Mot-clef : Celso Albelo

Desirée Rancatore (Adina) ; Celso Albelo (Nemorino) © Michele Cosera  / Teatro la Fenice

L’Elisir d’Amore à la Fenice, une première soirée sans fautes

Le choix artistique de mise en scène et de direction musicale de L'Elisir d'amore peut s'élaborer en fonction du genre même de l’œuvre : de ce melodramma giocoso, on s'orientera soit du côté dramatique, soit du côté comique. Pour la première de ce vendredi 6 juillet à la Fenice, la balance penche inexorablement vers la comédie. La régie de Bepi Morassi s'inscrit simplement dans les années de l'action, avec costumes d'époque ...
emi_guillaumetell_pappano

Guillaume Tell atteint presque sa cible

Voici enfin, ou presque, la version de Guillaume Tell en français qu’on attendait avec ferveur, celle qui rend obsolète l’enregistrement EMI sous la direction de Lamberto Gardelli, avec rien moins que Montserrat Caballé, Gabriel Bacquier et Nicolaï Gedda, qui restait jusqu’ici la plus disponible et la plus honorable. On ajoute le mot presque, car des faiblesses de distribution viennent entacher d’indéniables atouts, parmi lesquels une partition quasi-intégrale dans une édition ...
Le Bartoli Circus

La Sonnambula, Bartoli Circus

Pour l’actuelle saison 2007-2008, Cecilia Bartoli se consacre entièrement à un hommage à la cantatrice Maria-Felicità Garcia, plus connue sous son surnom de La Malibran, figure légendaire du chant de la première moitié du XIXe siècle, interprète encensée par ses contemporains (notamment Liszt et Chopin) de Rossini et Bellini, disparue en pleine gloire, à seulement 28 ans, des suites d’une chute de cheval alors qu’elle était enceinte. La célèbre mezzo-soprano ...