Mot-clef : Claudio Monteverdi

Néron et Poppée payent leur tournée

Néron et Poppée payent leur tournée

L’Incoronazione di Poppea Un opéra en tournée dans des villes non dotées de structures lyriques (Cergy, Lorient, Châtenay-Malabry et en l’occurrence Poitiers) on ne peut que s’en féliciter. Et regretter la rareté d’une telle entreprise. Toutefois la petitesse des moyens ne doit pas empêcher le professionnalisme et la qualité. Si un exemple flagrant nous avait été donné l’été dernier avec Opera seria de Gassman au fin fond de la Loire-Atlantique, on ne ...
Une autre vision des Vêpres

Une autre vision des Vêpres avec Michel Corboz

Festival de Musique Baroque de Lyon Depuis quatre siècles, les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi sont au firmament de la musique sacrée. Michel Corboz les a inscrites à son répertoire dès le début de l’Ensemble Vocal de Lausanne, il y a cinquante ans. Elles ont fait l’objet de leur 3e disque (vinyle, à l’époque !) paru en 1967 chez Erato. Au fil des ans, l’interprétation de la musique sacrée par les ...
Entre combat et foire

Claudio Monteverdi par Vincent Dumestre, entre combat et foire

Ce nouvel enregistrement marque un tournant dans l’histoire du Poème Harmonique, l’ensemble ayant jusqu’à présent surtout abordé au disque des compositeurs méconnus ou oubliés du XVIe et du XVIIe siècle (Castaldi, Belli, Cavalieri…). Vincent Dumestre avait bien enregistré Claudio Monteverdi dans l’album Nova Metamorfosi, mais arrangé par Aquilino Coppini, ce dernier ayant substitué au texte profane de madrigaux du Quatrième et Cinquième Livre des textes sacrés. Ici, les musiciens du ...
Le gai madrigal

Le gai madrigal

Il Canto d’Arione Le jeune ensemble toulousain Il Canto d’Arione a choisi de se consacrer à l’art difficile du madrigal italien des XVIe et XVIIe siècle, sur une période allant de Monteverdi à Stradella, qui englobe de nombreux compositeurs méconnus, tout aussi représentatifs de ce style. Leur choix paraît exigeant en nos temps de paresse intellectuelle et de facilité, mais leur enthousiasme nous fait penser à l’époque où une certaine Nadia ...
Des Vêpres transcendées

Des Vêpres transcendées

Festival d’Ambronay Le 31ème Festival d’Ambronay s’est ouvert avec Les Vêpres de la Vierge, le monumental chef-d’œuvre de Claudio Monteverdi. 2010 a vu fleurir concerts, enregistrements, conférences et articles de presse autour de cette œuvre dont c’est le 400ème anniversaire. Marco Mencoboni a repris la partition originale de Ricciardo Amadino de 1610, conservée au Musée International - Bibliothèque de la Musique de Bologne. Parti des textes hébraïques plutôt que latins, il a ...
Monteverdi par Claudio Cavina !

Monteverdi par Claudio Cavina !

Après d’importantes redécouvertes (Andromaque de Grétry, Proserpine de Lully) et un remarquable Orfeo de Monteverdi, l’éditeur Glossa connaît décidément la réussite sur le marché, bien sinistré, de l’enregistrement lyrique. L’intérêt principal de ce nouveau Couronnement ne réside pas dans ses aspects musicologiques, puisque le manuscrit de Naples a déjà été enregistré, même s’il est considéré comme plus éloigné de l’original que le manuscrit vénitien. Certaines séquences étaient absentes du disque ...
400 ans et toujours jeune

Monteverdi, 400 ans et toujours jeune

Ce concert s’est fondé sur un double anniversaire : il y a quatre siècles, le Vespro montéverdien était publié ; et cent ans plus tard, le Roi-Soleil, accablé par son grand âge, inaugurait cette lumineuse chapelle «définitive» (quatre autres – provisoires et implantées ailleurs dans le château, alors en constante germination – l’avaient précédé). Hormis Michel Corboz, John Eliot Gardiner et Nikolaus Harnoncourt, peu de chefs vivants peuvent se targuer de fréquenter le ...
Vêpres de la Vierge ...ou de Sainte Barbe

Vêpres de la Vierge… ou de Sainte Barbe, par Roberto Gini

Les Vêpres de la Vierge semblent être devenues un point de passage obligé pour tout ensemble spécialiste d’instruments anciens, et aussi pour tout label. Du point de vue de la restitution musicologique, l’apport de cette nouvelle version n’est pas flagrant. L’alternance entre les solistes et le chœur, la transposition de certaines pièces vers une tonalité plus basse, l’interpolation de chant grégorien sont des options couramment choisies ces dernières années. Le plain-chant ...
De la croix au paradis

L’Arpeggiata fête ses 10 ans : De la croix au paradis

L’Arpeggiata fête ses 10 ans ! Christina Pluhar propose, à cette occasion, un programme autour de la Passion du Christ dans lequel se mêle musique savante baroque et musique traditionnelle du bassin méditerranéen. On ne se lasse pas de ce métissage quand il est servi par de tels interprètes : les voix de Nuria Rial et de Philippe Jaroussky se fondent dans Lumi potete piangere (Giovanni Legrenzi) sans dolorisme excessif. L’ensemble corse Barbara ...
Des larmes au rire

Des larmes au rire

Le Poème Harmonique Les soirées de Favart, organisées autour des évènements principaux de la saison de l’Opéra-Comique, sont souvent de véritables fêtes musicales qui démontrent si besoin en est encore, l’intelligence de la programmation de Jérôme Deschamps. Pour relier Il Combattimento di Tancredi e Clorinda de Monteverdi à Béatrice et Bénédict de Berlioz, l’argument, un peu tiré par les cheveux, compare le combat marivaudant que se livrent les amoureux italiens à celui, ...
Monteverdi version instruments à vent

Monteverdi version instruments à vent par les Sacqueboutiers

En lieu et place des cordes usuellement employées, place aux cornets à bouquin et sacqueboutes pour ce Combattimento di Tancredi e Clorinda. Aucune transgression dans la volonté de Jean-Pierre Canihac, directeur des Sacqueboutiers : la partition ne mentionne pas d’impératif d’orchestration. Ainsi traité le Combattimento gagne en puissance dramatique. L’inteprétation des trois rôles par Furio Zanassi, Juan Sancho et Adriana Fernandez ne fait qu’ajouter à la qualité de cet enregistrement. Voici ...
Belles rééditions à l’occasion des 30 ans des Arts Florissants

Belles rééditions à l’occasion des 30 ans des Arts Florissants

Les Arts Florissants fêtent cette année leurs trente ans. Au cours de ces trois décennies, ils ont réhabilité une musique longtemps oubliée, celle des compositeurs français de l’âge baroque. William Christie ne s’est pas contenté de faire revivre cette musique : il a cherché à lui redonner ses couleurs d’origine, en travaillant avec des instruments anciens, dans le cadre d’une démarche historique. En rééditant des disques parus dans les années 1980 ...
Au vrai chic carsenien !

Monteverdi, au vrai chic carsenien !

«Tapisserie presque pornographique des émotions humaines les plus contestables, qui sous-tendent souvent les bas instincts de l’homme (et de la femme), cet ouvrage traite de pouvoir sexuel, de politique sexuelle-en fait il ne s’agit que de sexe !». Ces propos du metteur en scène Robert Carsen, repris dans la notice de présentation, précisent l’approche unilatérale du scénographe ! Mais comme on est à Glyndebourne, temple du bon goût à la britannique, ...
Monteverdi pour ouvrir le bal des 30 ans

Monteverdi pour ouvrir le bal des 30 ans

Les Arts Florissants Les trompettes et timbales viendront plus tard ; c’est avec l’intimité des madrigaux de Monteverdi que Les Arts Florissants ont choisi d’ouvrir le bal des célébrations de leur 30 ans d’existence, premier concert du cycle «Le Baroque revisité» à la Cité de la Musique de Paris. Réuni en petit comité (7 chanteurs et 4 instrumentistes) et privé du vénérable William Christie, l’Ensemble a réalisé samedi soir une véritable démonstration ...
Barbara Femme de feu et de rage !

Barbara Femme de feu et de rage !

Il est des noms qui réparent certaines indélicatesses de l’histoire musicale. Barbara Strozzi venge toutes les femmes compositrices bafouées, car son nom rayonne au plus haut, tout à côté des plus grands madrigalistes italiens. Cantatrice virtuose, compositrice douée elle a publié une centaine d’œuvres, madrigaux, motets, airs, chansons mais surtout des cantates à voix seule. La plupart des textes sur lesquels elle a composé sont de son père, le très ...
Intégrale des madrigaux de Gesualdo

Intégrale des madrigaux de Gesualdo

Le Quintet Kassiopeia créé en 1999 à La Haye associe plusieurs nationalités de chanteurs rassemblés pour explorer le répertoire madrigalesque des XV et XVIe siècles. Cet ensemble vient de terminer une intégrale des madrigaux de Gesualdo et Globe réédite donc tous les volumes enregistrés depuis 2004. Gesualdo bien plus qu’un dilettante Le livre I est encore assez indifférencié. Le Prince musicien qui a appris dès son plus jeune âge le luth et ...
Au temps des Combattimenti de Monteverdi…

Au temps des Combattimenti de Monteverdi…

Ensemble Gilles Binchois et ensemble 415 Une belle salle - la chapelle du lycée Carnot - propice à un concert de musique baroque de qualité pour un public nombreux… L’ensemble Gilles Binchois et l’ensemble 415 se réunissaient autour des madrigaux de Monteverdi, dont le fameux «Combattimento di Tancredi e Clorinda» du VIIIe livre qui composait à lui seul la seconde partie. Il s’agissait du premier concert de musique baroque présenté dans ...
Sherzi musicali jazzy par l’Arpeggiata

Sherzi musicali jazzy par l’Arpeggiata

Christina Pluhar qui a créé l’Arpeggiata nous régale depuis des années de nombreux enregistrements tous réussis. Elle alterne des recherches musicologiques pointues dans des interprétations rigoureuses comme dans Rappresentatione di Anima et di Corpo, Tarentella, tandis que sa soif de rencontre la pousse hors des sentiers battus vers des réalisations inclassables comme all Improvviso. Dans les deux cas l’association d’une fine musicalité à une inventivité débridée ne permettent ...
Henri Ledroit, maître musicien

Henri Ledroit, maître musicien

Ce magnifique hommage à Henri Ledroit décédé il y a 21 ans, accompagne le catalogue 2009 de Ricercar. La réédition des enregistrements du contre-ténor pour Ricercar arrive à son terme avec ce volume. On plonge ainsi instantanément dans l’histoire de la musique. Histoires qui se conjuguent en l’enregistrement d’œuvres rares, par des artistes pionniers, et d’emblée à un niveau d’excellence qui laisse songeur. La voix d’Henri Ledroit est vibrante, fragile et ...
La quintessence de la musique

Le Poème Harmonique : La quintessence de la musique

Le XXIIIe festival de Pontoise a choisi cette année pour thème conducteur les métamorphoses dont l’époque baroque, et surtout sa musique, aimait à se jouer. Le programme «Nova metamorfosi» de Vincent Dumestre et son Poème Harmonique semble en être la quintessence. Ce florilège de musiques profanes détournées par les compositeurs du début du XVIIe siècle à Milan, sous la pression des exigences exorbitantes du concile de Trente prouvent l’ingéniosité humaine face à ...
Osons les contrastes

Les trente ans du Festival de Sablé

Le Festival de Sablé fêtait cette année ses 30 ans et a rassemblé durant une courte semaine tous ceux qui pouvaient prétendre d’une manière ou d’une autre à ce «trentenaire» également. Parmi tous les invités, Vincent Dumestre et le Poème Harmonique y figuraient. C’est avec un programme connu mais empruntant des formes nouvelles que cet ensemble s’est présenté aux festivaliers. Le Fasolo, programme fascinant s’il en est, offre une musique aux ...
L’héritage de Monteverdi : un univers de plénitude

L’héritage de Monteverdi : un univers de plénitude

Si les livrets Ricercar ressemblent à des livres rares, les enregistrements qui proviennent de ce label sont bien souvent par leur beauté incomparable de précieux et véritables trésors dont la découverte est toujours un enchantement. On en veut pour exemple ces enregistrements dont on peut juste se demander la raison d’une édition aussi tardive, puisqu’ils ont été réalisés entre 1995 et 1996, d’œuvres de Dario Castello et Biagio Marini. Ils ...
Poésie et spiritualité à la Cité de la Musique

« Du spirituel dans l’art », cycle Boulez à la Cité de la Musique

C’est davantage le thème, « du spirituel dans l’art », décliné par la Cité de la Musique en dix manifestations – mêlant concerts et forum – qui réunissait ce vendredi soir 30 novembre Monteverdi et Boulez que la confrontation hasardeuse de deux démarches face à la mise en musique d’un texte qui semblent bien divergentes voire totalement opposées chez les deux compositeurs. Mais il y a chez tous deux la ...
L’Orfeo au plus près des sources

Rinaldo Alessandrini pour un Orfeo au plus près des sources

Cet Orfeo voulu par Rinaldo Alessandrini, le plus musicologiquement correct, diffère-t-il beaucoup des autres versions récentes (Garrido, Jacobs, Malgoire, Savall, …) ? Rien ne semble inédit dans cette version, mais la partition est en elle-même protéiforme, laissant à chacun le loisir de l’instrumentation, de l’ornementation et surtout de la reconstitution. Rinaldo Alessandrini, dont le nom est apparu il y a une quinzaine d’années avec une version décapante du Second Livre des Madrigaux de ...
La poétique du Merveilleux

L’Orfeo par René Jacobs et Trisha Brown, la poétique du Merveilleux

Festival d’Aix 2007 Produit en 1998 au Théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles, le spectacle de l’Orfeo (disponible aujourd’hui en DVD) qui conjugue les talents de René Jacobs et Trisha Brown restera sans doute une des plus belles versions de l’ouvrage du maître de Mantoue. En fin connaisseur de cette époque charnière de l’histoire de la musique, René Jacobs sait allier l’authenticité d’un style (se fiant aux deux éditions de ...
L’Orfeo de Monteverdi : on a trouvé le chaînon manquant

L’Orfeo de Monteverdi : on a trouvé le chaînon manquant

Ça y est, nous avons trouvé le chaînon manquant de l’évolution interprétative de l’Orfeo de Claudio Monteverdi. Après les reconstitutions presque symphoniques de Vincent d’Indy (1904), Giacomo d’Orefice (1909), Carl Orff (1925), Gianfranco Malipiero (1929) et Ottorino Respighi (1935), avant le retour aux sources de Nikolaus Harnoncourt (1975), voilà la version intermédiaire qui manquait dans la redécouverte du répertoire baroque : une interprétation de la partition originale (enfin, Monteverdi n’a jamais ...
Le retour intimiste

Les Talens Lyriques – Christophe Rousset, le retour intimiste

Curieuse Cité de la Musique, ou plutôt curieux public. Alors que la salle peinait à se remplir pour des concerts tout autant prestigieux (Orchestra of the Age of Enlightenment et Franz Brüggen dans les dernières symphonies de Haydn, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et Ingo Metzmacher dans un programme post-romantique), la venue d’Hilary Summers, si rare en France, et des Talents Lyriques dans un opéra de près de quatre heures en ...
Le festival William Kentridge ?

Il Ritorno d’Ulisse, le festival William Kentridge ?

Pour la fin de son mandat à La Monnaie, Bernard Foccroulle nous propose deux reprises de deux spectacles scénographiés par l’artiste William Kentridge. Dans quelques semaines, ce Ritorno d’Ulisse sera suivi de la Flûte enchantée de Mozart. L’histoire de ce spectacle monteverdien est connue. Monté en 1998 dans le cadre d’une collaboration avec le Kunstenfestivaldesarts (Kfda pour les initiés), ce retour d’Ulysse marquait l’affirmation en Europe de William Kentridge dont ...
De bien beaux Meslanges

De bien beaux Meslanges

Ensemble Gilles Binchois Des instants de force, mais aussi de raffinement, des instants de chaleur humaine et de spiritualité, des instants d’intense émotion, voilà ce que nous avons ressenti à l’écoute de l’Ensemble Gilles Binchois dans une petite église gothique bourguignonne, surtout quand ce cadre est proche du lieu de naissance de Saint Bernard, le grand abbé cistercien. Pourtant le programme du concert peut sembler rude : Gesualdo, Ingegneri, Office des ténèbres… ...
Opéra de chambre

Era La Notte de Anna Caterina Antonacci

Ce spectacle créé le 29 janvier 2006 au Grand Théâtre du Luxembourg est une pure merveille. « L’orchestre, je l’ai rêvé comme une boîte à musique. Musique mentale. Je voulais le baroque du Seicento, cette « nuance du bizarre » pour offrir à ce personnage toutes les libertés du dire et du geste, tous les miroirs, tous les superlatifs du langage musical et du corps. Ce pourrait être les Scènes de la vie ...