Mot-clef : Entretiens Directeurs

Christian Labrande

Christian Labrande, Classique en images au Louvre

ResMusica : M. Labrande, les lecteurs ne savent pas nécessairement qui vous êtes ni quelles sont vos fonctions. Pourriez-vous nous le résumer ? Christian Labrande : En 1989 lors de l’ouverture de l’auditorium du Louvre il m’a été proposé de créer une programmation originale sur la musique à travers les films. J’ai organisé les premiers cycles qui ont trouvé un public, ce qui m’a amené à explorer de manière plus profonde toutes les ...
Un bon cru, qui reste à confirmer

Le Pays, drame en musique de Joseph-Guy Ropartz – Propos de Jean-Yves Ossonce

En prélude aux représentations du Pays de Joseph-Guy Ropartz qu’il dirigera à l’Opéra de Tours du 25 au 29 janvier, Jean-Yves Ossonce a accepté de répondre à nos questions sur l’ouvrage. C’est tout d’abord le directeur de l’institution lyrique qui réfute le risque constitué par la programmation d’un ouvrage méconnu et exigeant : « Je crois au contraire qu’il faut veiller à faire respirer une programmation, entre des œuvres méconnues ...
Comment exister dans ce monde de Brutes ?

Carte blanche au label Zig-Zag Territoires

Comment exister dans ce monde de Brutes? ResMusica : Comment voyez-vous évoluer le monde du classique actuellement ?  Zig-Zag Territoires : Nous pensons que les magasins ne sont plus du tout intéressés par le classique, là est le problème. Historiquement les Fnac ont détruit la plupart des disquaires qui pouvaient exister avec une clientèle de proximité ou des rayons très spécialisés qui faisaient vivre toute une économie. C’est encore une fois au nom ...
L’Opéra de Montréal dans tous ses états, entrevue avec les directeurs Michel Beaulac et Pierre Vachon

L’Opéra de Montréal dans tous ses états, entrevue avec les directeurs Michel Beaulac et Pierre Vachon

Resmusica : Un peu d’histoire. L’Opéra de Montréal est créé par le Ministère des Affaires culturelles du Québec le 30 janvier 1980. Sous la direction artistique de Monsieur Jean-Paul Jeannotte, la nouvelle corporation inaugure sa première saison en octobre 1980. En 1988, Monsieur Bernard Uzan est nommé Directeur général. En 1989, le déficit de 1, 2 million sera éliminé grâce à une réorganisation majeure de la structure administrative. En 2005, ...
Rencontre avec Jean-Yves Ossonce

Jean-Yves Ossonce : Fin de la subvention pour les opéras de province ?

ResMusica : Jean-Yves Ossonce, vous êtes le premier à être monté au créneau. Avez-vous des résultats de votre action ? Jean-Yves Ossonce : Pour ce qui concerne très spécifiquement l’Opéra de Tours, Jean de Saint-Guilhem, directeur de la DMDTS, a demandé par écrit le 19 novembre au préfet de la Région Centre d’inscrire une proposition de reconduction de la subvention 2007 pour 2008. Ce fax m’a été transmis par Renaud Donnedieu de Vabres le ...
Chronique d’une mort annoncée ? Rencontre avec Raymond Duffaut

Raymond Duffaut : L’Opéra-théâtre d’Avignon, chronique d’une mort annoncée ?

Resmusica : Raymond Duffaut, les perspectives s’avèrent sombres pour l’Opéra-théâtre d’Avignon ? Raymond Duffaut : Il est d’abord curieux que nous n’ayons eu cette information qu’incidemment, de façon fortuite. Mais l’obtention immédiate d’un rendez-vous avec le Directeur de la DMDTS, et le communiqué de la Ministre de la Culture montrent à l’évidence qu’il n’y a pas de fumée sans feu. RM : Vous avez donc été reçu hier ? RD : A notre demande, nous avons été reçus par ...
de Caluwe, Peter

Peter de Caluwe, une ère nouvelle pour La Monnaie de Bruxelles

ResMusica : Votre nomination à quarante quatre ans à la direction du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, l’une des institutions lyriques internationales les plus en vue, est-elle pour vous une gageure ? Peter de Caluwe : Voilà longtemps que je côtoie ce théâtre. Etudiant en lettres, fidèle de la Monnaie, je m’y suis retrouvé dramaturge à vingt-deux ans, engagé par Gérard Mortier. En 1990, j’ai rejoint Pierre Audi à l’Opéra d’Amsterdam, où je ...
Laurent Spielmann Vol  II. « Défense et Illustration » de l’éclectisme …

Laurent Spielmann Vol II. « Défense et Illustration » de l’éclectisme …

RM : Nous avions clos notre premier entretien en parlant de Paolo Olmi. Dans votre prochaine saison, il y a un fil rouge qui lui est lié, l’Italie, à la fois dans les productions lyriques et dans les concerts symphoniques. Pouvez-vous nous en parler ? LS : Effectivement, nous proposons deux ouvrages italiens, dont la reprise du Barbier de Séville que Paolo Olmi avait déjà dirigé à Nancy. Il y aura Andrea ...
Speight Jenkins

Speight Jenkins : L’Opéra de Seattle, le Bayreuth du Pacifique

ResMusica : Armin Jordan a dirigé à Seattle la Walkyrie en 1985, Tristan et Isolde en 1998, et l’Or du Rhin en 2000. Comment s’est passée la collaboration avec ce grand chef suisse (notre portrait), qui nous a quittés en septembre dernier? Speight Jenkins : Il pensait la musique de manière philosophique, l’analysait et transmettait ensuite ses désirs aux chanteurs et aux musiciens par une sorte de magie. Il y avait ...
Rachid Safir, fondateur des Jeunes Solistes

Rachid Safir, fondateur des Jeunes Solistes

ResMusica : Qu’est-ce que les Jeunes solistes apportent de différent au chant choral, par rapport à leurs homologues ? Rachid Safir : Nous travaillons sur un concept généraliste. La musique contemporaine est trop souvent interprétée par des musiciens qui lui sont quasi exclusivement dédiés. Ce qui n’est pas le cas des Jeunes Solistes, qui la considèrent comme une musique parmi toutes celles que nous chantons. Elle réintègre ainsi son corps d’origine. Car, même si ...
Laurent Spielmann Vol I. D’une Flûte Enchantée à l’Opéra National de Lorraine…

Laurent Spielmann Vol I. D’une Flûte Enchantée à l’Opéra National de Lorraine…

Resmusica : Comment la musique est-elle venue à vous ? Laurent Spielmann : J’ai écouté de la musique très tôt, avec mes parents, beaucoup de musique classique pour l’essentiel. Assez jeune, j’ai découvert les grands concertistes, car j’habitais à Strasbourg, une ville extrêmement riche en terme musical. Cela m’a permis d’entendre les grands violonistes comme David Oistrakh, Isaac Stern, et Yehudi Menuhin ou les grands pianistes comme Sviatoslav Richter, Arturo Benedetti-Michelangeli, et ...
Dominique Vellard, Chanteur et compositeur

Dominique Vellard, Directeur des Meslanges de Printemps

ResMusica : Pourquoi avoir donné le titre « Meslanges de printemps » à ce festival annuel ? Dominique Vellard : C’est un titre dans le style de la Renaissance. Ce festival a lieu au printemps et son idée de base est de confronter des musiques anciennes et contemporaines. On employait autrefois ce terme de « Meslange » pour présenter des recueils où on mélangeait les œuvres de différents compositeurs ; et puis je trouve que cela sonne bien… Ce ...
Raymond Duffaut : Les tribulations d’une « Carmen » en Chine

Raymond Duffaut: Les tribulations d’une « Carmen » en Chine

ResMusica : Raymond Duffaut, depuis plusieurs mois vous avez jeté les bases de trois projets d’envergure, qui vous tiennent particulièrement à cœur. De quoi s’agit-il ? Raymond Duffaut : Le premier projet consistera en une collaboration avec le festival de Baalbek au Liban, avec une convention triennale signée en 2006 ; l’une des productions des Chorégies s’exporterait au Liban. Les événements politiques dans ce pays nous ont certes amenés à annuler le projet 2006, Lucia ...
Durant les travaux, La Maison Ronde continue ses diffusions ...

Thierry Beauvert : Durant les travaux, la Maison Ronde continue ses diffusions …

ResMusica : La saison prochaine des concerts de Radio-France prévoit des manifestations salle Olivier-Messiaen. Les travaux ne devraient-ils pas fermer l’auditorium ? Thierry Beauvert : Pour des raisons techniques les travaux ne commenceront pour l’auditorium qu’en 2009. Nous gardons le studio 104 pour les répétitions et les concerts scolaires ou familiaux. Les deux saisons prochaines seront celles de la transition pour préparer notre « exil » momentané. En attendant, l’installation électrique de la salle Olivier-Messiaen sera ...
David Bazen – RCO Live - un orchestre au cœur de son époque

David Bazen, Directeur de RCO Live

Resmusica : Pourquoi avez-vous créé le label RCO Live ? Comment choisissez-vous les enregistrements ? David Bazen : RCO Live été créé pour s’assurer le développement de l’orchestre sous la direction de son directeur musical : Mariss Jansons. Il est très important pour un orchestre d’enregistrer, mais comme les majors du disque ont réduit de manière drastique leurs enregistrements du grand répertoire symphonique, nous n’avons vu qu’une seule solution : prendre notre destin discographique en main. Presque tous ...
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pierre Korzilius, directeur de l’Auditorium du Musée d’Orsay

ResMusica : Monsieur Korzilius, pouvez-vous d’abord vous présenter en quelques mots ? Pierre Korzilius : Je suis arrivé à l’auditorium du Musée d’Orsay en 1997. A cette époque, ce musée n’avait pas le même statut juridique qu’aujourd’hui puisqu’il est devenu établissement public et a été réorganisé. En 1997, le service de l’auditorium a été crée sur le modèle de celui qui existait déjà au Musée du Louvre. Ce n’est pas une salle de spectacle ...
André Bourbeau, un homme d’influence

André Bourbeau, un homme d’influence

ResMusica : Nous connaissons votre grand intérêt pour la musique classique. Cela vient-il de votre enfance ? Vos parents étaient-ils mélomanes ? Avez-vous eu une formation musicale ? André Bourbeau : Des parents mélomanes, je ne saurais dire, j’ai perdu mon père lorsque j’avais quatre ans. Quant à ma mère, elle aimait la musique et jouait du piano. J’ai fait mon cours classique et c’est là que j’ai appris quelques rudiments de musique, un peu de solfège. J’ai ...
Invitation au Voyage

Réouverture de l’Opéra de Rouen

A cela, Daniel Bizeray répond : « une saison est toujours composée de contraintes et d’opportunités. » Finalement, le génie du directeur artistique est de faire de ces contraintes, toujours nombreuses, une opportunité. Parmi les celles de la nouvelle saison, la réintégration du Théâtre des Arts ne fut pas la moindre. Qu’à cela ne tienne, l’équipe de l’opéra en a fait son fil rouge. Le défi ici, était de conserver les nombreuses richesses ...
Emmanuel Utwiller, conservateur

Emmanuel Utwiller, conservateur de l’Association Dimitri Chostakovitch

ResMusica : Un compositeur de la notoriété de Chostakovitch a-t-il besoin d’une structure comme l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch pour le défendre ? Emmanuel Utwiller : Il y a deux aspects à notre action, l’un pratique, l’autre moral. Sur le plan pratique, l’Association est d’abord le plus grand fonds documentaire existant consacré au compositeur, avec 3000 vinyles, 2000 CDs, une centaine de 78 tours, des livres, des films, des bandes magnétiques, et surtout ...
Frank Madlener Vers un nouvel IRCAM

Frank Madlener : vers un nouvel IRCAM

Resmusica : Musicien de formation, vous avez été directeur artistique de plusieurs manifestations internationales, dont les festivals Ars Musica de Bruxelles et Musica de Strasbourg. Vous avez de ce fait une vision globale des questions inhérentes à la composition, aux compositeurs et à leurs besoins. Que peuvent apporter ces expériences au directeur de l’IRCAM que vous êtes désormais? Frank Madlener : Le changement à l’IRCAM réside dans le fait suivant : la direction artistique ...
Magazines papiers et revues Internet, frères ennemis ou complémentaires ? Conversation à quatre mains.

Magazines papiers et revues Internet, frères ennemis ou complémentaires. Conversation à quatre mains.

Richard Martet, rédacteur en chef d’Opéra Magazine ResMusica : On a entendu beaucoup de rumeurs sur le dépôt de bilan du groupe ECM Presse, qui détenait Opéra International. Que s’est-il vraiment passé? Richard Martet : Fin juin, le dernier numéro d’Opéra International paraissait. Nous avons été laissés en plan début juillet, 31 salariés sur le carreau (il y avait 6 journaux), un dépôt de bilan le 21 juillet, l’ouverture d’un plan de ...
eric_saldinger

Eric Saldinger, Idéale Audience

ResMusica : Comment est née l’idée de créer cette collection «Juxtapositions»? Eric Saldinger : Il faut remonter dans le temps pour comprendre le désir d’Idéale Audience de s’investir dans le contemporain. Depuis 1990 la société produit des documentaires consacrés à la musique classique avec un désir d’excellence. Les associés n’étaient alors que deux, comme dans beaucoup de «boîtes de prod» naissantes. Sous l’impulsion d’un des créateurs, Pierre Olivier Bardet, une volonté de préserver le ...
Stéphane Gauthier pour la défense de la Musique Contemporaine

MTM Radio et Stéphane Gauthier pour la défense de la Musique Contemporaine

ResMusica : Quels rapports entretenez-vous avec la Musique Contemporaine ? Stéphane Gauthier : J’ai découvert la musique du XXe siècle avec Bartók (le Concerto pour orchestre) à l’âge de 12 ans. Depuis ce temps, j’ai développé un goût marqué pour la musique classique de toutes les époques mais le dernier siècle et la musique contemporaine sont toujours demeurés mes favoris. En fait, j’entretiens un rapport de mélomane avec la musique. Cette dernière constitue une ...
VIII. Franck Emmanuel Comte

Franck Emmanuel Comte et le Concert de l’Hostel Dieu

ResMusica  : Pourquoi chercher à implanter un festival ici? Franck-Emmanel Comte : En fait, je connais parfaitement la région puisque j’y suis né. Il n’existait presque rien sur le plan musical. Mais il y avait beaucoup de très beaux sites : collégiales, églises, chapelles, châteaux. Il nous a paru naturel assez vite de donner des concerts dans les lieux patrimoniaux de la région, à présent à peu près 10 concerts sur la première ...
Nouveau Prades au Cap Ferrat ?

Ve Festival de Beaulieu-sur-mer, entretien avec son directeur Antoine Landowski

Sur le rocher de Saint-Jean cap Ferrat, une pépinière de jeunes talents a trouvé résidence. Le festival de musique de chambre de Beaulieu-sur-mer y détecte et favorise l’émergence des talents à suivre, comme une couveuse inspirée. Il allie nouveauté des répertoires abordés, rencontres voire confrontations des artistes invités, niveau musical exceptionnel. Tous les éléments d’une aventure musicale et humaine, pleine de promesses, riche en découvertes, emportée par Antoine Landowski, son ...
VII. Gilles Colombani ; Résurrection baroque à Saint-Maximin

Gilles Colombani : Résurrection baroque à Saint-Maximin

ResMusica : D’où vient votre passion pour le Baroque? Gilles Colombani : Je l’ai toujours aimé! Je regrette de ne pas avoir suivi de carrière musicale. J’ai été organiste, d’abord immergé dans le répertoire romantique. J’étais un inconditionnel de Berlioz, j’avais une sorte de prédisposition pour la musique française, déjà! Peut-être qu’en avoir trop écouté me disposait inéluctablement vers le Baroque. Mais ce n’est pas moi qui suis venu au Baroque, c’est ...
Directeur des Paladins

Jérôme Correas, Directeur des Paladins

ResMusica : Nous nous voyons après votre cd dédié à Carissimi, le maître de Charpentier que l’on a célébré avec faste. Pourtant Carissimi ne suscite guère d’enthousiasme ici et là. Pouvez-vous nous parler de votre vision du compositeur romain? Jérôme Correas : Son œuvre s’inscrit dans le contexte de la Contre-Réforme. Il s’agit d’une musique théâtrale dont la fonction est d’assurer la propagande des idéaux de la Rome papale. Il s’agit d’édifier et ...
VII. Fabrice Creux : Modernités du Baroque

Fabrice Creux, Directeur du festival Musique et Mémoire

ResMusica : Comment êtes-vous venu à la musique baroque? Fabrice Creux : Au préalable, mon parcours est celui d’un organiste, plutôt classique ; j’étais élève de Jean-Charles Ablitzer. Il m’a donné le goût du baroque en particulier le désir de jouer Buxtehude et bien sûr Bach. A Belfort, Jean-Charles a favorisé la construction d’instruments ce qui permet à la ville aujourd’hui de disposer de ressources instrumentales importantes. En plus de l’orgue classique de style ...
Christian Chorier

Christian Chorier, IXe Festival baroque de Cordon

ResMusica : Nos lecteurs vous connaissent déjà depuis notre premier entretien en février dernier. Nous nous revoyons ici à Cordon, lieu imprévu où personne n’imaginerait un tel festival. Comme réussir une programmation aujourd’hui ? Christian Chorier : Je suis tenté de vous répondre par analogie : comme le fait le chef d’un restaurant pour réussir sa carte. Il vous faut les meilleures essences et saveurs disponibles. Mais ici nous parlons d’artistes, … d’individualités dont chacune ...
VI. Raphaël Chrétien, « Chaque musicien joue comme il est »

Raphaël Chrétien, Directeur des Musicales du Golfe : « Chaque musicien joue comme il est »

ResMusica : Pouvez-vous nous parler du Festival « les Musicales du Golfe »? Raphaël Chrétien : Le festival existe depuis dix ans. J’ai répondu à l’invitation de son président qui l’an dernier, m’a demandé de réfléchir à une programmation. J’ai privilégié ce qui me tient à cœur : l’ouverture, la générosité, l’amitié. Le répertoire abordé est très large : de la Renaissance à la musique actuelle, avec une œuvre par exemple de Philippe Hersant. J’ai pris soin ...