Mot-clef : Entretiens Mise en scène

CH

Christophe Honoré pour le Don Carlos lyonnais

D’abord écrivain, puis cinéaste et metteur en scène de théâtre, Christophe Honoré devient metteur en scène d’opéra en 2014 à l’Opéra de Lyon. Juste avant la première de sa quatrième mise en scène lyrique avec Don Carlos, il se confie avec une passion tranquille et une humilité sincère à ResMusica. « Don Carlos est un totem. » ResMusica : Passer de Così fan tutte à Don Carlos, cela représente-t-il un grand écart ? Christophe Honoré : Ce qui ...
Le metteur en scène David Bösch, entre noirceur et lumière

Le metteur en scène David Bösch, entre noirceur et lumière

Depuis ses débuts à l'opéra en 2009, les mises en scène du jeune artiste allemand David Bösch sont souvent qualifiées de « déroutantes » ou « énigmatiques », mais elles sont surtout résolument modernes. Autour des œuvres de Korngold récemment présentées à l'Opéra des Flandres et au Semperoper de Dresde, le metteur en scène installe sa vision, entre noirceur et lumière. « Avoir la possibilité de traiter coup sur coup deux pièces d’un même compositeur est particulièrement intéressant. » ResMusica : ...
trompe

Luca Francesconi et Guy Cassiers présentent leur Trompe-La-Mort

« En 1824, au dernier bal de l’Opéra, plusieurs masques furent frappés de la beauté d’un jeune homme qui se promenait dans les corridors et dans le foyer. » Ainsi débute Splendeurs et Misères des courtisanes, troisième livre d’Honoré de Balzac autour du personnage de Jacques Collin, dit Vautrin, dit l’abbé Carlos Herrera depuis la fin d’Illusions Perdues, dit Trompe-la-Mort. Autour de la nouvelle création de l’Opéra de Paris dont la ...
Trompe la mort

Conversation à trois autour de Trompe-La-Mort

« En 1824, au dernier bal de l’Opéra, plusieurs masques furent frappés de la beauté d’un jeune homme qui se promenait dans les corridors et dans le foyer. » Ainsi débute Splendeurs et Misères des courtisanes, troisième livre d’Honoré de Balzac autour du personnage de Jacques Collin, dit Vautrin, dit l’abbé Carlos Herrera depuis la fin d’Illusions Perdues, dit Trompe-la-Mort. En liant des extraits littéraires de Balzac autour de cette figure emblématique ...
_F9A0366©OlivierMetzgerModds

Thomas Jolly, incarnation d’une audacieuse réouverture pour l’Opéra-Comique

C’est un Thomas Jolly étonnamment serein et très épanoui que nous rencontrons à un peu moins d’un mois de la première représentation de la nouvelle production qui donnera le coup d’envoi de la nouvelle saison de l’Opéra-Comique. Après une entrée très remarquée dans le monde lyrique avec Eliogabalo de Cavalli à l’Opéra de Paris, à seulement 35 ans, voici le metteur en scène de retour avec Fantasio d'Offenbach.  « C’est un très ...
Berliner Festspiele  - MaerzMusik 2015Georges Aperghis

MaerzMusik : Georges Aperghis, metteur en scène compositeur

Le festival berlinois de musique contemporaine MaerzMusik propose cette année un focus Georges Aperghis : cinq concerts et projections pour découvrir l’œuvre (ancienne et actuelle) du compositeur grec, et de se familiariser avec sa singulière conception du théâtre musical. Notre partenaire Berlin Poche a voulu en savoir plus. Berlin Poche : Comment décririez-vous votre musique à quelqu’un qui ne l’aurait jamais entendu ? Georges Aperghis : J’ai toujours beaucoup de mal à décrire ma musique. C’est une ...
louise_moaty2

L’Empereur d’Atlantis, l’opéra de Terezin le « ghetto vitrine »

« La musique finit par être obsédante, on voudrait ne pas avoir cette musique si belle » RM & Témoigner : Comment vous êtes-vous décidée à monter L’Empereur d’Atlantis ? Louise Moaty : La première fois que j’en ai écouté un enregistrement, j’ai trouvé cette œuvre magnifique. Sa grande beauté instrumentale, la puissance poétique du livret, la présence d’images très fortes, leurs couleurs, les étonnantes envolées lyriques, m’ont énormément touchée. C’était un choc esthétique. Il se ...
garichot

Bérénice, opéra en 3 actes d’Albéric Magnard (2) : entretien avec Alain Garichot

Alain Garichot, qui signe la nouvelle production de Bérénice de Magnard à l'Opéra de Tours, nous fait part de ses impressions et de ses ambitions avec sa passion coutumière.  ResMusica : Alain Garichot, quatre ans après le Pays de Ropartz couronné en 2008 meilleure production lyrique en province, vous retrouvez l'Opéra de Tours pour une autre rareté du répertoire français : Bérénice de Magnard. Comment avez-vous découvert cet ouvrage ? Alain Garichot ...
stephane_braunschweig2

Stéphane Braunschweig, metteur en scène

ResMusica : Ces récentes années, vous avez mis en scène plusieurs pièces d’Henrik Ibsen. Et dans Une maison de poupée Christine et Krogstadt se décrivent comme « des naufragés sur une épave ». Les protagonistes de ce Ferne Klang répondent-ils à cette définition ? Stéphane Braunschweig : Oui, sans aucun doute. RM : Et comment avez-vous entendu ce « son lointain » ? SB : Ce son lointain m’est apparu comme le signe de l’idéal, de cet idéal artistique qui hantait Franz Schreker. ...
Benjamin Lazar, une vision ludique de l’enchantement baroque

Benjamin Lazar, comédien et metteur en scène

ResMusica  : A l’âge des jeux vidéo, vous vous êtes plongé dans la déclamation et la gestuelle baroque, est-ce fruit de votre rencontre avec Eugène Green ? Benjamin Lazar : Faire du théâtre, et du théâtre baroque en particulier, ne m’empêchait pas de jouer à des jeux vidéo de temps en temps ; ce n’était pas incompatible ! A 12 ans, j’ai rencontré Eugène Green. Il a animé un atelier de théâtre baroque dans mon collège ...
Le Pays, drame en musique (3) – Propos de Alain Garichot

Le Pays, drame en musique de Joseph-Guy Ropartz – Propos de Alain Garichot

Metteur en scène du Pays de Joseph-Guy Ropartz à l’Opéra de Tours du 25 au 29 janvier, Alain Garichot a accepté de nous faire part de quelques réflexions. Jean-Yves Ossonce nous a dit à quel point le choix du réalisateur s’était imposé à lui, mais quel est l’avis de l’intéressé ? S’il affirme aujourd’hui adorer l’ouvrage, Alain Garichot ne l’a découvert que très récemment : « C’est une œuvre dont j’ignorais l’existence ...
renaud_doucet

Renaud Doucet, metteur en scène

Resmusica : Votre carrière semble beaucoup tourner autour de l’opéra. Choix ou opportunité ? Renaud Doucet : Je n’ai pas monté de pièces de théâtre. J’ai travaillé comme comédien pour différentes publicités, séries TV et films mais je n’ai pas encore eu l’opportunité de mettre en scène une pièce. J’ai eu le privilège de travailler avec des comédiens lors de la Mise en scène de la première Viennoise de la comédie musicale ...
Une flute enchantée maçonnique

Nathalie Labry, une flute enchantée maçonnique

ResMusica : votre parcours musical en tant que soprano et chef de chœurmontre bien votre intérêt à monter une flûte enchantée. Mais quelles ont été vos autres motivations? Nathalie Labry : Principalement la transmission. Celle de mon expérience professionnelle auprès des jeunes artistes que nous avions engagés : sur le plan vocal, musical et théâtral. Mais également celle d’un engagement philosophique qui ressort très fortement dans cet opéra. R. M.  : Il en existe de ...
Image-251

Marcial Di Fonzo Bo réhabilite Salieri le mal-aimé

Marcial Di Fonzo Bo met en scène un des grands succès d’Antonio Salieri à l’Opéra de Lausanne. Il s’est prêté généreusement au jeu de l’interview pour nous parler de la Grotta di Trofonio et dévoile quelques-uns des tenants de son travail de mise en scène. « Je ne considère pas la mise en scène comme pouvant devenir un métier à part entière, mais bel et bien comme un prolongement du travail ...
Renata Scotto : Il faut des chanteurs avec de l’émotion et de l’enthousiasme

Renata Scotto, soprano mise en scène

Présente-t-on encore Renata Scotto ? Depuis sa première Traviata sur la scène de l’opéra de Savona en décembre 1952 (elle avait alors 18 ans), la soprano n’a cessé de récolter les succès. On se souvient de la production de la Sonnambula de Bellini à Edimbourg en 1957 avec Maria Callas dans le rôle d’Amina. Devant le succès, une représentation supplémentaire est projetée. Fatiguée, Callas refuse de chanter. Renata Scotto, alors ...
14754893

Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff : Un Enlèvement au Sérail à Lausanne

Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff présentent leur Enlèvement au Sérail à Lausanne dès le 31 décembre. Étrennée à Aix-en-Provence l’été dernier, cette production ira à la rencontre des publics de Nîmes (janvier 2005), de Madrid (début 2006) avant de revenir à Aix en 2007. Les deux maîtres d’œuvre français, que l’on connaît notamment pour leur Famille Deschiens, se sont prêtés au jeu de l’interview pour nous faire part des intentions ...
M Clément

Mariame Clément et Julia Hansen, maîtresses d’œuvre

La saison lyrique de l’Opéra de Lausanne s’ouvre cet automne sur un jumelage peu courant. Le facétieux Gianni Schicchi, troisième volet du triptyque de Puccini, se trouve couplé à Il Signor Bruschino de Rossini. Si plus d’un siècle sépare la genèse de ces deux œuvres – cent six ans exactement – les deux opéras en un acte ont toutefois en commun une verve burlesque marquée du sceau de la plus ...