Mot-clef : Camille Saint-Saëns

Anne Rodier2

Trente ans d’art lyrique au Théâtre des Arènes de Béziers par la jeune soprano Anne Rodier

C'est sur la scène du Théâtre des Franciscains de Béziers, que dirige depuis 2011 l'éminent pianiste et chef d'orchestre Jean-Bernard Pommier, que la jeune soprano Anne Rodier faisait revivre en quelques heures l'épopée lyrique de sa ville natale. Foyer d'une grande tradition d'opéras, que des milliers de spectateurs allaient écouter dans le Théâtre des Arènes (ils étaient 8000 pour la création de Dejanire de Saint-Saens, en 1898 !), Béziers a ...
barbares3

Les Barbares de Saint-Saëns redécouverts à l’Opéra de Saint-Etienne

L’exhumation d’œuvres oubliées est un exercice dangereux, car on peut tout autant découvrir d’abominables nanars que d’inimaginables coups de cœur. Fort heureusement, ces Barbares font partie de la seconde catégorie. Conçu à l’origine pour leThéâtre antique d’Orange (d’où le lieu de l’action, même si en 105 av.J-C, date à laquelle elle se situe, il est encore loin d’être érigé) mais finalement créé à l’Opéra de Paris en 1901, cet opéra ...
P&Yquintettes

Quintettes français pour piano et cordes par Yoé Miyazaki

Le quintette pour piano et cordes est un genre favori des compositeurs français de la fin du XIXe siècle. Presque tous s'y sont essayés, sur le modèle de César Franck, naturellement. De Fauré à Reynaldo Hahn, en passant par Florent Schmitt, Koechlin, Goué, Le Flem, d'Indy, Cras et Pierné, il y aurait de quoi remplir une dizaine de disques. Le jeune Saint-Saëns avait été un précurseur dès 1855, avec ...
thumbs_renaud-capucon-c-darmigny_1

Lyon : Leonard Slatkin dans un programme aux couleurs orientales

À l'auditorium de Lyon, le dernier concert avant Noël chante la mort de la suprématie culturelle de l'Occident. C'est un paradoxe, au moment précis où toute notre société vit dans l'attente du jour qu'elle fête avec le plus d'unanimité – et c'est en tout cas une occasion d'entendre de la belle musique. La première partie du spectacle, consacrée à Saint-Saëns, permet de prendre la mesure de l'essoufflement de l'académisme parisien (le ...
gallimard_berceuses

Mes plus belles berceuses classiques

Ce disque reprend le principe de Mes plus belles musiques classiques pour les petits. Les berceuses et "autres musiques douces pour les petits" sont illustrées de façon tout aussi charmante par Cécile Gambini, Charlotte Roederer, Elsa Fouquier et Olivier Latyk. Il y toujours les jolis petits médaillons des compositeurs, mais celui de la page 3 n'est sûrement pas Schumann... Les pièces musicales sont encore une fois choisies avec discernement, ce qui ...
zzt Saint saens

Saint-Saëns académique à Liège

En 2010, l’Orchestre Philharmonique royal de Liège avait publié, sous la direction de Patrick Davin, un coffret dédié aux Concertos pour violon et orchestre de Vieuxtemps. Ce box avait glané de nombreuses récompenses, dont une clef de ResMusica. Porté par une équipe de virtuoses triomphants issus de la Chapelle musicale Reine Elisabeth, ce coffret fut un évènement éditorial. Trois ans plus tard, on retrouve l’orchestre et d’autres solistes de la ...
Concert de Camille Saint Saëns à la salle Gaveau. Source : Bibliothèque nationale de France

Carl Nielsen à Paris

Tout au long de son existence, Carl Nielsen voyagea beaucoup en Scandinavie et ailleurs sur le continent mais sans jamais quitter l’Europe. Nous scruterons dans cet article ses déplacements en direction de la France et plus précisément de Paris où quelques évènements majeurs ponctuèrent sa vie privée et professionnelle. Nous évoquerons également les principaux concerts parisiens ayant programmé certaines de ses musiques, en particulier à la Salle Gaveau. Notre documentation ...
bertrand-de-billy

À Pleyel, concert en demi-teintes avec Bertrand de Billy

C'est la Symphonie en la majeur qui ouvrait ce concert, une œuvre remarquable d'un point de vue formel et composée en 1850 par un Saint-Saëns tout juste âgé de 15 ans. Évidemment, l'héritage des classiques se veut palpable et c'est là le cœur du problème : Bertrand de Billy l'a dirigée comme un Mozart ou un Beethoven, c'est-à-dire avec une battue rigoureuse et immuable ne tenant pas toujours compte des élans ...
paavo jarvi

Paavo Järvi et Jean-Frédéric Neuburger en grande forme à Pleyel

Pour la première fois, l'Orchestre de Paris se risquait à donner en concert la suite Karelia de Sibelius -une œuvre à l'effectif impressionnant et dont les potentielles lourdeurs furent évitées avec grâce. En effet, la direction aussi fluide que précise de Paavo Järvi révéla un Orchestre de Paris au meilleur de sa forme : outre le cor anglais particulièrement remarquable, on a pu admirer également le pupitres des cuivres, irréprochable. Venait ensuite ...
Abduraimov

Behzod Abduraimov, étoile ouzbèque du piano

Le jeune pianiste ouzbek Behzod Abduraimov est un phénomène. Né en 1990 à Tachkent, cité millénaire sur la route de la soie, il commence à apprendre le piano à l’âge de cinq ans dans sa ville natale et étudie actuellement à Kansas City, aux Etats-Unis. Sa virtuosité époustouflante, les phrasés d’une limpidité exceptionnelle font incontestablement de lui l’un des jeunes pianistes les plus talentueux de sa génération. Il commence par la ...
A ciccolini 3 - copie

Aldo Ciccolini, maître d’une soirée à Lille

Devenu une légende vivante du piano, Aldo Ciccolini joue de son instrument avec une telle perfection et une telle force que l’on a du mal à croire qu’il a près de 90 ans (il est né en 1925). Au début du monumental Concert Egyptien, le piano se détache nettement de l’orchestre par sa sonorité extrêmement claire et pure, créant une sorte de contrepoids, mais aussitôt, ils s’intègrent l’un dans l’autre en ...
CD Indesens Paidassi violon français

Premier disque de Solenne Païdassi consacré au répertoire français

Solenne Païdassi, Premier Grand Prix du dernier Concours Jacques Thibaud en 2010 — cela faisait 55 ans qu’aucun(e) Français(e) n’avait obtenu cette consécration —, se distingue par son jeu à la fois dynamique et subtil. Peut-on considérer que son premier disque, consacré à trois grandes Sonates pour violon de la musique française de l’époque moderne, est une façon, pour la jeune violoniste, de revendiquer son appartenance à une lignée du ...
demarqette 2 Jean-Philippe Raibaud

4e Folle Nuit à Gaveau

Devenue désormais un événement musical parisien traditionnel, la Folle Nuit à Gaveau a accueilli cette année encore des interprètes de grande qualité au cours de onze concerts d’une heure chacun, au prix modique de 10 euros pour le piano et 12 euros pour la musique de chambre. Nous avons assisté aux quatre premiers concerts. Le vendredi 19 heures, en ouverture de la série, le Quatuor Modigliani offre un Quatuor de Debussy ...
512Qf03kYqL._SL500_

A la découverte de la musique classique

La musique classique raconte de belles histoires. Voici le propos de cet album, qui accompagne chaque morceau d'une double page joliment illustrée. Le choix est assez original, puisqu'on trouve, à côté de tubes du répertoire pour enfant (Children's corner, Pierre et le loup), des pages plus difficiles (Laideronnette impératrice des pagodes, la Symphonie pastorale), et même de la musique pure (l'Adagio du 23e Concerto de Mozart, représenté par un ours ...
51opP984i7L._SL500_

Invitation à l’excellence avec Benjamin Grosvenor

L’on croit parfois tout connaître des grands artistes. C’est souvent exact d’ailleurs, mais en l’espèce, on découvre une exécution jubilatoire sous les doigts du pianiste Benjamin Grosvenor. Déjà apprécié, fêté, voire adulé, cet artiste britannique, encore très jeune et étonnamment talentueux, pulvérise les meilleures dispositions d’avant-écoute. Dès la première œuvre enregistrée, le merveilleux Concerto pour piano n° 2 de Camille Saint-Saëns, il s’investit totalement dans sa partition et fait chanter son ...
emi_constantin_silvestri

Constantin Silvestri, finalement, mais partiel

Ce superbe coffret EMI de la série Icon, consacré à l’un des plus grands chefs du XXe siècle, est à la fois une bénédiction et une déception. D’abord, pour en être quitte, la déception : le visuel de l’album affiche fièrement, mais en caractères presque illisibles, « Complete EMI Recordings ». C’est faux et abusif, car il n’en est rien : toutes les gravures concertantes EMI avec solistes sont hélas omises ! Nous sommes ainsi ...
nemtanu_zeheitmair

Saint-Saëns et Fauré en lecture chambriste

Ce qui fait l’originalité de ce programme de musique française, par ailleurs largement jouée, tant au disque qu’en concert, tient à la volonté affichée de l’Orchestre de chambre de Paris, anciennement nommé Ensemble orchestral de Paris, de proposer des lectures et des interprétations « chambristes ». Plus, il œuvre efficacement pour mener ces merveilleuses musiques françaises – mais pas uniquement - à de nouveaux auditeurs, en les décantant et en les dépoussiérant ...
KOno

Fantaisies animalières à l’Opéra de Lyon

Pour son dernier concert de l'année 2012, l'Orchestre de l'Opéra de Lyon a offert à son public une après-midi symphonique, dans une ambiance qui avait de quoi réjouir toutes les catégories d'âge. L'enthousiasme bon enfant des musiciens de l'orchestre, emmenés par un Kazushi Ono délicieux d'humour et de jovialité, a trouvé sans peine à s'exprimer dans les trois « Fantaisies animalières » (pour reprendre le titre du concert) ; ces airs, pourtant sus ...
Kazushi Ono (c) DR

Duo de choc à Dijon

Un uppercut dans l’estomac, un « O Guruma » (figure de judo qui vous flanque à terre en moins de deux), voilà ce que l’on ressent à la première rencontre avec Kazushi Ono dirigeant Le Chant du rossignol  d’Igor Stravinsky ! Nerveux, trépidant même, il fait ressortir d’emblée l’aspect barbare de l’œuvre, et ceci sans faux-semblants. Mais il possède aussi d’autres cordes à son arc. La réputation de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg n’est plus ...
Fanny Clamagirand

L’Orchestre national de France hors les murs

L'Orchestre national de France, sous la baguette d'Alain Altinoglu, sort de ses salles de concert habituelles pour s'installer une soirée à l'église Saint-Eustache. En guise de première partie, la jeune violoniste parisienne Fanny Clamagirand interprète magistralement le Troisième Concerto de Saint-Saëns. Après avoir fait ses études à Paris et à Londres, elle remporte le Concours international Fritz Kreisler à Vienne, puis le prix Prince Rainier III de Monaco aux Violon ...
Noah-Lee.01w

Noah Lee, un gamin remporte le Concours Tchaïkovski

Il est né en février 2000. Douze ans, et ne joue du violoncelle que depuis quatre ans. Et avec une audace incroyable, une audace inhabituelle à cet âge, ce gamin s’offre le luxe de gagner le prix de violoncelle du Prix Tchaïkovski, ouvert aux musiciens de moins de 17 ans. Non seulement de remporter le prix mais de le faire avec un aplomb, une décontraction, presque jusqu’à une arrogance naturelle. Le ...
314169873_a7dc5e11d2bis

Les deux admirables symphonies de Johan Svendsen

Johan Svendsen (1840-1911), violoniste, chef d’orchestre et compositeur norvégien a connu une célébrité extraordinaire presque tout au long de sa brillante carrière. Sa réputation et sa popularité furent exceptionnelles. Pratiquement aussi considérables que celles dont bénéficia son grand ami Edvard Grieg, bien que dans des domaines un peu différents et pour une moindre durée. Un Norvégien aussi connu que Grieg Après des débuts précoces et prometteurs il parfait sa formation à ...
festivaldedinard 2012

Musiques françaises, connues et méconnues, à Dinard

Clôture du 23e festival de musique de Dinard Le 17 août, le Quintette Moraguès et le pianiste et directeur artistique du festival, Kun Woo Paik nous offrent des œuvres, assez mal connues du grand public, d’André Caplet (1878-1925), de Gabriel Fauré (1845-1924) et de Francis Poulenc (1899-1963). Mais ce sont les Six Bagatelles pour quintette à vent de György Ligeti (1923-2006) qui ouvre la soirée, avec un accent humoristique. Dans la ...
Duos romantiques

Duos rares de l’opéra français

C’est au premier chef l’originalité de son programme qui constitue l’intérêt de cet attachant CD, consacré à des duos d’opéras français s’échelonnant de 1843 à 1891. On y voit donc l’évolution d’une esthétique qui, si elle reste majoritairement influencée par le modèle du grand opéra français, quitte peu à peu le carcan des formes encore issues du premier quart du XIXe siècle – la structure en rondo du duo du ...
marc coppey

Le festival de l’Épau fête ses 30 ans

Propriétaire de l’Abbaye de L’Épau, le Conseil Général de la Sarthe lui a fixé une double mission : institutionnelle (il y tient ses séances plénières et y organise diverses manifestations de représentation) et culturelle. Programmé en mai-juin, le Festival de l’Épau, dont Pierre-Jean Larmignat est le directeur artistique, en est l’expression principale. Cet important festival souffle, en 2012, ses trente bougies ; et le présent concert en est l’une des ...
Romain Descharmes (c) Jean-Baptiste Millot petite

Romain Descharmes et Alain Altinoglu envoûtent la Cité

En guise d’introduction, España d’Emmanuel Chabrier donne déjà un aperçu de ce qui va se passer par la suite : une soirée captivante. Alain Altinoglu met en avant l’excellence des vents dans un ensemble extrêmement dynamique et vivifiant, accentuant l’atmosphère joyeuse et festive. Ensuite, Romain Descharmes, jeune pianiste né en 1980, nous électrise dans une interprétation magistrale du Concerto n° 2 de Saint-Saëns. Sans parler d’une technique très solide, sa musicalité ...
Charles Gumery, La Poésie, couronnement gauche du Palais Garnier © Jastrow

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1911

L’année 1911 n’offrit aucune création mondiale à l’Opéra de Paris, mais nous nous arrêterons cependant sur les représentations de Déjanire de Camille Saint-Saëns. Pour le reste, le millésime ne manqua pas d’intérêt. Le 3 mai, en couplage avec le ballet España, André Messager avait en effet décidé de donner une nouvelle chance à la Gwendoline de Chabrier, dix-sept ans après sa création in loco et avec la très séduisante Maria Kousnetzoff ...
saint-saens-camille-elan-musique-de-ballet-extrait-doperasmelba-recordings

Musique pour ballet dans des opéras de Saint-Saëns

Saint-Saëns, l’un des grands compositeurs de musique pour la scène, a composé seize opéras, tous relégués aux oubliettes aujourd’hui, sauf quelques timides reprises occasionnelles de Samson et Dalila. Ce disque constitue donc d’abord une précieuse source sonore, puisqu’il contient des extraits de Henry VIII, d’Ascanio, d’Etienne Marcel et des Barbares que l’on n’a presque plus l’occasion d’entendre. Outre cette rareté, une autre particularité : l’enregistrement rassemble des musiques de ballet. Depuis l’époque ...
Pièces Romantiques Dvorak12

Comme un goût de printemps slave

Il faut une bonne dose d’inconscience, de passion et de générosité pour lancer aujourd’hui un festival ou une nouvelle saison musicale, d’autant plus que la ville de Toulouse est bien pourvue en ce domaine. C’est pourtant le pari de Catherine Kauffmann Saint-Martin, qui est en passe de réussir ses dimanches musicaux à la campagne dans le cadre d’une superbe orangerie XVIIIe siècle surplombant la Garonne, à quelques kilomètres des pistes ...
Tauran_rennes12_vign

La Princesse jaune, l’audace est payante

L’Opéra de Rennes confirme, au fil des saisons, que l’on peut disposer de moyens financiers limités et proposer des saisons de haute qualité. Après la version originale reconstituée de Jenufa en première française, après un jubilatoire Mariage secret offert pour les fêtes de fin d’année, après un Tour d’écrou illuminé par la prise de rôle de la captivante Marie-Adeline Henry en Miss Jessel, voici le tour de la Princesse jaune ...