Mot-clef : Dossier Anniversaires

bruckner

Bruckner et le finale de sa Neuvième Symphonie

Le 11 octobre 1896, Anton Bruckner disparaissait. Raillé de son vivant pour son apparence assez rustre, son accent paysan et ses manières mal dégrossies, Bruckner devait cependant ériger un monument symphonique sans précédent dans l’Histoire de la musique. A sa mort, dans les communs du palais du Haut Belvédère de Vienne où il occupait un appartement mis à sa disposition grâce à la bienveillance de l‘Empereur François Joseph, ce solitaire ...
Il y a 110 ans, la mort de l’humaniste engagé Edvard Grieg

Il y a 110 ans, la mort de l’humaniste engagé Edvard Grieg

Il y a 110 ans, le 4 septembre 1907 à Bergen, disparaissait Edvard Grieg, le musicien le plus célèbre de Scandinavie. Dans la revue mensuelle Musica n° 62 de novembre 1907, le musicographe Louis Schneider consacra un bel hommage au compositeur défunt : « Grieg est une intéressante personnalité de la musique moderne. On peut le classer parmi les premiers après des maîtres tels que Beethoven, Mozart, Schubert et Schumann : c’est un descendant ...
csm_Telemann-HP-14-google_49348bebc7

Georg Philipp Telemann, génie du marketing musical

Il y a 250 ans, le 25 juin 1767, disparaissait à Hambourg Georg Philipp Telemann, l'un des plus fameux compositeurs de son temps. Né le 14 mars 1681 d'un père pasteur et d'une mère fille de pasteur, le jeune Georg Philipp se révèle un surdoué de la musique, apprenant à partir de 10 ans toutes sortes d'instruments en autodidacte, et composant à 12 ans son premier opéra. Malgré les efforts de ...
7275-cenerentola_karine_deshayes_rene_barbera_cory_weaver

La Cenerentola de Rossini, une œuvre moins binaire qu’il n’y paraît

Lorsque Rossini entame l’écriture de La Cenerentola, tous les chemins de la gloire semblent s’ouvrir à lui. Auteur de 19 opéras à succès, il cherchait un nouveau sujet pour la période du Carnaval de Rome qui fasse rire sans nuire à la bienséance papale. Son librettiste Jacopo Ferretti lui proposa une Cendrillon à l’italienne, à cheval entre le conte et la farce. Deux jours plus tard, le jour de Noël 1816, il ...
1

Le divin Claudio à l’honneur

Claudio Monteverdi est un très grand de la musique. À l’occasion de ses 450 ans, le compositeur est particulièrement mis à l’honneur en concert comme à l’Opéra. Il l’était déjà depuis de nombreuses années, bien présent dans les programmations musicales des plus grandes salles, qu’elles soient spécialisées dans le répertoire baroque ou non. Sacrée ou profane, sa musique, ou plutôt, ses musiques ont été novatrices sans toutefois renier celles de ...
ernst bloch

Schelomo de Ernest Bloch

La postérité du compositeur suisse naturalisé américain Ernest Bloch (1880-1959), repose, en dépit d’un catalogue intéressant, sur un authentique chef-d’œuvre : une rhapsodie hébraïque pour violoncelle et orchestre intitulée Schelomo, créée il y a un siècle à New York, le 3 mai 1917. Élève d'Émile Jaques-Dalcroze à Genève, d’Eugène Ysaÿe à Bruxelles et de Ludwig Thuille en Allemagne, Ernest Bloch élabora au cours de sa carrière, un vaste catalogue aussi passionnant ...
1. opera sauvetage

L’effet de mode de l’opéra sauvetage ou comment inspirer Beethoven

Le 26 mars, jour des 190 ans de la mort du plus connu des musiciens romantiques, nous donne l’occasion de nous pencher sur les origines de son unique opéra, Fidelio, composé entre 1805 et 1814. L’opéra sauvetage s’est développé rapidement en France durant la Révolution française, principalement dans l’opéra-comique, puis est assez vite passé de mode sous l’Empire après que le grand opéra se le fut approprié. Ce type d’ouvrage ...
http://www.resmusica.com/2017/02/28/serguei-bortkiewicz-le-dernier-des-romantiques/

Sergueï Bortkiewicz, le dernier des romantiques

S'il est un anniversaire dont on peut parier, en cette année 2017, qu'il passera inaperçu, c'est certainement celui des 140 ans de la naissance de Sergueï Eduardowitsch Bortkiewicz (1877-1952). L'excuse commode serait que « cent quarante » n'est pas un chiffre qui parle à l'imagination. Mais plus foncièrement, qui aujourd'hui se souvient de ce compositeur ukrainien, perpétuel exilé hors de son pays, et hors de tous les courants esthétiques qui ont traversé le vingtième ...