Mot-clef : Claude Debussy

dudamel2013

Gustavo Dudamel à son meilleur avec le Los Angeles Philharmonic

Si la veille Gustavo Dudamel avait proposé au public français une œuvre très contemporaine de John Adams (L'Évangile selon l'autre Marie, lire notre critique) dont il fut le créateur à Los Angeles le 31 mai 2012, pour son deuxième concert parisien de la tournée du Los Angeles Philharmonic, il revint un siècle en arrière, en 1905 avec La Mer de Debussy, puis en 1910 avec L'Oiseau de feu de Stravinski. Toutefois ...
512Qf03kYqL._SL500_

A la découverte de la musique classique

La musique classique raconte de belles histoires. Voici le propos de cet album, qui accompagne chaque morceau d'une double page joliment illustrée. Le choix est assez original, puisqu'on trouve, à côté de tubes du répertoire pour enfant (Children's corner, Pierre et le loup), des pages plus difficiles (Laideronnette impératrice des pagodes, la Symphonie pastorale), et même de la musique pure (l'Adagio du 23e Concerto de Mozart, représenté par un ours ...
Ph. Bianconi DR

Philippe Bianconi, grand poète du piano

Malgré sa grande carrière en Amérique, Philippe Bianconi était jusqu’à maintenant trop injustement méconnu du grand public français. Mais depuis son passage aux Victoires de la musique classique le mois dernier, cette injustice est réparée : pour preuve, le théâtre de l’Athénée était archi-complet ce soir-là. Suite à la publication du magnifique disque des Préludes de Debussy, pour lequel il a été nominé aux Victoires, il joue les 24 pièces ...
debussy jordan

Splendeurs orchestrales par Philippe Jordan

L’orchestre de l’opéra de Paris s’aventure, sous la baguette de son chef, à l’assaut de trois ballets symphoniques qui font partie intégrante de son répertoire chorégraphique. Venant après une belle, mais peu déterminante Symphonie Alpestre de Richard Strauss, ce disque, un peu fourre-tout, est avant tout une belle carte de visite pour cet orchestre considéré, à juste titre, comme l’élite des orchestres hexagonaux. Ce qui séduit, tout, au long de ce ...
jean fourner prague

Jean Fournet à Prague

Cette année 2013 voit les célébrations du centenaire de la naissance du chef d’orchestre Jean Fournet. Aussi adulé à travers le monde qu’oublié, voir dénigré, en France (en dépit de ses passages à la tête de l’Opéra-Comique puis de l’orchestre Lamoureux), Jean Fournet était, comme Munch ou Monteux, l’incarnation d’une tradition française portée sur la défense musicale d’un patrimoine national. La plupart de ses enregistrements réalisés, dans les années 1980-1990, ...
praga rosenthal

Rosenthal dirige Debussy : pavé de patrimoine

A la fin des années 1950, le chef d’orchestre Manuel Rosenthal enregistre, pour Ades, avec l’orchestre de l’Opéra de Paris, des anthologies Ravel et Debussy. Réédités avec parcimonies, ces témoignages restent des piliers essentiels de l’art de l’interprétation car avec Rosenthal, on est au cœur d’un style et d’une technique instrumentale typiquement français, deux éléments tombés dans l’oubli. Elève de Ravel et chef associé, puis chef principal de l’Orchestre de la ...
emi_constantin_silvestri

Constantin Silvestri, finalement, mais partiel

Ce superbe coffret EMI de la série Icon, consacré à l’un des plus grands chefs du XXe siècle, est à la fois une bénédiction et une déception. D’abord, pour en être quitte, la déception : le visuel de l’album affiche fièrement, mais en caractères presque illisibles, « Complete EMI Recordings ». C’est faux et abusif, car il n’en est rien : toutes les gravures concertantes EMI avec solistes sont hélas omises ! Nous sommes ainsi ...
Kotaro Fukuma_DR

Kotaro Fukuma à Paris

Ceux qui ont écouté son dernier disque, l’intégrale d’Iberia d’Albeniz, se souviendront sans aucun doute de la netteté de son interprétation. Cette qualité lui est tout à fait propre et n’échappera à aucune oreille. Dans le programme intitulé « Le scintillement de l’eau », le jeune pianiste japonais tire pleinement parti de la sonorité perlée et très homogène d’un piano demi-queue Yamaha, surtout dans la première partie consacrée à Debussy. Extrêmement ...
devy erlih ina

Triste hommage à Devy Erlih

Décédé tragiquement en février 2012, le violoniste Devy Erlih se voit honoré par la publication d’un plantureux hommage de la part de l’INA. Adulé par ses groupies, Devy Erlih fut une figure marquante et attachante de la vie musicale française de la seconde moitié du XXe siècle. Créateur de partitions de ses amis André Jolivet, Charles Chaynes, Darius Milhaud, Henri Sauguet, Henri Tomasi, il fut également un pédagogue insatiable dispensant ...
71QCy04T8wL._AA1500_

Julie Fuchs, mélodies de jeunesse

Révélation classique de l’ADAMI en 2009, Julie Fuchs fait partie des chanteuses françaises les plus en vue actuellement, découverte par le grand public lorsqu’elle fut élue révélation lyrique de l’année aux Victoires de la Musique Classique 2012. Très à l’aise sur scène, dans un répertoire éclectique (allant de l’opéra à l’opérette - on vient de l'entendre à l'Opéra Comique dans Ciboulette -  et la comédie musicale), on la découvre ici, ...
François Xavier Roth © François Sechet

Espagne fantasmée par Les Siècles à Paris

Si la programmation mettait clairement l'Espagne à l'honneur, il s'agissait avant tout d'une Espagne fantasmée. En cette seconde moitié du XIXè siècle où elle fut une inépuisable source d'inspiration, de nombreux compositeurs cédèrent à ses charmes - qu'on songe par exemple au célèbre opéra de Bizet. C'est cette Espagne certes colorée, mais créée de toutes pièces, qui nous fut révélée lors de ce concert. La diversité des danses et de leurs ...
Quatuor de Debussy par le Quatuor Danel

Quatuor de Debussy par les Danel

Forts de leurs intégrales marquantes de Chostakovitch (Fuga Libera) et de Mieczyslaw Weinberg (CPO), le Quatuor Danel revient chanter dans son arbre, à savoir la musique française et Debussy. Pour apprécier leur interprétation, il faut faire abstraction des Nymphéas de Monet illustrant la pochette, car ce choix est aussi évident - Debussy étant généralement décrit comme le compositeur impressionniste par excellence -  que non pertinent au regard du jeu des ...
zehetmair naive

Sympathique carte de visite de l’Orchestre de chambre de Paris

Pour son premier disque à la tête de l’Orchestre de chambre de Paris, le violoniste chef Thomas Zehetmair offre une sympathique sélection de pièces secondaires de Ravel et Debussy. En effet, à l’exception de Tzigane et du Tombeau de Couperin, ces partitions ne sont que des pièces mineures de leurs auteurs. La prestation de l’orchestre est solide et probe : les cordes sonnent avec fluidité et les vents sont fruités et très ...

Table d’écoute de Musiq 3 sur Iberia de Debussy : les résultats

L’émission Table d’écoute de Musiq 3, produite et présentée par Anne Mattheeuws,  consacrée à Iberia de Claude Debussy a couronné l’interprétation de Stéphane Denève et du Royal Scottish Orchestra (Chandos). Cet enregistrement avait été primé d’une Clef de ResMusica. Vous pouvez réécouter l’émission en podcast sur le site de Musiq 3 : http://www.rtbf.be/musiq3/  
Kazushi Ono (c) DR

Duo de choc à Dijon

Un uppercut dans l’estomac, un « O Guruma » (figure de judo qui vous flanque à terre en moins de deux), voilà ce que l’on ressent à la première rencontre avec Kazushi Ono dirigeant Le Chant du rossignol  d’Igor Stravinsky ! Nerveux, trépidant même, il fait ressortir d’emblée l’aspect barbare de l’œuvre, et ceci sans faux-semblants. Mais il possède aussi d’autres cordes à son arc. La réputation de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg n’est plus ...
Dawson-Lynne-2

Delius à l’Opéra de Paris !

So exciting! Le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Frederick Delius aura fait un miracle en France : l’Opéra de Paris donne sa musique ! Certes, pas un de ses opéras, ni même un concert qui lui serait entièrement dédié, mais enfin un hommage en deux soirées, avec le 5 novembre des mélodies par Lynne Dawson, et le 10 novembre le Quatuor par les Danel. Lynne Dawson a composé un programme en ...
Chamayou_c_RichardDumas-2-3faa3

Avec la Chambre Philharmonique : hommages, dommage

Dans le cadre du cycle Hommages, la Cité de la Musique nous proposait un concert de La Chambre Philharmonique, orchestre dans lequel des musiciens de formation diverses s'associent pour jouer sur des instruments dits « d'époque ». L'époque choisie s'étalait ce soir-là sur une cinquantaine d'années, de la Petite Suite de 1888 (dans sa version orchestrale de 1907 faite par Henri Büsser) jusqu'au Concerto en sol de 1931. La Petite Suite, ...
Guillaume Coppola 2

Guillaume Coppola sort des sentiers battus

Remarqué pour ses interprétations de Liszt, Guillaume Coppola aurait pu suivre un parcours « classique » en proposant de grandes œuvres de Chopin ou de Schumann. C’est ce qu’il fait en partie dans ce récital, mais il suit un choix personnel assez inattendu avec Granados, ce qui le fait sortir des sentiers battus. Le récital, qui débute avec le portrait de Monsieur Cloche, alter-ego de Debussy, lu par François Castang, ...
letempsretrouve

Le temps retrouvé de la flûte française

Un titre proustien ne signifie pas pour autant une musique fleuve aux développements infinis et une dissolution du langage. Pour preuve, ces pièces courtes dans le temps et condensées dans l'expression sont de petites merveilles dans lesquelles la flûte, instrument-roi de la France de la Belle Époque, synthétise les mélodies vaporeuses et les passages virtuoses. La très belle flûte moderne en bois du belge Toon Fret et le piano accompagnateur discret ...
Théâtre royal de Copenhague (License Creative Commons : Frits Ahlefeldt-Laurvig)

Nielsen : Rencontre avec Stravinsky, Bartók, Schoenberg

Carl Nielsen et la modernité Si Carl Nielsen n’a jamais songé à renier le passé ni à amoindrir les influences multiples et diverses qui ont contribué à colorer sa musique, il a de tout temps eu à cœur d’exprimer un courant de fond intérieur, souvent impérieux, toujours très personnel, et de le traduire en musique à sa manière, suffisamment singulière pour qu’il soit largement considéré comme le compositeur scandinave le ...
Beauvais pianoscope Pommier-Berezovsky DR

Pianoscope à Beauvais : le Testament de Brigitte Engerer

La septième édition du festival Pianoscope fut la dernière entièrement conçue par Brigitte Engerer, décédée en juin dernier. Elle était habituellement toujours légèrement en retard pour la programmation, mais cette fois-ci, tout était prêt avant l’heure. Elle avait dit, lorsque les concerts avaient été bouclées : « Voilà quelque chose de fini ! » Chose étonnante, elle avait établi des programmes qui n’ont nécessité aucune modification, malgré sa propre disparition. ...
c Hector Cruz 8

Pelléas revu et corrigé à Dijon

Le sacrilège a eu lieu ! L’opéra de Debussy débute avec un flash back et continue avec des coupures ! Cette démarche, qui fera frémir les Debussystes purs et durs, présente finalement des avantages et ne rompt pas le charme nordique de cet ouvrage si particulier, et si souvent décrié à cause de son manque de lyrisme vocal. Annelies Van Parys choisit d’emblée de revoir Pelléas et Mélisande pour en faire ...
dgg debussy

Les Préludes de Debussy par Aimard

 « Les Préludes. Ils sont indivisibles. Les deux livres ne forment qu’un seul poème, ne dessinent qu’un seul parcours : à l’exécutant d’entraîner le public avec lui dans les vingt-quatre étapes de ce voyage. » Ces propos de Gilles Macassar et Bernard Mérigaud (Claude Debussy. Le plaisir et la passion. Découvertes Gallimard/Télérama. 1992) montrent combien l’interprète a le loisir de  s’exprimer en fonction des différents étages interprétatifs possibles. La modernité de l’écriture de ...
NicolasStavy

Le piano de Liszt en vedette sous les doigts de Nicolas Stavy

Une fois n’est pas coutume, ce n’était ni l’interprète, ni le compositeur ni l’œuvre qui était la vedette de la soirée mais un instrument de musique. Pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait d’un des authentiques pianos de Franz Lizst, un Steingraeber de 1870 admirablement conservé à Bayreuth par sa maison mère, et sans doute très précautionneusement transporté jusqu’à la Salle Cortot, lieu idéal pour en apprécier toutes les qualités. Comme il s’en ...
Neuburger

Vedernikov et Neuburger, doublures de choix à Pleyel

Remplacés au pied levé, Myung-Whun Chung et Roger Muraro ont trouvé en Alexander Vedernikov et Jean-Frédéric Neuburger des doublures de choix. Aucune fébrilité n'était à remarquer dans ce programme entre curiosités et piliers du répertoire. En ouverture de concert, la récente orchestration des pièces pour piano En blanc et noir due au compositeur Robin Holloway décevait quelque peu. Refusant de singer l'instrumentation debussyste, Holloway propose une orchestration généreuse, très épaisse, qui ...
Alexei+Lubimov_vign

A Dijon coup d’envoi des Debussyades avec Alexei Lubimov

Durant une quinzaine de jours, vont résonner dans Dijon les œuvres du musicien français, mais aussi celles des compositeurs de son temps. Il semble logique que le répertoire de piano ouvre le bal de ces manifestations : d’une part, Debussy a commencé à gagner sa vie comme accompagnateur privé de dames fortunées, et d’autre part, le piano reste en ce tournant du XXe siècle l’instrument pour lequel les compositeurs ont ...
sony_columbia_stereo_leopold_stokowski

Stokowski et les enregistrements stéréo de la Columbia : l’été indien

On pouvait penser que les derniers enregistrements du coffret RCA stereo collection 1954-1975, réalisés en 1975 par un Stokowski vétéran de 93 ans, étaient les derniers du maître. Il n’en est rien : la CBS (Columbia Broadcasting System) lui offrit un nouveau et surprenant contrat d’une durée de six ans, à l’âge de 94 ans, et le résultat presque impensable, crépuscule d’un long été indien et d’une vie, est rassemblé pour ...
quatuor Ardeo

Les Nuits Romantiques d’Aix-les-Bains avec… Ravel et Debussy

Dans la ville d’Aix-les-Bains et ses environs se tient le festival Les Nuits Romantiques du 21 septembre au 6 octobre, dans un magnifique cadre d’eau et de montagne. Le 28 septembre, à la grange de l’Abbaye d’Hautecombe dont la tour hexagonale surplombe le lac du Bourget, le Quatuor Ardeo donne un récital intitulé « Ravel en quatuor », retraçant en condensé l’histoire du quatuor à cordes. La soirée s’ouvre avec le ...
philartcellistes_saphir

Huit violoncellistes revisitent le répertoire romantique et moderne

Le violoncelle, comme chacun sait, offre une tessiture des plus séduisantes, qui lui permet d’assurer des parties de basse, ténor, alto, voire soprano. Grâce à cette qualité fondamentale, depuis longtemps certains groupes se sont formés, inspirant au passage des compositeurs : on pense aux Bachianas Brasileiras de Villa-Lobos, hautement célèbres. D’autres œuvres ou transcriptions ont depuis vu le jour, défendus par quelques ensembles prestigieux comme celui des violoncellistes de l’orchestre philharmonique ...
Charles Dutoit directing the Verbier Festival Orchestra

Ouverture du Verbier festival, avantage Dutoit

L’édition 2012 du Verbier festival s’est ouverte sur les chapeaux de roue, avec à la baguette, le chef d’orchestre suisse Charles Dutoit, directeur musical de l’orchestre des jeunes du festival, pour des affiches de prestige dont une version de concert de Pelléas et Mélisande de Debussy avec un casting à faire courir les amoureux de la partition.    Les échos d’avant festival se faisaient déjà annonciateurs d’un niveau superlatif et d’un ...