Mot-clef : Edwin Fischer

index

Récitals d’Elisabeth Schwarzkopf : une vie pour la musique

Pour le centenaire de la naissance d'Elisabeth Schwarzkopf, Warner rassemble dans une jolie petite boîte ses récitals pour EMI, un legs précieux qui touche souvent au génie. Certes, on ne doit pas négliger les premiers enregistrements de la radio du Reich, ni la pureté des premiers 78-Tours pour HMV, avec des lieder et des curiosités (les Introuvables, jamais édités en CD, avaient révélé de superbes "Sweet bird", "Depuis le jour", "Jauchzet ...
alto_bach_clavier_bien_tempere_sviatoslav_richter-362x362

Sviatoslav Richter, sublime dans Bach

Grâce au label super budget Alto, c’est une véritable aubaine de pouvoir acquérir à prix très doux la version studio légendaire du Clavier bien tempéré de Bach par l’immense pianiste Sviatoslav Richter qui nous a légué tant de fabuleuses interprétations. Sviatoslav Richter (1915-1997) est parvenu à imposer la musique de Bach en ex-URSS où elle était considérée comme réactionnaire et de peu d’intérêt. 2 mai 1957, le pianiste canadien Glenn Gould, ...
andre_comte_sponville12_vign2

Entretien sur la musique avec André Comte-Sponville, philosophe

ResMusica : Pour commencer par le commencement, comment avez-vous découvert la musique ? Par quelle(s) œuvre(s) ? Dans quelles circonstances ? André Comte-Sponville : Il y eut une espèce d’imprégnation pendant l’enfance. Ma mère aimait beaucoup la musique classique, j’écoutais parfois des disques avec elle (j’avais un faible, très jeune, pour la Symphonie n°7 de Beethoven, qui reste l’une de mes préférées), je l’accompagnais au concert, le plus souvent au Théâtre des Champs-Élysées (pour applaudir par ...
Deux icônes ; deux monstres sacrés du piano

Edwin Fischer et Emil Guilels ; deux monstres sacrés du piano

Après nos chroniques des coffrets EMI Classics Icon consacrés aux pianistes Solomon, Dinu Lipatti, Arthur Rubinstein, Artur Schnabel et tout récemment Alicia de Larrocha, en voici deux autres relatives à ces immenses musiciens que sont Edwin Fischer et Emil Guilels. Le coffret Edwin Fischer, qui contient les gravures les plus anciennes, est pour l’essentiel le simple regroupement de CDs parus individuellement dans la belle série «Références», d’où certaines omissions quant ...
Edwin Fischer et Wilhelm Furtwängler grands seigneurs

Edwin Fischer et Wilhelm Furtwängler grands seigneurs

De très vieilles connaissances ! Enfin, presque, car la version proposée par Naxos de la Symphonie n°4 en si bémol op. 60 de Beethoven n’est pas celle habituellement publiée par EMI : il s’agit en l’occurrence de la toute première version studio Furtwängler avec la Philharmonie de Vienne, gravée en 78 tours en janvier 1950 et plus rarement rééditée, alors que la plus connue, avec ce même orchestre, fut captée, également en ...
Les classiques de l’excellence

Edwin Fischer : Les classiques de l’excellence

Certains enregistrements se passent de commentaires tant ils sont exceptionnels. Ce coffret intégralement consacré à l’art du grand Edwin Fischer laisse le commentateur sans voix car ces disques appartiennent désormais autant à l’histoire de l’interprétation. Edwin Fischer (lire ici le portrait que lui a consacré Laurent Marty) est l’un des seigneurs du clavier. L’auditeur reste subjugué par le naturel du jeu du pianiste qui semble improviser chaque note. Les nuances, les ...
Edwin Fischer [1866-1960]

Edwin Fischer [1866-1960]

Né dans une famille de musiciens, il débute jeune le piano qu’il travaille à Bâle avec Hans Huber, puis à Berlin au Conservatoire Stern avec Martin Krause, élève de Liszt qui fut également le professeur de Claudio Arrau. Sitôt ses études achevées, il est engagé comme professeur et rencontre à la même époque le compositeur et pianiste Eugène d’Albert, autre élève de Liszt, qui lui prodigue conseils et appui. L’enseignement sera ...