Mot-clef : Felix Mendelssohn

Ardeo

Créations de François Meïmoun par le Quatuor Ardeo

Le Quatuor Ardeo offre un grand panorama musical du 18e siècle au 21e, avec deux créations mondiales, sous le signe d’une grande ardeur - comme l’indique son nom. Ce concert, original par son programme, participe à « La Belle Saison – Concert Halls », un réseau de salles de concert européennes de taille moyenne (essentiellement en France mais aussi en Belgique et au Royaume Uni) qui privilégie les jeunes interprètes émergents. La ...
Vladimir_Ashkenazy©Sasha_Gusov_ Decca

Vladimir Ashkenazy dirige Beethoven et Mendelssohn sans passion

En remplaçant Christoph von Dohnányi, souffrant, à la tête du Philharmonia Orchestra, Vladimir Ashkenazy a conservé le programme initialement prévu, classique et peu risqué dans sa composition avec trois populaires et incontestables chefs-d'œuvre signés Beethoven et Mendelssohn. Débuter un concert par l'Ouverture Léonore III n'est pas jouer la facilité tant l'œuvre est exigeante techniquement et musicalement. Condensé de l'intrigue de l'opéra Fidelio elle constitue un avant goût des poèmes symphoniques dont ...
IMG_3219 copie

Formidables machines au Festival Berlioz

Le Festival Berlioz fut implanté par Serge Baudo à Lyon de 1979 à 1989. Les plus beaux Troyens (confiés à l'imagination passionnée du tout jeune tandem Leiser-Caurier) y furent présentés à l'Auditorium en 1987. Bien qu'archi-intégraux, (on y réhabilita même la très belle scène, dite de Sinon, coupée par le compositeur lui-même), il se firent très injustement voler la vedette par la version présentée par Chung et Pizzi pour l'inauguration ...
Talich bon 0108 Prades

50 ans du Quatuor Talich au Festival Pablo Casals

Le Quatuor Talich, l’une des meilleures formations actuelles de musique de chambre, fête cette année ses 50 ans d’existence. Le festival Pablo Casals rend tout naturellement hommage aux quatre vénérables musiciens en réservant un concert qui leur est entièrement consacré et un autre, intitulé « Romances russes ». Le concert anniversaire du 1er août a quelque chose de mémorable. Les orages qui ont éclaté en fin d’après-midi ont privé les musiciens d’une grande ...
mendelssohn_labric_solstice

Les six sonates pour orgue de Mendelssohn par Pierre Labric

En 1970, l'organiste français Guy Morançon révélait pour la première fois aux mélomanes français l'œuvre de Félix Mendelssohn au travers d'un album microsillon depuis longtemps épuisé (Iramac) qui comprenait les trois préludes et fugue op. 37 et les six sonates op. 65. Le choix pour un orgue apte à traduire ces pages d'essence romantique s'était logiquement porté sur le Cavaillé-Coll de Saint-Ouen de Rouen, le dernier chef d'œuvre de ce ...
pastabook

The Pasta mystery

This new hefty tome by Kenneth Stern, like Opera In America, A Cultural History, by John Dizkes, reviewed here a few weeks ago, belongs to what one might call the biographical field (school? coterie?) of Anglo-Saxon literary criticism. This Giuditta Pasta, A Life On The Lyric Stage, is therefore, as it should be, and according to the rules of the genre, dense, serious, meticulous--even academic--filled with those thousand skillfully listed details ...
pastabook

Le mystère Giuditta Pasta

Ce nouveau pavé (en anglais), de Kenneth Stern, tout comme l'Opera in America, a Cultural History  de John Dizikes, chroniqué ici même il y a quelques semaines, appartient à ce que l' on pourrait appeler la mouvance (l'école ? le cénacle) biographique de la critique littéraire anglo-saxonne.  Ce Giuditta Pasta, A Life on the Lyric Stage  sera donc, comme il se doit, et selon les règles du genre, dense, sérieux, ...
hannulintu_116

Lintu conducts Sibelius’ Symphonies 6 and 7

For the major Finnish orchestras, all the seven symphonies of Sibelius appear to be held in equal regard, as opposed to say nos. 2 and 5 which may be preferred over the others elsewhere in the world. This evening's program featured the new music director of the Finnish RSO, Hannu Lintu, and his interpretation of Sibelius' final two completed symphonies. The program opened with Lindberg's Era, a recent high-profile commission from ...
shani diluka

Shani Diluka dans les brumes du nord à Dijon

Si le titre « Les Monstres » de ce concert ne paraît pas très approprié, le contenu, au contraire, réjouit les amateurs d’inédits. En outre, une sorte d’unité unit les trois pièces de la soirée dans un romantisme élégant et sentimental qui reflète la spontanéité des trois auteurs. Shani Diluka possède une belle maîtrise de la virtuosité pianistique et elle le démontre à plusieurs reprises : que ce soit dans la polonaise ...
Sextuor 27 octobre-1

2e édition de Pornic Classic présage son avenir radieux

Le samedi 26 octobre, Jean-François Zygel dévoile le secret de l’improvisation à cinq étudiants – trois pianistes, une violoniste et une clarinettiste – du Pont Supérieur de Rennes (Pôle d’enseignement supérieur Spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, comprenant le diplôme national supérieur du professionnel de musicien). D’une atmosphère décontractée, c’est en définitif un cours public sur l’improvisation, à travers des démonstrations du musicien avec ou sans la complicité des étudiants. À ...
brilliant_mendelssohn_symphonies

Toutes les Symphonies de Mendelssohn par Sawallisch et Markiz

Lors de la parution du superbe coffret DGG consacré au monde de la symphonie selon Claudio Abbado, nous avons souligné son exceptionnelle réussite relative aux symphonies de Schubert et de Mendelssohn, pour évoquer de suite la belle figure musicale du très regretté Wolfgang Sawallisch (1923-2013) tout aussi heureux dans ce même répertoire. À l’audition des « grandes » symphonies de Mendelssohn que cet album Brilliant Classics a judicieusement rééditées et qui ne ...
aedes

Festival d’Ile-de-France : Liebeslieder de haute voltige pour l’Ensemble Aedes

Chanter l'amour sous toutes ses formes : tel était le programme proposé par l'Ensemble Aedes pour le Festival d'Ile-de-France qui mettait donc à l'honneur trois figures majeures du romantisme allemand. Avec les Sechs lieder de Mendelssohn, on abordait d'emblée un répertoire redoutable, tant au niveau de la direction que de l'intonation – avec ce risque permanent d'un timbre un peu « criard » dans les aigus mais c'est avec une aisance évidente que ...
25/08/2013 WarszawaKoncerty 9go Festiwalu Chopin i Jego Europa.Fot. Wojciech Grzedzinski dla NIFC wojciechgrzedzinski.comwojciech.grzedzinski@gmail.com0602 358 885

Jan Lisiecki rayonne sur le Festival Chopin et l’Europe 2013

Samedi 24 août : Anderszewski, le Quatuor Belcea et Capuçon Deux concerts de musique de chambre ont été donnés ce jour-là. D’abord, à 19h, la Grande salle de concert de la Philharmonie nationale affichait complet pour le récital de Piotr Anderszewski et du Quatuor Belcea. Après un Quatuor en si bémol majeur K. 589 de Wolfgang Amadeus Mozart, interprété de manière trop timide et peu expressive, le pianiste polonais a exécuté ...
dg_symphony_edition_claudio_abbado

Anniversaire symphoniste pour Abbado en 41 CDs

Universal fête dignement le 80e anniversaire (déjà !) du grand chef d’orchestre milanais Claudio Abbado né le 26 juin 1933, non seulement en publiant un album Decca reprenant les gravures de ses débuts pour la firme britannique (référence 4785365), mais surtout en éditant cet admirable coffret de 41 CDs Deutsche Grammophon intitulé – un peu restrictivement d’ailleurs – « The Symphony Edition », et consacré essentiellement à des symphonies de Beethoven, Brahms, Bruckner, ...
Colin Davis - Staatskapelle de Dresde

Hommage superficiel de la Staatskapelle de Dresde à Sir Colin Davis

Que la Staatskapelle de Dresde rende hommage à Sir Colin Davis, lequel dirigea cette formation de manière régulière de 1981 et jusqu’en mai 2012, rien de plus normal. C’était même un devoir : si le chef n’en a jamais été le directeur musical, l’orchestre l’avait élu chef honoraire à vie en 1991, en remerciement au soutien qu’il lui avait apporté à travers la période difficile de la fin de l’Allemagne de ...
parsiphonie_mahler

Mahler et Mendelssohn version méditerranéenne

La Maîtrise des Bouches-du-Rhône a été jusqu'à une date récente un peu la "belle endormie". Créée en 1967 à Marseille au sein d'un établissement scolaire privé, par la suite devenu le collège public André Malraux, le "Choeur Vincent d'Indy" (son premier nom) a été dirigé jusqu'en 2002 par sa créatrice, Jeannine Prosper. Au cours des années 80 le nom changea, en raison du rapprochement avec l'Opéra de Marseille, dont la ...
FugaLibera Pashchenko Transition

Transitions : du classicisme au romantisme

Ce disque regorge de surprises. Le programme, qui rassemble des œuvres représentatives servant de transition entre deux grandes périodes de l’histoire de la musique, classique et romantique, transmet des idées musicalement révolutionnaires qui bouillonnent sous une structure formelle plus ou moins rigoureuse. Dans ce sens, la Sonate « Elégie harmonique » que Dussek écrivit de 1806 à 1807 – à la fin d’une série de 35 sonates pour clavier solo – est ...
martha argerich (c)DR

Argerich et Abbado : la légende à Pleyel

Incontestablement le duo composé de Martha Argerich et de Claudio Abbado fait partie de la légende musicale des cinquante dernières années. C'est d'ailleurs à l'évidence ainsi que le public qui avait rempli à ras bord la Salle Pleyel a accueilli ces deux artistes et salué par d'instantanées standing ovations leur prestation sitôt la dernière note éteinte. Comme le rappelait le programme délicieusement vintage c'est le 12 novembre 1969 qu'eut lieu ...
emi_constantin_silvestri

Constantin Silvestri, finalement, mais partiel

Ce superbe coffret EMI de la série Icon, consacré à l’un des plus grands chefs du XXe siècle, est à la fois une bénédiction et une déception. D’abord, pour en être quitte, la déception : le visuel de l’album affiche fièrement, mais en caractères presque illisibles, « Complete EMI Recordings ». C’est faux et abusif, car il n’en est rien : toutes les gravures concertantes EMI avec solistes sont hélas omises ! Nous sommes ainsi ...
Julian Rachlin © Julia Wesely

Julian Rachlin, un styliste dans Mendelssohn

Invité de l'Orchestre National de France, le violoniste Julian Rachlin a conquis le public parisien dans un programme où l'on ne l'attendait pas. Créateur du double concerto de Penderecki avec Janine Jansen, agent double troquant volontiers son violon pour l'alto, il a présenté, avec le Concerto pour violon de Mendelssohn, une autre facette de son talent. Aussi redoutable qu'incontournable, Mendelssohn a trouvé en Julian Rachlin un styliste hors pair. Une technique ...
decca mendelssohn chamber

Prometteuse musique de chambre de jeunesse de Mendelssohn

De même qu’Abdel Rahman El Bacha nous avait proposé en son temps les œuvres pianistiques du plus jeune Chopin (Forlane, 1996), cet enregistrement nous invite à faire connaissance avec les premières musiques de chambre de Felix Mendelssohn. Dans un cas comme dans l’autre, si le génie est invité à attendre encore un peu avant de s’imposer sans conteste, nous recevons en cadeau une musique fort bien faite, très maîtrisée et ...
© Quatuor Ebene

Belle harmonie chez le Quatuor Ebène

L’un des plus grands plaisirs que procure l'écoute du quatuor Ebène tient au fait de pouvoir goûter à cette atmosphère de franche camaraderie qui règne entre les quatre musiciens et également à l’harmonie musicale résultant de leur lien à travers une attention mutuelle. D’où certainement cette résonance particulièrement agréable qui imprègne la salle. Tout cela est une garantie de plus de la qualité de leur interprétation. Ce soir-là, cette harmonie ...
dolcevolta_mendelssohn

Mendelssohn : les œuvres pour violoncelle et piano

La dolce volta se présente comme un nouveau label qui entend « privilégier la qualité sur la quantité », et qui peut déjà afficher les noms d'Aldo Ciccolini, André Isoir, et le Quatuor Talich. La prise de son et la notice de présentation sont effectivement très soignées. La présente parution donne une bonne occasion de découvrir des œuvres assez peu fréquentées, malgré une discographie riche de quelques grands noms (Micha Maisky et Sergio ...
© Dan Bros

Von Dohnányi transfigure Bartók à Paris

La venue de Christoph von Dohnányi, un des rares "monstres sacrés" de la direction d'orchestre, est en soi un événement. Avec Mendelssohn et Bartók il est dans son élément et sait faire sonner un Orchestre de Paris en très grande forme. Sa vision de la Symphonie italienne de Mendelssohn s'inscrit dans la tradition : orchestre étoffé, tempos modérés, brillance et virtuosité mises en valeurs. Aucun relâchement, aucun temps mort, de l'énergie à revendre ...
sony_columbia_stereo_leopold_stokowski

Stokowski et les enregistrements stéréo de la Columbia : l’été indien

On pouvait penser que les derniers enregistrements du coffret RCA stereo collection 1954-1975, réalisés en 1975 par un Stokowski vétéran de 93 ans, étaient les derniers du maître. Il n’en est rien : la CBS (Columbia Broadcasting System) lui offrit un nouveau et surprenant contrat d’une durée de six ans, à l’âge de 94 ans, et le résultat presque impensable, crépuscule d’un long été indien et d’une vie, est rassemblé pour ...
emi colin davis

Portrait de Colin Davis en jeune homme

Tournant des années 1950-1960 en Grande-Bretagne : la reine Elisabeth II est montée sur le trône depuis bientôt 10 ans ; Harold Macmillan dit Supermac gère, en premier ministre téméraire et volontaire, le déclin mondial de la Grande-Bretagne, et James Bond contre Docteur No n’est pas encore sorti sur les écrans pour revigorer l’égo de l’Albion. Mais EMI offre à jeune chef l’opportunité de graver ses premiers disques : Colin Davis (qui n’est pas ...
audite mendelssohn

Le Quatuor Mandelring pèche (encore) par trop de perfection

Il peut paraître paradoxal que la critique se morfonde de l’absolue perfection technique d’un interprète ou d’une formation. Pourtant, les reproches qu’il nous faut (encore) adresser au Quatuor Mandelring sont cet ordre : sa recherche d’idéal plastique (pleinement atteint) manque d’un souffle vital qui rendrait pleinement justice à des pages de Felix Mendelssohn déjà remarquablement bien servies au disque par les Emerson (DGG), Melos (DGG) ou Leipzig (MDG), pour ne ...
314169873_a7dc5e11d2bis

Les deux admirables symphonies de Johan Svendsen

Johan Svendsen (1840-1911), violoniste, chef d’orchestre et compositeur norvégien a connu une célébrité extraordinaire presque tout au long de sa brillante carrière. Sa réputation et sa popularité furent exceptionnelles. Pratiquement aussi considérables que celles dont bénéficia son grand ami Edvard Grieg, bien que dans des domaines un peu différents et pour une moindre durée. Un Norvégien aussi connu que Grieg Après des débuts précoces et prometteurs il parfait sa formation à ...
profil_elias

Mendelssohn : aux sources d’Elias ?

Cette parution fait suite à un Paulus dû à la même équipe. Les oratorios de Felix Mendelssohn ont été écrits pour de nombreux choristes, et la recherche de l'authenticité ne passe pas, comme souvent, par une réduction des effectifs. Pour cette raison, peut-être, le choix de versions « authentiques » est restreint et ne menace pas la position des plus belles références traditionnelles. Il existe, peu ou prou, Christoph Spering (MDG), Philippe ...
emi_guido_cantelli

Guido Cantelli, destin coupé net

Par un destin troublant de similitude, deux artistes EMI pratiquement contemporains nous furent tragiquement enlevés dans la fleur de l’âge : le corniste anglais Dennis Brain (1921-1957) et le chef d’orchestre italien Guido Cantelli (1920-1956), le premier dans un accident de voiture, le second dans un accident d’avion à l’aéroport d’Orly. Les deux se connaissaient et s’appréciaient mutuellement : c’est d’ailleurs le légendaire corniste que nous pouvons entendre dans les solos de ...