Mot-clef : Charles-Valentin Alkan

Daniel Lebhardt

Daniel Lebhardt au Louvre

L’Auditorium du Louvre propose un jeune pianiste hongrois, Daniel Lebhardt, dans un programme entièrement français. Daniel Lebhardt, formé à l’Académie Franz Liszt de Budapest puis la Royal Academy of Music de Londres, est doué à la fois d’une sensibilité délicate et d’un son relativement dur et sec. Dès le premier morceau, Baigneuses au soleil de Déodat de Séverac, on remarque ce caractère du son associé à quelque chose de précieux. Au ...
lukas_geniusas_01

Jeunes pianistes à la folle nuit à Gaveau

Le jeudi 24 à 19h, Dana Ciocarlie propose un programme croisé entre Alkan et Chopin. Excepté la Polonaise-Fantaisie de Chopin et le Scherzo-focoso d’Alkan, ce sont toutes des pièces assez courtes qu’elle joue en alternance, dont des extraits des Impromptus op. 32 n° 1 et 2 et ceux du Deuxième Recueil de Chants op. 38 d’Alkan, ainsi que des Mazurkas, Nocturnes et Valses de Chopin. Elle nous fait ainsi découvrir ...
IMG_1155

Elne Piano Fortissimo, 8e édition rayonnante

Au terme d'une huitième édition éblouissante, le festival Elne Piano Fortissimo semble avoir pris sa vitesse de croisière et son plein rayonnement, tant dans sa mission auprès d'un public de plus en plus large et nombreux, que dans sa représentation au sein de la Région Languedoc-Roussillon. Depuis 2012 en effet, le partenariat avec le Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon a introduit sous les voûtes romanes de la très ...
71SFooIZRDL__SL1500_

Oeuvres de piano pour la main gauche : nécessité ou curiosité ?

Après un premier volume centré autour de Ravel, Scriabine, Chopin, Saint-Saëns et Bach, le pianiste français Maxime Zecchini entreprend un second volume qui mélange cette fois des noms inconnus ou peu connus – Blumenfeld, Sancan, Schulhoff - à de grands classiques. Mis à part l'arrangement assez osé il faut bien le dire pour une seule main du premier mouvement du concerto pour piano n° 4 de Camille Saint-Saëns, nous avons ...
Chaplin et Sandre ©ONL

Lille Piano(s) Festival 2013

La 10e édition de Lille Piano(s) Festival a rassemblé 15 000 mélomanes en 50 concerts, un record, et fêté de nombreux anniversaires (Verdi, Wagner, Le Sacre du Printemps...). Deux lauréats du Concours international Reine Elisabeth de Belgique, qui vient de s’achever le 1er juin dernier, ouvrent le bal, avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège sous la direction de Patrick Davin (Zuo Zhang, 5e lauréat, dans le Premier Concerto de Liszt et ...
David Violi © Bernard Martinez

Grand succès du premier festival Palazzetto Bru Zane à Paris

Palazzetto Bru Zane, le centre de musique romantique française, œuvre depuis quatre années pour la promotion de répertoires méconnus et oubliés de la musique française de la période du « grand XIXe siècle », allant de 1780 à 1920. Le public parisien attendait avec impatience une occasion d’entendre des pièces rares et précieuses de son patrimoine musical, parmi les meilleures retrouvailles du désormais incontournable Bru Zane. Cette occasion s’est enfin présentée, il ...
Hommage à Franchomme

Hommage à Franchomme par Jean-Frédéric Neuburger et Tatjana Vassiljeva

Ils se produisent depuis quelques années en concert, sont dans la même agence artistique Kajimoto, mais c’est la première fois que la violoncelliste Tatjana Vassiljeva et le pianiste Jean-Frédéric Neuburger enregistrent ensemble. Le prétexte des commémorations Chopin nous permet de re(découvrir) par la même occasion la Sonate de concert de son contemporain Alkan. Tous deux ont écrit essentiellement pour le piano, étaient des virtuoses de leur instrument, ont vécu à ...
Alkan selon Hamelin

Alkan selon Hamelin

Les Douze Etudes dans les tons mineurs op. 39 publiées en 1857 et mises en chantier dès 1846 renferment certaines des pièces les plus connues d’Alkan. Il s’agit probablement des compositions les plus invraisemblables écrites pour le piano au XIXe siècle, tant par leur densité que par les exigences techniques et l’endurance qu’elles requièrent. Elles ont fait l’objet de nombreux enregistrements relativement anciens ; Scherzo diabolico, Comme le vent : Michael Ponti, ...

Sortie de Désert pour Charles-Valentin Alkan

Festival Chopin La postérité est un bon filtre, dit-on; voire. La rareté de Charles-Valentin Alkan (1813-1888) est plutôt une question de difficulté technique, et de langage. N’est pas Claire Désert qui veut ; laquelle sait, au nœud d’un programme extrêmement ardu, articuler sans effort apparent les spasmes et écarts effrayants d’une pièce justement qualifiée de diabolique. On a dit Alkan sauvage. C’est faux : il appartint aux cercles de George Sand et Victor ...