, qui retardait Anne-Sophie Mutter — obligeant ainsi à un réaménagement de l’ordre du programme —, n’a pas ...
51q2-5SWB+L

Elfriede Trötschel et le Lied

Morte en 1958 à 44 ans, au moment même où sa carrière prit une dimension internationale, Elfriede Trötschel est entrée dans la légende. Comme pour Fritz Wunderlich ou Istvan Kertész, on se demande ce qu’elle aurait encore pu nous donner si elle avait vécu plus longtemps. A Dresde notamment, sa ville natale, et à Berlin, où elle passa les dernières années de sa vie, sa mémoire reste vivante. C’est aussi ...
Daniele Gatti (c) TCE

Anne Gastinel et Daniele Gatti: un concert titanesque.

Dans une atmosphère recueillie, le concert s'est ouvert par un touchant hommage à Claudio Abbado : son compatriote Daniele Gatti -visiblement ému- ayant choisi à ce dessein l'aria de la suite en ré de Bach BWV 1068. À l'opposé de ces quelques minutes hors du temps venait ensuite le célébrissime concerto pour violoncelle de Dvořák avec Anne Gastinel en soliste. Le premier mouvement fut un peu décevant : outre les légers décalages entre l'orchestre ...
david_zinman

David Zinman, entre musique savante et populaire

Le programme de ce concert, qui illustrait la fameuse dialectique musique savante / musique populaire, commençait par deux cycles de pièces courtes signés Bartók et Lutosławski, au style moderne volontiers teinté de folklore national. Ces fragments, brillants ou plus intimes, servaient à l'orchestre et au chef de tour de chauffe, et ne se démarquaient pas spécialement. Les Préludes de danse permettaient tout au plus de ménager une transition intéressante avec ...
elgar_queyras

Jean-Guihen Queyras réussit le Concerto d’Elgar

On a tous, gravée dans nos mémoires musicales, l’exceptionnelle prestation de Jacqueline Du Pré (avec l’Orchestre symphonique de Londres dirigé par John Barbirolli, 1965, EMI) face au fervent et passionné Concerto pour violoncelle composé en 1910 par Edward Elgar à l’âge de 62 ans. Sans aucun doute contribua-t-elle à propulser au-delà de la seule sphère anglaise cet authentique et singulier chef-d’œuvre. Sans doute également peut-on à juste titre reconnaitre qu’au ...
gallimard_berceuses

Mes plus belles berceuses classiques

Ce disque reprend le principe de Mes plus belles musiques classiques pour les petits. Les berceuses et "autres musiques douces pour les petits" sont illustrées de façon tout aussi charmante par Cécile Gambini, Charlotte Roederer, Elsa Fouquier et Olivier Latyk. Il y toujours les jolis petits médaillons des compositeurs, mais celui de la page 3 n'est sûrement pas Schumann... Les pièces musicales sont encore une fois choisies avec discernement, ce qui ...
szell_audite

George Szell : un chef toujours pertinent

La carrière de George Szell (Budapest, 1897- Cleveland, 1970), chef d’orchestre hongrois naturalisé américain en 1946 a profondément marqué d’innombrables mélomanes du monde entier par le biais d’une discographie autant pléthorique que ponctuée de réalisations marquantes à l’ère de l’explosion de la gravure sur 33 tours abondamment étalées dans les bacs des disquaires et des petits supermarchés de l’époque précédant la mondialisation. Encouragé par Richard Strauss, le pianiste doué s’efface ...
loic-schneider

Rare flute concertos by Loïc Schneider

Like Sakari Oramo, Susanna Mälkki, and Jukka-Pekka Saraste, among others, Jan Söderblom is another talented Finnish conductor whose career began as an instrumentalist. In this concert, Söderblom led the Tapiola Sinfonietta from the concertmaster’s chair in a highly varied program for string orchestra. The opening piece of the program was the most challenging for both performers and audiences. Despite being the first work he composed for orchestral forces, Pettersson’s Concerto No. ...
Fischer_31-270x270 © Marco Borggreve

Iván Fischer et son Orchestre du Festival de Budapest enchantent la salle Pleyel

Quasi-ambassadeur artistique et musical de la Hongrie et de la sa ville de résidence, l'Orchestre du Festival de Budapest parcourt volontiers la planète et c'est donc presque une habitude que de le retrouver Salle Pleyel aux mains de son chef fondateur Iván Fischer en cette fin d'octobre, à peine plus d'un an après son précédent concert en ces lieux. On ne s'en plaindra pas tant cette formation, par sa personnalité ...
CD Naive Piemontesi cto schumann dvorak

Un disque Schumann Dvořák à double face

Enregistrés à Londres à quelques jours d'écart avec la même distribution, ces deux concertos semblent toutefois faire le grand écart dans leur réussite tant l'un semble figé alors que l'autre vie et palpite plus franchement. Question d'inspiration ou d'entente chef soliste, on ne saurait le dire mais le résultat saute aux oreilles. Le disque débute par le concerto de Schumann, dont la riche discographie a peut-être intimidé les interprètes, toujours est-il ...
Camilla Nylund (Rusalka)© Grand Théâtre de Genève

Rusalka à Genève, adieu poésie !

Après Salzbourg et Londres où cette production avait été reçue avec plus ou moins d’enthousiasme (plutôt moins que plus), Rusalka fait halte au Grand Théâtre de Genève. Certains critiques ayant jugé sulfureuse cette mise en scène, on s’attendait à un véritable scandale dans la cité de Calvin. Or, les amateurs de bronca ont été bien déçus de ne pas pouvoir manifester comme ils l’avaient fait dans les mises en scène ...
Gustavo Dudamel © Luis Cobelo  DG

Gustavo Dudamel ou le Nouveau Monde à Cologne

C’est un programme « Nouveau Monde » que l’Orchestre royal du Concertgebouw, placé pour l’occasion sous la baguette de Gustavo Dudamel, présente à Cologne en cette belle soirée printanière : Colores de la cruz del sur, un hommage au continent sud-américain signé Esteban Benzecry, les Neruda Songs de Peter Lieberson ainsi que la symphonie n° 9 d’Antonín Dvořák, intitulée justement «du Nouveau Monde». Le concert ne débute pas dans la facilité. ...
Julia Fischer - David Zinman - Decca

Concertos de Dvorak et Bruch par Julia Fischer

Troisième parution depuis que Julia Fischer a signé chez Decca, la violoniste allemande enregistre pour la première fois avec David Zinman. Elle se fait la défenseure du Concerto d'Antonín Dvořák qui demeure encore peu joué, et compléte le programme par une valeur sûre, Concerto n°1 de Max Bruch. Julia Fischer confirme les qualités qui lui sont universellement reconnues, et illustrées sur scène pour le concerto de Dvořák à Luxembourg en 2011, ...