Mot-clef : Art Lyrique

Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe fait partie de ces jeunes artistes dont la carrière commence à prendre son envol. Doté d’une belle voix de baryton, claire et élégamment menée, le chanteur aborde un répertoire très large : il avait brûlé les planches à Libourne en 2013 à l'occasion de sa prise de rôle de Don Giovanni, nous l'avions trouvé éblouissant pour son Orfeo à Agen l'année dernière... Alors que le public parisien a pu ...
lea desandre vign

Lea Desandre, la nouvelle Alcione de l’Opéra Comique

Ce début de saison à l’Opéra Comique fait la part belle aux jeunes artistes. Après le metteur en scène Thomas Jolly et son Fantasio, voici la jeune mezzo-soprano franco-italienne Lea Desandre pour qui cette nouvelle production d’Alcione de Marin Marais, avec à la tête de ce projet la chorégraphe Raphaëlle Boitel, la metteure en scène Louise Moaty et Jordi Savall à la direction musicale, est une première occasion d’interpréter un ...
Monts du Reuil 2

Les Monts du Reuil, artistes lyriques tout-terrain de Reims

Sans les deux compagnies Les Monts du Reuil et Les Emportés, nous n’aurions pas beaucoup entendu résonner en France la musique d’Étienne-Nicolas Méhul dont nous avons tracé le portrait dans un précédent article. Les directrices artistiques Hélène Clerc-Murgier et Pauline Warnier nous révèlent ce qui les a conduits à se spécialiser dans ce répertoire et leur vision de la musique de Méhul que Les Monts du Reuil défendront durant toute cette ...
Les Emportés, ou le bonheur de retrouver Stratonice de Méhul

Les Emportés, ou le bonheur de retrouver Stratonice de Méhul

Avis aux amoureux d’opéra-comique : ne ratez sous aucun prétexte cette Stratonice ! Nous étions une petite cinquantaine de spectateurs à avoir trouvé, pour cette représentation parisienne de Stratonice, le « Passage vers les étoiles ». Et pourtant, au regard du peu d’empressement des grandes institutions à commémorer comme il se doit le bicentenaire de la mort d'Étienne-Nicolas Méhul, plus grand compositeur d’opéra en France entre la fin du XVIIIe siècle ...
Boris-Grappe2

De Don Giovanni à Wozzeck : Boris Grappe, baryton européen

Après des études à Vienne et cinq années de troupe au Nationaltheater de Mannheim, le jeune baryton français Boris Grappe revient en France pour s’emparer du rôle de Wozzeck dans une nouvelle mise en scène de Sandrine Anglade. Représentations les 6, 8 et 10 mai 2015 à l’Auditorium de Dijon. "Il faut toujours une première fois." ResMusica : Du plus loin qu’il vous souvienne, à quand remonte votre envie de chanter ? Boris Grappe : Dès ...
aniqua cerquetti resmusica

Anita Cerquetti : hommage à une très grande voix

L’une des plus somptueuses voix de soprano du siècle dernier, Anita Cerquetti s’est éteinte à Pérouse, ce 11 octobre 2014. Elle avait 83 ans. Sur scène, elle n’était pas un grande actrice mais, elle avait une expressivité vocale d’une telle intensité qu’il suffisait de l’entendre pour ressentir la portée des mots, des phrases sans même qu’elle ait besoin d’esquisser le moindre geste de théâtre. En dépit de plus de cinquante ans ...
Magda-Oliveratop_3032422b

Magda Olivero, un siècle d’émotions

La soprano Magda Olivero terrassée par une attaque cérébrale le mois dernier n’a pas survécu aux soins qui lui étaient prodigués et est décédée à Milan où elle résidait depuis de nombreuses années, le 8 septembre. Elle avait fêté son 104e anniversaire le 25 mars 2014 et les personnes qui lui étaient proches disaient combien elle était encore vive et toujours contente d’être de ce monde. Si elle ne laisse ...
_MG_2799_Final_Crop-385x400

Robin Johannsen, chanteuse transatlantique

La jeune chanteuse étasunienne Robin Johannsen interprète actuellement Konstanze de l’Enlèvement au sérail de Mozart, en tournée, sous la baguette de Renée Jacobs. Pour ResMusica, elle revient sur son jeune parcours déjà des plus brillants. "Chanter Konstanze avec René Jacobs est un rêve qui est devenu réalité." ResMusica : Comment avez-vous décidé de devenir une chanteuse lyrique ? Robin Johannsen : Je suis née à Philadelphie et j'ai toujours voulu être une chanteuse. Je ne viens ...
bergonzi1

Carlo Bergonzi, l’élégance faite chant

Carlo Bergonzi est né le 13 juillet 1924 à Polesine Parmense à quelques kilomètres de Busseto, la ville natale de Giuseppe Verdi et de la maison de campagne du même où il se réfugia à la fin de sa vie pour échapper aux qu’en dira-t-on des habitants de Busseto, ceux-ci n’acceptant pas que l’enfant du pays vive avec la cantatrice Giuseppina Strepponi, au passé quelque peu sulfureux. A Polesine Parmese, ...
Cristina-Deutekom

Cristina Deutekom, la soprano d’un seul opéra

Née le 28 août 1931, Cristina Deutekom commence ses études de chant au conservatoire de sa ville avant d’intégrer la troupe du Nederlandse Opera en interprétant quelques petits rôles qui lui confèreront quelques modestes succès. En 1963, elle apparaît dans le rôle de la Reine de la Nuit dans une production de La Flûte enchantée de Mozart. Au lendemain de cette prestation, la presse est unanime pour vanter les qualités ...
lyric2

Le Lyric Hotel, un hôtel de luxe consacré à l’opéra à Paris

Depuis peu a ouvert à Paris le premier hôtel consacré à l'art lyrique. Un concept original, imaginé par trois hommes d'affaires lyricomanes, destiné à une clientèle aisée venue à Paris profiter des six salles d'opéra (Garnier, Bastille, Opéra Comique, Châtelet, Théâtre des Champs-Elysées, Athénée-Louis Jouvet). Evidemment le confort est au rendez-vous, avec ses quatre étoiles. La situation, entre Garnier et Comique, permet d'être à cinq minutes à pied de ces ...
jfgatell

Juan Francisco Gatell, ténor

« Tout le monde voit les chanteurs d'opéra comme Pavarotti, vêtus de la même façon. Nous sommes des gens normaux! » ResMusica: Quels événements ont déclenché votre envie de devenir ténor? Juan Francisco Gatell: Il n'y avait aucun musicien dans ma famille, mais la musique était partout dans notre maison, et aussi dans notre ville de La Plata. Avec de nombreux étudiants impliqués dans la musique, on pouvait entendre des chœurs, des ...
© Raphael Brand

Barbara Hannigan, soprano contemporaine

ResMusica : Vous êtes une soprano colorature dramatique, vous pourriez faire tranquillement une carrière avec La Traviata ou enchaîner les Reines de la nuit, pourtant vous vous consacrez exclusivement au XXe siècle et à la création contemporaine. Pourquoi ce choix ? Barbara Hannigan : J’ai abordé pour la première fois la création contemporaine à l’âge de 17 ans. Comme un pionnier – après tout je suis Canadienne – je cherche de nouveaux chemins pour ...
desiree_rancatore

Desirée Rancatore, l’Italie colorature

ResMusica : La Fille du régiment est un opéra français écrit par un compositeur italien. Quels sont, d'après-vous les éléments qui marquent le style français ? Desirée Rancatore : Effectivement La Fille du régiment se caractérise par une ligne de chant italienne qui est prononcée en français. C’est ça, à mon avis, un des aspects les plus singulier de cet opéra. En général je crois que cette œuvre est riche d’éléments ...
Charles Gumery, La Poésie, couronnement gauche du Palais Garnier © Jastrow

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1911

L’année 1911 n’offrit aucune création mondiale à l’Opéra de Paris, mais nous nous arrêterons cependant sur les représentations de Déjanire de Camille Saint-Saëns. Pour le reste, le millésime ne manqua pas d’intérêt. Le 3 mai, en couplage avec le ballet España, André Messager avait en effet décidé de donner une nouvelle chance à la Gwendoline de Chabrier, dix-sept ans après sa création in loco et avec la très séduisante Maria Kousnetzoff ...
autograph_jonas_kaufmann_une

Jonas Kaufmann, ténor

ResMusica : Vous semblez être chez vous partout, dans le répertoire allemand, français, italien... Et ce soir, le public de la Scala vous a accueilli en italien! Jonas Kaufmann : C'est vrai, ici à Milan, je suis italien! Mon épouse m'appelle le caméléon ! (rires) RM : Avez-vous des exigences particulières envers vous-même dans une salle comme celle-ci? JK : Le but est évidemment d'être le meilleur possible. La Scala est un endroit exceptionnel, ...
© DECCA / Universal

Marcelo Álvarez, ténor

ResMusica: En ce moment, vous êtes parmi les ténors plus acclamés par le public international. On s’attend beaucoup de vos performances. Comment vivez-vous cette responsabilité et est-ce que cela est pour vous source d’inquiétude ? Marcelo Álvarez: Je ne sens pas particulièrement la pression ; en tous cas pas plus qu’au début de ma carrière. Tous les chanteurs qui font leur travail sérieusement prennent en charge et connaissent leurs responsabilités. Je crois qu’il ...
© Marc Ginot

Jean-Paul Scarpitta, directeur de l’Opéra national de Montpellier

ResMusica : Plasticien, metteur scène, vidéaste, … comment vous définissez-vous ? Jean-Paul Scarpitta : on va dire artiste, mais metteur en scène surtout. Ce qui me plait beaucoup dans le théâtre, depuis l’enfance, c’est le déguisement, le vrai, le faux, et de retrouver sous ces apparences les vérités profondes. RM : Alors pourquoi la mise en scène, et spécifiquement d’opéra ? JPS : Ce qui me plait surtout dans la mise en scène est notre rôle de transfigurer le ...
Kirsten Flagstadt

Kirsten Flagstad et l’opéra Saul et David

[caption id="attachment_34969" align="alignright" width="362"] Kirsten Flagstadt[/caption] « La voix du siècle » chante Nielsen (1928) Tous les mélomanes du monde entier connaissent la soprano norvégienne Kirsten Flagstad et son fabuleux parcours musical au service des plus grands opéras européens qu’elle a illustrés et défendus avec l’immense talent qui rend justement compte de sa popularité. On sait beaucoup moins qu’elle s’est attachée à servir d’excellents compositeurs nordiques et qu’elle a participé en Suède aux ...
Teodor Ilincai

Teodor Ilincăi, ténor

ResMusica : Comment avez vous découvert la musique et quelles sont les raisons qui vous ont poussé à devenir chanteur? Teodor Ilincăi : Je suis né en Moldavie roumaine pas très loin de Suceava et des monastères de Bucovine avec la musique dans les oreilles. Mon père et tous mes frères chantaient. Mais la musique classique je l’ai vraiment découverte au conservatoire ou j’ai étudié la musique byzantine et la pédagogie. J’ai ...
Manon Feubel, la voix du Québec

Manon Feubel, lirico spinto

ResMusica : Comment définissez-vous votre voix ? A-t-elle subi des modifications depuis vos débuts à la scène ? S’est-elle enrichie en abordant des rôles plus imposants, peut-être plus dramatiques ? Manon Feubel : Je suis un lirico spinto, en traduction littérale un «lyrique poussé ». En fait «poussé » ici, au sens de posséder une grande étendue vocale sur tout le registre de la voix. On pourrait aussi définir cela comme un lyrique à tendance ...
Dame Joan Sutherland

Dame Joan Sutherland, soprano

Le Nouveau Quotidien : Comment êtes-vous arrivée dans ce magnifique chalet des Avants sur Montreux ? Joan Sutherland : Nous étions dans le Tessin depuis 1960, où nous louions une très jolie maison en attendant d’en trouver une à acheter. J’adorais cet endroit, les montagnes, la vue sur le lac Majeur. C’était pratique, je travaillais à Milan, on y était en moins de deux heures. En 1964, un ami nous a parlé de cette ...
Elīna Garanča, Habanera ?

Elīna Garanča, mezzo-soprano

ResMusica : Comment êtes-vous devenue une chanteuse d’opéra ? Elīna Garanča : Je viens d’une famille de musiciens ! Mes deux parents sont, en plus, liés au chant : ma mère est une chanteuse et mon père est un chef de chœur. C’est à l’âge de 17 ans que j’ai réfléchi à mon avenir et j’ai décidé de devenir une chanteuse d’opéra ! RM : Mozart est-il toujours aussi important dans votre répertoire ? EG : Curieusement, Mozart est désormais ...
Jean-François Borras

Jean-François Borras, ténor

ResMusica: Vous avez commencé à chanter à l’âge de huit ans. Pour quelles raisons? Jean-François Borras: J’ai débuté à huit ans chez les petits chanteurs de Monaco, et j’y suis resté quinze ans. Je pense qu’en réalité, à force de m’entendre accompagner sans cesse la radio en fredonnant, mes parents ont préféré me faire chanter de la musique sacrée, et surtout hors de chez nous! (rires) RM: On commence à parler de ...
Laure Baert

Laure Baert, soprano

ResMusica : Tout a commencé en 2003, avec votre victoire au Concours des Voix d’or à Metz. Laure Baert : Absolument. À la suite de la finale durant laquelle j’ai chanté les airs de Philine d’Ambroise Thomas et Fauno dans Ascanio in Alba de Mozart, Laurence Dale, président du jury et directeur de l’Opéra de Metz, m’a aussitôt engagée pour Oscar, Glauce et Servilia. Il a été le premier à me confier ...
Nathalie Manfrino

Nathalie Manfrino, soprano

ResMusica : Vous avez récemment donné à Pleyel un récital qui dosait en proportions égales le répertoire français (Gounod, Massenet) et le répertoire italien (Bellini, Verdi) avec en particulier un air de La Traviata. Nathalie Manfrino : Ce programme me ressemble, puisque je suis à moitié italienne par mon père, mais du côté de ma mère, je suis espagnole-suisse-française, donc européenne finalement ! Je suis le produit de cultures très dissemblables, avec des ...
Julien Dran, l’hérédité du talent

Julien Dran, ténor

ResMusica : Quand on est fils et petit-fils de ténor, est-ce naturel de devenir soi-même artiste lyrique ? Julien Dran : Non, bien au contraire. Je n’avais jamais pensé à devenir chanteur, ça a démarré il y a tout juste cinq ans, un peu par hasard. J’ai commencé la musique très tôt, à l’initiative de ma mère surtout, car elle est professeur de musique. J’ai fait du piano, ensuite du cor, instrument avec lequel ...
Magda Olivero, une voix pour trois générations

Magda Olivero, une voix pour trois générations

Hommage Le 25 mars 2010 la soprano italienne Magda Olivero fête son centième anniversaire. Voici quelques mois, la légendaire Adriana Lecouvreur non seulement donnait une interview qui la montrait dans une forme physique et mentale exceptionnelle, mais encore, au lendemain de cette journée, elle chantait, pour une poignée d’admirateurs, une romance tirée de la Francesca da Rimini de Zandonai. Certes la voix n’avait plus le phrasé qu’on lui connaissait par le ...
VIII. Marie-Nicole Lemieux

Marie-Nicole Lemieux, contralto

"Aux Etats-Unis le mécénat va de soi, alors qu’au Québec nos élites, nos fortunes ne donnent presque rien" ResMusica : Vous souvenez-vous de quelle manière vous a-t-on connu en France ? Marie-Nicole Lemieux : Après le concours Reine-Elisabeth j’étais connue des imprésarios, des directeurs de théâtre, mais ma première rencontre avec le public français remonte à 2003 au Théâtre des Champs-Elysées dans l’Orlando furioso de Vivaldi avec Jean-Christophe Spinosi. Je devais faire un ...
Anne-Marguerite Werster, soprano

Anne-Marguerite Werster, soprano

ResMusica : Vous défendez, depuis plusieurs années, la musique d’Alfred Bruneau en récital. Comment est né votre intérêt pour ce compositeur ? Anne-Marguerite Werster : Par le plus grand des hasards ! J’avais été engagée par l’Orchestre de la Garde républicaine pour des concerts en l’Eglise de la Madeleine à Paris et dans les morceaux que l’on me demandait d’interpréter, il y avait l’air de la guerre, extrait de L’Attaque du moulin. J’ai tout de ...