Mot-clef : Franz Liszt

YAvdeeva(2)

Le piano enchanté de Yulianna Avdeeva

Chopin, Mozart, Liszt par Yulianna Avdeeva : un disque original et foisonnant. La pianiste Yulianna Avdeeva, depuis sa victoire au concours Chopin en 2010, poursuit une carrière aussi discrète que passionnante (lire notre entretien). Après un premier disque consacré à Schubert, Prokofiev et Chopin, elle livre un second enregistrement, pensé non pas comme un hommage au piano – l'expression serait bien pompeuse –, mais comme une invitation à l'émerveillement devant l'instrument-roi et ...
Aline Piboule format raisin2016

Aline Piboule fait briller la mer au Festival Format Raisins

Le Festival Format Raisins allie la musique, la danse, les arts plastiques et la littérature, au vin et au territoire, en valorisant les produits, le patrimoine et le paysage du pays. La quatrième édition s’est déroulée sur le thème de la Méditerranée. L’avant-dernier concert de cette édition, le récital de la pianiste Aline Piboule, est placé sous le signe de l’eau, la mer, et des pays qui l’entourent. La soirée commence ...
la-bande-a-denis-pascal-avec-laurent-petitgirard

Tons voisins ou les vertiges de l’amour à Albi

[caption id="attachment_142411" align="alignright" width="362"] Jean Rondeau magnétise Rameau[/caption] Une fois de plus le festival de musique de chambre Tons Voisins à Albi, qui atteignait cette année sa 10e édition, s’est révélé d'un niveau exceptionnel. Mais au-delà de la qualité musicale il s'agit d'une formidable rencontre entre musiciens animée par le pianiste Denis Pascal. Qu’ils soient concertistes confirmés, amis de conservatoire, élèves des uns ou jeunes solistes, le plaisir de faire de ...
SONY DSC

Chez Madame de Staël, la musique des mots

Lors de cette sixième édition du festival « Autour de Madame de Staël », l’environnement du Château de Coppet, chargé de l’esprit du Siècle des Lumières, reçoit, une fois de plus, l’admirable binôme des mots et des notes du pianiste François-René Duchâble et du comédien Alain Carré. En ce deux-cent cinquantième anniversaire de la naissance de Germaine de Staël, le comédien Alain Carré puise dans des textes de Lamartine pour conter, ...
JKaufmann

Jonas Kaufmann : parenthèse wagnérienne de choix au TCE

En parallèle des représentations de Tristan et Isolde, l'Orchestre National de France offre un concert autour des Wesendonck Lieder de Wagner. Ironie du sort : la grève des techniciens a empêché que les décors de l'opéra soient retirés de la scène avant le concert, et l'orchestre a dû s'installer tant bien que mal, sans sa « conque » de bois habituelle. Mais ce qui n'était qu'une contingence est venu souligner avec bonheur une parenté ...
Jakob-Koranyi1

A Dijon, voyage dans la musique des Balkans

Une invitation au voyage musical, à la découverte de musiques inhabituelles… : cinq concerts de musique de chambre ont permis un beau contact avec des compositeurs venus des Balkans et pour beaucoup inconnus. De quoi compenser un manque de curiosité trop général et bien regrettable pour ce qui ne relève pas de la production artistique de l’Europe de l’Ouest. Ce voyage, qui emprunte une route inverse de ceux qui fuient les guerres ...
Lavender fields in Tivoli gardens

Festival de Copenhague 1888 : 1ère édition

La présentation des programmes officiels des premiers festivals de musique nordique nous offre une belle occasion d’évoquer les débuts du festival de Copenhague et d'écrire sur la grande histoire de la musique scandinave puis nordique, encore trop peu connues du reste de l’Europe. Les festivals de musique nordique sont un des fruits culturels  les plus anciens au monde résultant d’une exceptionnelle collaboration entre pays nordiques intimement reliés sur les plans ...
Anniversaire de György Kurtág : Lontano, calmo, appena sentito

György Kurtág : Lontano, calmo, appena sentito (1)

Le 19 février dernier, le compositeur hongrois György Kurtág a célébré ses 90 ans. ResMusica lui rend hommage à travers un portrait en deux parties. Aujourd'hui, parcours biographique dans les méandres historiques de l'Europe centrale. Budapest, Conservatoire Franz-Liszt, 1945 : une génération d’étudiants attend le retour du prophète exilé. Il ne reviendra jamais : Béla Bartók meurt à New York le 26 septembre. Parmi eux, un étudiant timide vient comme Bartók ...
marie jaell palazzeto bru zane

À la découverte de Marie Jaëll

Dans une belle collection de livres-disques consacrée aux compositeurs français oubliés, la Fondation Palazzetto Bru Zane propose une riche monographie de la pianiste, compositrice et pédagogue Marie Jaëll. Marie Jaëll, née Marie Trautmann en Alsace en 1846, fut à la fois une pianiste virtuose, une compositrice et une pédagogue. Épouse du pianiste et compositeur autrichien Alfred Jaëll, elle doit à la rencontre de Liszt et à un de ses récitals, en ...
À Genève, superlative Diana Damrau

À Genève, superlative Diana Damrau

Entre deux représentations de Manon de Massenet à l’opéra de Vienne, Diana Damrau revient à Genève, une ville qui lui a offert ses prises de rôles de Donna Anna (Don Giovanni), d’Elvira (I Puritani) et de Philine (Mignon), et où elle démontre une fois de plus sa formidable santé vocale et l’expression d’une artiste complète dans un récital superlatif. Sourire radieux, pas énergique, allure conquérante, Diana Damrau gravit (quand même avec ...
vraie traviata

La vraie Traviata

Nouvelle biographie, dense et foisonnante, parfois légèrement touffue, qui nous veut tout relater, de celle qui fut en son temps (celui de Lola Montez, Cora Pearl ou la Païva, celui de Céleste Mogador, d’Alice Ozy) l’une de ces célèbres grandes cocottes, l’une de ces demi-mondaines les plus brillantes, les plus éminentes, les plus horizontales, les plus en vue du Paris des années 1840 : Marie Duplessis. René Weis retrace et détaille ...
stavy  gengembre

Piano et cloches à Gaveau avec Stavy et Gengembre

A Gaveau, honneur au métal frappé et aux résonances avec un concert au programme habilement composé par Nicolas Stavy et Jean-Claude Gengembre. En pièce de résistance, la monumentale Sonate n° 7 de Boris Tischenko, où cet élève de Chostakovitch s'y montre plus que digne de l'affection particulière que lui vouait son maître.  Un grand piano, deux cloches (photo), une cloche tubulaire, un vibraphone, des petites percussions autour de Jean-Claude Gengembre le percussionniste et timbalier ...
Michal Nesterowicz

La 5e de Tchaïkovski fait vibrer le public niçois

Un concert très inégal dont il ne faut retenir qu'une chose : dans la Symphonie n° 5 de Tchaïkovski, l'Orchestre Philharmonique de Nice a su renaître de ses cendres. Avec en ouverture le poème symphonique de Liszt Les Préludes, la soirée, placée sous le signe du romantisme, ne commence pas sous les meilleurs auspices. Impossible en effet de ne pas s'étonner – voire même de s'agacer – devant la direction très personnelle ...
George Li  (c) Christian Steiner

Le pianiste George Li à Paris

George Li s’est fait largement connaître lors du dernier Concours international Tchaïkovski, où il a obtenu le deuxième prix ex æquo (avec Lukas Geniusas). Après quelques récitals parisiens passés un peu inaperçus auprès du grand public (malgré un 1er grand prix Animato à la Salle Cortot en décembre 2014, accompagné des prix Brahms et Schumann et du prix du public), c’est la première apparition du pianiste américain d’origine chinoise à ...
Le Guay, coffret 3

Un beau portrait de la pianiste Claire-Marie Le Guay

Decca vient de procéder à une réédition en trois coffrets d’une part importante des enregistrements de la pianiste Claire-Marie Le Guay, depuis le coup d’éclat de ses 12 Études d’exécution transcendante de Liszt en 1994 alors qu’elle avait à peine vingt ans. Trois coffrets soigneusement édités qui invitent à un intéressant parcours bien représentatif de l’ouverture d’esprit de la pianiste, puisqu’il va de Joseph Haydn à Thierry Escaich. Dialogue très ...
bashkirova_12_credits_monika_rittershaus

Elena Bashkirova excelle dans Liszt et Albéniz

Après une première partie consacrée à Mozart et Schumann et jouée avec finesse, c’est surtout en deuxième partie de concert qu’Elena Bashkirova nous ravit, dans deux styles différents : celui de Liszt et celui d'Albéniz. Un cortège funèbre avance à pas feutrés, sur un thème en croches pointées : c'est ainsi que la pianiste entame une interprétation très fantomatique et mystérieuse des Nachtstücke de Schumann. D'emblée, le toucher est très léger, la ...
PACD96005-6_Sviatoslav_Richter_in_the_1950s_vol_3

Le label Parnassus publie des enregistrements inédits de Richter

Sviatoslav Richter, dont le 100e anniversaire de la naissance a été célébré le 20 mars de cette année, compte parmi ces rares musiciens dont le legs discographique est indénombrable. Extrêmement doué et charismatique, il était enregistré en concert dans le monde entier. De nos jours, ces gravures sont successivement publiées par différents labels, tels que Parnassus aux États-Unis. Leur chef, Leslie Gerber, a contribué à la découverte de quelques « trésors » ...
Roger-Muraro-Portrait-Alix-Laveau_22

À Paris, une vraie performance du pianiste Roger Muraro

Le théâtre des Champs-Élysées est comble pour ce concert du dimanche matin. Autour d’un programme des plus attirants, Schumann et Berlioz/Liszt servis par Roger Muraro. Le pianiste a donné une prestation époustouflante, mais sans parvenir toujours à créer un climat véritablement fantastique et poétique. Le concert s’ouvre par les Scènes de la forêt de Robert Schumann. Chaque pièce est bien caractérisée, voix chantantes et traits ciselés, rythmes bien rendus. Peut-être manque-t-il ...
duo-ALVARO_0129x460

Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel, hommage à Chostakovitch

A l’occasion du 40ème anniversaire de la mort de Dimitri Chostakovitch, le Collège des Bernardins, en partenariat avec l’ULIF (Union libérale Israélite de France) propose un hommage en deux temps au compositeur. Premier volet, un récital violoncelle et piano, autour de Liszt, Brahms et Chostakovitch. Les deux partenaires, Emmanuelle Bertrand au violoncelle et Pascal Amoyel au piano, ont composé un programme d’une grande intelligence, permettant de souligner une forme de continuité ...
Jurowski Staatsorchester

Munich : Vladimir Jurowski est d’humeur diabolique

Encore aujourd’hui, la programmation d’un concert symphonique est souvent un jeu de hasard : tirez d’abord une ouverture, puis un concerto, enfin une symphonie, et vous avez un programme pas pire qu’un autre. Pour ses débuts à l’Opéra de Munich, Vladimir Jurowski a l’intelligence de faire exactement l’inverse : trois œuvres intimement liées entre elles et avec la saison en cours de la maison. Jurowski ne vient pas à Munich en coup de ...

Alexey Sychev remporte le premier prix du concours Franz Liszt Weimar-Bayreuth

Alexey Sychev, pianiste russe âgé de 27 ans, remporte le premier prix du Concours international de piano Franz Liszt Weimar-Bayreuth. Il a été également couronné par le Prix du public et par le Prix de la meilleure interprétation de la sonate de Liszt. Les deux autres lauréats sont Dina Ivanova (20 ans, Russie) et Arseni Sadykov (26 ans, Biélorussie).
a l'aube v wagner

Vanessa Wagner et Thibault Lebrun, le maître et l’élève

Rencontre entre une pianiste à la notoriété bien établie, Vanessa Wagner (lire ce compte rendu d’un récital au Festival Elne Piano Fortissimo cet été) et un tout jeune pianiste franco-américain de 23 ans, Thibault Lebrun (déjà évoqué par ResMusica), dans le cadre d’une collection baptisée « Le Maître et l’élève » éditée par l'association 1001 Notes en Limousin. Il s’agit pour l’interprète aîné d’accompagner les premiers pas au disque d’un musicien à l’aube ...
Fukiko Matsushita Julie Alcaraz

Le Tremplin Talents des Concerts d’Esther

Deuxième édition du « Tremplin Talents » des Concerts d’Esther, qui a révélé, l’année dernière, un certain Lucas Debargue (4e prix de piano au Concours Tchaïkovski à Moscou cet été), propose, cette année encore, des perles cachées qui vont sûrement briller de tout leur éclat dans les années à venir. Les concerts de cette année étaient parrainés par le pianiste Bruno Rigutto, qui a joué la Fantaisie de Schubert à quatre mains ...
Jude - Be_roff

Deux concerts à deux pianos à Bagatelle

Les Solistes de Bagatelle réinventent leurs concerts, en installant un deuxième piano sur la scène de l’Orangerie. Une nouvelle formule pleinement réussie avec des effets pianistiques renforcés. Le thème de cette journée est « À deux pianos, c’est encore mieux ! » et c’est bien dit. À deux pianos, le caractère « symphonique » du piano augmente considérablement, donnant plus d’épaisseur au son. On le constate immédiatement à travers les Préludes, poème symphonique arrangé pour deux ...
Vautier_Liszt_Wagner

Christophe Vautier joue Liszt et des transcriptions de Wagner

Proche de Györgi Cziffra, en particulier à la fin de sa vie, Christophe Vautier, lauréat de la Fondation Cziffra joue pour son maître dont il fut le dernier élève. Chez Calliope paraissent des œuvres de Wagner et Liszt centrées sur Tristan et Isolde ainsi que sur Parsifal, impeccablement défendues. En tant que soliste, sa carrière débute avec le Concerto pour piano et orchestre n° 2 de Rachmaninov. Puis il donne des ...
kathia buniatishvili

Khatia Buniatishvili au Festival de la Roque d’Anthéron

Khatia Buniatishvili faisait son retour samedi 8 août sur la scène du château de Florans, dans un programme de récital aussi exigeant qu'original, caractéristique de cette forte personnalité.  Mais le concert fut mitigé avec une première partie moins convaincante que la deuxième. Dans les Tableaux d'une exposition, l'artiste géorgienne opte pour une conception surprenante, qui prend à contre pied la partition, avec des changements de nuances et de dynamiques. Toute interprétation ...
Dutoit-Charles-(c)-Nicolas-Brodard

Clôture du Verbier Festival avec Charles Dutoit

Charles Dutoit offre une apothéose symphonique au Verbier Festival 2015. Directeur musical du Verbier Festival Orchestra, Charles Dutoit en assure traditionnellement les premiers concerts, mais retenu par une tournée asiatique avec l’Orchestre des jeunes des Etats-Unis, il est arrivé à Verbier pour en  diriger la clôture de l’édition 2015. Comme toujours, le maestro suisse travaille sans relâche et tire le meilleur des jeunes musiciens. Il suffit d’assister aux répétitions pour ...
DSC_0472 Vanessa Wagner

Dix bougies pour le festival Elne Piano Fortissimo

Le festival Elne Piano Fortissimo, porté par l'énergie et l'enthousiasme de Michel et Nicole Peus, fête ses dix ans, et autant d'artistes internationaux venus exercer leur talent sous les voûtes de l'impressionnante Cathédrale d'Elne, dominant la plaine roussillonnaise. L'édition 2015 s'ouvre avec le récital de Varduhi Yeritsyan célébrant un double anniversaire : celui de Scriabine d'une part (1872-1915) - dont la pianiste a mis à son répertoire l'intégrale des dix Sonates ...
Gatti © Silvia Lelli

Un National retrouvé qui fait plaisir à entendre

Sortant d'une période sans concert suite aux mouvements sociaux qui ont secoué la Maison de la Radio pendant presque un mois, l'Orchestre National et son chef Daniele Gatti retrouvait non seulement leur public mais aussi un son, une cohésion, une plénitude qu'on avait pas perçu à ce point depuis un moment. De retour au Théâtre des Champs-Élysées pour deux concerts symphoniques inspirés par des œuvres de Shakespeare, préludes aux représentations scéniques ...
antoine tamestit

Berlioz transcrit par Liszt, un sommet pour alto et piano

Un programme romantique pour piano et alto, avec l'extraordinaire transcription de Harold en Italie par Liszt. Dans le répertoire pour alto, même une sonate comme celle de Vieuxtemps, qui ne prétend pas aller au delà d'une élégante virtuosité, est une pièce de quelque importance. On a pourtant presque du mal à en percevoir la haute difficulté technique, car Antoine Tamestit semble se jouer de tous les obstacles. La brève Élégie ...