Mot-clef : Didier Pateau

hector-parra-296x300

Hèctor Parra mis à l’honneur par l’EIC à Barcelone

Reçu au Palau de la Música, édifice prestigieux du modernisme catalan, l'Ensemble Intercontemporain met à l'honneur le compositeur barcelonais Hèctor Parra, actuellement en résidence auprès de l'Orchestre Symphonique de sa ville natale. Compositeur prolifique, Hèctor Parra, tout juste 40 ans, affiche rien moins que cinq opéras à son catalogue. Actif dans tous les domaines de la création sonore, et notamment dans celui de l'électronique (il enseigne à l'Ircam dans le cadre ...
eic

L’EIC inaugure sa résidence à la Philharmonie 2

Deux jours après ces soirées historiques où le public parisien découvrait l'espace et l'acoustique prometteurs de la grande salle de la Philharmonie 1, l'EIC, basé dans la Philharmonie 2, inaugurait quant à lui sa résidence au sein de la Philharmonie de Paris, tout juste 20 ans – le 12-I-1995 - après l'ouverture de la Cité de la Musique. Le corniste de l'Ensemble Jean-Christophe Vervoitte prenait la parole en début de ...
dusapin_turbulences 2013 (c) cité de la musique

Week-end Turbulences avec Pascal Dusapin et l’Ensemble Intercontemporain

C'est à Pascal Dusapin et Jan Vandenhouwe qu'il revenait de concevoir le premier des trois week-ends Turbulences inscrits cette année dans la saison de l'Ensemble Intercontemporain. Ces trois journées festives mêlaient concerts, conférence voire performance – l'avant-concert surprise de Clément Lebrun – avec, au coeur de la manifestation, le « grand soir » (celui du samedi) articulé en trois parties, qui a tenu en haleine l'auditoire jusqu'à minuit. Très réactif à ce ...
gyorgy_ligeti_2003

Ensor, Ligeti et l’Intercontemporain au Musée d’Orsay

Après la soirée Kagel du 8 décembre confrontant l’univers singulier du compositeur argentin à celui du peintre belge James Ensor (exposition à voir dans les galeries du Musée d’Orsay jusqu’au 4 février prochain), les solistes de l’Ensemble Intercontemporain revenaient sur la scène de l’Auditorium pour brosser cette fois un portrait de György Ligeti dont l’itinéraire fascinant ne se dépare jamais d’un humour révélateur. Des Six Bagatelles de jeunesse (1953) au ...
L’art de choisir la difficulté

Pollini Perspectives, l’art de choisir la difficulté

La série de concerts «Pollini Perspectives» approche de sa conclusion prévue le 22 juin 2010 avec le London Symphony Orchestra et un programme Bach, Lachenmann, Brahms. Ce soir c’était l’instrument soliste (à une exception près) qui était la vedette avec des œuvres à la difficulté technique ou musicale très élevée, chronologiquement de Beethoven, Schœnberg et Berio, données dans l’ordre exactement inverse lors de ce concert. Ainsi donc Luciano Berio ouvrit le ...
Luciano Berio - Sequenze

Luciano Berio – Sequenze par les solistes de l’Ensemble Intercontemporain

« Sequentia sequentiarum, quæ est musica musicarum secundum Lucianum » - « la séquence des Séquences, qui est la musique des musiques selon Luciano » (Eduardo Sanguinetti) : Luciano Berio s’est plusieurs fois expliqué sur l’entreprise de ses Sequenze, qu’il a poursuivie avec constance pendant trente ans ; sur leur « processus d’assimilation, de transformation et de dépassement des aspects instrumentaux traditionnels », sur leur ambition de « préciser et de développer mélodiquement un discours harmonique »… Trop souvent, l’on ...