Mot-clef : Christophe Rousset

Véronique Gens, tragédienne : la force du destin

Véronique Gens tragédienne, la force du destin

En 2006, Véronique Gens, Christophe Rousset et les Talens Lyriques, nous offraient le volume 1 de «Tragédiennes». La critique et le public unanimes tombèrent sous la grâce de l’altière noblesse de ce récital couvrant l’ensemble du répertoire baroque. Aujourd’hui, avec ce volume 2, les mêmes interprètes nous permettent de découvrir le passage entre l’art de la déclamation et l’art lyrique. Véronique Gens ose s’y permettre avec l’élégance qui la caractérise ...
Une œuvre ultime à l’orée d’un monde nouveau

Une œuvre ultime à l’orée d’un monde nouveau

Les Talens Lyriques Alors que Nikolaus Harnoncourt vient de sortir en CD une version de référence des Saisons de Haydn, Christophe Rousset et les Talens Lyriques nous ont offert une version inégale de cette œuvre en concert. Le testament de Haydn est avant tout un oratorio qui se présente comme une fresque. Où plus exactement comme une série de tableaux, où au-delà du côté pittoresque s’exprime le bonheur et le désarroi face ...
Queens… ou Ann Hallenberg, reine de l’Arsenal

Queens… ou Ann Hallenberg, reine de l’Arsenal

L’année 2009 est une année extrêmement riche en anniversaires célébrant les grandes personnalités musicales qui ont tour à tour marqué la vie artistique anglaise : Haendel, Purcell, mais aussi, quoique dans une moindre mesure, Haydn et Mendelssohn… Il était donc plus que pertinent, dans un tel contexte, de proposer un programme qui puisse représenter les deux compositeurs, Purcell et Haendel, ayant le plus contribué au rayonnement de la musique anglaise des ...
rameau_grisey

Cycle Rameau / Grisey, les Maîtres de l’Harmonie

Quoi de plus naturel que de faire entrer «en résonance» deux maîtres de l’harmonie qui ont œuvré avec cette dernière en travaillant «à l’intérieur même du son» ? Si certains parallèles – celui de Mozart/Lachenmann par exemple – initiés par la Cité de la Musique, ont pu sembler improbables, le rapprochement Grisey/Rameau s’impose comme une évidence à la faveur d’une pensée compositionnelle commune mue par le désir, voire l’obsession, de mettre à ...
Tout un opéra sur un somptueux clavecin

Les Indes galantes, tout un opéra sur le somptueux clavecin de Christophe Rousset

Rameau, toujours lui, omniprésent dans le paysage baroque français, musicien de l’avenir par excellence, sonne ici d’une manière nouvelle, différente, comme si elle avait été rêvée par son auteur, lui-même installé à ses claviers. La démarche n’est pas nouvelle, certains compositeurs, c’est le cas ici, se prêtent à cet exercice périlleux. Déjà plusieurs musiciens au XVIIIe siècle, ont proposé des transcriptions, montrant ainsi la voie, que reprendrons par la suite ...
Pour les délicieuses fureurs de la voix de mezzo-soprano

Pour les délicieuses fureurs haendeliennes de Joyce DiDonato

Son CD de duos haendéliens avec la ravissante Patrizia Ciofi n’avait pas vraiment enthousiasmé, faute de susciter une véritable émotion et surtout d’échapper à une certaine monotonie. Dans ce récital solo, entièrement consacré à des airs de bravoure de Haendel, Joyce DiDonato montre un pouvoir d’expression autrement plus convaincant ce qui, pour un disque intitulé «Furore», semble être la moindre des choses. En effet, la jeune Américaine excelle autant dans ...
Découvrez le clavecin avec Angèle, l’ange du clavecin

Découvrez le clavecin avec Angèle, l’ange du clavecin

Actes Sud Junior / Cité de la musique Un joli conte de Marie Bertherat qui met en scène une petite fille qui aime tendrement son papa, un noble châtelain. Au début, tout va pour le mieux, même si la petite a perdu sa maman. Angèle, c’est son nom, est fascinée par le clavecin qui charme ses oreilles, sous les doigts habiles de son père. Ensuite, des événements séparent les deux personnages : ...
Avec Christophe Rousset  c’est Versailles à Saint-Guilhem !

Avec Christophe Rousset c’est Versailles à Saint-Guilhem !

9èmes rencontres musicales de Saint-Guilhem-le-Désert Christophe Rousset possède une culture impressionnante, sa parfaite connaissance du style versaillais s’appuie sur une pratique régulière de ce répertoire avec Les Talens Lyriques ou seul au clavecin. La perfection de son jeu au clavecin ne fait mystère pour personne, que ce soit comme soliste ou en musique d’ensemble. Une nouvelle qualité semble apparaître c’est la modestie et la délicatesse d’un accompagnement d’une grande rigueur et ...
Christophe Rousset baroque maigrelet

Christophe Rousset baroque maigrelet

Requiem (André Campra) Ultime concert de ce 26e Festival International d’Opéra Baroque de Beaune, la basilique reçoit Les Talens Lyriques de Christophe Rousset pour un concert spirituel principalement dédié à André Campra. Si comparaison n’est pas raison, il faut néanmoins relever que la musique présentée par Christophe Rousset à la tête de ses Talens Lyriques n’a rien de celle jubilatoire que Le Cercle de l’Harmonie de Jérémie Rohrer présentait le soir précédent. ...
Tradition, quand tu nous tiens

Tradition, quand tu nous tiens

Così fan tutte Peut-être attendait-on trop de la première mise en scène lyrique d’Abbas Kiarostami, cinéaste iranien auteur du Goût de la cerise (Palme d’or à Cannes en 1997) ? A chaque fois qu’une personnalité de la caméra s’attaque à une œuvre lyrique, celle-ci est-elle à ce point saisie par la musique qu’elle livre un travail extrêmement soigné et scrupuleusement respectueux ? Fanny Ardant (Véronique) et David Cronenberg (The fly) cette saison, Josée Dayan et ...
Musicalement exceptionnel, scéniquement indigent !

Médée à Bruxelles : musicalement exceptionnel, scéniquement indigent !

La passe de trois ? Après une mouvementé Eugène Onéguine à Munich à l’automne dernier et quelques semaines après l’exceptionnel Parsifal à l’Opéra de Paris, le très recherché Krysztof Warlikowski, s’attaque à Médée de Cherubini à La Monnaie de Bruxelles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce spectacle est dramaturgiquement un cruel échec scénique. L’histoire est plongée dans le quotidien glauque et peu reluisant de peoples « fashion-victimes ...
La mariée était en noir

La mariée était en noir

Lucia di Lammermoor Après une ouverture de saison intégralement dédiée à Monteverdi avec la reprise du triptyque lyrique dans une mise en scène de Pierre Audi et avec Christophe Rousset à la baguette, le Nederlandse Opera d’Amsterdam offre à ses fidèles spectateurs une nouvelle production de Lucia di Lammermor. Bien que composée de noms peu connus du grand public international, cette affiche s’est avérée particulièrement pertinente ; composant l’un des spectacles les ...
Rameau, un idéaliste au cœur de feu

Jean-Philippe Rameau, un idéaliste au cœur de feu

Alors qu’il vient de sortir en DVD le Zoroastre de Rameau, Christophe Rousset, claveciniste et chef d’orchestre des Talens Lyriques, nous offre dans un livre concis, clair et passionnant sa vision du compositeur. En six chapitres d’un petit livre, qui ne ressemble pourtant pas à une bible pour spécialiste, cet ouvrage est en fait une monographie exhaustive qui nous permet de découvrir toutes les facettes d’un personnage qui de son temps ...
Zoroastre

Zoroastre par Christophe Rousset et les Talens Lyriques

Tragédie lyrique exhumée par William Christie, l’édition DVD de la production de Drottningholm et des Talens Lyriques est l’occasion de redécouvrir Zoroastre, qui pour ne pas être le plus célèbre n’est pas le moindre des opéras de Rameau, annonçant les Boréades. Comme dans les Boréades, l’action se passe au royaume de Bactriane. L’argument en est la lutte qui oppose à Zoroastre, l’instituteur des mages, Abramane, le prêtre des idoles. Ils ...
Jeunes « baroqueux » en tournée

Jeunes « baroqueux » en tournée

Baroque en Vendée L’Hébergement. Salle Aquarelle. 23-VII-07. Marin Marais (1656-1728) : Suite extraite d’Alcyone ; Antonio Vivaldi (1678-1741) : Ottone in villa, ouverture ; Jean-Sébastien Bach (1685-1750) : Concerto Brandebourgeois n° 1 BWV 1046  ; Carl-Philipp-Emmanuel Bach (1714-1788) : Symphonie en fa majeur Wq 183/3. Orchestre Français des Jeunes Baroque, direction : Christophe Rousset. Logis de la Chabotterie. (Vendée). Grange des Communs. 24-VII-07. Pièces de : Nicola Matteis (1640 ?-1707 ?) ; Giovanni Stefano Carbonelli (1690-1772) ; Pietro Castrucci (1679-1752) ; Arcangelo Corelli ...
Quartiers d’été et teintes cuivrées

Quartiers d’été et teintes cuivrées

OFJ Baroque Seconde session de l’Orchestre Français des Jeunes – version baroque – né l’an dernier, toujours en résidence à Dijon et toujours sous la direction de son chef Christophe Rousset… Session se déroulant en trois phases, sur environ deux semaines : la première est de pure technique instrumentale, en compagnie d’éminents professeurs, spécialistes du répertoire baroque (tels Lucy Van Dael pour le violon, Peter Frankenberg, pour les hautboïstes, Atsuki Sakaï au ...
Le retour intimiste

Les Talens Lyriques – Christophe Rousset, le retour intimiste

Curieuse Cité de la Musique, ou plutôt curieux public. Alors que la salle peinait à se remplir pour des concerts tout autant prestigieux (Orchestra of the Age of Enlightenment et Franz Brüggen dans les dernières symphonies de Haydn, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et Ingo Metzmacher dans un programme post-romantique), la venue d’Hilary Summers, si rare en France, et des Talents Lyriques dans un opéra de près de quatre heures en ...
Les bonnes recettes culinaires de JS Bach … aux p’tits oignons

Les bonnes recettes culinaires de JS Bach … aux p’tits oignons

Prenez le temps de choisir, pour un dimanche matin, par exemple, une bonne recette que vous allez préparer tout en finesse et talent, une de celles qui vous donnera au moins le temps de savourer ce double CD : nourriture spirituelle de choix avant d’autres nourritures, certes terrestres, mais à n’en pas douter tout aussi savoureuses ; on vous fait confiance. Tous les ingrédients nécessaires à votre préparation sous la main, abandonnez-vous alors ...
Première baroque

Première baroque

Orchestre Français des Jeunes, Christophe Rousset Ainsi donc, comme annoncée au printemps dernier, s’est confirmée la naissance d’un petit frère – baroque – de l’OFJ symphonique, l’aîné. Et nous nous en réjouissons ; d’autant que cette naissance coïncide avec l’ouverture, au C. N. R. de Dijon, d’un département de musique ancienne (il était temps !) et que, à l’instar du grand frère symphonique mis en résidence, depuis 2001, en la cité des Ducs, ...
Splendeur musicale et mise en scène ensablée

Splendeur musicale et mise en scène ensablée

Giulio Cesare au Théâtre des Champs-Élysées On peut dire qu’à l’occasion de ce Giulio Cesare, le Théâtre des Champs-Élysées a mis, pour la distribution tout du moins, les petits plats dans les grands ! On sort en effet de la représentation ébloui par tant de beauté musicale…et dépité par tant de vacuité scénique ! Qu’est-il donc arrivé à Irina Brook ? On avait bien aimé son Eugène Onéguine à Aix-en-Provence et sa Cenerentola dans ce ...
La redécouverte d’un opéra oublié de Gluck

Redécouverte de Le Feste d’Apollo de Gluck

« Ce disque est une histoire d’amour. Celle de Vincent et Caroline Guiot pour leur petit Philémon, atteint d’une maladie rare et reparti trop tôt vers son étoile. Vincent a créé, un an plus tard, l’association Les sept vies de Philémon, autour d’un constat : la lutte contre les maladies rares souffre d’un manque cruel de moyens et d’un vrai déficit de médiatisation. Autour aussi d’un parti pris : on ne demande pas ...
Véronique Gens pudique Tragédienne

Véronique Gens pudique Tragédienne

On adorait ses Mozart, on était amoureux de ses Nuits d’été, et on avait presque oublié que Véronique Gens avait commencé sa carrière en interprétant la tragédie lyrique, ou tout du moins, on ne pensait plus l’y voir revenir avec un tel éclat ! Et voici que la belle, la fascinante cantatrice retourne, en pleine maturité, à ses premières amours, en nous délivrant ses « tragédiennes », c’est à dire les plus ...
Poppea Lolita, ou Anne-Catherine Gillet met Néron dans tous ses états

Poppea Lolita, ou Anne-Catherine Gillet met Néron dans tous ses états

Nicolas Joël met en scène le Couronnement de Poppée Pouvoir, argent, sexe, meurtre, passion, envie, vengeance… le Couronnement de Poppée, c’est Dallas ! Mais en bien mieux, en plus fort, plus palpitant, plus troublant, par la force du texte remarquable, poétique, cru, tendre et violent, de Busenello, qui fait de tous ces affreux sans scrupule - et il n’y en pas un pour sauver un semblant de moralité - des amants fous ...
Les doux sons de la mélancolie…

Les doux sons de la mélancolie…

Ce disque, sorti à l’occasion de l’exposition « Melancolia, génie et folie en occident » au Grand Palais, a été l’opportunité pour Naïve d’éditer, en collaboration de deux autres maisons de disques, Erato (Purcell, plage 13) et Naxos (Sibelius plage 14 et Glass plage 16), une compilation de leurs plus beaux enregistrements en rapport avec l’évènement. Ces 16 courts extraits (8 minutes maximum) mélangent diverses formations, vocales, instrumentales, orchestrales ou piano seul, ...
Serse, un vaudeville chez les princes

Serse, un vaudeville chez les princes

Serse, héros vainqueur, est le dominateur des grecs. Mais le conquérant victorieux palpite ici à l’évocation de la douce Romilda ; la stature du héros se brise quand son cœur s’agite… Ainsi en est-il de l’opera seria qui aime aussi dresser le portrait des sentiments sous la cuirasse des demi-dieux. Serse, créé en 1738 à Londres, est une œuvre de maturité : Haendel y expérimente une dramaturgie régénérée, plus souple, moins systématisée et ...
Christophe Rousset dirige Temistocle

Christophe Rousset dirige Temistocle

La résurrection de Temistocle Sans doute ne connaissez-vous pas les opéras de Jean-Chrétien Bach : rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul et pour cause, ce Temistocle n’avait pas été donné depuis plus de deux siècles ! Œuvre d’une époque charnière, entre baroque et classicisme naissant, son style en pleine mutation évolue au fil des actes. Ainsi, le début semble typiquement baroque, succession d’arias da capo virtuoses à l’écriture stéréotypée, séparés par d’importants récitatifs ...
Quand Jean-Sébastien enseignait à son fils, Wilhelm Friedemann par C. Rousset

Quand Jean-Sébastien enseignait à son fils, Wilhelm Friedemann par C. Rousset

Ouvrez le Klavierbüchlein für Wilhelm Friedemann Bach ( petit livre de clavier pour Wilhelm Friedemann Bach)  : vous y découvrirez davantage qu’un ramassis de petites pièces inabouties ou inachevées, bien plus que des miettes à la table du maître : l’ouvrage – que son titre destine à son propre fils -, est le symbole de sa philosophie même de l’éducation. On y repère les fondements de ses grandes œuvres, appelées ...
Persée : Démon changeant aux variations d’éclat.

Persée : Démon changeant aux variations d’éclat

De l’aveu même du compositeur, aucune de ses tragédies lyriques ne fut, jusqu’à ce jour, composée avec autant de passion que Persée, incarnation du héros noble par excellence, pourfendeur de monstre et Grand Justicier coupeur de tête. Œuvre prémonitoire, serions-nous tenter d’affirmer. Empressons-nous d’ajouter qu’elle fut donnée en 1770 pour célébrer les noces de Louis XVI avec Marie-Antoinette. 1682 est une année faste pour Lully. Il est nommé secrétaire du ...
jommelli-armida_abbandonata

Niccolò Jommelli : incandescente Armida par Christophe Rousset

C’est en juillet 1994 que les spectateurs du festival de Beaune découvraient le théâtre de Niccolò Jommelli avec cette Armida fulminante, héroïne à la démesure dramatique aussi fascinante que l’Armide de Lully. Un an plus tard, le label « Fnac Music », aujourd’hui disparu, publiait les séances d’enregistrement dirigées par Christophe Rousset, défricheur de l’opera-seria, post Händélien/Vivaldien, pré-Mozartien. La partition révèle l’étendue du génie lyrique de Jommelli salué de son vivant. C’est ...
La résurgence de Maestro Salieri

La résurgence de Maestro Salieri

La Grotta di Trofonio par Christophe Rousset Il aura fallu plus de deux cent ans pour que le triomphe colossal de La Grotta di Trofonio d’Antonio Salieri connaisse une nouvelle ovation publique. La dernière apparition de cet ouvrage, quelque quinze ans après sa présentation en primeur au public du Burgtheater de Vienne, eut lieu à Vienne en 1799. La création lausannoise de cette production du fidèle tandem Rousset/Opéra de Lausanne a ...