Mot-clef : Christophe Rousset

Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Talens Lyriques en pleine forme, distribution ultra-soignée : Christophe Rousset, des années après l'enregistrement pionnier de Jean-Claude Malgoire, vient d'offrir à Beaune la plus parfaite des Alceste, au plus près, stylistiquement parlant, des intentions de Lully et Quinault. Si « Dieu doit une fière chandelle à Bach » (Cioran), il n'est pas interdit de penser qu'il en va de même pour Lully vis-à-vis de Christophe Rousset. Il est toujours périlleux d'aborder un opéra de ...
L-impreion-que-l-instrument-chante

Christophe Rousset se livre

La Rue musicale fait paraître un passionnant livre d'entretiens de Christophe Rousset par le journaliste Camille De Rijck. S'il fallait résumer en un mot le claveciniste et chef d'orchestre après la lecture de cet ouvrage, celui de franchise est celui qui nous vient à l'esprit immédiatement. Qu'il s'agisse d'évoquer, plus que ce que l'introduction laisse penser, son parcours personnel, ou de livrer des considérations artistiques, Christophe Rousset s'embarrasse assez peu de ...
calistoonrg9300web-klarabeck1493389162

La Calisto dans la fosse aux ours à Strasbourg

Pari risqué que de se confronter à La Calisto de Cavalli après la production déjà historique montée en 1993 à La Monnaie de Bruxelles par Herbert Wernicke et René Jacobs (un DVD Harmonia Mundi en garde la trace) et maintes fois reprise à travers le monde. Pari réussi grâce à la variété de l’instrumentation réalisée par Christophe Rousset et à la mise en scène à transformations multiples de Mariame Clément. ...
Disque

Uthal de Méhul, pour ceux qui jouent le jeu

À l’occasion de la commémoration du bicentenaire de la mort d’Étienne-Nicolas Méhul, (voir le dossier proposé par ResMusica), le célèbre Palazzetto Bru Zane et son directeur artistique Alexandre Dratwicki, consacrent un disque à Uthal, opéra considéré comme l’un des plus « romantiques » du compositeur. Les invraisemblances du livret, ses alexandrins désuets, le charme musical suranné… C’est en acceptant toutes les maladresses de cette œuvre et les codes propres à l’opéra-comique de ...
flute2

À Dijon, une Flûte enchantée post-apocalyptique

David Lescot est un metteur en scène inventif, et il l’a déjà prouvé à Dijon dans une délicieuse mise en scène de La Finta Giardiniera. Pour cette Flûte, il ajoute à la qualité de l’imagination l’audace de manier le paradoxe sans complexe. L’action est située dans un monde désolé, dévasté par une catastrophe écologique : une terre brûlée par le soleil ou par une explosion nucléaire, que David Lescot abandonne aux ...
Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Juste avant de s'attaquer à sa 33e mise en scène d'opéra, Mariame Clément, avec l'alibi du semi-opéra de Purcell The Fairy Queen, ausculte ses 13 ans de mise en scène dans une ode vibrante au monde lyrique. Le pari était gonflé de s'emparer de la dramaturgie défectueuse de The Fairy Queen. On ressort des trois heures pleines de son ambitieuse réalisation sur plusieurs niveaux de lecture avec une provision d'émotions pour ...
AP130-Cover-Couperin1

Ariane et Bacchus, une cantate retrouvée de François Couperin

Voici une pierre précieuse de plus à découvrir et apprécier dans l’œuvre de François Couperin : une cantate ! Deux apothéoses orchestrales complètent un programme passionnant que tout amateur du compositeur se doit de connaître. Il n'est pas rare de découvrir encore, essentiellement en musique baroque française, des œuvres écrites par les plus grands compositeurs de la période. L'exemple ici de cette cantate dont le titre complet est Ariane consolée par Bacchus ...
handel

Alcina et Tamerlano à la Monnaie, Haendel à son sommet

Fabuleux diptyque haendélien dans un album à marquer d’une pierre balance. Pour une fois, autant la mise en scène que l’interprétation musicale rallient tous les suffrages. C’est le dépouillement, sinon le minimalisme, qui pourrait caractériser ces mises en scène de deux des plus beaux opéras de Haendel. Une chaise comme unique accessoire pour les deux ouvrages, une double colonnade pour Tamerlano, remplacée par de simples lattes de bois dès lors que ...
francois-couperin-actes-sud

Une invitation au voyage avec François Couperin

Claveciniste et chef d’orchestre, Christophe Rousset dit haut et fort dans ces pages son admiration et son amour pour Couperin le Grand. Cet ouvrage dédié à François Couperin (1668-1733) réussit un difficile pari : concilier un ton personnel et une véritable approche musicologique. Dès l’ouverture, en effet, Christophe Rousset décrit sa première rencontre avec Couperin, cette première fois où une partition de lui fut posée sur le pupitre du clavecin, alors qu’il ...
forqueray

Atsushi Sakai dans Forqueray, plus ange que diable

Atsushi Sakai et ses comparses nous livrent la totalité des cinq suites pour viole de gambe d’Antoine Forqueray : une interprétation originale par certains de ses partis-pris gommant aussi l’aspect délibérément virtuose de cette musique. Guette dès lors une certaine neutralité expressive. Antoine Forqueray fut sans doute avec Marin Marais le plus grand compositeur violiste français sous les règnes de Louis XIV et Louis XV. Si souvent l’on qualifia Marin Marais d’ange, Forqueray fut ...

Décès d’Huguette Dreyfus

On apprend par France Musique la disparition de la claveciniste Huguette Dreyfus, ce 17 mai 2016. Elle était née à Mulhouse en 1928 et elle fut une des grandes figures de la renaissance de la musique ancienne. Elle avait été formée par Norbert Dufourcq et Ruggero Gerlin, notamment. Elle a enseigné à la Schola Cantorum, à la Sorbonne et au Conservatoire National Supérieur de musique et de danse de Lyon. ...
bach rousset

Monumental et impérieux Clavier bien tempéré par Christophe Rousset

Deux ans après avoir fait paraître pour le même éditeur Aparté le second cahier de 1744, Christophe Rousset a enregistré le premier recueil du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach (1722), sur le même clavecin Rückers (1628) du château de Versailles. Le résultat est  techniquement et musicalement impressionnant mais laisse parfois un léger arrière-goût de froideur spartiate. En ayant de la sorte interverti par l'enregistrement l'ordre des cahiers, le claveciniste français semble investir ces pages de relative ...
Eric-Larrayadieu-Christophe-Rousset

Les Talens Lyriques et Bostridge : un fameux attelage

On peut imaginer que Christophe Rousset n’a pas choisi le nom de son ensemble au hasard ! La référence à Rameau saute aux yeux, mais, avec le concert de ce soir, les deux directions qui guident son travail sont sans aucun doute la volonté d’approcher une certaine cohérence et aussi de faire ressortir la musicalité et le lyrisme des pièces qu’il interprète. Les passages dévolus à l’orchestre seul sont essentiellement des ...
Zaïs

Zaïs de Jean-Philippe Rameau : amusons nous !

Christophe Rousset s'empare de Zaïs avec bonheur. L'opéra-ballet héroïque pastorale Zaïs, représenté en 1748 sur la scène de l'Académie Royale de Musique figure parmi ces oeuvres superbes de Rameau, malheureusement affublées d'un livret faiblard tout juste prétexte à des entrées pour des divertissements où le chant se mêle à la danse. Toutefois, cette oeuvre est le champ d'expérimentations de Rameau, tant dans l'Ouverture (symbolisant le Chaos et la création du Monde) ...
Danaïdes

Les Danaïdes de Salieri, enfin la version de référence

Dirigé par un Christophe Rousset des grands jours, les Danaïdes, opéra de Salieri, convaincra plus d’un mélomane du génie musical et théâtral d’un des compositeurs les plus sous-estimés de notre époque. Présenté au public parisien de 1784 comme un opéra de Gluck écrit en collaboration avec son jeune élève, l’ouvrage d’Antonio Salieri les Danaïdes fut un des grands succès de la scène lyrique française jusque dans les années 1820. En 1858, ...
Armide_OpÇra national de Lorraine (3ter)

Accueil triomphal pour Armide de Lully à Nancy

La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. Après plus de trois heures de texte classique déclamé en musique et entrecoupé d’intermèdes dansés, c’est pourtant une salle unanimement enthousiaste qui a fait un réel triomphe à l’ensemble des participants à cette Armide nancéienne. Bien sûr, Armide est un chef d’œuvre. Dernier opéra terminé par Lully et dernière coopération avec Quinault, son librettiste de presque toujours (hormis les deux infidélités de Psyché et ...
Boris-Grappe2

De Don Giovanni à Wozzeck : Boris Grappe, baryton européen

"Il faut toujours une première fois" ResMusica : Du plus loin qu’il vous souvienne, à quand remonte votre envie de chanter ? Boris Grappe : Dès l’âge de huit ans je karaokais les chansons qui sortaient de ma radio, devant mon miroir, narcissique en diable, mimant le solo de guitare, jusqu’à ce que la voix de ma mère me ramène sur terre en criant : « à table ! » Plus tard au collège, un ami génial et insolite, en ...
_59P0895_DxO (2)

Castor et Pollux, le triomphe de Christophe Rousset à Toulouse

Christophe Rousset restitue à Rameau la splendeur du drame et de l'orchestre avec une distribution de belle tenue. Seule une mise en scène contestable vient ternir notre plaisir durant cette soirée.  La réussite de cette nouvelle production, venue du théâtre an der Wien repose essentiellement sur les épaules de Christophe Rousset; c’est lui qui avec ses Talens Lyriques fait resplendir l’écriture de Rameau, donne le ton au drame et magnifie les ...

Korneel Bernolet, Jeune Musicien belge de l’Année 2014

Le claveciniste et chef d’orchestre Korneel Bernolet (né en 1989) a été élu jeune musicien de l’année 2014 par l’Union de la presse musicale belge (UPMB). Il se forma successivement auprès de Paul Clement, Ewald Demeyre, Gustav Leonhardt et surtout Christophe Rousset avec lequel il collabore régulièrement comme continuiste au sein des Talens Lyriques ou comme assistant dans les productions d’opéra. Par ailleurs, il dirige l’Ensemble Apothéosis, ensemble à géométrie ...
zais piau versailles

Rameau en grâce avec Sandrine Piau et Christophe Rousset

L'opéra Zaïs de Rameau, en version de concert, triomphe à l'Opéra royal de Versailles. Zaïs n'est pas l'opéra de Rameau le mieux traité par notre temps : très rarement joué, représenté au disque par un seul enregistrement non sans qualités (Gustav Leonhardt hors de son territoire naturel !), mais plombé par sa distribution féminine et du reste introuvable, il témoigne pourtant admirablement de la capacité de Rameau à renouveler le théâtre ...
Tailleferre_2

L’Affaire Tailleferre : quand le pastiche devient art

Quatre opéras radiophoniques de Germaine Tailleferre, qu'une trame narrative originale unit en un même spectacle, dynamique et plein d’humour : L'Affaire Tailleferre, un succès à l'Opéra de Limoges. Notre conception contemporaine de l'art ne reconnaît guère de valeur aux pastiches. Leur origine est toujours suspecte : ne germent-ils pas souvent dans l'esprit desséché d'un artiste en mal d'inspiration ? Ou d'un apprenti faussaire qui trouve spirituel d'abuser un public moins averti que lui ? Mais ...
Amadis

Les enchantements d’Amadis

Il s’agit d’un enregistrement qui propose des sortilèges dont nous ne saurions plus nous passer. Créée en janvier 1684 à l’Académie Royale de Musique, la tragédie-lyrique de Lully et Quinault Amadis était en réalité l’occasion de réaffirmer, en ces temps troubles qui précédaient de quelques mois la révocation de l’Édit de Nantes, la souveraineté de Louis XIV comme seul représentant en France de la chrétienté et comme soutien indéfectible de l’Église ...
Piotr Becsala©Christian Merle 1

Piotr Beczala et Simone Kermes au Festival de Musique de Menton

Le plus ancien festival de musique en France (fondé par André Borocz en 1949), le Festival de Musique de Menton accueille, pour clore sa 65e édition, deux chanteurs lyriques, le Polonais Piotr Beczala et l’Allemande Simone Kermes. S’ils ont des caractères musicaux très opposés, leurs forces de fascination le sont aussi. Piotr Beczala confirme l’excellence de son art Piotr Beczala, devenu, depuis quelques années, l’une des étoiles les plus demandées de ...
platee-onr-2014-photo-alain-kaiser_dsc76761402666244

La Platée géniale de Mariame Clément ressort de l’aquarium à l’Opéra du Rhin

 Voici la Platée que l'on aimerait posséder en DVD !! Il y a tant à voir dans l'approche supra-intelligente de Mariame Clément qu'aussitôt la représentation terminée, l'envie de recommencer l'impossible voyage nous emplit de regret. Naît même l'envie de changer de métier afin d'être sur scène avec les heureux élus de cette aventure. C'est dire combien s'avère justifiée la reprise de ce magnifique spectacle créé en 2010 à l'Opéra du ...
rousset

Le général Rousset ouvre le feu ramiste à Dijon

Sollicité à la dernière minute pour ce concert Rameau qui ouvre la saison, dédiée comme il se doit au musicien dijonnais qu’est Jean-Philippe Rameau, Christophe Rousset nous fait l’honneur de dévier de sa trajectoire de Paris à Bordeaux, où il va diriger Les Indes galantes. Une soirée pour découvrir des pages instrumentales connues et moins connues, tirées de ses opéras, pages qui furent en leur temps déjà très appréciées. En effet, ...
L'Orfeo (Nancy2014)-4

Orfeo terriblement humain face à la mort à Nancy

Toujours en coproduction avec le Theater an der Wien, l’Opéra national de Lorraine reprend la recette qui avait fait l’intérêt du Messie de Haendel il y a presque cinq ans. C’est donc dans une mise en scène de Claus Guth qu’était présenté L’Orfeo de Monteverdi, après Vienne qui a vu la création du spectacle en décembre 2011. Claus Guth y reste fidèle à sa conception dramaturgique coutumière. Que Monteverdi et son ...
bruzane renaud

Renaud de Sacchini, un maillon dans l’histoire de l’opéra français

Ce magnifique livre-CD est la trace de plusieurs concerts donnés l’automne dernier à l’Opéra Royal du château de Versailles et à l’Arsenal de Metz. Il permettra au public lyricophile d’évaluer la place réelle d’Antonio Sacchini dans l’histoire et l’évolution de l’opéra français lors des années précédant la Révolution française, en plein contexte de la querelle esthétique opposant les gluckistes et les piccinnistes. Ironiquement, si Sacchini avait été approché par l’Académie ...
Médée

Staggering Médée by Krzysztof Warlikowski

This DVD featuring Médée provides the  music lover with the opportunity to watch Christophe Rousset and director Krzysztof Warlikowski’s memorable production of Cherubini’s masterpiece. First given at La Monnaie in Brussels in 2008, this opera returned in September 2011 before being presented in Paris at the Théâtre des Champs-Elysées in December 2012. First, we must applaud the appropriate choice of using the French version of the opera, including the spoken ...
Médée

Époustouflante Médée vue par Krzysztof Warlikowski

Ce DVD permettra au mélomane de visionner la mémorable production du chef d’œuvre de Cherubini que l’on doit à Christophe Rousset et au metteur en scène Krzysztof Warlikowski. Initialement donné à la Monnaie en 2008, ce spectacle fit l’objet d’une reprise en septembre 2011 avant d’être présenté à Paris, au Théâtre des Champs-Elysées, en décembre 2012. On saluera tout d’abord l’heureux choix de la version française et des dialogues parlés, ...
Premier plan : Nadja Michael (Médée) ; second plan : Vincent Le Texier (Créon), John Tessier (Jason), Elodie Kimmel (Dircé) © Vincent Pontet-WikiSpectacle

Médée de Cherubini à Paris, pourquoi tant de haine ?

Oui, pourquoi tant de haine ? Pourquoi tant de huées, tant de sifflets ? Ah oui, les dialogues réactualisés par Christian Longchamps contiennent les mots "sperme" et "bordel". Et puis l'action est actualisée dans un milieu bourgeois décadent. Sans parler de ces images de films des années 50 d'une noce de campagne ou d'une récréation scolaire diffusées en continu ou de cet intermède sur fond de cha-cha-cha italien. Krysztof Warlikowski ...