Mot-clef : Christian Immler

christian immler

Bach en sept paroles par Pygmalion : l’appel de Noël

Après « Lumières » et « De passage », la troisième parole choisie par Raphaël Pichon et Pygmalion dans leur parcours à travers les cantates de Johann Sebastian Bach, célèbre un thème de l'Avent par excellence, l'« appel ». L'appel, c'est celui que les Écritures lancent au chrétien afin qu'il se prépare à accueillir le Christ. Les cantates choisies sur ce thème, toutes prévues pour être chantées à Leipzig en cette période ...
Bach en sept paroles par Pygmalion : premier épisode

Bach en sept paroles par Pygmalion : premier épisode

Le message universel de Johann Sebastian Bach, défendu avec ardeur et brio par Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion lors de cette première étape intitulée « Lumières » d’un cycle de sept concerts, a bien été reçu à la Cité de la Musique. C’est un orchestre grandiloquent, avec trois trompettes et timbales, qui débute le marathon de l’ensemble Pygmalion et de son chef Raphaël Pichon autour des cantates de Johann Sebastian Bach. Dès ...
flute2

À Dijon, une Flûte enchantée post-apocalyptique

David Lescot est un metteur en scène inventif, et il l’a déjà prouvé à Dijon dans une délicieuse mise en scène de La Finta Giardiniera. Pour cette Flûte, il ajoute à la qualité de l’imagination l’audace de manier le paradoxe sans complexe. L’action est située dans un monde désolé, dévasté par une catastrophe écologique : une terre brûlée par le soleil ou par une explosion nucléaire, que David Lescot abandonne aux ...
Gerhaher-Huber-©ABasta-for-SonyClassical_4825

Gerhaher et les autres fêtent le lied à la Philharmonie

Dans les saisons répétitives des salles parisiennes, le lied est trop rare. Petite consolation et grands musiciens pour un week-end parisien. Londres a son Wigmore Hall, qui organise tout au long de l’année des récitals de Lieder par dizaines ; Paris a sa Biennale d’art vocal où, le temps d’un week-end, on peut enchaîner plusieurs récitals : c’est déjà bien, mais ce n’est naturellement pas assez, alors que le public est ...
Rameau Castor et Pollux Pygmalion

Splendeur orchestrale de Castor et Pollux par Pygmalion

La renaissance de la musique de Rameau fut une longue gestation et il fallut pas moins d’une quarantaine d’années avec le travail colossal des défricheurs que furent Nikolaus Harnoncourt et Jean-Claude Malgoire, suivis par les Gardiner, Christie et Minkowski, pour qu’elle triomphe enfin au deux cent cinquantième anniversaire de sa disparition, sous la direction aussi enthousiaste qu’inspirée d’un jeune chef de la troisième génération baroqueuse. Raphaël Pichon n’en est pas à ...
JEPHTHA (c) Philippe L'Eglise_light

Excellence interprétative à Beaune pour un prenant Jephtha

Avec le Jephtha de Haendel donné par l'Accademia Bizantina, sous la direction d'Ottavio Dantone, le festival de Beaune est une fois de plus à marquer d'une pierre blanche. Ultime oratorio de Haendel, Jephtha reste assez méconnu. Il n'offre pas la suite de tubes du célèbre Messie, ni même le hit "Ye happy nations" de l'inconnu Alexandre Balus. Le prolifique Haendel, 66 ans en 1751, est atteint d'une cécité qui le contraint ...
bach orsay

Back to Bach, un regard différent

Let's get back to Bach ! L'invitation est lancée par l'Auditorium du Musée d'Orsay pour (ré)entendre l'oeuvre du Cantor telle qu'elle a été promue, mais aussi paraphrasée et transcrite par les compositeurs du XIXe siècle. Une vision de l’œuvre à confronter avec celle des interprètes et musiciens comme l'Ensemble Café Zimmermann, Sophie Karthäuser et Christian Immler qui nous délivrent un chant brillant et profond autour des cantates d'église de Bach, dans ...
24-CastorPollux-3_HD_LucJennepin

Castor et Pollux de Rameau sur la scène du Corum de Montpellier

Le Festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon célébrait le 250ème anniversaire de Jean-Philippe Rameau (1683-1764) en accueillant sur la scène du Corum la tragédie lyrique en cinq actes de Castor et Pollux version 1754, une production de concert avec laquelle Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion sillonnent les scènes françaises (Besançon, l'Opéra Comique de Paris, Bordeaux et Beaune) depuis mars 2014. Ecrit sur le livret de Gentil-Bernard, Castor et Pollux est ...
pichon

La Chaise-Dieu : Une Passion de jeunesse avec l’ensemble Pygmalion

Belle fidélité réciproque entre le Festival de La Chaise-Dieu et l’Ensemble Pygmalion puisque, pour la cinquième fois depuis 2007, Raphaël Pichon et ses troupes sont venus proposer la Passion selon Saint Jean de Bach. Après avoir fait découvrir à nombre de festivaliers les messes brèves, enregistrées sous le label Alpha, Pygmalion a pris le risque de donner ce « tube » de la musique sacrée. Risque du déjà trop entendu, de la comparaison ...
ricercar bach mariages garcia

Musiques de mariages et festives

Hasard des calendriers, c’est quasiment simultanément que paraissent les premières incursions au disque de Leonardo García Alarcón dans la musique baroque allemande, avec d’une part des cantates profanes de JS. Bach (chez Ambronay), d’autre part le programme qui nous intéresse ici. Depuis le clavier (clavecin), il propose à la tête de l’ensemble Clematis un programme rare associant deux cantates sacrées (Georg Böhm et Johann Sebastian Bach) et une profane (Johann ...
leonardo_garciaalarcon_ambronay11_vign

32e édition du Festival d’Ambronay

La 32e édition du Festival d’Ambronay intitulée Passion Bach (du 9 septembre au 2 octobre) coïncidait avec la clôture d’importants travaux de rénovation de l’abbaye qui vont permettre au Centre culturel de rencontre d’accueillir, outre des résidences d’artistes, actions culturelles, des séminaires d’entreprises, une opération permise grâce aux apports de l’Etat et des collectivités territoriales au premier rang desquels le Conseil général de l’Ain. Dans ce cadre exceptionnel, le Festival programmait ...
Passion selon Saint-Matthieu (JS Bach).

Françoise Lasserre s’essaie à la Passion selon Saint-Matthieu

XXVIIIe Festival de Musique Baroque de Lyon Créée en 1729 mais plusieurs fois remaniée jusqu’aux alentours de 1740, la Passion selon Saint-Matthieu fait partie des grands monuments de la musique sacrée, voire de la musique tout court. Elle est chantée pratiquement de bout en bout et ses 2800 mesures permettent aux huit solistes et aux deux chœurs, accompagnés par un double orchestre, d’offrir leurs talents au public, toujours nombreux pour écouter ...
Quand Bach rajeunit

Quand Raphaël Pichon rajeunit Bach

On l’attendait ! Après le premier CD de Pygmalion consacré aux Messes brèves BWV 234 et 235 de Johann Sebastian Bach, voici son second disque avec, au programme, les deux autres messes brèves BWV 233 & 236. Il est toujours important, quel que soit le domaine, de confirmer un premier succès. Eh bien, c’est fait ! Et bien fait. «Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.». Corneille ...
Alice au pays des merveilles d’Unsuk Chin à Genève

Alice au pays des merveilles d’Unsuk Chin à Genève

Alice in Wonderland Le Grand Théâtre de Genève transformé en satellite d’embarquement d’un aéroport, vêtus en employés de sécurité, les placeurs reçoivent les spectateurs avec un : «Nous vous souhaitons un excellent voyage !» aussi sympathique qu’inattendu. C’est ainsi que la metteure en scène Mira Bartow convie le public à la suivre dans le périple de ce conte pour adultes. La scène est un hall d’aéroport avec ses escaliers métalliques flanqués d’un ascenseur ...
Bach allégé

Bach allégé par Les Musiciens du Louvre

Après Hambourg, Cuenca, Grenoble et Cracovie, c’est à Paris en cette veille de Pâques que les Musiciens du Louvre clôturaient leur tournée avec la Passion selon Saint Jean de Bach. Pour cette production, Marc Minkowski a retenu la première version (1724), représentée sans entracte, en incluant dans la première partie un air pour basse accompagné par deux flûtes et le continuo sur un choral chanté par la soprano (Himmel reisse, ...
pascal_verrot

Quatre raisons de profiter de la saison !

Orchestre Dijon Bourgogne Pour la deuxième fois de la saison, l’Orchestre Dijon-Bourgogne retrouve Pascal Verrot. Après le succès mérité du Médecin malgré lui, c’est aujourd’hui Haydn et ses Saisons qui enflamment le public dijonnais ! En effet, l’orchestre fait montre d’un dynamisme et d’une cohésion irrésistibles sous la baguette précise d’un chef très à l’aise. Les courtes parties solistes instrumentales – aussi bien les bois tour à tour espiègles ou lyriques que ...
Une Messe en si plus vivante que jamais

Messe en si par Michel Corboz, plus vivante que jamais

La Messe en si mineur, dont la genèse s’est étalée sur près d’un quart de siècle est l’une des œuvres les plus fabuleuses de la musique occidentale. Michel Corboz l’aborde depuis plusieurs décennies et l’a du reste gravée à diverses reprises. Toujours à la tête de son Ensemble vocal de Lausanne (depuis 1961), il en lègue cette fois-ci une nouvelle lecture. A l’heure où il est de bon ton d’éditer ...