Mot-clef : Bayerisches Staatsorchester

Parsifal à Munich, la perfection musicale

Parsifal à Munich, la perfection musicale

Il n'y a rien à tirer de la mise en scène de Pierre Audi, mais ce Parsifal est un événement musical de tout premier plan grâce à une distribution exceptionnelle. Il suffisait au fond de lire la présentation de ce spectacle lors de la parution du programme de l'Opéra de Munich il y a quinze mois pour savoir à quoi s'en tenir : un chef au sommet de son art, une ...
Mahler 7, Kirill Petrenko l’intranquille

Mahler 7, Kirill Petrenko l’intranquille

Nationaltheater comble et ovations sonores : Petrenko fait sensation en concert tout autant qu'à l'opéra.  Après Mariss Jansons un mois plus tôt , c’est au tour de Kirill Petrenko d’affronter la Symphonie n° 7 de Mahler devant le public de Munich, et le résultat est sans appel : tout ce que le directeur musical de l’orchestre de la Radio bavaroise ne parvenait pas à construire, à laisser croître, à rendre organique, tout cela ...
9C2A7739

Frank Castorf fait sienne La Maison des morts

Dans le chef-d’œuvre de Janáček, l’Opéra de Munich fait face à une rude concurrence et s’en tire avec tous les honneurs. Depuis la production de Patrick Chéreau au festival d'Aix en 2007 puis en tournée, De la maison des morts occupe dans les programmes des grands opéras du monde une place inédite et bien méritée : après la création à Londres d'une autre coproduction internationale mise en scène par Krzysztof Warlikowski, ...
PB_07__Anna_Karenina_Ensemble_c_W.Hoesl

Anna Karénine par Christian Spuck à Munich

La pièce est efficace, les danseurs engagés et élégants : il n'y manque au fond qu'un peu de créativité chorégraphique. Dans les années 1960 et 1970, le ballet narratif a connu une nouvelle jeunesse grâce à des chorégraphes comme John Cranko, Kenneth McMillan ou John Neumeier. Il s'agissait d'abord d'intégrer directement la narration à la danse, au détriment du décoratif et de la géométrie à la Petipa. Et depuis ? Christian Spuck, ...
2018_03_02_Fille_Summerscales_Acosta(3)_cHoesl

La Fille mal gardée ou Londres à Munich

Deux solistes brillants pour éclairer une représentation sans panache. Tout n'est donc pas russe dans le "nouveau" Ballet national de Bavière créé par Igor Zelensky lorsqu'il en a pris la tête en 2016 : non seulement il a fait entrer au répertoire Alice au pays des merveilles de Christopher Wheeldon, mais voilà qu'il reprend aussi La Fille mal gardée d'Ashton, entrée au répertoire de la troupe en 1971 après avoir vu ...
diana-damrau_2_photo-sbastien-grbille

Damrau et Petrenko à la Philharmonie de Luxembourg

Accueil triomphal à la Philharmonie de Luxembourg pour Diana Damrau, Kirill Petrenko et le Bayerisches Staatsorchester. La tournée européenne se poursuit dans un programme cette fois-ci exclusivement consacré au XXe siècle. Nous faisions récemment état dans nos colonnes du concert que donnaient les mêmes interprètes, la veille, au Théâtre des Champs-Élysées. Ce soir, pour le concert inaugural de la Philharmonie du Luxembourg, le programme retenu était consacré à trois œuvres majeures ...
Kirill Petrenko ouvre en beauté la saison du Théâtre des Champs-Elysées

Kirill Petrenko ouvre en beauté la saison du Théâtre des Champs-Elysées

Après Milan, Dortmund et Lucerne,  la tournée européenne du Bayerisches Staatsorchester avec Kirill Petrenko passe par Paris, dans un Théâtre des Champs-Élysées aux allures de fournaise. Le caractère sporadique des apparitions de Petrenko dans la capitale française (Der Rosenkavalier en 2014 et Ariadne auf Naxos en 2015), créent une attente légitime chez ceux qui – trop nombreux hélas – ne font pas le voyage en Bavière pour l'entendre dans "sa" ...
Bamberg

Superbe hommage à Bamberg, un grand orchestre allemand

Les soixante-dix premières années de l'Orchestre symphonique de Bamberg, l'une des grandes formations d'outre-Rhin, nous renvoient à l'histoire même de l'Allemagne d'après guerre. La tradition héritée de Mahler et Zemlinsky, comme ses origines pragoises nourrissent le style spécifique de cet orchestre. Il faut en effet commencer l’écoute de ce superbe coffret par le dernier disque : l’orchestre philharmonique allemand de Prague y joue Mozart, Beerhoven et Pfitzner sous la direction de ...