Mot-clef : Francis Poulenc

academie© Pierre Grosbois

Intégrale des mélodies de Poulenc à l’Opéra Comique

La grande nouveauté de l’Opéra Comique pour cette saison 2012-13 est sans doute la création de l’Académie. Son but est d’apprendre aux jeunes chanteurs au début de leur carrière la déclamation, le passage du parlé au chanté, la prosodie du français et, plus généralement, les spécificités stylistiques de l’opéra-comique. Depuis dix ans, la Compagnie Les Brigands a déjà effectué de laborieux travaux tout à fait louables sur ces points afin de ...
stéphane denève poulenc

Stéphane Denève, moine et voyou

Après avoir revisité les œuvres orchestrales de Debussy (Chandos) et Roussel  (Naxos), Stéphane Denève s’attaque à Francis Poulenc avec son nouvel orchestre de la radio de Stuttgart. Le programme mixe les deux aspects de Poulenc, le moine et le voyou à travers une confrontation entre le Stabat Mater et le ballet les Biches, donné dans sa version originale avec chœur. Stylistiquement on ne peut qu’admirer le talent  du chef à inculquer ...
helene_mercier©Arnault

Musique française par un Orchestre Lamoureux enthousiaste

Le Théâtre des Champs-Elysées reçoit en visite les orchestres les plus célèbres d'Europe. Ce sont pourtant les orchestres parisiens, moins prestigieux, qui proposent les programmes les plus originaux. Ainsi l'Orchestre Lamoureux, après avoir présenté lors de ses deux précédentes apparitions des pièces de Guillaume Connesson et d'Ibert, achève son cycle de musique française avec un chef d’œuvre trop rarement donné, la Symphonie de Chausson. Qui plus est, l'orchestre paraît en ...
© Bohumil Kostohryz

Un intéressant couplage à Luxembourg avec Anna Caterina Antonacci

Intéressant couplage que ce diptyque formé de La Voix humaine de Poulenc/Cocteau et du moins connu Secret de Suzanne d’Ermanno Wolf-Ferrari. La mise en scène de Ludovic Lagarde conçoit les deux ouvrages comme deux étapes successives dans la vie d’un couple et surtout, devrions-nous dire, dans la vie d’une femme. À l’apparente légèreté et à l’insouciance presque comique du premier – autant de revendications libertaires caractéristiques d’une époque – succèdent ...
© Frédéric Desmesure

Mireille Delunsch signe sa première mise en scène à Bordeaux

Pour le cinquantenaire du décès de Francis Poulenc (qui a eu lieu très exactement le 30 janvier dernier) l'Opéra national de Bordeaux a décidé de monter les fameux Dialogues des carmélites en proposant à la soprano Mireille Delunsch - qui fut dans un passé récent Blanche et Madame Lidoine - de signer sa première mise en scène. La vision de Mireille Delunsch reste traditionnelle, nous sommes bien dans un couvent pendant ...
audite duo bard

Mona & Rica Bard, soeurs allemandes pour un pas de deux français

Deux pianistes allemandes, Mona et Rica Bard, après avoir étudié dans les académies de Mannheim et Lübeck complètent leur formation avec plusieurs grands noms relatés à l’instrument dont Katia Labèque et Alfons Kantarsky. Ces bases solides ont aidé au lancement du duo initié par plusieurs victoires lors de concours prestigieux et prolongé par de nombreuses participations sur la plupart des continents (festivals, concerts en duo ou avec orchestre, percussionnistes, jazzmen… radios, ...
ludus verbalis

Ludus verbalis vol. 2 par l’Ensemble Aedes

Après un premier enregistrement de chœurs profanes a cappella du XXe et XXIe siècle paru en juin 2011, Eloquentia publie en cette fin d’année 2012 le deuxième volume d’un projet ambitieux (deux disques de musique sacrée sont en effet prévus, sur le même principe) mené par le jeune Ensemble vocal Aedes et son chef Mathieu Romano. Comme dans le premier volume, le choix du répertoire s’est porté sur des recueils ...
365000259-invite2

Stéphanie d’Oustrac, une humaine voix

La Voix Humaine est un opéra de tempérament, et toutes les cantatrices ne sont pas capables de s’y mesurer. En plus de la technique vocale, l’œuvre nécessite un investissement rare, et même dangereux. Mais Stéphanie d’Oustrac ne manque pas de caractère. D’autres, seules devant leur téléphone, murmurent, s’effacent, se résignent, et c’est tout aussi bien. Elle, pieds nus, drapée dans son manteau gris, enveloppée de sa magnifique chevelure, qui est ...
Dialogues des Carmélites2

Dialogues des Carmélites à Munich

L’unique opéra de Francis Poulenc n’est certes pas, sinon peut-être en Allemagne, une véritable rareté, mais il n’est pas si fréquent qu’on ne saisisse l’occasion de le voir où qu’elle se présente. La reprise de la production munichoise de Dmitri Tcherniakov (documentée par un DVD Bel Air Classiques, Clef ResMusica) placée entre les mains expertes de Kent Nagano n’est pas la moins tentante de ces occasions, malgré les critiques parfois ...
9782278067862

L’Histoire de Babar en livre-disque

Les Éditions Didier Jeunesse nous proposent une version en livre-disque de L’Histoire de Babar, le petit éléphant. Délicatement interprétée par la pianiste Shani Diluka, la musique de Francis Poulenc résonne à nos oreilles pour notre plus grand plaisir, servie par la narration tantôt douce, tantôt énergique mais toujours juste, de Natalie Dessay. Francis Poulenc composa cette œuvre en hommage aux enfants de sa famille qui, lors d’un séjour d’été ...
festivaldedinard 2012

Musiques françaises, connues et méconnues, à Dinard

Clôture du 23e festival de musique de Dinard Le 17 août, le Quintette Moraguès et le pianiste et directeur artistique du festival, Kun Woo Paik nous offrent des œuvres, assez mal connues du grand public, d’André Caplet (1878-1925), de Gabriel Fauré (1845-1924) et de Francis Poulenc (1899-1963). Mais ce sont les Six Bagatelles pour quintette à vent de György Ligeti (1923-2006) qui ouvre la soirée, avec un accent humoristique. Dans la ...
fugalibera-blondelle

Thomas Blondelle : les banalités mystérieuses

Depuis son second prix au Concours Reine Elisabeth de 2011, le ténor Thomas Blondelle s'est illustré à l'opéra. Il aborde ici la mélodie et le lied, et y montre une souplesse adéquate. Sa personnalité se fait sentir dans le choix du programme, malicieusement nommé « banalités ». On lui est reconnaissant de surprendre par ces petites raretés, en ce temps où les premiers disques des chanteurs sont le plus souvent ...
TAURAN-Benedicte_2012

Les adieux genevois de Bénédicte Tauran

Après trois années passées au sein de la troupe de chanteurs en résidence, la soprano Bénédicte Tauran fait ses adieux au Grand Théâtre de Genève pour s’envoler de ses propres ailes dans la carrière de l’art lyrique. Sur la scène du Théâtre Les Salons, elle se présente dans le difficile et ingrat exercice du récital. Un récital d’airs d’opéra et de mélodies françaises dont la première partie permet d’apprécier les nuances ...
cypres_vandam

José van Dam, le chant du maître

Encore plus que le CD consacré au répertoire d’opéra du grand chanteur, publié en 2010 chez le même éditeur, ce nouvel hommage à José van Dam témoigne de l’extraordinaire magnétisme d’une des plus grandes figures lyriques de ces dernières décennies. Car plus encore que l’opéra, c’est le cadre intime du récital qui permet à cet artiste, dont le talent est avant tout intérieur, de faire valoir toute la palette d’affects ...
poulenc_fayard

Poulenc dans toute sa splendeur

La maison Fayard avait déjà publié en 1994 la volumineuse Correspondance de Francis Poulenc, sous la houlette de Myriam Chimènes. C’est au tour de nombreux textes ayant traits à la vie musicale et artistique que le compositeur français commit pour différents journaux, mais aussi des entretiens qu’il accorda, de faire l’objet d’une publication. Tous ces textes sont réunis, présentés et annotés par Nicolas Southon, un travail de longue haleine ...
gil_shaham_paris1211_vign

Shaham, Conlon, Petibon et l’Orchestre de Paris

Entre Hollywood, évocation et trivialité. Un concert visiblement attendu, si l'on en croit le nombre impressionnant de micros et de caméras qui encombraient la scène, la salle et les balcons. Le public pénètre sur un champ de bataille, on s'étonne, on grogne de se voir déplacé, puis on attend la cloche. C'est qu'il ne faut pas manquer cela : un célèbre violoniste américain, une chanteuse talentueuse, un chef qu'on connaît bien ...
emi_ballet_edition_lanchbery

De l’art de la musique de ballet

Sans doute inconsciemment EMI Classics, dans sa belle et récente série « Ballet Edition », rend-il hommage au regretté John Lanchbery (1923-2003), compositeur, arrangeur et chef d’orchestre anglo-australien dont nous avons déjà dit le plus grand bien lors d’une superbe publication des trois ballets de Tchaïkovski. Par sa collaboration avec les danseurs et chorégraphes Sir Frederick Ashton et Kenneth MacMillan, John Lanchbery offrit ses multiples talents au Sadler’s Wells et à Covent ...
eloquentia-verbalis

Ludus verbalis par l’ensemble Aedes, à suivre!

Après un premier disque du Via Crucis de Liszt publié en 2007, l’Ensemble vocal Aedes, jeune chœur professionnel créé en 2005 par Mathieu Romano, propose ici le premier volume (il y en aura quatre) d’une anthologie du répertoire choral a cappella des XXe et XXIe siècles. Le choix s’est porté dans ce disque sur différents cycles de pièces profanes, plutôt rares au disque, de la seconde moitié du XXe siècle, ...
Poupoule par Jos van Immerseel

Poupoule par Jos van Immerseel

Peu d’artistes peuvent se prévaloir d’un répertoire aussi étendu que Jos van Immerseel, connu jadis dans la musique de l’époque baroque et classique mais jouant également la musique romantique et de plus en plus de musique du XXe siècle, en adaptant l’instrumentarium de son orchestre Anima Eterna Brugge, la technique et le style au répertoire envisagé. Assez radical dans ses choix, ses partis pris, même s’il ne convainc pas toujours, ...
Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Ah il aime ça, la foule et les réactualisations, Dmitri Tcherniakov. Auteur de mises en scènes sulfureuses et dépoussiérantes, ayant suscité l’admiration générale (Eugène Onéguine, Wozzeck, La Khovanchtchina, Lady Macbeth de Mzensk) ou le rejet presque total (Macbeth) en passant par des avis plus que divergents (Don Giovanni), le voici qu’il s’attaque au monument lyrique français du XXe siècle, Dialogues des carmélites, dans une production du Staatsoper de Munich. Une fois ...
Panorama de clarinette avec Philippe Berrod

Panorama de clarinette avec Philippe Berrod

La collection des solistes de l’orchestre de Paris du label Indesens continue de mettre à l’honneur les pupitres des vents de la formation parisienne. Ce nouveau volume, magnifiquement capté, comme toujours avec Indesens, est dévolu au clarinettiste Philippe Berrod. Le programme, cohérent et intelligent, est un parcours de près de 200 ans à travers les œuvres «françaises» pour clarinette. Ce voyage, qui commence avec les «illustres» Introduction, thème et variations pour ...
Une distribution parfaite

Distribution parfaite pour Les Dialogues des Carmélites

Son nom n’apparaît pas dans le programme. Et pourtant, Raymond Duffaut est l’acteur principal de la réussite de cette production des Dialogues des Carmélites. Conseiller artistique de l’Opéra-Théâtre d’Avignon depuis de nombreuses années, sa connaissance de l’opéra est indiscutable. Son expérience de la chose lyrique, son goût et sa perception des voix, son autorité en la matière ont trouvé ici son à-propos. En s’imposant un choix de solistes de langue ...
Ouverture de saison à l’Opéra Comique

Ouverture de saison à l’Opéra Comique avec les Mamelles de Tirésias

Ouverture de saison fébrile à l’Opéra Comique, avec des Mamelles de Tirésias très courues, après les représentations de novembre dernier à l’Opéra de Lyon. Le vestiaire est trop plein pour accueillir les derniers manteaux, tant pis, on les gardera sur les genoux, et le spectacle commence avec une demi-heure de retard, à la suite d’un problème informatique. Jérôme Deschamps explique que les musiciens prendront l’énorme risque de jouer et chanter ...
Plus sympathique que surréaliste

Les Mamelles de Tirésias à Lyon, plus sympathique que surréaliste

Après les superbes Dialogues des carmélites à Nice, ce sont les plus rares Mamelles de Tirésias qui occupent le haut de l’affiche à l’Opéra national de Lyon. Comme l’œuvre est brève, on lui a adjoint en guise de prologue un Foxtrot de Chostakovitch et le célèbre Bœuf sur le toit de Darius Milhaud. Musicalement l’enchainement fonctionne sans heurt et scéniquement, Macha Makeïeff à son meilleur d’inspiration, rivalise de trouvailles visuelles. ...
L’alliance du sublime et du grotesque

Musique de chambre avec vents de Francis Poulenc, l’alliance du sublime et du grotesque

Les solistes de l’Orchestre de Paris continuent leur fructueuse collaboration avec le label Indesens. Après Saint-Saëns, c’est au tour de Poulenc d’avoir droit à son intégrale de musique de chambre avec vents. On peut diviser ce corpus en deux périodes ; nous en ajouterons une troisième : les sonates de jeunesse, une période médiane avec le Trio et le Sextuor, et bien sûr les sonates de la maturité. Le tout forme un ...
Une brillante « Pujuilade »

Une brillante « Pujuilade »

Florent Pujuila est un jeune clarinettiste dont l’enthousiasme autant que les qualités transparaissent dans chacun de ses enregistrements, et qui sait s’entourer qui plus est de comparses à la hauteur. Son dernier opus « Mélismes » sous-tend un propos de nature politique ; c’est à dire que le jeune musicien, formé à l’école classique autant qu’au jazz et aux musiques actuelles, entend nous montrer que les frontières entre styles et esthétiques sont poreuses. ...
La lumière du martyre

Dialogues des carmélites, la lumière du martyre

Pour Gilles Bouillon et son dramaturge Bernard Pico, la Révolution française n’est, dans Dialogues des Carmélites, qu’une toile de fond. Décapitées à l’été 1794, les Carmélites martyres de Compiègne sont les victimes d’un crime commis au nom d’une idéologie, d’un jugement sommaire et d’une exécution arbitraire, qui pourraient prendre place dans de nombreux autres contextes historiques et politiques. Il est vrai que l’essentiel de l’action se passe dans l’espace clos ...
Dialogues des Troglodytes !

Dialogues des Carmélites, Dialogues des Troglodytes !

Pour glorieuse qu’elle soit, chaque révolution a ses épisodes déshonorants. La Révolution française n’y échappe pas et le drame des Carmélites de Compiègne est l’un d’eux. Admirablement mis en mots par Georges Bernanos et en musique par Francis Poulenc, Les Dialogues des Carmélites sont si admirablement construits et accolés à l’Histoire, que cette œuvre ne souffre pas la transposition. On s’étonne donc que Marc Adam, directeur du Stadttheater de Berne ...
D’une éblouissante qualité musicale

Festival de Salzbourg 2009, d’une éblouissante qualité musicale

Le festival, construit comme une œuvre d’art, non seulement enchante mais fait penser et apprend à écouter. Salzbourg 2009, c’est le triomphe de l’intelligence au service de la beauté dans le plus grand respect du public. Pourquoi ? Parce que la manifestation la plus prisée d’Europe refuse de se considérer comme un phénomène de consommation parmi d’autres, ainsi que le précise d’entrée de jeu Helfi Schweiger. Il ne s’agit pas d’attirer le ...
Brahms et Berio au sommet, vol. II

Brahms et Berio au sommet, vol. II

Festival Les Arcs 2009 Arc 1600. Coupole. 23-VII-2009. Luigi Gatti (1740-1817) : Quatuor pour hautbois et trio à cordes ; Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Trio pour flûte, basson et piano en sol majeur WoO 37 ; Claude Debussy (1862-1918) : Danses sacrée et profane. François Laurent, flûte ; Frédéric Tardy, hautbois ; Julien Hardy, basson ; Marion Lénart, harpe ; Eric Crambes, François Payet-Labonne, Ayako Tanaka, violons ; Hélène Clément, David Gaillard, altos ; Xavier Gagnepain, violoncelle ; Laurent Boukobza, piano Arc ...