Mot-clef : Anu Komsi

RF nono

Nono, Pesson et Debussy par le Philharmonique de Radio France

On pouvait déceler une certaine filiation dans les deux suites d'opéras, celles de Gérard Pesson et de Claude Debussy/Erich Leinsdorf, que le « Philharmonique » de Radio France faisait se répondre dans le très beau concert d'orchestre donné à la Maison de la Radio dans le cadre du Festival d'Automne. Tito Ceccherini est à la direction dans ce programme un rien pléthorique, qui affichait également deux œuvres de Luigi Nono. La pianiste franco-américaine ...
Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

De Licht, l'opéra "septalogique" de Karlheinz Stockhausen conçu de 1977 à 2003 pour chaque jour de la semaine, le mélomane distrait ne connaît le plus souvent que l'évocation un brin mégalomaniaque d'une des scènes de Mittwoch aus « Licht » dont la musique pour quatuor doit être diffusée depuis 4 hélicoptères ! Il peut à présent appréhender avec davantage de sérieux l'ambition cosmique du compositeur avec Donnerstag aus « Licht » que l'Opéra de Bâle, ...

Blanche-Neige à Bâle, le chef-d’oeuvre de Holliger naufragé par la scène

Ils ne se marièrent pas et n'eurent pas d'enfants. La Blanche-Neige de Heinz Holliger, créée à l'Opéra de Zurich en 1998, n'adapte pas le conte traditionnel : c'est un extraordinaire texte de jeunesse du Bernois Robert Walser (1878-1956), que Holliger a utilisé, en l'abrégeant, comme livret de son opéra (on peut le lire en français aux éditions José Corti). Le conte est déjà fini, restent les personnages : le prince ...
JPS-WDR-Thomas-Kost

Jukka-Pekka Saraste débute à Lyon

L’orchestre national de Lyon aime les chefs  et cheffes finlandai(se)s, après Hannu Lintu et en attentant Osmo Vänskä puis Susanna Mälkki, c’est au tour de Jukka-Pekka Saraste de se produire au pupitre de l’orchestre de la capitale des Gaules. Jukka-Pekka Saraste est bien connu en France, le public a pu l’entendre à la tête des orchestres de Toulouse, de Paris, du National de France et du Philharmonique de Radio-France, dont il ...
Kaija Saariaho

Domaine privé de Kaija Saariaho, ovation pour Santtu-Matias Rouvali

En invitant la soprano Anu Komsi et le jeune chef d'orchestre Santtu-Matias Rouvali – issu de la prestigieuse école de direction de l'Académie Sibelius – qui dirigeait ce soir la musique de Kaija Saariaho et de Jean Sibelius, la Cité de la Musique arborait des couleurs très finlandaises. C'était le troisième concert du Domaine privé Kaija Saariaho avec un Orchestre Philharmonique de Radio-France en grande forme qui laissait clairement percevoir, ...
AnuKomsi5034m_vign

Cycle Bach Kurtág à La Cité de la Musique

L'Ensemble Intercontemporain dédiait son second concert, donné dans le cadre du cycle Bach/Kurtág à la Cité de la musique, à Emmanuel Nuñes disparu le 2 septembre 2012, un compositeur qui avait, plus que tout autre, tissé des liens fidèles et durables avec l'Ensemble. Sous la direction de Patrick Davin, le programme de la soirée était des plus original, confrontant le propos minimal de György Kurtág, présent et vigilant dans la salle, ...
ondine_saariaho

Le vrai sens selon Saariaho

La musique de Kaija Saariaho révulse ou fascine alternativement ou simultanément, parfois définitivement sans mobilité envisageable aucune. Sans lyrisme complaisant ni compromis réprimandable la compositrice finlandaise installée à Paris poursuit sa route avec une indéniable probité dont nul ne pourrait ou devrait lui tenir rigueur. Chaque nouvelle réalisation donne le sentiment qu’avec volonté et application elle a touché sa cible. Faut-il en avoir peur ? Nous allons nous atteler à donner ...
stravinsky_festivalautomne

Festival d’automne à Paris, entre laconisme et épanchement

En co-production avec le Festival d'Automne qui poursuit son cycle de concerts/hommage à John Cage, la Cité de la Musique recevait l'Orchestre symphonique du SWR Baden-Baden § Freiburg et le SWR Vokalensemble Stuttgart, deux phalanges d'exception que le chef américain Jonathan Stockhammer dirigeait en remplacement d'Ilan Volkov souffrant. Affichant trois œuvres assez rares qui relevaient, pour partie, du thème de la Mélancolie (thème du Festival), le programme débutait par Requiem Canticles ...
Photo-Credit-Michael-Pöhn-3

Franz Welser-Möst, le verre à moitié vide !

Le programme choisi par le chef autrichien Franz Welser-Möst pour son concert munichois est entièrement consacré au souvenir l’ancienne double monarchie austro-hongrois, à travers trois œuvres au caractère on ne peut plus contrasté. La symphonie de Haydn qui ouvre le concert est sans doute l’une de ses œuvres les plus étonnantes : en trois mouvements seulement, courte et dense, elle est d’un caractère particulièrement recueilli qui s’explique en particulier par l’utilisation ...
Varèse 360°

Varèse 360°

Festival d'automne à Paris Tout Edgard Varèse (enfin presque, manquaient à l’appel l’orchestration d’Anthony Beaumont d’Un grand sommeil noir, une fugue de jeunesse pour piano – rare partition survivante avant l’exil américain – et La Procession de Vergès, courte musique électronique de film) en deux concerts, il était temps de le proposer au public parisien, alors que les intégrales discographiques abondent. Fallait-il pour autant y juxtaposer les navrantes vidéos de Gary ...