Mot-clef : Dossier Pathologies et mort de musiciens

ravel

Maurice Ravel, victime d’une démence dégénérative

Une pathologie neurologique dégénérative transforma en véritable calvaire les dernières années de la vie du compositeur Maurice Ravel. En 1927, après l’achèvement de la composition de sa Sonate pour violon et piano Ravel ressentit une intense fatigue. Le docteur Vallery-Radot conseilla une année de repos au compositeur âgé de 52 ans. Néanmoins, Maurice Ravel trouva la force suffisante d’effectuer une tournée aux États-Unis de janvier à avril 1928 et de composer ...